Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Clare, Cassandra] La cité des ténèbres - Tome 2: L'épée mortelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Avez-vous aimé ce livre?

50% 50% 
[ 2 ]
50% 50% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 4

[Clare, Cassandra] La cité des ténèbres - Tome 2: L'épée mortelle

Message par Vallery73 le Ven 23 Avr 2010 - 17:46



Détails:
Auteur:Cassandra Clare
Titre:La cité des ténèbres Tome 2 L'épée mortelle
Éditeur: Pocket
Collection: La cité des ténèbres
Catégorie: adolescent-fiction
Page: 523

Résumé:
Le Monde Obscur est en émoi depuis le meurtre mystérieux d'un loup-garou survenu devant le Hunter's Moon, l'un des repères de lycanthropes les plus fréquentés de New York. Du côté des Chasseurs d'Ombres, l'Inquisitrice, une femme insensible et austère, est dépêchée par l'Enclave pour s'emparer de l'Institut : Valentin est de retour et une guerre sanglante se prépare. Pris dans la tourmente des événements récents, écartelés entre coeur et raison, Clary et Jace se lancent à corps perdu dans la lutte sans merci qui oppose les défenseurs du bien a ...ux orées du mal. Une lutte qui les mènera des souterrains de la Cité Silencieuse aux eaux sombres de l'East River...

Commentaire:
Hé bien voilà! Clary et Jace doivent se faire une raison. Laquelle je ne vous le dis pas, de peur que vous n'ayez pas lu le tome 1 encore. Pourtant ce n'est pas facile ni pour l'un ni pour l'autre. Simon, l'ami de Clary connaitra lui aussi à son tour des mésaventures. Les personnages secondaires sont toujours aussi présents et attachants. Ce deuxième volet est cruel et Jace est encore plus sarcastique. Les forces s'amplifient. Qui dit vrai! Et si Valentin avais tout éventé et que Jace et Clary n'était pas ce qu'ils sont??? Pourquoi Simon n'est pas comme les autres vampires? Il reste des questions mystérieuses sans réponse..Vivement le troisième tome au mois de mai! Un livre meilleur que le premier, avec encore plus d'action!
avatar
Vallery73
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 287
Age : 43
Localisation : Sherbrooke,Québec
Emploi/loisirs : lecture,cinéma,natation,ordinateur,vacances
Genre littéraire préféré : présentement fantastique
Date d'inscription : 08/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Clare, Cassandra] La cité des ténèbres - Tome 2: L'épée mortelle

Message par Sharon le Sam 17 Jan 2015 - 2:06

Mon avis :

Nom : Morgenstern (l’étoile du matin, excusez du peu).
Prénom : Valentin (mais ne comptez pas trop sur lui pour vous offrir des fleurs ou des chocolats le 14 février).
Profession : tente de dégommer tous les chasseurs d’ombre, de mettre le chaos dans le monde… Pardon, lui pense plutôt remettre de l’ordre dans le monde, où trop de créatures bizarres rôdent.
Signes particuliers : est détesté de tous, y compris ses propres enfants.
Qualités : rusé et arrogant. D’autres diraient charismatiques.

Dans ce second tome, Valentin poursuit son oeuvre, en essayant de s’emparer de l’épée mortelle lui permettant de réaliser un rituel ancestral, et les chasseurs d’ombres comptent bien l’en empêcher : les Lightwood sont de retour. Non, pas Alec et Isabelle, eux n’ont pas bougé, je parle de leurs parents, Robert et Maryse, bien décidés à en découdre. Avant, il faudra convaincre l’Inquisitrice, qui répond au doux nom d’Imogène, que Jace n’est pas le complice de son père, encore moins son espion au sein de l’Enclave. Zut à la fin ! Ce n’est pas parce que Jace est aussi arrogant que son géniteur qu’il est forcément de son côté ! D’ailleurs, mis à part cette qualité, il lui ressemble à peine, physiquement, contrairement à sa petite soeur Clary.

Rien n’est donc simple dans ce second volume qui, comme je le pressentais à la lecture du premier, explore bien plus de piste que l’adaptation filmique ne le laissait prévoir. Nous retrouvons Magnus Bane, le grand sorcier de Brooklyn, qui est mis à contribution très régulièrement, montrant ainsi l’étendue de ses pouvoirs, et ses limites aussi. Quoique… Comme le chantait un des héros d’Atys, de Lully : « On ne peut refuser son coeur à de beaux yeux qui le demandent ». Nous retrouvons aussi Simon, toujours amoureux de Clary, toujours prêt à tout pour elle, toujours capable de se fourrer dans toutes les situations les plus improbables, et Clary, toujours, de le secourir. C’est beau, l’amour fraternel.

Dans ce second tome, les péripéties ne manquent pas, et l’apparition de nouveaux personnages y contribue grandement. Je ne parle pas seulement de l’arrivée de Maia, louve garou jeune et courageuse, je parle aussi de l’évocation de personnages qui ne sont plus, mais dont l’existence passée influence durablement certains adversaires, comme des chainons manquants entre le soulèvement de jadis et la lutte de maintenant. Les apparences sont parfois trompeuses, surtout quand on dispose de sortilège.
avatar
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 7308
Age : 39
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur de français/ mes animaux de compagnie, cinéma, musique classique, généalogie.
Genre littéraire préféré : romans policiers, romans classiques, théâtre, littérature de jeunesse.
Date d'inscription : 01/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum