Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Pennac, Daniel] La fée carabine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis ?

27% 27% 
[ 3 ]
55% 55% 
[ 6 ]
9% 9% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
9% 9% 
[ 1 ]
 
Total des votes : 11

[Pennac, Daniel] La fée carabine

Message par S.Ecriture le Sam 8 Mai 2010 - 20:54



Résumé :

« Si les vieilles dames se mettent à buter les jeunots, si les doyens du troisième âge se shootent comme des collégiens, si les commissaires divisionnaires enseignent le vol à la tir à leurs petits-enfants, et si on prétend que tout ça c’est ma faute, moi je me pose la question : où va-t-on ? »
Ainsi s’interroge Benjamin Malaussène, bouc émissaire professionnel, payé pour endosser nos erreurs à tous, frère de famille élevant les innombrables enfants de sa mère, cœur extensible abritant chez lui les vieillards les plus drogués de la capitale, amant fidèle, ami infaillible, maître affectueux d’un chien épileptique, Benjamin Malaussène, l’innocence même (« l’innocence m’aime ») et pourtant… pourtant le coupable idéal pour tous les flics de la capitale.

Mon avis :

Tout est lié. La mort de Vanini, l’agression de Julie, les vieilles qui calanchent, les infirmières qui bourrent de médocs les vieux désespérés… tout est lié vous dis-je !

C’est dans ce climat apocalyptique que la tribu Malaussène « vit ». Ils rencontrent des mourants, frôlent eux-mêmes la mort et final, ils l’emm****nt la mort !

Langage un peu cavalier je sais. Mais comment parler de La fée carabine autrement ?

Encore une fois, Daniel Pennac a allié humour et noirceur avec une habileté déconcertante. Cependant, dans ce second tome des aventures des Malaussène, l’enquête policière prend un tournant différent. En effet, tandis que dans Au bonheur des ogres la police n’apparaissaient qu’en second plan, ici, la police occupe la place centrale. On rencontre ainsi Pastor et Van Thian, deux policiers justes et honnêtes en quête de vérités. On retrouve aussi le divisionnaire Coudrier (cf tome 1).

Ils vont tout mettre en œuvre pour résoudre les nombreux mystères présents dans ce tome qui mêlent les infirmières de la mairie, les vieilles amies de Stojil et Julie.

Au milieu de ce capharnaüm, les délicieux membres de la famille Malaussène nous réjouissent encore davantage. Les lunettes roses du Petit. Jérémy, toujours aussi drôle et inventif. Maman qui pond encore… Et les sœurs (Clara, Louna et Thérèse), un peu barrées mais très dévouées à leur frère Benjamin. Ah Benjamin… Le bouc émissaire pas excellence, voué à être le coupable à fouetter à chaque enquête criminelle.

Et il va en connaître des malheurs notre Benjamin national. Et oui,  vous l’aurez deviné : des morts, des mortes, des mourants et des mourantes !

Ajoutons à ces personnages, une autre volée de personnages : les vieux drogués. Ils font leur apparition dès le début du roman. On les découvre en désintoxication de médocs. Ils sont attachants et pleins d’un savoir sans faille. Risson, Verdun, Rognon, Semelle et Merlan.

Enfin, je ne peux achever l’écriture de cet avis sans vous parler de la fascinante veuve Hô. Mystique et presque surréaliste, elle traverse le roman dans ses socques en bois et chaussettes de laine. Elle occupe une des places centrales du récit, et paraît si fragile, si gentille, si… Elle fait une entrée en matière des plus attendrissantes avec son magistral « pouôtédger » (= protéger), mais qui est-elle vraiment ?

Petit bémol tout de même qui vient assombrir le tableau : par moment, c’est un peu longuet…

En bref : Toujours autant d’humour. Toujours cette verve simpliste qui claque à l’oreille comme un élastique. Ça languit, ça berce… Du Pennac tout cracher ! Un régal, toujours.

Note : 4/5

La saga Malaussène :
1. Au bonheur des orgres
2. La fée Carabine
3. La petite marchande de prose
4. Monsieur Malaussène
4bis. Monsieur Malaussène au théâtre
5. Des chrétiens et des maures
6. Aux fruits de la passion
avatar
S.Ecriture
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 665
Localisation : 17
Emploi/loisirs : lecture, tchat, ciné, séries, ...
Genre littéraire préféré : De tout de tout les gens ! Je lis de tout !
Date d'inscription : 09/02/2010

http://s.ecriture.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Pennac, Daniel] La fée carabine

Message par Saphyr le Sam 8 Mai 2010 - 22:30

Perso, j'ai lu Au bonheur des ogres, La fée carabine et La petite marchande de prose
J'avais été emballée par les trois Smile
avatar
Saphyr
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3910
Age : 37
Localisation : Amiens
Emploi/loisirs : Ingénieur
Genre littéraire préféré : Beaucoup de SF, pas mal de Fantastique et de Policiers... et un peu de tout le reste !
Date d'inscription : 06/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Pennac, Daniel] La fée carabine

Message par S.Ecriture le Dim 9 Mai 2010 - 10:18

Pour ma part, il me reste trois tomes à lire :
- La petite marchande de prose
- Monsieur Malaussène
- Aux fruits de la passion

C'est une saga haute en couleur et très intéressante. Perso : j'adore Very Happy
avatar
S.Ecriture
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 665
Localisation : 17
Emploi/loisirs : lecture, tchat, ciné, séries, ...
Genre littéraire préféré : De tout de tout les gens ! Je lis de tout !
Date d'inscription : 09/02/2010

http://s.ecriture.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Pennac, Daniel] La fée carabine

Message par Mounain le Dim 9 Mai 2010 - 10:32

J'ai rajouté tous les tomes dans ma LAL. Razz
avatar
Mounain
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1175
Age : 25
Localisation : 51
Emploi/loisirs : professeure de français et étudiante cynopsy (formation en éducation et comportement canins)
Genre littéraire préféré : tout ce qui me tombe sous la main
Date d'inscription : 23/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Pennac, Daniel] La fée carabine

Message par Caesonia le Lun 10 Mai 2010 - 10:38

Essayé mais pas accroché... Ce n'était pas le moment. Je venais de finir un bouquin de Pennac sur la lecture qui m'avait beaucoup plu (non , pas le dernier, un ancien dont j'ai oublié le nom Embarassed )
avatar
Caesonia
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 753
Age : 43
Localisation : Moselle
Emploi/loisirs : Directrice bibliothèque
Genre littéraire préféré : Tous sf espionnage et romans sentimentaux
Date d'inscription : 14/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Pennac, Daniel] La fée carabine

Message par S.Ecriture le Mar 11 Mai 2010 - 18:25

Caesonia a écrit:(non , pas le dernier, un ancien dont j'ai oublié le nom Embarassed )

"Comme un roman" ? scratch
avatar
S.Ecriture
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 665
Localisation : 17
Emploi/loisirs : lecture, tchat, ciné, séries, ...
Genre littéraire préféré : De tout de tout les gens ! Je lis de tout !
Date d'inscription : 09/02/2010

http://s.ecriture.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Pennac, Daniel] La fée carabine

Message par nymou le Lun 16 Aoû 2010 - 18:15

J'ai la fée carabine, mais je n'ai pas lu le bonheur des ogres, est-ce indispensable de lire celui-ci avant la fée carabine?

J'ai lu quelques pages, l'écriture est assez "claquante", j'ai du mal à savoir si ce livre va me plaire, je n'ai encore jamais lu du Pennac.
avatar
nymou
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 361
Age : 32
Localisation : Liège (Belgique)
Emploi/loisirs : professeur de français en secondaire supérieur
Genre littéraire préféré : de tout excepté les romans historiques, les récits de guerre et de sciences-fiction
Date d'inscription : 16/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Pennac, Daniel] La fée carabine

Message par S.Ecriture le Mar 17 Aoû 2010 - 22:16

Disons que l'on peut lire les livres séparément mais on finit par avoir un léger problème avec les personnages.

Quant au style, Pennac est génial. Personnelement, j'adore.

Bonne lecture.
avatar
S.Ecriture
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 665
Localisation : 17
Emploi/loisirs : lecture, tchat, ciné, séries, ...
Genre littéraire préféré : De tout de tout les gens ! Je lis de tout !
Date d'inscription : 09/02/2010

http://s.ecriture.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Pennac, Daniel] La fée carabine

Message par Véronique M. le Mar 17 Aoû 2010 - 22:56

Je joins mon avis aux autres, je suis une inconditionnelle de Pennac. Je dérange tout le monde autour quand je le lis tellement je ris!
avatar
Véronique M.
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1657
Age : 48
Localisation : 04
Emploi/loisirs : prof d'écoles/ lecture randonnée jeux de société, puzzles
Genre littéraire préféré : un peu de tout, romans en tous genres,biographies, essais mais pas trop la science fiction.
Date d'inscription : 12/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Pennac, Daniel] La fée carabine

Message par nymou le Mer 25 Aoû 2010 - 0:12

S.Ecriture a écrit:Disons que l'on peut lire les livres séparément mais on finit par avoir un léger problème avec les personnages.

Quant au style, Pennac est génial. Personnelement, j'adore.

Bonne lecture.

Tu entends quoi par "un problème avec les personnages?" Je risque de m'y perdre? Je l'ai laissé en cours de route, je le reprendrai plus tard, je ne sais pas encore si je vais lire le bonheur des ogres avant ou non.
avatar
nymou
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 361
Age : 32
Localisation : Liège (Belgique)
Emploi/loisirs : professeur de français en secondaire supérieur
Genre littéraire préféré : de tout excepté les romans historiques, les récits de guerre et de sciences-fiction
Date d'inscription : 16/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Pennac, Daniel] La fée carabine

Message par S.Ecriture le Jeu 26 Aoû 2010 - 21:08

Et bien disons qu'en lisant la saga sans ordre précis, on se retrouve avec des bébés sortis de nulle-part, des morts revenus à la vie... (par exemple).
Mais ce n'est pas un problème très grave en soi, car si tu ne lis que "La fée carabine" pour le moment, tu t'en sortiras très bien car je trouve que ce livre se suffirait presque à lui-même.
Bonne lecture en tout cas !
avatar
S.Ecriture
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 665
Localisation : 17
Emploi/loisirs : lecture, tchat, ciné, séries, ...
Genre littéraire préféré : De tout de tout les gens ! Je lis de tout !
Date d'inscription : 09/02/2010

http://s.ecriture.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Pennac, Daniel] La fée carabine

Message par Pistou 117 le Ven 27 Aoû 2010 - 19:48

J'ai bien aimé également La petite marchande de prose et La fée Carabine. Humour décapant !
avatar
Pistou 117
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2650
Age : 52
Localisation : LILLE
Genre littéraire préféré : De tout, partout...
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Pennac, Daniel] La fée carabine

Message par Christiane 38 le Dim 19 Sep 2010 - 13:21

S.Ecriture a écrit:

Résumé :

« Si les vieilles dames se mettent à buter les jeunots, si les doyens du troisième âge se shootent comme des collégiens, si les commissaires divisionnaires enseignent le vol à la tir à leurs petits-enfants, et si on prétend que tout ça c’est ma faute, moi je me pose la question : où va-t-on ? »
Ainsi s’interroge Benjamin Malaussène, bouc émissaire professionnel, payé pour endosser nos erreurs à tous, frère de famille élevant les innombrables enfants de sa mère, cœur extensible abritant chez lui les vieillards les plus drogués de la capitale, amant fidèle, ami infaillible, maître affectueux d’un chien épileptique, Benjamin Malaussène, l’innocence même (« l’innocence m’aime ») et pourtant… pourtant le coupable idéal pour tous les flics de la capitale.

Mon avis :

Tout est lié. La mort de Vanini, l’agression de Julie, les vieilles qui calanchent, les infirmières qui bourrent de médocs les vieux désespérés… tout est lié vous dis-je !

C’est dans ce climat apocalyptique que la tribu Malaussène « vit ». Ils rencontrent des mourants, frôlent eux-mêmes la mort et final, ils l’emm****nt la mort !

Langage un peu cavalier je sais. Mais comment parler de La fée carabine autrement ?

Encore une fois, Daniel Pennac a allié humour et noirceur avec une habileté déconcertante. Cependant, dans ce second tome des aventures des Malaussène, l’enquête policière prend un tournant différent. En effet, tandis que dans Au bonheur des ogres la police n’apparaissaient qu’en second plan, ici, la police occupe la place centrale. On rencontre ainsi Pastor et Van Thian, deux policiers justes et honnêtes en quête de vérités. On retrouve aussi le divisionnaire Coudrier (cf tome 1).

Ils vont tout mettre en œuvre pour résoudre les nombreux mystères présents dans ce tome qui mêlent les infirmières de la mairie, les vieilles amies de Stojil et Julie.

Au milieu de ce capharnaüm, les délicieux membres de la famille Malaussène nous réjouissent encore davantage. Les lunettes roses du Petit. Jérémy, toujours aussi drôle et inventif. Maman qui pond encore… Et les sœurs (Clara, Louna et Thérèse), un peu barrées mais très dévouées à leur frère Benjamin. Ah Benjamin… Le bouc émissaire pas excellence, voué à être le coupable à fouetter à chaque enquête criminelle.

Et il va en connaître des malheurs notre Benjamin national. Et oui, vous l’aurez deviné : des morts, des mortes, des mourants et des mourantes !

Ajoutons à ces personnages, une autre volée de personnages : les vieux drogués. Ils font leur apparition dès le début du roman. On les découvre en désintoxication de médocs. Ils sont attachants et pleins d’un savoir sans faille. Risson, Verdun, Rognon, Semelle et Merlan.

Enfin, je ne peux achever l’écriture de cet avis sans vous parler de la fascinante veuve Hô. Mystique et presque surréaliste, elle traverse le roman dans ses socques en bois et chaussettes de laine. Elle occupe une des places centrales du récit, et paraît si fragile, si gentille, si… Elle fait une entrée en matière des plus attendrissantes avec son magistral « pouôtédger » (= protéger), mais qui est-elle vraiment ?

Petit bémol tout de même qui vient assombrir le tableau : par moment, c’est un peu longuet…

En bref : Toujours autant d’humour. Toujours cette verve simpliste qui claque à l’oreille comme un élastique. Ça languit, ça berce… Du Pennac tout cracher ! Un régal, toujours.

Note : 4/5

La saga Malaussène :
1. Au bonheur des orgres
2. La fée Carabine
3. La petite marchande de prose
4. Monsieur Malaussène
4bis. Monsieur Malaussène au théâtre
5. Des chrétiens et des maures
6. Aux fruits de la passion

Je les ai tous lu il y a déjà quelques temps.
Quand je dois me changer les idées je les reprends. Un vrai régal. Laughing Laughing
avatar
Christiane 38
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2400
Age : 79
Localisation : Woluwé Saint Pierre. Bruxelles.
Emploi/loisirs : Retraitée,couture, jardinage,dessin.
Genre littéraire préféré : Histoire.Romans.
Date d'inscription : 06/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Pennac, Daniel] La fée carabine

Message par Christiane 38 le Dim 19 Sep 2010 - 13:24

Il y a aussi Messieurs les enfants.
Tout aussi beau que les autres. cheers
avatar
Christiane 38
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2400
Age : 79
Localisation : Woluwé Saint Pierre. Bruxelles.
Emploi/loisirs : Retraitée,couture, jardinage,dessin.
Genre littéraire préféré : Histoire.Romans.
Date d'inscription : 06/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Pennac, Daniel] La fée carabine

Message par Fleya le Mer 21 Déc 2011 - 0:04

Je viens de finir la Fée carabine et j'ai adoré. effectivement, il faut aimer le vocabulaire un peu cru, les histoires farfelues et les personnages originaux et hauts-en-couleur. J'ai trouvé que la fée carabine se lisait bien plus facilement que le 1er tome de la saga : au bonheur des ogres, dans lequel j'ai eu plus de mal à entrer. Une fois les personnages et "l'ambiance Pennac" plantés, on passe vraiment un bon moment de détente. Je vais donc continuer la saga pour mon plus grand plaisir.
avatar
Fleya
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1352
Age : 37
Localisation : Sud de la France
Emploi/loisirs : Cadre
Genre littéraire préféré : je lis de tout...
Date d'inscription : 11/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Pennac, Daniel] La fée carabine

Message par viou1108 le Dim 8 Juil 2012 - 16:31

C’est mon premier Pennac, et franchement, si tous les autres sont comme ça, ça fait quelques heures de bonheur en perspective ! Pour faire simple, j’ai adoré ce livre.
L’intrigue : plusieurs enquêtes policières qui vont se rejoindre et s’entremêler : la nuit à Belleville, on égorge des vieilles dames, une vieille dame dézingue un flic à la carabine, un autre flic s’infiltre dans le quartier pendant qu’une jeune femme est balancée par-dessus un pont et que la drogue circule dans les veines des petits vieux grâce à une infirmière… scratch Le suspense et les rebondissements sont omniprésents.

Les personnages : tous plus dingues les uns que les autres : la famille Malaussène avec Benjamin comme chef de clan. Bouc émissaire de profession (si, si, demandez à la Reine Zabo…), c’est naturellement vers lui que convergent tous (mais alors tous) les soupçons. Les grands-pères et la veuve Hô (un brin schizophrène…), Stojil et son autobus de mamies en goguette, l’infaillible inspecteur Pastor (je l’aime, celui-là I love you ) et le bienveillant divisionnaire Coudrier, et même le chien Julius, épileptique… Tous tellement attachants, drôles, émouvants.

Le style et le décor : Belleville, quartier populaire et multiculturel (comme on dit aujourd’hui), est un personnage à part entière, merveilleusement décrit, dans un style familier, avec gouaille et argot parisiens en prime, qui rendent vraiment bien l’atmosphère, entre sentiment d’insécurité quand tombe la nuit, et solidarité et amitié entre gens de peu.

Cette histoire est facile à lire, drôle, légère malgré les drames qui s’y déroulent, pleine de suspense et de morceaux de bravoure. Bref, un bonbon, une friandise, un régal, un vrai coup de coeur !

Un bout de phrase pour illustrer le style : « On se les gèle à moins douze, et pourtant Belleville bouillonne comme le chaudron du diable. A croire que toute la flicaille de Paris monte à l’assaut. Il en grimpe de la place Voltaire, il en tombe de la place Gambetta, ils rappliquent de la Nation et de la Goutte d’Or. Ca sirène, ça gyrophare et ça stridule à tout va. La nuit a des éblouissements. Belleville palpite. Mais Julius le Chien s’en fout. Dans la demi-obscurité propice aux régals canins, Julius le Chien lèche une plaque de verglas en forme d’Afrique. Sa langue pendante y a trouvé du délicieux. La ville est l’aliment préféré des chiens ».

Le mot de la fin à l’inspecteur Van Thian, qui nous cite un proverbe taoïste : « Si demain, après ta victoire de cette nuit, te contemplant nu dans ton miroir, tu te découvrais une seconde paire de testicules, que ton cœur ne se gonfle pas d’orgueil, ô mon fils, c’est tout simplement que tu es en train de te faire enculer ».

Quelques mots nouveaux (rubrique Mots découverts – mots offerts): ici
avatar
viou1108
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 481
Age : 40
Localisation : bruxelles
Date d'inscription : 10/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Pennac, Daniel] La fée carabine

Message par audreyzaz le Dim 8 Juil 2012 - 18:02

J'aime beaucoup Pennac, je me le note.
avatar
audreyzaz
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3337
Age : 31
Localisation : Région parisienne (92)
Emploi/loisirs : En recherche d'emploi
Genre littéraire préféré : Un peu de tout
Date d'inscription : 04/06/2008

http://le-monde-de-la-lecture.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Pennac, Daniel] La fée carabine

Message par viou1108 le Dim 8 Juil 2012 - 18:51

Lesquels conseillerais-tu?
avatar
viou1108
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 481
Age : 40
Localisation : bruxelles
Date d'inscription : 10/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Pennac, Daniel] La fée carabine

Message par audreyzaz le Dim 8 Juil 2012 - 21:10

Un que je conseille sans hésiter c'est "Chagrin d'école".
avatar
audreyzaz
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3337
Age : 31
Localisation : Région parisienne (92)
Emploi/loisirs : En recherche d'emploi
Genre littéraire préféré : Un peu de tout
Date d'inscription : 04/06/2008

http://le-monde-de-la-lecture.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Pennac, Daniel] La fée carabine

Message par Alice83 le Dim 2 Sep 2012 - 19:00

Je n'ai lu aucun autre livre de la saga, à part La Fée Carabine, mais j'ai bien envie de tous les lire. Ce qui m'a le plus plût dans La Fée Carabine c'est l'interaction entre les générations, l'histoire est un peu folle. Les vieux sont aussi fous que les gosses, et ils ne peuvent plus vivre les uns sans les autres..

Alice83
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 26
Localisation : Var
Date d'inscription : 01/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Pennac, Daniel] La fée carabine

Message par Invité le Sam 10 Nov 2012 - 20:15

C'est mon premier Pennac et j'ai adoré,
j'aime son style d'écriture, mais aussi les personnages et l'histoire très déjantée,
c'est drôle, tendre et frais,
je vous le conseille, pour déconnecter c'est parfait

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Pennac, Daniel] La fée carabine

Message par joëlle le Sam 14 Fév 2015 - 0:03

Séduite par l'univers de la famille Mallaussène, c'est avec bonheur que j'entamais ce deuxième ouvrage.
On retrouve notre aîné, Benjamin, et son étonnant métier "bouc émissaire". À la fratrie se sont joint la maman, très enceinte, et quelques vieux faisant office de grand-pères, à défaut de pères inexistants.
Entre un égorgeur de grand-mères qui sévit à Belleville, une femme "dépontée" et un trafic de drogues pour troisème, voir quatrième âge, Pastor se démène, avec l'aide de Thian/veuve Ho Shi Minh, pour démêler cet écheveau.
L'univers de Pennac et de la famille Mallaussène est très tendre, mais aussi complètement déjanté.
Chaque personnage est complexe et Pennac fait ressortir la dualité de chaque être humain.
Un très bon moment de lecture… Je lirai sous peu "La petite marchande de prose".

_________________
Ma PAL

Mes lectures communes:

Mes challenges:  
"Suivi d' auteurs"
avatar
joëlle
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 4336
Localisation : Gard
Date d'inscription : 30/09/2013

http://leslecturesdejoelle.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Pennac, Daniel] La fée carabine

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum