Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Pancol, Katherine] Les écureuils de Central park sont tristes le lundi

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis

20% 20% 
[ 10 ]
27% 27% 
[ 13 ]
31% 31% 
[ 15 ]
4% 4% 
[ 2 ]
10% 10% 
[ 5 ]
8% 8% 
[ 4 ]
 
Total des votes : 49

[Pancol, Katherine] Les écureuils de Central park sont tristes le lundi

Message par Invité le Lun 12 Avr 2010 - 18:34



Quatrième de couverture:

Souvent la vie s’amuse.
Elle nous offre un diamant, caché sous un ticket de métro ou le tombé d’un rideau. Embusqué dans un mot, un regard, un sourire un peu nigaud.
Il faut faire attention aux détails. Ils sèment notre vie de petits cailloux et nous guident. Les gens brutaux, les gens pressés, ceux qui portent des gants de boxe ou font gicler le gravier, ignorent les détails. Ils veulent du lourd, de l’imposant, du clinquant, ils ne veulent pas perdre une minute à se baisser pour un sou, une paille, la main d’un homme tremblant.
Mais si on se penche, si on arrête le temps, on découvre des diamants dans une main tendue… Et la vie n’est plus jamais triste. Ni le samedi, ni le dimanche, ni le lundi…

Le tourbillon de la vie… Joséphine et Philippe, Hortense et Gary, Zoé et Gaétan, Marcel et Josiane, Henriette et Junior, Shirley… les héros de Katherine Pancol continuent de valser avec leur destin au fil de nouvelles rencontres.

« Conseil d’amie : dévorez cette saga ! Tout y est : le supplément d’âme, l’humour, l’optimisme. » Marie Claire

« Katherine Pancol n’a peur de rien, se donne toutes les libertés, et c’est ce qui plait. » Elle

« Un roman de la vie, où celle-ci est assez proche de nous pour que l’on s’y retrouve, et assez belle pour qu’on la raconte. » Madame Figaro
Mon avis:

Inconditionnel de Katherine Pancol, je ne pouvais pas passer à coté de ce dernier épisode de sa "trilogie animalière". Après "Les yeux jaunes des crocodiles" et "La valse lente des tortues", la suite des mésaventures de "Joséphine et compagnie".
Josephine parviendra t-elle à surmonter ces traumatismes? Hortense finira t-elle avec Gary? et que deviendra t-il d'Henriette "le cure-dent"?  
Toutes les réponses se trouvent dans ce volet final, réussit à mon sens qui met en avant Gary et Hortense.
Outre les réponses aux nombreuses questions des fans, Katherine Pancol nous offre pour notre plus grand plaisir un portrait inattendu de Cary Grant, ce qui rehausse ce volet final qui ravira les plus romantiques.


Dernière édition par jediknight le Lun 12 Avr 2010 - 19:29, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Pancol, Katherine] Les écureuils de Central park sont tristes le lundi

Message par Invité le Lun 12 Avr 2010 - 18:53

Merci pour cette critique, qui m'encourage à lire le livre; j'attends que le second se libère à la médiathèque pour le déguster

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Pancol, Katherine] Les écureuils de Central park sont tristes le lundi

Message par Invité le Lun 12 Avr 2010 - 19:09

Je ne connais pas du tout mais ça parait pas mal

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Pancol, Katherine] Les écureuils de Central park sont tristes le lundi

Message par plumedange le Lun 12 Avr 2010 - 19:36

je l'ai commencé, c'est ma lecture du moment
avatar
plumedange
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 595
Localisation : Sur mon Nuage
Emploi/loisirs : libraire
Date d'inscription : 12/11/2009

http://lacuisinedeplume.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Pancol, Katherine] Les écureuils de Central park sont tristes le lundi

Message par Invité le Mar 13 Avr 2010 - 12:13

Moi aussi, c'est ma lecture du moment, mais comme j'ai repris le travail ce matin, je vais le lire beaucoup moins vite désormais. J'en suis à la moitié. D'habitude, j'emmène toujours ma lecture du moment avec moi partout où je vais, mais il est tellement lourd, j'ai peur de l'abîmer dans mon sac, donc il reste sur ma table de nuit à la maison. Snif, pauvre livre abandonné tout seul... No

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Pancol, Katherine] Les écureuils de Central park sont tristes le lundi

Message par nanie le Ven 23 Avr 2010 - 19:20

j'en suis a la moitié et je le deguste. pour le moment j'adore.
avatar
nanie
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 43
Age : 38
Localisation : strasbourg
Emploi/loisirs : vendeuse/ lecture, balade, restaurant, généalogie
Genre littéraire préféré : contemporain, classique, policiers, thrillers... un peu de tout.
Date d'inscription : 11/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Pancol, Katherine] Les écureuils de Central park sont tristes le lundi

Message par patou le Sam 24 Avr 2010 - 0:45

Je suis également une inconditionnelle de cette auteure, j'ai commencé hier "Et monter lentement dans un immense amour ...", j'ai hate de reprendre l'histoire de Joséphine and Co avec ce troisième (et dernier ?) volet.
avatar
patou
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 227
Age : 51
Localisation : Jura
Emploi/loisirs : Randonnée, lecture
Genre littéraire préféré : Romans contemporains et historiques
Date d'inscription : 09/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Pancol, Katherine] Les écureuils de Central park sont tristes le lundi

Message par jostein le Mer 28 Avr 2010 - 17:54

Je viens de le finir et voici mon avis:

J'avais lu les deux premiers tomes des aventures de
Joséphine Cortès ("Les yeux jaunes des crocodiles" et "La
valse lente des tortues"). je me suis donc engagée sur la lecture de
"Les écureuils de Central Park sont tristes le lundi".


Fort heureusement, l'auteur retrace les principaux
évènements des tomes précédents car je me suis rendue compte
que j'avais oublié certains passages importants. Ce qui est
peut-être déjà un signe du moins grand intérêt porté sur le tome 2.


En tout cas, ce troisième tome ne m'a pas convaincue.

L'auteur dit en fin de livre : " pour qu'une histoire
tienne debout, il faut la remplir de détails". Dans ce
troisième tome, j'ai presque eu l'impression de n'avoir que des
détails. Je me suis noyée dans l'indifférence.


J'ai eu l'impression de regarder les épisodes de
feuilletons télévisés où, après une dizaine de semaines, le
téléspectateur en est toujours au même point.


La vie continue, les personnages sont fidèles à
eux-mêmes . Après des pages de détails, tout se termine
rapidement et très bien pour Joséphine et Hortense, un peu à la
manière d'un conte de fées. La famille est heureuse et les "méchants"
sont punis.


On pourrait encore écrire d'autres aventures en se
focalisant cette fois sur Zoé au lieu d'Hortense ou sur
Junior, ce bébé tellement surdoué qu'il en devient grotesque.
avatar
jostein
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 544
Age : 56
Localisation : Région centre
Emploi/loisirs : Lecture, jardinage
Genre littéraire préféré : auteurs contemporains
Date d'inscription : 21/02/2010

http://www.surlaroutedejostein.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Pancol, Katherine] Les écureuils de Central park sont tristes le lundi

Message par Invité le Mer 28 Avr 2010 - 18:40

Mon avis :

J'ai terminé ce troisième volet samedi, après trois semaines de dur labeur. J'avais adoré le premier tome, et je crois que l'auteur aurait du s'en tenir là, car, comme jostein, j'ai vraiment ressenti moins d'intérêt pour le tome 2 et de la lassitude pour ce tome 3.

Heureusement que le ridicule ne tue pas, parce que plusieurs personnages auraient la palme : on ne croit pas un instant à Junior, ce bébé surdoué qui avale les livres et jette ses professeurs inutiles. Hortense triomphe toujours et malgré son peu de morale, c'est elle la meilleure, la plus belle, la plus désirée... Comment Gary peut-il supporter une fille pareille ? Joséphine s'enlise dans le plan-plan, sa relation avec Philippe est au point mort. Henriette est méchante et vile... Bref, toujours le même refrain. Zoé est abandonnée au profit de sa soeur, alors que Joséphine a toujours souffert de la comparaison avec Iris.

J'ai par contre beaucoup aimé le personnage de Denise Trompet, et notamment le fait qu'elle voit chaque action comme un roman à l'eau de rose. C'était très drôle de lire ses impressions par le prisme d'un roman Harlequin.

Deux solutions s'offrent à nous : soit Katherine Pancol s'arrête là, soit elle sort un quatrième volume, car la fin est trèèèèès ouverte. Mais si elle choisit cette solution, j'espère qu'elle bouclera enfin cette histoire, en moins de pages (j'adore les pavés, mais au bout du troisième livre, on se dit qu'elle aurait pu faire plus concis) et définitivement. Les meilleures choses ont une fin, dont acte.


Dernière édition par Leontine le Jeu 29 Avr 2010 - 11:35, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Pancol, Katherine] Les écureuils de Central park sont tristes le lundi

Message par Sandrinette le Mer 28 Avr 2010 - 19:25

Je n'ai pas encore terminé (et même loin de là, je l'avoue) mais arrivée à la page 253, je rejoins Jostein et Leontine sur le fait que je trouve ça loong, avec beaucoup (trop !)de détails, et une écriture beaucoup moins dynamique que les deux tomes précédents. J'espère être agréablement surprise avec la suite, mais à lire vos commentaires, j'en doute, malheureusement.
avatar
Sandrinette
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 185
Age : 30
Localisation : Troyes (10)
Emploi/loisirs : Expert-Comptable Stagiaire / Saxophone, lecture, clavier, natation, cuisine !!
Genre littéraire préféré : Thriller, Témoignage, Roman humoristique, Roman historique
Date d'inscription : 24/12/2009

http://livrouvert.over-blog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Pancol, Katherine] Les écureuils de Central park sont tristes le lundi

Message par Katie le Jeu 29 Avr 2010 - 12:55

ohhhhhhhhh.....et bien j'étais pressée de le lire, je le suis nettement depuis vos critiques!! mais je ne suis pas étonnée, il arrive régulièrement que les romans à épisodes s'essoufflent... à moind d'être un TRES grand auteur Wink
avatar
Katie
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 60
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 14/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Pancol, Katherine] Les écureuils de Central park sont tristes le lundi

Message par plumedange le Jeu 29 Avr 2010 - 16:09

j'abandonne lachement mais j'en peut plus!
avatar
plumedange
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 595
Localisation : Sur mon Nuage
Emploi/loisirs : libraire
Date d'inscription : 12/11/2009

http://lacuisinedeplume.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Pancol, Katherine] Les écureuils de Central park sont tristes le lundi

Message par zazy le Jeu 6 Mai 2010 - 0:59

Voici ma petite critique

Nous retrouvons la famille CORTES,


Je
l’ai aimée, détestée, je fus emballée puis déçue, et encore ravie, mais je l’ai
lu presque d’un trait avec une petite pose digestive au milieu .






Pancol
a un talent fou pour nous faire courir derrière ses personnages, avec,
heureusement de petites poses douceur. Nous suivons l’évolution des personnages :
Joséphine toujours engluée dans ses bons sentiments, son besoin d’aider son
prochain et son sentiment d’infériorité. Hortense toujours aussi délectable
avec ses dents qui raient le parquet, mais qui découvre les affres d’aimer.
Zoé, un peu en retrait dans ce tome, découvre l’amour physique. Trompette , avec
sa vie vu à travers la collection Harlequin fut un moment délectable. Junior m’a
énervé, puis je l’ai pris au 3ème degré. Becca, nouvelle venue,
comme une apparition, sait faire sortir l’âme de l’autre…. Bien sûr, à la fin,
les bons gagnent et les méchants perdent.






Ces
personnages sont avant tout humains. Au détour des pages, vous vous rencontrez,
ou votre voisins, cousines…..J’ai aimé l’écriture virevoltante de Pancol.






C’est
le genre de livre « à faire du courage ». Au dernier mot, vous vous dites : « allons ma fille,
la vie est belle, profitons-en !!! »



Petit bémol : le livre est trop lourd pour mes petites mimines arthrosiques.... J'ai aimé la couverture


en résumé : j' aimé ce livre
avatar
zazy
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1926
Age : 68
Localisation : bourgogne
Emploi/loisirs : lecture, broderie, sport
Genre littéraire préféré : A peu près tout sauf la S.F.
Date d'inscription : 05/04/2010

http://zazymut.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

la suite ...

Message par Invité le Lun 7 Juin 2010 - 14:38

Je l'ai acheté dés sa sortie, impatiente de retrouver la famille Cortes, et horreur à mi chemin, des longueurs difficiles à dépasser , (moi qui avait lu d'une traite les yeux jaunes !)
ne voulant pas abandonner, j'ai résisté à l'envie de délaisser ce roman,
et tant mieux, ce livre est malgré ce passage à vide, plutôt réussi, les personnages toujours aussi attanchants, le style Pancol fonctionne bien

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Pancol, Katherine] Les écureuils de Central park sont tristes le lundi

Message par Sandrinette le Lun 21 Juin 2010 - 21:32

Terminé il y a quelques semaines maintenant, la sensation qui me reste à présent c'est d'avoir perdu mon temps à lire un pavé de 800 pages qui ne laisse rien à la fin, alors que j'aurai pu utiliser ce temps à lire autre chose qui m'aurait fait vibrer, rêver, pleurer, sourire, etc...

Dans ce troisième tome, rien de tout cela. Et pourtant, l'impatience avec laquelle je l'attendais était incommensurable. La déception le fut tout autant.

Beaucoup trop de personnages, certains qui ne riment plus à rien. Ce livre met en avant des situations ridicules voire grotesques, des histoires d'amour pour lesquelles on a envie de dire "mais allez-y bon sang !", et surtout beaucoup, beaucoup trop de détails. En 300 pages il aurait pu être bouclé. Nombre paragraphes j'ai sauté, alors que j'exècre cela en principe (ne pas lire un livre de A à Z).

Par dessus tout cela, il faut rajouter l'histoire de Cary Grant, qui, il faut bien l'avouer, n'a rien à faire là et arrive comme un cheveu sur la soupe.

En bref, bien que je souhaite que les écureuils soient moins tristes le lundi, je ne conseillerai pas plus que ça ce livre.

Etant ma deuxième "Pancol déception" (la première étant Encore une danse, rien à voir avec ladite saga), je pense que je ne retoucherai pas au Pancol de sitôt. Dommage car les yeux jaunes des crocodiles et la valse lente des tortues étaient vraiment une réussite.
avatar
Sandrinette
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 185
Age : 30
Localisation : Troyes (10)
Emploi/loisirs : Expert-Comptable Stagiaire / Saxophone, lecture, clavier, natation, cuisine !!
Genre littéraire préféré : Thriller, Témoignage, Roman humoristique, Roman historique
Date d'inscription : 24/12/2009

http://livrouvert.over-blog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Pancol, Katherine] Les écureuils de Central park sont tristes le lundi

Message par Invité le Mar 29 Juin 2010 - 14:30

j'ai apprécié le dernier de CATHERINE PANCOL, mais j'ai eu un coup de coeur pour les deux autres, et celui-ci m'a paru un peu "fade", les personnages n'évoluent pas vraiment, ça traine un peu en longueur, et j'ai eu l'impression qu'à la fin du troisième roman les personnages en était resté au même point (à quelques nouvelles expériences près) qu'à la fin du deuxième;sans grand intérêt pour la suite, s'il y a suite, je l'ai lu comme une parenthèse en attendant les nouvelles aventures de la petite tribu!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Pancol, Katherine] Les écureuils de Central park sont tristes le lundi

Message par Apifite le Mar 29 Juin 2010 - 22:20

Ma stratégie: je viens de l'offrir à ma soeur pour son anniversaire. Dans 2 semaines, je lui pique et je n'aurais pas de scrupules s'il ne me plait pas puisqu'il n'est pas à moi! geek
avatar
Apifite
Apprenti
Apprenti

Masculin
Nombre de messages : 91
Age : 43
Localisation : Bourgogne
Emploi/loisirs : Industrie/ lecture, éleveur de petite fille
Genre littéraire préféré : Thriller historique
Date d'inscription : 27/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Pancol, Katherine] Les écureuils de Central park sont tristes le lundi

Message par Invité le Mar 29 Juin 2010 - 22:23

Apifite a écrit:Ma stratégie: je viens de l'offrir à ma soeur pour son anniversaire. Dans 2 semaines, je lui pique et je n'aurais pas de scrupules s'il ne me plait pas puisqu'il n'est pas à moi! geek

Petite maligne Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Pancol, Katherine] Les écureuils de Central park sont tristes le lundi

Message par Apifite le Mar 29 Juin 2010 - 22:29

Bouhouhou, mais je ne suis pas une fille moi, mais un garçon!

pleure
avatar
Apifite
Apprenti
Apprenti

Masculin
Nombre de messages : 91
Age : 43
Localisation : Bourgogne
Emploi/loisirs : Industrie/ lecture, éleveur de petite fille
Genre littéraire préféré : Thriller historique
Date d'inscription : 27/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Pancol, Katherine] Les écureuils de Central park sont tristes le lundi

Message par Invité le Mar 29 Juin 2010 - 22:37

rhoooooooooooo c'est malin ça Wink comme toi d'ailleurs

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Pancol, Katherine] Les écureuils de Central park sont tristes le lundi

Message par Isis le Mar 6 Juil 2010 - 12:18

on vient de me le donner la personne qui l'avait n'avait pas lu les deux premiers et m'a dit qu on ne peut pas suivre l'histoire si pas lu les précédents. c'est vrai ?
parce que c'est quand même un sacré pavé et je voudrai savoir dans quoi je m'engage.
merci
avatar
Isis
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 564
Age : 42
Localisation : 30
Emploi/loisirs : 3 enfants
Genre littéraire préféré : thriller, policier je commence le fantasy
Date d'inscription : 23/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Pancol, Katherine] Les écureuils de Central park sont tristes le lundi

Message par safran le Mar 6 Juil 2010 - 13:53

zut moi que voulais poursuivre après "les yeux jaunes des crocodiles"... çà me refroidit un peu ... j'attendrai le bon moment alors.
avatar
safran
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 437
Age : 57
Localisation : Centre
Genre littéraire préféré : romans, policiers, fantasy, psychologie
Date d'inscription : 19/04/2010

http://safran-lit.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Pancol, Katherine] Les écureuils de Central park sont tristes le lundi

Message par Sandrinette le Mar 6 Juil 2010 - 22:20

Isis a écrit:on vient de me le donner la personne qui l'avait n'avait pas lu les deux premiers et m'a dit qu on ne peut pas suivre l'histoire si pas lu les précédents. c'est vrai ?
parce que c'est quand même un sacré pavé et je voudrai savoir dans quoi je m'engage.
merci

Je pense effectivement que si tu n'as pas lu les deux premiers, il te manquera pas mal d'anecdotes et tu ne comprendras certainement pas tous les clins-d'oeil qui sont fait dans le troisième.
D'un autre côté, c'est une saga familiale compréhensible, même si on la prend en cours, d'autant que l'auteur fait pas mal de flash-back (un peu trop d'ailleurs Wink) et reviens rapidement sur des faits des deux premiers.
Mon avis ne t'aura certainement pas apporté grand chose vu qu'il est mitigé lol! mais je pense en fait que tu peux le lire, mais tu ne l'apprécieras pas autant que si tu avais lu les deux premiers (car même en ayant lu les deux premiers, je n'ai pas apprécié le troisième, alors imagine !lol!). Néanmoins, tu comprendras en gros l'histoire, il n'y aura pas trop de soucis là-dessus je pense.
avatar
Sandrinette
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 185
Age : 30
Localisation : Troyes (10)
Emploi/loisirs : Expert-Comptable Stagiaire / Saxophone, lecture, clavier, natation, cuisine !!
Genre littéraire préféré : Thriller, Témoignage, Roman humoristique, Roman historique
Date d'inscription : 24/12/2009

http://livrouvert.over-blog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Pancol, Katherine] Les écureuils de Central park sont tristes le lundi

Message par Isis le Mer 7 Juil 2010 - 10:25

merci de ton éclairage Sandrinette
je crois que je vais attendre de lire les deux autres avant de l'entamer alors
avatar
Isis
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 564
Age : 42
Localisation : 30
Emploi/loisirs : 3 enfants
Genre littéraire préféré : thriller, policier je commence le fantasy
Date d'inscription : 23/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Pancol, Katherine] Les écureuils de Central park sont tristes le lundi

Message par Sandrinette le Mer 7 Juil 2010 - 21:00

Isis a écrit:merci de ton éclairage Sandrinette
je crois que je vais attendre de lire les deux autres avant de l'entamer alors

Les deux premiers sont, à mon sens, bien meilleurs de toutes façons donc je ne pourrai que te conseiller d'effectivement les lire d'abord Wink
avatar
Sandrinette
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 185
Age : 30
Localisation : Troyes (10)
Emploi/loisirs : Expert-Comptable Stagiaire / Saxophone, lecture, clavier, natation, cuisine !!
Genre littéraire préféré : Thriller, Témoignage, Roman humoristique, Roman historique
Date d'inscription : 24/12/2009

http://livrouvert.over-blog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Pancol, Katherine] Les écureuils de Central park sont tristes le lundi

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum