Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Fast, Howard] Sylvia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis sur Sylvia d'Howard Fast

100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Fast, Howard] Sylvia

Message par Invité le Dim 18 Avr 2010 - 11:39

Titre : Sylvia
Auteur : Howard Fast
Editeur : Rivages
Nombre de pages : 296



Quatrième de couverture :

"Sylvia" inaugure la série policière des douze titres américains portant un prénom féminin. Howard Fast signe pour la première fois du pseudonyme d’E.-V. Cunningham. Il signe, par la même occasion, son meilleur roman policier, que l’on peut d’ailleurs préférer à ses plus grandes réussites historiques. L’anecdote en est fort simple : il s’agit pour le détective privé Alan MacKlin de reconstituer le passé d’une inconnue que veut épouser un milliardaire. La jeune femme devra tout ignorer de cette enquête. Pour parvenir à ses fins, MacKlin ne dispose que d’une photo, d’une carte manuscrite et d’un recueil de poèmes, La lune obscure, publié par la mystérieuse Sylvia West. Cette situation de base, archétype de bien des histoires de détective privé, l’auteur va la transcender par sa sensibilité et par la puissance d’émotion qu’il saura lui conférer en la transformant en une radieuse histoire d’amour" (Jean-Pierre Deloux, Polar n° 25)

Mon avis :

Fast a écrit un drôle de roman. C'est un polar qui débute de manière bien classique, par une enquête, et pourtant, pas de crime à élucider. Au fur et à mesure que l'on remonte dans le passé de Sylvia, l'empathie du lecteur s'accroît. Howard Fast dresse le portrait de cette femme étonnante, à la fois fragile et volontaire, par petites touches, s'appuyant seulement sur une foule de petits détails. Mais c'est surtout une très belle histoire d'amour, peu banale, toute en retenue et pudeur. Ce n'est plus une enquête mais une quête...

Bien que ce récit se déroule dans les années 50, il demeure intemporel et pourrait tout aussi bien se passer de nos jours. Car finalement, cet envers du décor que nous dépeint l'auteur (Ah ce fameux rêve américain sans cesse égratigné...) est-il si différent aujourd'hui ? Pour certaines femmes ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fast, Howard] Sylvia

Message par Olorin le Dim 18 Avr 2010 - 12:56

En tout cas, les Sylvia semblent être des muses pour nombre d'écrivains: voyez-plutôt...
avatar
Olorin
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Masculin
Nombre de messages : 5402
Age : 32
Localisation : Bruxelles
Emploi/loisirs : Doctorat.
Genre littéraire préféré : Fantasy, Urban-Fantasy et policier
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fast, Howard] Sylvia

Message par Invité le Dim 18 Avr 2010 - 13:46

Ce roman pourrait m'interresser, merci pour cette critique.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fast, Howard] Sylvia

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum