Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Ventana, Frankie] Les années d'innocence

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis

20% 20% 
[ 1 ]
20% 20% 
[ 1 ]
40% 40% 
[ 2 ]
20% 20% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 5

[Ventana, Frankie] Les années d'innocence

Message par Elyuna le Mer 28 Avr 2010 - 22:08



Les années d'innocence, Frankie Ventana.

Editions Kyklos
100 pages
ISBN: 978-2-918406-08-2


Quatrième de couverture.

Ils sont trois amis d'enfance. Trois artistes qui posent un regard farouche sur la vie. Trente ans d'amitié et un ultime rendez-vous à Amsterdam qui les cueille au moment le plus fragile de leur existence.

L'auteur nous livre ses interrogations pêle-mêle sur les choix que l’on s’impose, l’expérience de vie et de mort, les souvenirs et la culpabilité qui va avec...

Ce récit, s'il révèle les émotions obscurcies d'une génération consciente de son éclatement, demeure avant tout un hymne à la vie que nous soyons combattants acharnés ou simples observateurs...


Mon avis.
Il me faut dans un premier temps, remercier le forum PartageLecture, surtout Thot et les modérateurs pour la confiance qu'ils me font; et bien entendu, je remercie les éditions Kyklos pour ce deuxième partenariat à leurs côtés, qui m'ont permis de découvrir un nouvel auteur, un nouveau livre et de nouvelles émotions.

Que dire de ce livre qui m'a emportée dans son monde dès les premiers mots lus?
Le style d'écriture est des plus plaisants à lire, un style fluide malgré les phrases un peu longues qui donnent un rythme au récit, parfois un peu de confusion, allant parfaitement avec le style et l'histoire qui se déroule. J'ai pris énormément de plaisir à lire cet ouvrage et les chapitres ont été dévorés avec rapidité et délice.

Une histoire émouvante qui m'a amenée des larmes à plusieurs reprises, des instants de vie heureux, un peu moins parfois mais les souvenirs évoqués au milieu du présent ne peuvent laisser insensible. Le récit à la première personne m'a permis de me fondre dans les pensés de la femme du trio, un peu chaotiques, passant du présent au passé sans crier garde. A travers ses yeux, j'ai découvert deux personnalités distinctes qui ont partagé son existence depuis trente ans, une magnifique histoire d'amitié au fil des ans.
Paul, Sam, les deux garçons qui l'ont recueillie alors qu'ils n'avaient que 10 ans, qu'ils l'ont acceptée et au final, un trio inséparable malgré les ans et malgré l'éloignement ils retournent toujours les uns vers les autres.

Derrière la beauté de cette amitié, se cachent des sentiments plus intenses, moins jolis, quelques rancoeurs, des vérités qui menacent d'éclater au cours de ce récit.
Egalement, il y a cette sournoise qui se dissimule partout et s'attaquer à l'un d'entre eux, témoignage d'un passé que pour ma part, je n'ai que pas connu, trop jeune (ceux qui liront le livre, comprendront de quoi je parle). Un bel hommage.


A côté de cette histoire, il y a la présentation du livre, les images qui ponctuent les chapitres, mettent leurs ombres, à juste titre, sur ce récit, nous bercent dans une ambiance un peu inquiétante, triste quelque peu, mélancolique sûrement.


J'ai adoré ce livre, l'évolution de l'histoire au cours de laquelle, les retours en arrière sont omniprésents. Les trois personnalités présentes sont attachantes certes mais amènent d'autres sentiments, comme la compassion, la pitié presque à certains moments. Un récit qui amène des larmes mais également quelques sourires, qui nous fait prendre consciance de la fragilité des instants qui passent, que la mort est omniprésente et qu'il faut savourer chaque moment qui nous est offert.

Une révélation, un coup de coeur, un plaisir que je ne me lasserai pas de relire d'ici quelques jours pour encore plus m'imprégner de ce récit délicieux et douloureux.

Des félicitations à l'auteur mais également des remerciements face à tout ce qu'elle m'a apportée en l'espace de quelques minutes de lecture envoûtante.

Mon avis est peut être un peu chaotique, mis à chaud pour ne rien perdre de la saveur de ce livre que je n'ai peut être pas réussi à retranscrire à juste titre. Je conseille en tout cas ce livre, un bonheur I love you

_________________
"Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait."
Mark Twain


Very Happy  drunken  Very Happy
avatar
Elyuna
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 4620
Age : 28
Localisation : Grenoble
Emploi/loisirs : Infirmière
Genre littéraire préféré : Un peu de tout.
Date d'inscription : 05/03/2010

http://lecturesdelyuna.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ventana, Frankie] Les années d'innocence

Message par audreyzaz le Mer 28 Avr 2010 - 22:35

J'avoue que je n'ai pas vraiment lu ton avis pour ne pas m'influencer car je viens juste de le recevoir aujourd'hui, d'ailleurs je file le lire.
avatar
audreyzaz
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3337
Age : 31
Localisation : Région parisienne (92)
Emploi/loisirs : En recherche d'emploi
Genre littéraire préféré : Un peu de tout
Date d'inscription : 04/06/2008

http://le-monde-de-la-lecture.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ventana, Frankie] Les années d'innocence

Message par jostein le Jeu 29 Avr 2010 - 13:37

"Les années d'innocence" est un très beau récit sur
l'amitié.

Paul, Sam et la narratrice ont prêté serment d'amitié
quand ils avaient 10 ans et ils se retrouvent depuis
plusieurs années chaque 31 décembre afin de renouveler leur
engagement.

Ce sont trois artistes (un cinéaste, un peintre et une
photographe) et ils ont donc une sensibilité à fleur de
peau.

Ils ont aujourd'hui 40 ans et se retrouvent à Amsterdam
mais le moment est crucial puisque Paul abandonne la
partie. Homosexuel et ancien drogué, il est touché par cette maladie
du siècle et ne veut plus lutter.

Ce sont donc des retrouvailles déchirantes, empreintes
de nostalgie. Le souvenir de Mamychka, la grand-mère de
Paul chez laquelle ils passaient leurs vacances, est un point fort
de leur enfance.
Les relations entre ces trois personnages sont complexes
et le discours est profond.

J'aime beaucoup le style de l'auteur qui est à la fois poétique et fort.
Le livre est illustré de très belles photos sur des
ombres ("une modulation de lumière sur fond d'ombre
suggérant le relief et la profondeur"
), ce qui traduit bien l'ambiance du livre.

C'est effectivement un roman que l'on peut relire plusieurs fois car il se lit très vite et c'est surtout un livre d'émotions.

"Ces années d'innocence dont je ne parviens pas à m'alléger".

Je remercie Partage Lecture et les Editions Kyklos de
m'avoir permis de découvrir cette auteure d'une grande
sensibilité.

Pour Elyuna, ton avis à chaud reflète tout à fait l'état dans lequel la lecture de ce livre nous plonge.
avatar
jostein
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 544
Age : 56
Localisation : Région centre
Emploi/loisirs : Lecture, jardinage
Genre littéraire préféré : auteurs contemporains
Date d'inscription : 21/02/2010

http://www.surlaroutedejostein.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ventana, Frankie] Les années d'innocence

Message par audreyzaz le Jeu 29 Avr 2010 - 15:46

Mon avis :

Tout d'abord, merci à Partage Lecture et aux éditions Kyklos pour cette découverte littéraire.

J'ai trouvé cette histoire très belle, ce mélange d'enthousiasme par rapport aux retrouvailles et cette rancœur latente, toutes ces choses enfouies en chacun des protagonistes prêtes à exploser.

Ce livre est court, très court même mais intense, une fois dedans il est difficile d'en ressortir. Des chapitres courts puis certains plus longs donnent un certain rythme au récit.

Concernant le vocabulaire, je dois avouer qu'à certains moments j'ai du relire les phrases car j'avais du mal à comprendre, certaines phrases sont longues, il existe un manque de ponctuation qui provoque justement ce sentiment d'être perdu.

Le niveau de langue est à la fois soutenu, on constate une vraie recherche lexicale, et également à d'autres instants plus familier.

J'ai beaucoup apprécié également les petites illustrations qui figurent au début de tous les chapitres, ça sort de l'ordinaire, c'est la petite touche en plus.

Pour conclure, je ne regrette pas cette lecture dans le cadre du partenariat, je connaissais l'auteur uniquement de nom et j'ai aussi découvert une nouvelle maison d'éditions, je ne connaissais pas du tout Kyklos.

Je vais d'ailleurs essayer de découvrir d'autres livres de l'auteur.
avatar
audreyzaz
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3337
Age : 31
Localisation : Région parisienne (92)
Emploi/loisirs : En recherche d'emploi
Genre littéraire préféré : Un peu de tout
Date d'inscription : 04/06/2008

http://le-monde-de-la-lecture.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ventana, Frankie] Les années d'innocence

Message par yaki le Jeu 29 Avr 2010 - 18:35

Vos avis donnent très envie de lire le livre, notamment celui d'Elunya qu'on sent vraiment émue par le roman... Un de plus à ajouter à ceux que j'ai envie de lire ! Merci pour vos avis !
avatar
yaki
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1612
Age : 40
Localisation : Yvelines
Emploi/loisirs : Lecture, scrapbooking, balades,...
Genre littéraire préféré : Romans contemporains
Date d'inscription : 10/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ventana, Frankie] Les années d'innocence

Message par alexielle63 le Jeu 29 Avr 2010 - 20:23

Je viens de terminer Une Vie après l'autre du même auteur et vu vos avis, je vais noter ce titre dans ma lal. Je sens que c'est une auteur à suivre...
avatar
alexielle63
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6761
Age : 35
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Prépa de concours
Genre littéraire préféré : fantasy, policiers, romans, enfin bref, tout ce qui se lit!
Date d'inscription : 25/05/2009

http://lecturesdalexielle.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ventana, Frankie] Les années d'innocence

Message par encre de lune le Sam 8 Mai 2010 - 15:11

Je viens de le terminer.
Je voulais remercier Thot et l'éditeur pour cette découverte! merci beaucoup!
Ce livre m'a beaucoup plu. Mais par rapport à Eluyna, au début, je n'ai pas accroché. En effet j'ai été surprise par la longueur de certaines phrases et le côté "décousu" de l'histoire. Il y a certains passages que j'ai dû relire plusieurs fois. Et finalement je les ai compris plus loin en continuant ma lecture.
Mais ça c'est mon besoin de comprendre tout de suite. Et ce roman m'a aidé à maîtriser mon impatience.
Par contre en avançant dans la lecture, j'ai été très émue et aux bords des larmes surtout avec le personnage de Paul qui m'a bouleversée! Sa maladie est décrite de manière très pudique et très humble ce qui la rend encore plus bouleversante!

J'ai beaucoup aimé aussi l'illustration de ce roman.

Je ne regrette pas non plus la lecture de ce livre qui ne faisait pas partie de mon style habituel de lecture. Je remercie donc partage lecture pour cette belle découverte!
avatar
encre de lune
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 605
Age : 43
Localisation : nord
Genre littéraire préféré : le roman
Date d'inscription : 03/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ventana, Frankie] Les années d'innocence

Message par Thot le Sam 8 Mai 2010 - 23:44

Voici un message de l'éditeur:

"Kyklos Editions vous remercient d'avoir pris le temps de participer à ce partenariat ; nous sommes heureux de constater votre grande ouverture d'esprit à tous, ainsi que la qualité de vos avis.
En tant qu'éditeur indépendant, nous nous battons pour faire émerger des textes au contenu dissonant qui n'auraient aucune chance de voir le jour sans l'aide des lecteurs . Merci de nous y aider et d'y contribuer par l'intérêt que vous leur portez.
Amicalement
Virginie"
avatar
Thot
Admin

Féminin
Nombre de messages : 6053
Age : 37
Localisation : Suisse
Genre littéraire préféré : Je lis de tout, mais j'aime moins la science-fiction.
Date d'inscription : 02/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ventana, Frankie] Les années d'innocence

Message par myrddin le Mer 12 Mai 2010 - 20:35

J'ai terminé ce livre également. Mon avis est en cours de rédaction Very Happy

Edit 21h50/ Voici mon avis.

Je tiens à remercier les éditions Kyklos ainsi que le forum Partage Lecture pour cette agréable découverte.

J'ai été totalement envoûtée par la sensibilité de l'auteur à travers son style d'écriture à la fois épuré et riche. Ce style et le vocabulaire employés donnent une intensité au récit. On ne peut que se laisser porter par les mots et entrer entièrement dans le récit. L'auteur arrive à nous faire ressentir les émotions et les sensations des personnages. Une profusion de thèmes majeurs est concentrée dans ce court récit : l'amitié, l'amour, la vie, la mort ... Des thèmes connus de tout le monde et qui aura d'autant plus d'effet sur le lecteur.

Une histoire toute simple de prime abord. Trois amis qui se retrouvent chaque année à une date clé du 31 décembre. Ils passent ensemble la fin de l'année pour faire une pause salvatrice et démarrer ainsi une nouvelle année en étant "clean". Ce moment, vital pour eux, permet également de faire un saut dans leur passé et de revivre "leurs années d'innocence" pour mieux appréhender le présent et le futur. Mais cette fois-ci tout se complique. L'auteur nous livre avec pudeur l'épreuve qui ronge Paul et l'impact que cela aura sur le trio.

J'ai terminé ce livre avec un serrement au coeur.

Frankie Ventana est un auteur à suivre de très près dans les années à venir. J'aimerais lire un autre récit avec le même talent d'écriture mais dans un tout autre contexte d'histoire.

Deux petits extraits pour terminer.

p°40 : "Sam dédaigne les atomes de larmes qui fusent dans son verre, telles des pépites de glace, les unes se succédant aux autres."

p°45 : "Il aurait du s'en remettre à la fatalité et à ses gratifications obscures plutôt que de se laisser tourner la tête par le mirage d'une existence supportable."
avatar
myrddin
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 106
Age : 32
Localisation : Belgium
Genre littéraire préféré : Policier, Science-fiction, Fantastique
Date d'inscription : 19/11/2009

http://livres-a-pleines-dents.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ventana, Frankie] Les années d'innocence

Message par lagrandestef le Lun 7 Juin 2010 - 8:55

De Frankie Ventana, j'avais déjà lu http://avez-vous lu un blog, recueil de petits textes et nouvelles, et je fus séduite par son style.
C'est donc avec plaisir que j'ai ouvert ce petit livre , curieuse de savoir ce que pouvait produire cette auteure dans un autre exercice.

Et là encore, je suis tombée sous le charme.

Le livre débute ainsi:
"Nous étions trois....
Trois depuis déjà longtemps...
Trois amis qui, trente ans auparavant, s'étaient fait une promesse sous la forme d'un serment solennel ; en dépit des chemins tortueux que la vie s'était acharnée à nous faire prendre, les trois gosses innocents d'alors , résistant à l'usure du temps, ne s'étaient jamais parjurés"

Cette histoire, c'est celle de trois amis: la narratrice, Sam et Paul . Il ont quarante ans et ont comme tradition de se retrouver tous les 31 décembre.
Ils se connaissent depuis l'age de 10 ans, sur les bancs de l'école.

Paul est homosexuel , toxicomane et peintre.
"Il était comme un oiseau sur la branche, en fusion permanente avec un monde inachevé, susceptible de chuter à tout
instant... Le trop fragile Paul avec son visage d'ange blessé et des yeux tellement sombres qu'ils viraient au vertige. Ses mains , longues à n'en plus finir et, au bout, des doigts agiles qui maniaient le pinceau comme un archet. (p15)

Sam est cinéaste, cynique et impulsif. " "Sam.. ne prenait rien au sérieux, ne croyait pas au genre humain et n'avait d'autre maitre que lui-même. Son sens de la tragicomédie l'avait amené à scruter nos tares, nos sensibilités pleurnichardes, et à mettre en image nos complaisances face à un monde en décomposition. Témoin lucide d'une société pétrie de contradictions, ses rires au fil du temps s'étaient cependant fait l'écho d'une douleur impalpable qu'il rejetait au profit d'une ironie de tous les instants, sans se soucier des dommages collatéraux qu'elle ne manquait pas d'entrainer. (p 16)

Quant à la narratrice, troisième personne du trio, dont on ne connait pas le prénom, on peut supposer qu'elle est photographe (des photos en noir et blanc illustrent les débuts de chaque chapitre), et on sait d'elle qu'elle parcourt le monde. Elle semble instable et l'amour ne lui a apporté que désillusions..
"Du plus loin que je me souvienne, j'ai toujours vécu avec ce volcan à l'intérieur. Quelquefois il se tasse, il s'endort, et me laisse en paix mais à la oindre étincelle, la lave jaillit , meurtrière et irréductible. Comme si ce trop plein de vie me propulsait de plus en plus vite. Toujours plus pressée d'arriver, pressée d'en finir parce que jamais le temps de prendre le temps. Pas le temps de penser à demain, tout juste le temps de maintenant..(.p68)

Sans oublier Mamychka, la grand-mère de Paul chez qui ils passaient leurs vacances étant enfants, qui fut un des ciments de leur amitié, et qui bien qu'elle soit décédée , reste importante pour eux .

Ce 31 décembre, c'est à Amsterdam que nos trois amis ont décidé de se retrouver. Mais celui-ci va marquer la fin de leurs années d'innocence.......

J'ai été particulièrement touchée par cette histoire, et à certains égards, elle aurait pu être la mienne. L'auteure décrit parfaitement les relations de ce trio , et des duos formant ce dernier, avec les moments de bonheur, mais aussi les jalousies, les incompréhensions, et ce lien plus fort que tout, mais qui devient bancal lorsque l'un des membres s'en va.

A noter que le style de Frankie Ventana est ici toujours aussi élégant, fluide, riche, travaillé.

Note :17/20

lagrandestef
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 84
Age : 46
Localisation : Auvergne, près de Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : gérante de sociétés, lecture, musique, informatique
Genre littéraire préféré : thriller, humour, roman, un peu de tout en fait
Date d'inscription : 29/01/2010

http://lagrandestef.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ventana, Frankie] Les années d'innocence

Message par Invité le Lun 21 Juin 2010 - 11:45

Ce

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ventana, Frankie] Les années d'innocence

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum