Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Baricco, Alessandro] Châteaux de la colère

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quel est votre avis sur "Les chateaux de la colère" ?

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 0

[Baricco, Alessandro] Châteaux de la colère

Message par Pinky le Lun 3 Mai 2010 - 16:33

Châteaux de la colère



Roman

336 pages édité chez folio en mai 2003

Résumé

Vers le milieu du XIXe siècle, dans la petite ville imaginaire de Quinnipak, vit toute une communauté rassemblée autour de la très belle Jun Reihl, dont toute la ville admire les lèvres, et de son mari monsieur Reihl, directeur de la fabrique de verre.
A Quinnipak, chacun a son désir, sa " folie " secrète Pekish, l'extravagant inventeur de l'" humanophone "; un orchestre où chacun ne chante qu'une seule note, toujours la même ; Pehnt, son jeune assistant, enfant trouvé toujours vêtu d'une veste immense et informe ; la " veuve " Abegg, veuve d'un mari qu'elle n'a jamais épousé ; Horeau, l'architecte français qui rêve de grandioses constructions transparentes, et Elisabeth, la locomotive à vapeur...
Avec Châteaux de la colère, Baricco nous offre un roman foisonnant et singulier, construit comme une fugue où chacun chante sa partition avec justesse et jubilation. Prix Médicis étranger 1995.

Mon avis

J’ai bien retrouvé le style d’Alessandro avec beaucoup de poésie, d’insouciance, il nous conte l’histoire de personnages, tous liés les uns aux autres, vivant tous plus ou moins dans un château ou y étant à proximité. Ils ont tous en commun une passion, pas la même mais avec l’envie de la transmettre à autrui.
J’ai suivi avec enthousiasme leur parcours, car comme tout passionné qui se respecte ce n’est pas toujours chose simple de la faire partager, leurs joies ou leurs déconvenues. Cependant, il m’est arrivé de me perdre dans les méandres de ce très beau texte et de ne plus savoir, où j’en étais.
Il y a aussi quelques longueurs à mon humble avis.
En tout cas, j’ai adoré les idées loufoques et j’ai projeté mes envies de voir réaliser certains projets, de très bons moments….
Ce n’est pas mon préféré de cet auteur, mais le lecteur se laisse happé par cette fougue et cette exubérance de tout instant.

A découvrir


Dernière édition par Olorin le Lun 3 Mai 2010 - 18:48, édité 1 fois (Raison : Correction titre et ajout sondage)
avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5886
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum