Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Eddings, David] La Belgariade - Chant 1: Le pion blanc des présages

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis sur "Le pion blanc des présages" de David Eddings

53% 53% 
[ 9 ]
47% 47% 
[ 8 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 17

[Eddings, David] La Belgariade - Chant 1: Le pion blanc des présages

Message par Iani le Jeu 5 Juin 2008 - 13:28

Titre: Le pion blanc des présages - Auteur : David Eddings
Série : Chant 1 de la Belgariade

Edition : Pocket
Nombre de pages : 352
Genre : Fantasy



4ème de couverture:

Et les Dieux créèrent l'homme, et chaque dieu choisit son peuple. Ah! Que le monde était jeune, que les mystères étaient limpides! Mais Torak, le dieu jaloux, vola l'Orbe d'Aldur, le joyau vivant façonné par l'aîné des dieux, et ce fut la guerre. Le félon fut châtié ; à Cthol Mishrak, la Cité de la Nuit, il dort toujours, d'un long sommeil hanté par la souffrance.
Le fleuve des siècles a passé sur les royaumes du Ponant. Les livres des présages ne parlent plus qu'aux initiés, mais ils sont formels : Torak va s'éveiller. Et justement l'Orbe disparaît pour la seconde fois. Que le maudit la trouve à son réveil et il établira son empire sur toutes choses.
Belgarath le sorcier parviendra-t-il à conjurer le sort? Dans cette partie d'échecs cosmique, il a réussi à préserver une pièce maîtresse : le dernier descendant des Gardiens de l'Orbe, désigné par les présages, mais qui n'est encore qu'un petit garçon jeté sur les routes par une venteuse nuit d'automne. Un simple pion, et si vulnérable...


Mon avis:

J'ai décidé de me lancer dans ce cycle parce que j'avais entendu dire qu'il était léger, facile à lire et qu'il avait un brin d'humour. Je me suis donc lancée pour voir ce que ça valait, et j'ai vraiment bien aimé, même si l'action se déroule assez lentement. Il y a beaucoup de dialogues, ce qui rend la lecture facile et agréable, je l'ai lu d'une traite (ou presque ^^).
Il donne envie de continuer dans la série, pour en savoir plus, et pour comprendre un peu mieux qui est réellement Garion, même s'il y a deja pas mal d'indices, je ne serai jamais sûre avant de l'avoir vraiment lu ^^
Ce Garion est un jeune ado, qui se pose plein de questions, qui se sent trahi par sa tante Pol, qui se sent à l'écart des discussions, il sent qu'on lui cache quelque chose, et on se prend d'affection pour lui, on en veut également à Pol de le traiter comme un gamin et de lui avoir menti pendant toute son enfance. Mais Polgara m'a l'air d'un personnage vraiment intéressant à connaîte, et il en va également de même pour Belgarath évidemment.

Enfin bref, il me tarde de lire la suite


Dernière édition par Iani le Sam 28 Juin 2008 - 0:22, édité 3 fois
avatar
Iani
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1663
Age : 29
Localisation : Suisse
Genre littéraire préféré : Fantasy
Date d'inscription : 05/06/2008

http://lectures-iani.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Eddings, David] La Belgariade - Chant 1: Le pion blanc des présages

Message par Olorin le Jeu 5 Juin 2008 - 14:25

Je trouve personnellement que le cycle de la "Belgariade" est un des meilleurs de Eddings (j'aie d'ailleurs voté très bon), avec sa suite: "La Mallorée". Je conseille également "La trilogie des joyaux" et "la trilogie des périls". "La rédemption d'Althalus" est clairement un niveau en-dessous et le cycle des rêveurs est carrément mauvais.

La recette de Eddings est toujours la même: un groupe de héros costauds se baladent en bastonnant les méchants partout où ils passent. Celà peut paraitre assez simpliste, mais il y a tellement d'humour tout au long des histoires que celà passe sans le moindre soucis, car on se rend vite compte que l'histoire n'est qu'un prétexte pour aligner une série de blagues. Eddings est donc l'un dans l'autre très agréable à lire,car c'est un peu léger, et on passe un bon moment. Néanmoins, si c'est au premier abord un peu léger, en y regardant d'un peu plus près il y a aussi une très grosse analyse de notre société actuelle ( et notament du système religieux). Si je devais mettre une note, je dirais 8/10 pour La Belgariade et la Mallorée, et 8,5/10 pour la trilogie de joyaux et la trilogie des périls.
avatar
Olorin
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Masculin
Nombre de messages : 5402
Age : 32
Localisation : Bruxelles
Emploi/loisirs : Doctorat.
Genre littéraire préféré : Fantasy, Urban-Fantasy et policier
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Eddings, David] La Belgariade - Chant 1: Le pion blanc des présages

Message par Invité le Jeu 5 Juin 2008 - 14:31

En voila un que je vais me noter.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Eddings, David] La Belgariade - Chant 1: Le pion blanc des présages

Message par Iani le Jeu 5 Juin 2008 - 15:17

Olorin a écrit:Je trouve personnellement que le cycle de la "Belgariade" est un des meilleurs de Eddings (j'aie d'ailleurs voté très bon), avec sa suite: "La Mallorée". Je conseille également "La trilogie des joyaux" et "la trilogie des périls". "La rédemption d'Althalus" est clairement un niveau en-dessous et le cycle des rêveurs est carrément mauvais.

La recette de Eddings est toujours la même: un groupe de héros costauds se baladent en bastonnant les méchants partout où ils passent. Celà peut paraitre assez simpliste, mais il y a tellement d'humour tout au long des histoires que celà passe sans le moindre soucis, car on se rend vite compte que l'histoire n'est qu'un prétexte pour aligner une série de blagues. Eddings est donc l'un dans l'autre très agréable à lire,car c'est un peu léger, et on passe un bon moment. Néanmoins, si c'est au premier abord un peu léger, en y regardant d'un peu plus près il y a aussi une très grosse analyse de notre société actuelle ( et notament du système religieux). Si je devais mettre une note, je dirais 8/10 pour La Belgariade et la Mallorée, et 8,5/10 pour la trilogie de joyaux et la trilogie des périls.

Je n'ai pas encore lu toute la Belgariade, ni la Malorée, ni même les Préquelles, et encore moins la trilogie de joyeau et la trilogie des périls, mais je compte bien le faire, c'est juste que je me suis remise à la lecture il y a peu, donc forcément c'est pas facile de tout rattrapper Razz


belledenuit11 a écrit:En voila un que je vais me noter.
Tiens nous au courant Smile
Mais je te préviens, cette série contient beaucoup de "clichés" de la fantasy, à savoir un jeune garçon qui se retrouve malgré lui dans une quête contre le mal, sans savoir vraiment son rôle, pas mal de magie, de créatures etc..., mais ce n'est pas pour autant qu'elle en est inintéressante. Wink
avatar
Iani
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1663
Age : 29
Localisation : Suisse
Genre littéraire préféré : Fantasy
Date d'inscription : 05/06/2008

http://lectures-iani.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Eddings, David] La Belgariade - Chant 1: Le pion blanc des présages

Message par Invité le Lun 4 Aoû 2008 - 21:39

J'ai apprécié l'imagination délirante des Eddings sur la Belgariade, je trouve que les "clichés" de la Fantasy conventionnelle sont détournés pour le meilleur et pour le rire, ce qui est à mon avis remarquable dans un genre qui a parfois du mal à se renouveler.
Par contre, j 'ai trouvé que La Mallorée était un peu répétitif par rapport au premier cycle donc j'ai préféré arrêter au bout de quelques tomes.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Eddings, David] La Belgariade - Chant 1: Le pion blanc des présages

Message par Invité le Mer 1 Juil 2009 - 3:48

J'ai commencé par les préquelles que j'ai adoré et surtout l'humour de Belgarath, ensuite j'ai littéralement dévoré les 14 tomes (4 des préquelles et 5 chacuns pour la belgariade et la mallorée) en quelques jours. Il y a beaucoup d'humour et le monde créé par Eddings est tellement complet par rapport à certains autres romans fantasy !!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Eddings, David] La Belgariade - Chant 1: Le pion blanc des présages

Message par phooka le Lun 5 Avr 2010 - 23:13

J'adore Eddings!
On a l'impression de se "ballader"avec une bande d'amis et se vivre les aventures avec eux.
Comme le dit Olorin, Eddings utilise toujours la même recette, mais une recette qui marche. J'ai aussi beaucoup aimé La Malorée et la trilogie des joyaux. Je n'ai pas encore lu "la rédemtion d'Athalus" (dans ma PAL) ni les préquelles de la Belgariade (dans ma PAL aussi)
avatar
phooka
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 313
Localisation : Grenoble
Genre littéraire préféré : fantasy/SF/fantastique et tout bon livre en général
Date d'inscription : 13/03/2010

http://bookenstock.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Eddings, David] La Belgariade - Chant 1: Le pion blanc des présages

Message par Ithar le Sam 1 Mai 2010 - 15:17

"La Belgariade" et "La Mallorée" sont des classiques de la Fantasy. Difficile de passer à côté sans louper un des cycles fondateurs de celle-ci.

De plus Eddings à mon sens arrive à se détacher des clichés de la Fantasy tout en leur collant aux basques et de façon trés jouissive de surcroit. Et de toute façon Belgarath et Polgara sont des personnages extraordinaires.

Je conseille également les cycles cités par Olorin.


Dernière édition par Ithar le Sam 1 Mai 2010 - 15:32, édité 1 fois
avatar
Ithar
Apprenti
Apprenti

Masculin
Nombre de messages : 18
Age : 32
Localisation : Toulouse
Genre littéraire préféré : Heroic Fantasy mais je ne suis pas sectaire je lis de tout^^
Date d'inscription : 28/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Eddings, David] La Belgariade - Chant 1: Le pion blanc des présages

Message par Roulae le Sam 1 Mai 2010 - 15:28

J'ai deux livres du cycle chez moi. Il me tarde de les commencer, mais j'en ai tellement, que j'ai toujours du mal à me décider ! Je dirais bien que je vais le lire prochainement, mais rien n'est moins sûr Evil or Very Mad
avatar
Roulae
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 750
Age : 28
Localisation : Marchin, Belgique
Emploi/loisirs : Etudiante/ Danse, lecture
Genre littéraire préféré : Presque tous
Date d'inscription : 09/03/2009

http://roulae.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Eddings, David] La Belgariade - Chant 1: Le pion blanc des présages

Message par phooka le Sam 1 Mai 2010 - 15:30

Il faut les lire, Roulae! Wink
avatar
phooka
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 313
Localisation : Grenoble
Genre littéraire préféré : fantasy/SF/fantastique et tout bon livre en général
Date d'inscription : 13/03/2010

http://bookenstock.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Eddings, David] La Belgariade - Chant 1: Le pion blanc des présages

Message par Roulae le Lun 3 Mai 2010 - 17:19

Je saiiiiiiiiis... drunken C'est pour cette année promis ! geek
avatar
Roulae
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 750
Age : 28
Localisation : Marchin, Belgique
Emploi/loisirs : Etudiante/ Danse, lecture
Genre littéraire préféré : Presque tous
Date d'inscription : 09/03/2009

http://roulae.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Eddings, David] La Belgariade - Chant 1: Le pion blanc des présages

Message par Invité le Jeu 17 Juin 2010 - 16:11

C'est avec cet auteur que j'ai réellement apprécié la fantasy. Il forme avec sa femme un excellent tandem d'écrivain. Leurs personnages sont haut en couleur, l'actions est là et on passe de merveilleux moments et même si c'est vrai que l'on est dans un schéma classique de la fantasy moi j'adore et j'en redemande.
Je n'ai pas encore lu la trilogie des joyaux, des périls, athalus et les rêveurs mais je compte bien tous les lire ainsi que le codex de Riva.
Deux grands noms de la fantasy qui vont manquer.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Eddings, David] La Belgariade - Chant 1: Le pion blanc des présages

Message par louve le Lun 6 Sep 2010 - 21:33

Ce premier tome, nous promet une aventure mouvementée! Le style est vraiment très simple, c'est d'ailleurs la série qui se lit le plus facilement et qui se montre abordable même pour les plus jeunes, contrairement à d'autres tel que l'assassin royal. Pourtant, ces deux oeuvres ne sont en rien comparables. Dans la belgariade, on suit l'histoire davantage grâce aux dialogues, très riches, qu'à l'action, qui fut dans ce premier tome, bien peu présente à mes yeux. L'intrigue possède quelque chose de maintenant classique en fantasy : un héros qui semble banal et qui se voit avoir une destinée des plus dangereuses pour sauver le monde. Si certains personnages comme Garion m'ont semblé un peu ennuyeux, il y en a d'autre comme Silk, qui m'ont complètement mise sous le charme ^_^.
En bref, ce premier tome est très abordable, très agréable, et surtout, il donne envie de poursuivre la lecture des tomes suivants!

Louve
avatar
louve
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 174
Age : 30
Localisation : Dans une grotte obscure et humide
Genre littéraire préféré : fantastique/horreur/fantasy
Date d'inscription : 05/09/2010

http://lamie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Eddings, David] La Belgariade - Chant 1: Le pion blanc des présages

Message par Invité le Sam 19 Mar 2011 - 23:58

J'ai découvert la Fantasy avec David Eddings et je ne le regrette pas. Pour avoir lu presque tous ses livres, je peux dire que c'est un auteur très agréable au style léger, idéal pour passer un bon moment. Les personnages y sont drôles et attachants (Mandorallen est mon chouchou).
Et maintenant, dès que je reprends la Belgariade, la Mallorée ou encore la Trilogie des Joyeux ou des Périls, j'ai l'impression de retrouver de vieux amis avec qui je vais encore pouvoir avoir de jolies aventures.
Je le recommande chaudement ! =)

A.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Eddings, David] La Belgariade - Chant 1: Le pion blanc des présages

Message par vidka le Mar 26 Avr 2011 - 14:20

J'ai lu le tome 1, mais je ne pense pas lire la suite avant longtemps (sauf si j'ai des sous et du temps en trop)

Ce n'est pas que je ne l'ai pas aimé ce livre, je l'ai trouvé bien sympathique mais 4 autres livres à acheter... plus 5 autres pour la mallorée... la narration est bien, il y a des passages amusants, garion est un héros qui m'a bien plu (juste déçue qu'il n'ait pas eu à ses côtés au moins un ami de son âge, qu'il n'ait été entouré que par des adultes) mais sinon je ne me suis pas trop attachée aux autres perso', polgara est intéréssante mais comparé à certains silk n'est pas pour moi super-génial, il est juste un compagnon de route. Ce que j'ai le moins aimé c'est l'intrigue, toute simple : ils sont à la poursuite d'un homme. je me suis un peu lassée des : ils vont dans une ville, une auberge, blablabla ils se rendent compte que le voleur n'est pas là alors il vont dans une autre ville etc... même schéma. ça n'a pas vraiment éveillé mon intérêt. A chaque fois je pensais :" ici dans cette ville il va sûrement arriver quelque chose" " là j'espère être surprise" rien, il ne se passait rien toutes les fois.
avatar
vidka
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 41
Localisation : france
Emploi/loisirs : escalade, lecture, equitation, piano
Genre littéraire préféré : fantasy
Date d'inscription : 12/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Eddings, David] La Belgariade - Chant 1: Le pion blanc des présages

Message par alexielle63 le Mar 3 Mai 2011 - 14:45

Mon avis (relecture) :
Cette deuxième lecture s'est avérée encore meilleure que la première : l'histoire n'a pas perdu sa saveur, bien au contraire. J'ai adoré les sous-entendus de Vieux loup solitaire et de tante Pol quant à la suite des événements. Comme tout premier tome de fantasy, il s'agit avant tout d'une mise en place des personnages, tous très charismatiques comme Pol, au caractère bien trempé et à laquelle personne ne résiste par crainte de ses colères qui sont légions (et encore, ici, ce ne sont que de petites colères, rien à voir avec ce qui nous attend par la suite), Sire Loup, le chapardeur qui connaît toutes les vieilles légendes et adore se chamailler avec tante Pol, Silk, l'espion drasnien, plus agile qu'un chat et à l'humour ravageur, Barak, le cheresque bien nommé, Durnik, le forgeron au sens pratique et honnête et enfin, Garion, dont l'auteur retrace ici l'enfance et le départ de la ferme de Faldor : qui est-il ? Quel rôle doit-il jouer dans cette aventure ? Ces questions ne trouveront pas leur réponse dans ce tome mais interrogent le lecteur.
L'intrigue n'a rien d'originale et pourtant, la sauce prend immédiatement grâce entre autre à l'humour omniprésent. Je ne suis pas très objective car c'est une de mes sagas de fantasy préférées mais je vous le conseille vivement. Ne vous étonnez cependant pas : pas énormément d'action dans ce premier tome, il faudra donc attendre les suivants, encore plus palpitants ! Ne vous arrêtez pas en si bon chemin !
avatar
alexielle63
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6761
Age : 35
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Prépa de concours
Genre littéraire préféré : fantasy, policiers, romans, enfin bref, tout ce qui se lit!
Date d'inscription : 25/05/2009

http://lecturesdalexielle.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Eddings, David] La Belgariade - Chant 1: Le pion blanc des présages

Message par FrançoisG le Dim 24 Juil 2011 - 0:12

Je découvre cet auteur aujourd'hui.

Merci pour vos critiques.
avatar
FrançoisG
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Nombre de messages : 1418
Localisation : Dans ma maison au calme
Emploi/loisirs : Lecteur assidu
Genre littéraire préféré : Tous les genres
Date d'inscription : 23/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Eddings, David] La Belgariade - Chant 1: Le pion blanc des présages

Message par Skritt le Dim 24 Juil 2011 - 12:17

Mon avis :

Cela faisait bien longtemps que je n'avais lu un aussi bon roman de fantasy depuis le Seigneur des Anneaux. D'ailleurs, sous bien des aspects, ce premier tome égale facilement l'oeuvre du maître.
On se prend très rapidement à l'histoire et chaque page nous donne envie de continuer et de connaître la suite.
Mais où David Eddings dépasse Tolkien, c'est sur les personnages. Leur description physique comme psychologique est indéniablement excellente et les dialogues sont sublimes.
Un très bon roman qui présage une suite encore plus excitante.
avatar
Skritt
Membre assidu
Membre assidu

Masculin
Nombre de messages : 171
Localisation : Flassans
Date d'inscription : 23/05/2011

http://skritt.over-blog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Eddings, David] La Belgariade - Chant 1: Le pion blanc des présages

Message par alexielle63 le Dim 24 Juil 2011 - 15:08

Oh oui, Skritt, la suite est encore mieux !!!!!

François : il faut absolument que tu les lises (moi une fana absolue de la Belgariade, mais non, je vois pas du tout où vous êtes allés chercher cela lol! ) party
avatar
alexielle63
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6761
Age : 35
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Prépa de concours
Genre littéraire préféré : fantasy, policiers, romans, enfin bref, tout ce qui se lit!
Date d'inscription : 25/05/2009

http://lecturesdalexielle.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Eddings, David] La Belgariade - Chant 1: Le pion blanc des présages

Message par lanfear le Dim 4 Déc 2011 - 12:26

J'ai dévoré ce cycle, il est excellent, drôle (surtout le personnage de Silk) et passionnant ! Un de mes cycles préférés Very Happy
avatar
lanfear
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 20
Localisation : bonne question =)
Date d'inscription : 01/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Eddings, David] La Belgariade - Chant 1: Le pion blanc des présages

Message par Léaa le Mer 23 Mai 2012 - 16:45

Je suis tombée totalement amoureuse de ce cycle. Je l'ai découvert par hasard la semaine dernière et j'en suis déjà au 3ème tome...
Un vrai chef-d'œuvre pour moi parce que, contrairement aux autres du genre, c'est vraiment facile et agréable à lire. L'univers est simple mais complet, et les personnages sont suffisamment différents les uns des autres pour satisfaire tous types de lecteurs.

J'ai un seul regret concernant le Chant I, c'est que l'histoire met énormément de temps à se mettre en place, et c'est dommage. Mais ça vaut tellement le coup que ce petit problème est très vite oublié.
avatar
Léaa
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 83
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Eddings, David] La Belgariade - Chant 1: Le pion blanc des présages

Message par alexielle63 le Jeu 24 Mai 2012 - 14:58

C'est vrai que le 1 est un peu longuet et contient beaucoup moins d'action que les suivants mais c'est un défaut qu'on retrouve souvent dans les premiers tomes, le temps de mettre en place le décor et les personnages Wink
avatar
alexielle63
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6761
Age : 35
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Prépa de concours
Genre littéraire préféré : fantasy, policiers, romans, enfin bref, tout ce qui se lit!
Date d'inscription : 25/05/2009

http://lecturesdalexielle.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Eddings, David] La Belgariade - Chant 1: Le pion blanc des présages

Message par Pinky le Mar 6 Aoû 2013 - 8:37

Mon ressenti

Une relecture pour moi de cette merveilleuse histoire : comme Tolkien, Eddings a su créer un univers complexe avec ses peuples, ses coutumes, ses dieux, ses légendes… pour ceux qui ont eu du mal à rentrer dans le seigneur des anneaux, Eddings propose un très beau voyage qui fait la part belle à l’humour, avec moins de descriptions et des termes plus accessibles à tous.

La Belgariade est un cycle de 5 romans narrant les aventures de Garion, simple valet de ferme appelé à une grande destinée. A cause du jeu du destin et de Prophéties nébuleuses quant à l'avenir du monde, Garion et son petit groupe vont parcourir tout le continent dans une sorte de gigantesque voyage initiatique. Les rencontres seront nombreuses et les occasions d'apprendre innombrables.
Le groupe accompagnant Garion est composé de sa tante Pol (qui n’est autre que la fille de ….), de l’étrange conteur « Loup Solitaire » de passage, de Durnik le forgeron de la ferme, de Silk (prince de …) et de Barak (conte de …). Chacun va se découvrir dans cette quête et les relations du groupe vont s’enrichir pour notre plus grand plaisir autour de situations cocasses ou de rencontres…

Ce premier opus a pour but de faire connaissance avec l’univers de la Belgarade et de faire connaissance avec tous ces personnages. L’action n’est pas là à 100 % mais l’humour y est avec des réparties cinglantes, des expressions très imagées et parfois avec beaucoup de mauvaise foi pour rehausser l’ensemble.

J’aime beaucoup ce cycle, un classique de la fantasy.
A découvrir
avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5801
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Eddings, David] La Belgariade - Chant 1: Le pion blanc des présages

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum