Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Cook, Eileen] Ne dites pas à ma mère que je suis voyante, elle me croit libraire à Vancouver

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis

25% 25% 
[ 2 ]
13% 13% 
[ 1 ]
38% 38% 
[ 3 ]
24% 24% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 8

[Cook, Eileen] Ne dites pas à ma mère que je suis voyante, elle me croit libraire à Vancouver

Message par Invité le Lun 29 Mar 2010 - 13:26



Titre : Ne dites pas à ma mère que je suis voyante, elle me croit libraire à Vancouver
Auteur : Eileen Cook
Nombre de pages : 292
Editeur : Presses de la cité
Année d'édition : 2009

Quatrième de couverture :
On dit souvent que l'amour rend aveugle. Pas dans le cas de Sophie Kintock, qui, après une rupture, se découvre un don de double vue jusque-là insoupçonné ! Quand Doug la quitte après six ans de vie commune, Sophie, libraire à Vancouver, est prête à tout pour le récupérer. C'est pourquoi, lorsqu'elle apprend que sa nouvelle petite amie, la pulpeuse Melanie, s'intéresse au paranormal, elle a une idée aussi folle que diabolique : proposer à sa rivale une fausse consultation de voyance destinée à faire rompre les tourtereaux. Mais rien ne va se passer comme prévu, car Sophie se retrouve vite dépassée par le succès inattendu de ses nouveaux talents... Eileen Cook signe une comédie désopilante portée par une héroïne au caractère bien trempé, maladroite et attachante à souhait.

Mon avis :
J'ai beaucoup aimé ce roman. Sous un propos léger, l'auteur nous fait découvrir Sophie et ses tourments. Elle est libraire à Vancouver, gagne assez mal sa vie et vient de se faire plaquer par celui qui était son petit ami depuis six ans. Après la phase de pleurs et d'incompréhension, elle décide de reprendre sa vie en main. Mais elle a un plan bien farfelu en tête, et décide de se mettre à la voyance pour récupérer son petit ami. Même si sa meilleure amie Jane lui déconseille d'aller se mettre dans les ennuis, Sophie fonce tête baissée.
On rit beaucoup en lisant ce livre, notamment parce que le personnage principal a le sens de la formule. Même si on connaît la fin dès les premières pages tellement elle est évidente, les péripéties qui font le quotidien de Sophie sont toujours inattendues. Les personnages sont attachants et on a vraiment envie que Sophie aille mieux et se rende compte qu'elle doit continuer à vivre plutôt qu'attendre un homme qui ne l'aime plus.

Un livre à conseiller, donc !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Cook, Eileen] Ne dites pas à ma mère que je suis voyante, elle me croit libraire à Vancouver

Message par yaki le Lun 29 Mar 2010 - 22:56

Rien que le titre ça donne envie de sourire et ta critique donne vraiment envie de le lire, histoire de lire un truc un peu drôle Wink
avatar
yaki
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1612
Age : 40
Localisation : Yvelines
Emploi/loisirs : Lecture, scrapbooking, balades,...
Genre littéraire préféré : Romans contemporains
Date d'inscription : 10/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Cook, Eileen] Ne dites pas à ma mère que je suis voyante, elle me croit libraire à Vancouver

Message par phooka le Mar 30 Mar 2010 - 9:50

J'adore le titre! je suis capable d'acheter ce livre rien que pour ça!
Si en + c'est bien alors je note!!
merci
avatar
phooka
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 313
Localisation : Grenoble
Genre littéraire préféré : fantasy/SF/fantastique et tout bon livre en général
Date d'inscription : 13/03/2010

http://bookenstock.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Cook, Eileen] Ne dites pas à ma mère que je suis voyante, elle me croit libraire à Vancouver

Message par maily7 le Mar 30 Mar 2010 - 10:03

Je crois qu il va agrandir ma liste , celui la !!
j aime beaucoup le titre qui m a intriguee, plus ta critique = liste agrandie Very Happy
avatar
maily7
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2408
Age : 37
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : Lecture
Genre littéraire préféré : Bit-Lit, Romance, Policier, thriller, fiction
Date d'inscription : 24/01/2010

http://histoire-de-livres.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Cook, Eileen] Ne dites pas à ma mère que je suis voyante, elle me croit libraire à Vancouver

Message par craklou le Mar 30 Mar 2010 - 10:21

J'avais beaucoup aimé le résumé et la critique sur un des derniers cosmo (ou glamour :-) ), mais ta critique me conforte dans l'idée de me laisser tenter!!

craklou
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 24
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/01/2010

http://chez-craklou.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Cook, Eileen] Ne dites pas à ma mère que je suis voyante, elle me croit libraire à Vancouver

Message par Invité le Mar 30 Mar 2010 - 11:31

Comme je suis nouvelle ici, et que c'est la première critique que je poste, je voulais vous dire merci à tous d'avoir réagi et merci de dire que ma critique vous encourage à lire ce roman.

A bientôt les amis !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Cook, Eileen] Ne dites pas à ma mère que je suis voyante, elle me croit libraire à Vancouver

Message par petit-lips le Jeu 2 Déc 2010 - 20:07

Je ne vais pas faire de résumé, celui de la quatrième de couverture se suffit à lui même. Je risquerais de dévoiler trop de choses sur l'intrigue.

Sophie est un personnage de chick-lit comme je les aime : très drôle et de mauvaise foi lol. Tous ses petits coups tordus pour faire tourner en bourrique son ex (et sa nouvelle copine aux seins hors normes) m'ont vraiment fait rire. Et comme elle le dit ; "à la guerre comme en amour, tous les coups sont permis".

L'histoire est riche en péripéties et en situations comiques. Même si on "devine" l'issu de tout cela assez vite au fil des pages, ça n'enlève en rien le plaisir de lire et de découvrir. Puisque même si on connaît le but, le chemin suivi pour arriver à la conclusion de ce roman est original.

Chaque chapitre commence par une mini prédiction d'une phrase pour un signe astrologique. Ca colle avec le récit et c'est plutôt marrant.
J'aime également la couverture, signée Pénélope Bagieu (que j'adore!).

Le style de l'auteure m'a conquise. L'écriture est fluide, sans pour autant être du "français parlé" comme on peut lire dans beaucoup de livres du genre (même si ça ne me gêne pas).
J'ai vu qu'il s'agissait du premier roman d'Eileen Cook, et je dois vous dire que je signe pour la lecture des autres ! J'espère vite la retrouver dans une toute nouvelle histoire.

Bref, grâce à ce livre j'ai passé un excellent moment, c'est un vrai coup de coeur. Je vous le conseille fortement.
avatar
petit-lips
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 161
Age : 30
Localisation : France
Date d'inscription : 24/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Cook, Eileen] Ne dites pas à ma mère que je suis voyante, elle me croit libraire à Vancouver

Message par Invité le Jeu 2 Déc 2010 - 21:21

Le titre est très attirant même ce n'est pas le genre de lecture qui me correspond en ce moment.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Cook, Eileen] Ne dites pas à ma mère que je suis voyante, elle me croit libraire à Vancouver

Message par BESMAR le Ven 3 Déc 2010 - 2:57

Il m’intéresse aussi !! rien que par le titre et la couverture déjà ! et vu les commentaires je vais le mettre sur ma LAL ! merci !
avatar
BESMAR
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1211
Age : 52
Localisation : Au Quebec
Emploi/loisirs : agente de gestion du personnel en invalidité- loisirs : lecture, rénovations-bricolage-décoration.
Genre littéraire préféré : Policiers (PD James, Connelly,Reich), romans historiques, aventure, tres peu de fiction sinon toute lecture m'interesse !!mon coup de coeur actuel est "L'Élégance du Hérisson" de Mureil Barberry
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Cook, Eileen] Ne dites pas à ma mère que je suis voyante, elle me croit libraire à Vancouver

Message par remydu13 le Mar 11 Jan 2011 - 14:26

Je viens de finir ce livre, il est super!
Simple, marrant, facile à lire, j'avais lu la critique sur le forum et je l'avais noté sur ma liste pour Noël et bien voilà il est lu et j'ai très aprécié cette lecture.
Au prochain roman d'Eileen Cook, si il est du même acabit je suis preneur!
avatar
remydu13
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Masculin
Nombre de messages : 927
Age : 32
Localisation : Tarascon
Emploi/loisirs : loisirs : photo lecture ballade
Genre littéraire préféré : roman, historique, biographie
Date d'inscription : 12/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Cook, Eileen] Ne dites pas à ma mère que je suis voyante, elle me croit libraire à Vancouver

Message par siana le Mar 11 Jan 2011 - 15:09

Ajouté à ma Làl.
avatar
siana
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1031
Age : 31
Localisation : Seine et marne
Emploi/loisirs : Comptable/ Lire, lire et relire
Genre littéraire préféré : De tout, mais je n'aime pas trop les histoires d'amours, ni le théâtre.
Date d'inscription : 28/06/2010

http://sianalecture.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Cook, Eileen] Ne dites pas à ma mère que je suis voyante, elle me croit libraire à Vancouver

Message par Céline72 le Mar 11 Jan 2011 - 15:21

J'avais croisé ce livre il y a un moment, et en voyant vos avis, je le rajoute à ma LAL.
avatar
Céline72
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1911
Age : 30
Localisation : Le Mans
Emploi/loisirs : Emploi : Chargée d'assistance / Loisirs : lecture, musiques, photos (la nature particulièrement), films
Genre littéraire préféré : Je lis un peu de tout....
Date d'inscription : 03/03/2010

http://univers-des-livres.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Cook, Eileen] Ne dites pas à ma mère que je suis voyante, elle me croit libraire à Vancouver

Message par lou40 le Mar 11 Jan 2011 - 16:41

et voilà, encore un titre qui va venir agrandir mon petit carnet de livres à lire...
le titre est très intrigant et vos critiques donnent envie de se plonger dans cette lecture !
avatar
lou40
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1859
Age : 44
Localisation : Mont de Marsan
Date d'inscription : 03/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Cook, Eileen] Ne dites pas à ma mère que je suis voyante, elle me croit libraire à Vancouver

Message par alexielle63 le Mar 11 Jan 2011 - 20:41

lou40 a écrit:et voilà, encore un titre qui va venir agrandir mon petit carnet de livres à lire...
le titre est très intrigant et vos critiques donnent envie de se plonger dans cette lecture !

En plus, il vient de sortir en poche Very Happy
avatar
alexielle63
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6761
Age : 35
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Prépa de concours
Genre littéraire préféré : fantasy, policiers, romans, enfin bref, tout ce qui se lit!
Date d'inscription : 25/05/2009

http://lecturesdalexielle.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Cook, Eileen] Ne dites pas à ma mère que je suis voyante, elle me croit libraire à Vancouver

Message par Invité le Mar 11 Jan 2011 - 22:17

Je trouve le titre terriblement attirant! Merci Alexielle pour cette précision, il risque de finir également dans mon petit carnet.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Cook, Eileen] Ne dites pas à ma mère que je suis voyante, elle me croit libraire à Vancouver

Message par lou40 le Mer 12 Jan 2011 - 11:24

et voilà, une raison de plus de le noter... et de bientôt l'acheter... Very Happy
avatar
lou40
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1859
Age : 44
Localisation : Mont de Marsan
Date d'inscription : 03/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Cook, Eileen] Ne dites pas à ma mère que je suis voyante, elle me croit libraire à Vancouver

Message par BESMAR le Dim 3 Avr 2011 - 6:58

Je viens de le terminer et je n'en ressors pas vraiment enthousiaste ! bon ce n,est pas mon genre de lecture c,est clair ! mais cela a été un moment plaisant toutefois. Les péripéties de Sophie sont assez marrantes mais j'ai touvé l'histoire superficielle, facile et "plate" bref je pense qu' il devrait plaire plus à mes filles !
avatar
BESMAR
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1211
Age : 52
Localisation : Au Quebec
Emploi/loisirs : agente de gestion du personnel en invalidité- loisirs : lecture, rénovations-bricolage-décoration.
Genre littéraire préféré : Policiers (PD James, Connelly,Reich), romans historiques, aventure, tres peu de fiction sinon toute lecture m'interesse !!mon coup de coeur actuel est "L'Élégance du Hérisson" de Mureil Barberry
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Cook, Eileen] Ne dites pas à ma mère que je suis voyante, elle me croit libraire à Vancouver

Message par tite_puce le Dim 3 Avr 2011 - 7:27

Ca l'air sympa, je vais le noter aussi....
Merci pour cette bonne idée Very Happy
avatar
tite_puce
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 766
Age : 36
Localisation : Haut-Doubs/Alpes Maritimes/Singapour
Emploi/loisirs : Maman à la maison de 2 joyeux petits monstres / Prof des écoles
Date d'inscription : 01/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Cook, Eileen] Ne dites pas à ma mère que je suis voyante, elle me croit libraire à Vancouver

Message par Invité le Jeu 25 Aoû 2011 - 15:15

Mes impressions :

Doug quitte Sophie avec six ans de vie commune parce que « Monsieur » a peur de s’engager. Sauf qu’au bout de six années, on fait tout plein de projets dans sa tête : achat d’une maison, fonder une famille. Alors lorsque Sophie se retrouve seule, c’est son histoire d’amour ainsi que ses projets qui s’écroulent.

C’est à partir de ce moment qu’elle lance une opération visant le retour de Doug à la maison. Sachant qu’elle a en sa possession le double des clés de la voiture de son ex, elle décide de temps en temps de déplacer sa voiture dans le parking, afin qu’il pense que sans elle, il perd la tête. Elle s’introduit également dans son immeuble et notamment dans la buanderie pour lui voler ses jumelles de chaussettes. Vous-même savez comme c’est énervant de ne retrouver qu’une chaussette sur les deux !

Mais un évènement va se dérouler dans cette buanderie. Doug, qui est loin d’être habitué aux machines à laver va pourtant se retrouver à cet endroit au même moment que Sophie. La pauvre fait comme elle peut et se cache dans un coin, au milieu de produits contre les insectes. Il faut dire qu’à force de faire tout et n’importe quoi, elle a tendance à attirer la malchance notre Sophie. Et là surprise ! Doug n’est pas seul, il drague même. Elle découvre un homme totalement différent de celui qu’il était avec elle. Un homme qui tente de séduire « Miss Melons » comme elle l’appelle. Je vous laisse imaginer pourquoi.

Elle va donc écouter la conversation entre ces deux personnes et lorsque Miss Melons alias Mélanie avoue croire à la voyante, Sophie tend l’oreille. Mais c’est seulement lorsqu’une autre personne la trouvera en train de pleurer au fond de la buanderie qu’elle aura l’idée de montrer toute une arnaque. Son but étant de donner une consultation de voyance à Mélanie, pour lui faire croire que Doug n’est pas l’homme de sa vie.

Mais évidemment, dans ce genre de livres, tout ne se passe jamais comme prévu et cela va prendre une bien plus grande ampleur. A partir de ce moment, Sophie va être sans cesse partagée entre cette attention qu’on lui accorde et qui l’a fait se sentir vivante et ce mensonge qu’elle traine de plus en plus.
Cependant, contrairement à certaines appréhensions que j’avais, l’histoire se déroule de manière fluide. Je craignais de nombreux rebondissements avec cette sensation de ne jamais arriver à la fin. Ce qui n’est pas du tout le cas ici.

Je ne vous cache pas que dès le début, on devine la fin. Pourtant, cela n’a pas gêné ma lecture, que j’ai trouvée même plutôt agréable. Evidemment, on sait qui finit avec qui mais on ne devine pas forcément comment.
Pour conclure, j’ai bien fait de suivre les échos positifs que j’avais entendus, même si au départ, ce n’est pas mon genre de prédilection. J’ai apprécié ce roman, j’ai passé un très bon moment de lecture.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Cook, Eileen] Ne dites pas à ma mère que je suis voyante, elle me croit libraire à Vancouver

Message par lou40 le Ven 26 Aoû 2011 - 10:53

Oh, c'est marrant, l'héroïne s'appelle Sophie et celle qui lui pique son mec (ou essaye), Mélanie... Comme dans la série "Sophie Paquin" !
avatar
lou40
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1859
Age : 44
Localisation : Mont de Marsan
Date d'inscription : 03/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Cook, Eileen] Ne dites pas à ma mère que je suis voyante, elle me croit libraire à Vancouver

Message par Sakura (Kynicky) le Dim 11 Sep 2011 - 22:03

Mon avis :

Ce livre est très sympathique et m'a procuré un bon moment de détente;
L'écriture est fluide, les personnages attachants, des situations comiques à rebondissements...
Bref, tous les ingrédients pour passer un bon moment...

Sophie, libraire à Vancouver, se fait larguer par son petit ami Doug qui après 6 ans de vie commune, a peur de s'engager...
Sophie, qui n'accepte pas sa décision, va tout mettre en oeuvre pour que reconquérir Doug ... aller l'espionner, le contraindre à se sentir perdu hors de ses habitudes, et même devenir une voyante afin de casser sa relation avec sa nouvelle petite amie, Mélanie.

Ce faisant, Sophie va découvrir des choses sur elle qui vont changer sa vision de la vie.
avatar
Sakura (Kynicky)
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 569
Age : 51
Localisation : 54
Emploi/loisirs : Assistante adm et com
Genre littéraire préféré : Tout sauf Bd, fantasy, historique, horreur, manga)
Date d'inscription : 27/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Cook, Eileen] Ne dites pas à ma mère que je suis voyante, elle me croit libraire à Vancouver

Message par titepomme le Ven 11 Nov 2011 - 15:53

✭✭✭ Le ton est donné !
Cocasse, amusant, distrayant.

Un début qui m'a tout de suite mise dans le livre, que je n'ai plus lâché jusqu'à la fin.

Alors oui, on voit arriver certaines choses, oui, c'est un peu cousu de fil blanc parfois.

Un style primesautier pour ce récit amusant, malgré quelques passages un peu plan-plan.

Mais j'ai bien rigolé des péripéties de cette héroïne pour faire revenir son ex. ✭✭✭

Note : 2/3
avatar
titepomme
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2259
Age : 44
Localisation : Suisse
Emploi/loisirs : adjointe bibliothécaire
Genre littéraire préféré : fantasy, bit-litt, polar, BD, littérature jeunesse, littérature ado, romance, etc.
Date d'inscription : 24/11/2009

http://kymati.blogspot.ch

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Cook, Eileen] Ne dites pas à ma mère que je suis voyante, elle me croit libraire à Vancouver

Message par stephanie-plaisir de lire le Ven 2 Mar 2012 - 17:21

il s’agit d’une histoire de fille et pour les filles, du pur Chick lit, mais je n’ai pas vraiment trouvé le récit trop mièvre et même plutôt intéressant dans l’ensemble.

Eileen Cook, pour son premier roman, réussit à faire entrer le lecteur dans le récit dès la première ligne et, même en se doutant de la fin (ou en l’espérant), on le finit avec beaucoup de plaisir sans aucune lassitude. Les personnages sont attachants, surtout celui de l’héroïne Sophie, qui est bien travaillé. Rien de parfait, un brin agaçante, juste une fille comme nous.

Je ne suis pas un fan des romans Chick lit mais il arrive que j’accroche à certains, un peu moins cul-cul que je ne le pensais. Ici, on n’est pas véritablement dans une histoire d’amour à l’eau de rose ni dans un récit dont le sujet de l’histoire est poussé à l’extrême (comme confessions d’une accro du shopping). Il s’agit plus d’une intrigue continue avec un peu de suspens, des sentiments, et pas mal de rebondissements et beaucoup d’humour. Mais surtout voilà un récit bien dans la réalité qui reste crédible du début à la fin !

Le style de l’auteure est très actuel, il met de bonne humeur. Parfait pour se changer les idées.
avatar
stephanie-plaisir de lire
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 81
Age : 38
Localisation : pas loin de la capitale
Genre littéraire préféré : vaste, j'aime les belles découvertes
Date d'inscription : 02/03/2012

http://stef93330plaisirdelire.blog4ever.com/blog/index-522250.ht

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Cook, Eileen] Ne dites pas à ma mère que je suis voyante, elle me croit libraire à Vancouver

Message par Justemoi87 le Jeu 28 Mar 2013 - 13:13

En ce moment, j'ai envie et besoin de lectures légères me permettant de me changer les idées. Ayant reçu ce livre récemment, je n'ai pas eu envie de le laisser croupir dans ma PAL indéfiniment. J'ai donc décidé de m'y plonger sans plus attendre.

Après avoir lu beaucoup d'avis positifs à propos de ce roman, je m'attendais à trouver quelque chose de plus drôle mais malgré une petite déception, j'ai tout de même passé un bon moment.

Bien que je n'aie pas particulièrement apprécié le personnage de Sophie que j'ai trouvé stupide à plusieurs reprises et dont je n'ai pas forcément aimé le comportement face à certaines situations, elle m'a tout de même fait rire avec ses idées folles pour reconquérir Doug. En fait, j'ai préféré Jane, la meilleure amie de Sophie et j'aurais aimé qu'elle ait un rôle plus important dans le roman.

Et en dépit d'une écriture fluide et agréable, je n'ai pas pu m'empêcher de trouver le milieu de l'histoire long. Honnêtement, je crois que si le livre avait compté une centaine de pages en moins, cela n'aurait pas été plus mal...

Bref, malgré un récit trop long et qui manque peut-être un peu de piquant, j'ai tout de même passé un bon moment de lecture bien que je pense que l'histoire sera vite reléguée aux oubliettes. Sympathique, sans plus.
avatar
Justemoi87
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1585
Age : 30
Localisation : Belgique
Emploi/loisirs : Secrétaire indépendante
Genre littéraire préféré : Un peu tout
Date d'inscription : 04/09/2008

http://books-all-around.blogspot.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Cook, Eileen] Ne dites pas à ma mère que je suis voyante, elle me croit libraire à Vancouver

Message par louloute le Jeu 28 Mar 2013 - 15:41

Merci les filles pour vos avis Very Happy
avatar
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 10089
Age : 48
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Cook, Eileen] Ne dites pas à ma mère que je suis voyante, elle me croit libraire à Vancouver

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum