Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Destremau, Jean-Baptiste] La sonate de l'assassin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Avez -vous apprécié ce livre?

33% 33% 
[ 2 ]
17% 17% 
[ 1 ]
33% 33% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
17% 17% 
[ 1 ]
 
Total des votes : 6

[Destremau, Jean-Baptiste] La sonate de l'assassin

Message par Invité le Jeu 6 Mai 2010 - 17:35


Sonate de l’assassin

Auteur : Jean-Baptiste Destremau

Né en 1968, Jean Baptiste Destremau est pianiste amateur et travaille dans la finance. La sonate de l’assassin est son premier roman, récompensé par le prix orange du livre 2009

Editeur : J’ai lu
Nombre de pages : 378
4ème de couverture :

«Je ne tue jamais le lundi. C'est une question d'exigence personnelle et de rythme. Il ne faut y voir ni superstition, ni vieille habitude de célibataire. J'ai toujours préféré les fins de semaine pour réaliser cette partie de mon œuvre.» Pianiste de renom, Laszlo Dumas est pourtant dénigré par les critiques qui le disent sans génie. Un jour, il décide de commettre quelques erreurs volontaires et d'occire tous ceux qui, au premier rang de la salle de concert, les repèrent. Immédiatement, son jeu devient meilleur et, bientôt, le monde de la musique s'accorde pour voir en lui un nouveau virtuose. C'est alors qu'il tombe amoureux de l'une de ses cibles...

Mon appréciation :


Dernière édition par mimi54 le Sam 2 Avr 2011 - 0:32, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Destremau, Jean -Baptiste] La sonate de l'assassin

Message par Invité le Jeu 6 Mai 2010 - 17:45

:<é: :<é: :<é:

Une bonne âme pourra t-elle changer cette critique de section....je suis allée un peu vite en besogne...

Merci tout plein

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Destremau, Jean-Baptiste] La sonate de l'assassin

Message par Nephtys le Jeu 6 Mai 2010 - 17:50

Voilà flower
avatar
Nephtys
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1278
Age : 32
Localisation : Loire-Atlantique
Genre littéraire préféré : Tout ce qui me tombe sous la main (sauf politique)
Date d'inscription : 08/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Destremau, Jean-Baptiste] La sonate de l'assassin

Message par Invité le Jeu 6 Mai 2010 - 17:52

merci

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Destremau, Jean-Baptiste] La sonate de l'assassin

Message par poulp le Jeu 6 Mai 2010 - 18:49

Merci pour cette critique mimi... Ça donne envie!
Par contre est-ce que tu pourrais expliquer un peu plus ce que tu veux dire par "le roman est construit sous forme de sonate" ça m'intrigue, comment ça transparaît dans l'écriture?
avatar
poulp
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 316
Age : 29
Localisation : France
Emploi/loisirs : Etudiante/ Lecture ;), Ski, Snow, Peinture et cinéma
Genre littéraire préféré : Romans historiques, Fantasy
Date d'inscription : 26/12/2009

http:// http://carnet-de-liaison.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Destremau, Jean-Baptiste] La sonate de l'assassin

Message par Invité le Jeu 6 Mai 2010 - 19:34

Il faut être musicien pour comprendre cette allusion. Une sonate se décompose en quatre "mouvements". Tout d'abord, l'exposition. On place les éléments essentiels du morceau, ici en l'occurrence de l'histoire, donc le ou les personnages principaux. Ensuite, le développement. C'est à partir de là que tout se déclenche. Ici, apparemment, le pianiste a fait sa première victime. Continuons avec la ré-exposition, où l'on repose la question qui va apporter de nouveaux éléments, ici, certainement le fait que le pianiste soit tiraillé entre l'amour qu'il porte envers la jeune femme et l'envie de tuer cette critique. Enfin, la coda, sorte de conclusion. A partir de tout ce qui a été dit précédemment, on en fait la synthèse.

Bon après, je ne suis pas élève au Conservatoire donc j'ai une notion assez (voire très) vague de ce qu'est une sonate. Mais j'espère que ça t'aide à te faire une idée de comment c'est écrit Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Destremau, Jean-Baptiste] La sonate de l'assassin

Message par Invité le Jeu 6 Mai 2010 - 20:48

Le Chat Noir a écrit:Il faut être musicien pour comprendre cette allusion. Une sonate se décompose en quatre "mouvements". Tout d'abord, l'exposition. On place les éléments essentiels du morceau, ici en l'occurrence de l'histoire, donc le ou les personnages principaux. Ensuite, le développement. C'est à partir de là que tout se déclenche. Ici, apparemment, le pianiste a fait sa première victime. Continuons avec la ré-exposition, où l'on repose la question qui va apporter de nouveaux éléments, ici, certainement le fait que le pianiste soit tiraillé entre l'amour qu'il porte envers la jeune femme et l'envie de tuer cette critique. Enfin, la coda, sorte de conclusion. A partir de tout ce qui a été dit précédemment, on en fait la synthèse.

Bon après, je ne suis pas élève au Conservatoire donc j'ai une notion assez (voire très) vague de ce qu'est une sonate. Mais j'espère que ça t'aide à te faire une idée de comment c'est écrit Smile

tu as tout dit, je ne voulais pas être trop technique de peur de n pas me faire comprendre.La table des matières est d'ailleurs explicite ; Moi aussi je suis musicienne, alors c'est vrai que cela m'a parlé tout de suite.C'est d'ailleurs un des arguments qui m'a fait opter pour ce livre.En lisant ce livre on se laisse porter, de la même manière que lors d'un concert.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Destremau, Jean-Baptiste] La sonate de l'assassin

Message par encre de lune le Jeu 6 Mai 2010 - 20:54

Ta critique me donne envie de le lire Mimi Wink
avatar
encre de lune
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 605
Age : 43
Localisation : nord
Genre littéraire préféré : le roman
Date d'inscription : 03/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Destremau, Jean-Baptiste] La sonate de l'assassin

Message par Ironman le Jeu 6 Mai 2010 - 22:27

Critique très intéressante!! Merci Mimi Wink
avatar
Ironman
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Masculin
Nombre de messages : 3265
Age : 32
Localisation : Belgique
Emploi/loisirs : Chercheur/Doctorant
Genre littéraire préféré : policier, thriller, fantastique, horreur, manga
Date d'inscription : 30/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Destremau, Jean-Baptiste] La sonate de l'assassin

Message par Nanou22 le Ven 7 Mai 2010 - 22:08

Je l'ai fini il y a quelques jours et j'avoue que j'ai beaucoup aimé cette sonate même si la fin me paraît un peu rapide, peut-être parce que je n'avais pas envie de m'arrêter de le lire! Un premier roman à découvrir.
avatar
Nanou22
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 88
Age : 32
Localisation : 73
Emploi/loisirs : Libraire
Genre littéraire préféré : Littérature Française/Loisirs créatifs
Date d'inscription : 10/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Destremau, Jean-Baptiste] La sonate de l'assassin

Message par Roulae le Sam 8 Mai 2010 - 11:08

Encore un rajout dans ma Làl !
avatar
Roulae
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 750
Age : 28
Localisation : Marchin, Belgique
Emploi/loisirs : Etudiante/ Danse, lecture
Genre littéraire préféré : Presque tous
Date d'inscription : 09/03/2009

http://roulae.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Destremau, Jean-Baptiste] La sonate de l'assassin

Message par SOFINETTE le Dim 9 Mai 2010 - 19:57

Allez je me lance, je vais compléter car mimi54 a très bien résumé.
pour moi ce livre est un vrai coup de coeur !!!
dès la première phrase le ton est donné ... on sait déjà qu'on ne lachera pas le livre ...
ce roman est constitué de 4 parties, comme une sonate.Il est facile à lire, même si on est pas dans le milieu musical comme moi.
Il nous permet également de découvrir ou redécouvrir des musiciens et des mélodies.

On ne s'encombre pas dans les personnages, il y en a trois principaux : Laszlo, Lorraine, Arthur.
(Les autres apparaissent de temps en temps mais on se s'attarde pas dessus.)ce qui nous permet de nous mettre vraiment dans la peau des trois.
Le fait qu'on passe d'un personnage à l'autre par le biais des chapitres m'a plu. les chapitres sont courts ce qui m'a donné l'impression que tout le livre était une partition, que chacun des chapitres était une note de musique.

Au fur à mesure qu'on avance dans ce roman les meurtres deviennent de plus en plus détaillés, on ressent le besoin, la pulsion de Lazslo qui s'accroîent. Et il s'aperçoit qu'il ne peut plus s'en passer.
Jusqu'à la dernière page on se demande si c'est l'amour ou la folie qui va l'emporter.

Merci à Thot et aux partenariats qui nous permettent d'aller vers d'autres genres ...
avatar
SOFINETTE
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 130
Localisation : la rochelle 17
Genre littéraire préféré : POLICIER SUSPENSE autres
Date d'inscription : 10/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Destremau, Jean-Baptiste] La sonate de l'assassin

Message par Invité le Dim 9 Mai 2010 - 20:12

Razz Razz Razz Deux coup de cœur sur 3 pour ce livre, voilà qui me réjouis.
Comme le dit Sofinette, c'est une excellente occasion de lire un autre genre de littérature, et qui pour ma part en tout cas m'incite encore plus à m'y intéresser.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Destremau, Jean-Baptiste] La sonate de l'assassin

Message par SOFINETTE le Dim 9 Mai 2010 - 21:26

on attend le 3ème avis avec impatience !! :9ç<:
avatar
SOFINETTE
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 130
Localisation : la rochelle 17
Genre littéraire préféré : POLICIER SUSPENSE autres
Date d'inscription : 10/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Destremau, Jean-Baptiste] La sonate de l'assassin

Message par Domilog le Ven 4 Juin 2010 - 19:42

J'ai apprécié la lecture de ce roman.
Merci à Partage lecture ainsi qu'aux éditions j'ai lu.

Ce que j'ai aimé :

L'histoire au travers de trois personnages : LASLO - LORRAINE - ARTHUR. Les différents points de vue et sentiments des personnages (la solitude du pianiste, l'enfant partagé entre le monde réel et imaginaire,...)La découverte du monde de la musique. L'agent qui croit au talent de ce génie de la musique et l'encourage à développer ce talent jusqu'à le pousser sans le savoir dans l'horreur. Le déroulement du premier crime et les pulsions qui vont suivre. La rencontre amoureuse.

Ce que j'ai moins aimé : Certaines descriptions de scènes de crime (machiavélique...). La fin qui fait tomber d'un coup le suspens.
avatar
Domilog
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 86
Age : 55
Localisation : PAS DE CALAIS
Emploi/loisirs : RH / MOTO-MARCHE-FAMILLE
Genre littéraire préféré : DE TOUT
Date d'inscription : 05/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Destremau, Jean-Baptiste] La sonate de l'assassin

Message par Véronique M. le Dim 6 Mar 2011 - 12:49

J'ai découvert ce livre dans le cadre du challenge et je dois dire que je me suis régalée en le lisant! Beaucoup de suspense, une petite angoisse au creux du ventre, que du bonheur!
J'ai particulièrement apprécié le personnage du petit Arthur, très attachant et d'une grande perspicacité et, ce qui ne gâche rien, grand amateur de la saga "Harry Potter" Razz .
La montée en puissance de la folie chez le pianiste Lazlo se fait tout en douceur. Peu à peu son discours devient plus cynique, empreint de paranoïa, son raisonnement est de plus en plus éloigné de la pensée "ordinaire". Ca fait froid dans le dos, d'autant que le plaisir de tuer grandit et avec lui le "raffinement" des modes opératoires.

Que dire du personnage de Lorraine? C'est une femme qui vient de subir un échec sentimental. Elle prend très vite conscience de la vanité de son nouvel engagement mais est prise au piège du machiavélisme de son compagnon.

J'ai beaucoup aimé l'alternance des trois voix qui nous éclaire sur les événements et sur le cheminement intérieur de chacun des héros. Bien que très brèves, les interventions d'Arthur ont beaucoup de poids et amènent un peu de légèreté, bien appréciable, dans cette ambiance délétère!
avatar
Véronique M.
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1657
Age : 49
Localisation : 04
Emploi/loisirs : prof d'écoles/ lecture randonnée jeux de société, puzzles
Genre littéraire préféré : un peu de tout, romans en tous genres,biographies, essais mais pas trop la science fiction.
Date d'inscription : 12/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Destremau, Jean-Baptiste] La sonate de l'assassin

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum