Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Leon, Donna] Requiem pour une cité de verre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 0

[Leon, Donna] Requiem pour une cité de verre

Message par Michel le Dim 18 Avr 2010 - 19:04

Donna Leon
Requiem pour une cité de verre



4° de couverture : Venise, un jour de printemps. Le Commissaire Brunetti et son adjoint Vianello sont appelés à la rescousse pour faire libérer Ribetti, un ami de Vianello, qui s'est fait bêtement coffrer lors d'une manifestation des défenseurs de l'environnement. Ribetti est un fervent écologiste mais non-violent. D'où la surprise de Brunetti, quand, à la sortie du commissariat, les trois hommes tombent sur Giovanni De Cal, le beau-père de Ribetti, qui l'insulte copieusement... De fait, De Cal est connu pour ses menaces et son agressivité vis-à-vis de son gendre qu'il déteste. De Cal est le propriétaire d'une usine de verre, très polluante, son gendre est écolo, certes... Mais de là à proférer des menaces de mort ? Quelques jours plus tard, le gardien de nuit de l'usine est retrouvé mort au pied d'un haut-fourneau. Accident ou meurtre ? L'homme avait auprès de lui une copie de 'L' Enfer' de Dante...

L'auteur : Donna Leon, née dans le New Jersey, vit à Venise depuis plus de vingt ans, ville où se situent toutes ses intrigues. Les enquêtes du Commissaire Brunetti ont conquis des millions de lecteurs à travers le monde et ont toutes été publiées en France

Mon avis : Un bon policier comme j’aime. Pas de meurtres en série par des moyens toujours plus cruels.
Non, un commissaire Guido Brunetti qui va s’intéresser à une usine de verrerie située sur une île de Venise.
Le mort n’apparaîtra qu’au milieu du bouquin
Mais on découvre le fonctionnement de ces usines, leurs difficultés économiques, et comment par appât du gain certains n’hésitent pas à polluer.
On découvre aussi l’intérêt pour l’écologie d’une part de la population italienne.
On y découvre aussi une police dont la hiérarchie n’est pas soucieuse de traquer des criminels mais d’entretenir son réseau.
Enfin on se ballade dans Venise, ceux qui y sont allé se régaleront en reconnaissant les lignes de vaporetto, les rues, les îles.
J’aime beaucoup les bouquins de Donna Leon. Elle y dénonce les travers de la société italienne, très facilement transposables à d’autres pays. Chaque enquête tourne autour d’un thème sociétal à découvrir et est menée par un homme simple et courageux.
avatar
Michel
Apprenti
Apprenti

Masculin
Nombre de messages : 94
Age : 63
Localisation : Franche comte
Emploi/loisirs : Cadre / lecture, musique et marche
Genre littéraire préféré : Romans en général, policier et SF
Date d'inscription : 09/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Leon, Donna] Requiem pour une cité de verre

Message par Ironman le Dim 18 Avr 2010 - 23:00

Merci pour cette critique Michel!!
Pourrais-tu ajouter l'éditeur ainsi que le nombre de pages?
Merci d'avance Wink
avatar
Ironman
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Masculin
Nombre de messages : 3265
Age : 32
Localisation : Belgique
Emploi/loisirs : Chercheur/Doctorant
Genre littéraire préféré : policier, thriller, fantastique, horreur, manga
Date d'inscription : 30/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum