Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Zelazny, Roger] Le Maître des Ombres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Hep, vous qui avez lu, avez-vous...

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Zelazny, Roger] Le Maître des Ombres

Message par Ryuuchan le Jeu 15 Avr 2010 - 0:18


Editeur : Gallimard
Collection : Folio SF
Date de parution : mars 2003
Nombre de pages : 231

Quatrième de couverture : " Je suis Le Maître des Ombres ! Seigneur du Bastion de l'Ombre ! je suis jack le voleur qui marche en silence et dans l'ombre ! J'ai été décapité à Iglès et j'ai resurgi des Fosses à Immondices de Glyve. J'ai bu le sang d'un vampire et dévoré une roche. je suis celui qui a rompu le Traité. Celui qui a inscrit un faux nom sur le livre d'Ells. je suis le prisonnier du joyau. J'ai dupé le Seigneur du Fort-Colère et je retournerai me venger de lui. je suis l'ennemi de mes ennemis. " Une Terre figée où existent une Face Diurne, celle de la technologie, une Frange Crépusculaire et une Face Nocturne, celle de l'Art Occulte. C'est dans ce décor de science-fantasy que le père des Neuf Princes d'Ambre fait évoluer Jack, une créature prête à tout pour se venger de celui qui lui a volé la femme qu'il aimait, la belle Evène. Michael Moorcock a créé Elric et l'a tué, Roger Zelazny a créé Jack et l'a fait revenir d'entre les morts.


Avis : Un livre que j'avais lu il y a longtemps et que j'ai relu récemment. Si je l'avais adoré à l'époque, mon avis actuel, bien que toujours aussi adorateur de cet auteur, est cependant moins enthousiaste? L'histoire et les événements s'enchaînent un peu vite, et on a de nombreux détails sans vraiment d'explication.

L'histoire reste quand même sympa. On retrouve l'univers assez loufoque et halluciné de Zelazny, ainsi que les thèmes qui lui sont chers, tels que le pouvoir, les réalités multiples et l'immortalité. Toujours une atmosphère bizarre et onirique. J'ai également beaucoup aimé le côté "conte explicatif", puisque l'on apprend comment apparaissent le jour et la nuit, selon Zelazny (qui voit les choses en grand ^_^), ainsi que ce côté toujours très "artefacts" et objets magiques.

Au finish, du Zelazny pas très au top de sa forme, mais qui reste plus que très potable.
avatar
Ryuuchan
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 81
Localisation : Kily-Kily Valley
Emploi/loisirs : étudiante-lectrice ;)
Genre littéraire préféré : la SFFF, les polars, les classiques (anglais surtout)...
Date d'inscription : 19/03/2010

http://mondesimaginaires.over-blog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum