Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Grann, David] La cité perdue de Z

Aller en bas

Quel est votre avis sur ce livre?

100% 100% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2

[Grann, David] La cité perdue de Z

Message par Invité le Mar 11 Mai 2010 - 13:23

Titre : La cité perdue de Z, une expédition légendaire au coeur de l'Amazonie
Auteur : David Grann



Editeur : Robert Laffont
Genre : Document, Aventure
Nombre de pages : 364
ISBN : 978-2-221-11207-6


4e de couverture

Retour sur la légende de Percy Harrison Fawcett,
l’explorateur victorien qui inspira le personnage d'Indiana Jones...

De son vivant, Percy Harrison Fawcett avait acquis l'étoffe d’un héros : il était mondialement connu et suivi par une presse avide d’exploits. Sir Conan Doyle avait même créé Lord Roxton à son image dans Le Monde perdu. Considéré comme le dernier des grands explorateurs victoriens, Percy Fawcett était de ceux qui s’aventuraient dans des contrées du monde inconnues avec pour seul équipement une machette, une boussole et une ferveur quasi mystique. Passionné de découvertes, ce colonel âgé de cinquante-huit ans avait accompli de nombreuses missions à risque lorsqu'il engagea en 1925 une expédition au cœur de l'Amazonie sur les traces d'une cité perdue. Il affirmait lui-même : « Si, avec toute mon expérience, nous ne réussissons pas, il n'y a pas grand espoir que d'autres y parviennent. »

À cette époque, la jungle amazonienne est aussi mystérieuse que la face cachée de la lune. Mais Fawcett a la certitude qu’elle renferme un fabuleux royaume, une civilisation raffinée dotée d’une architecture monumentale, où se seraient réfugiés les derniers Incas – certitude renforcée par la découverte d'un manuscrit daté de 1757 à la Bibliothèque nationale de Rio de Janeiro. Accompagné de son fils Jack et d’un ami, le colonel s’enfonce dans la forêt. Mais bientôt, l’expédition ne donne plus aucun signe de vie, laissant en suspens le mystère de la cité perdue.

Pendant les soixante-dix années qui ont suivi, des dizaines d’aventuriers sont partis à la recherche de Fawcett et du chemin qu’il avait emprunté. Sans succès. Sa disparition, toujours énigmatique, a alimenté aux États-Unis toute une littérature populaire et d’innombrables films jusqu’à la fin des années 1950. Fasciné par cette histoire, David Grann, journaliste au New Yorker, décide en 2004 de livrer un éclairage critique et définitif : il se lance dans son propre voyage, sa propre quête au fond de la forêt amazonienne, sur les traces de Percy Fawcett. Des préparatifs à l’exploration elle-même, en passant par l’étude de documents inédits, David Grann s’interroge sur la vraie nature de cette quête : s’agit-il de clore le mystère de la disparition de Fawcett ou de confirmer l’existence de Z, la civilisation mythique qui lui a coûté la vie ?



Mon avis

On part donc avec ce livre sur les pas du colonel Fawcett.
On découvre au fil des pages un homme dévoré par une passion aveuglante pour l’aventure, pour l’Amazonie mais surtout pour cette cité mystérieuse, dont il cherche à prouver l’existence : Z. Le portrait de Fawcett, que nous dresse ici David Grann est absolument envoutant.

Au cours des premiers chapitres, j’ai eu un peu de mal à rentrer dans l’histoire, je me demandais où Grann voulait en venir, puis passées les 50 première pages, j’ai attrapé attrape le virus (au propre comme au figuré). Peu à peu j’ai été littéralement happée par Fawcett et son obsession, plus j’en apprenais sur ses expéditions plus je me trouvais en admiration devant ce personnage, qui n’a peur de rien, qui va toujours plus loin, et qui sait dompter la nature. Mais Grann n’épargne pas pour autant Fawcett, il nous décrit ici un personnage à la personnalité complexe, tantôt profondément humaniste (qui voit de l’humanité dans les indiens, quand ces contemporains n’y voit que des sauvages), tantôt particulièrement intolérant avec ceux de ses compatriotes d’expédition qui avaient une constitution plus fragile que le sienne.

Loin d’être un roman, ce livre est un ouvrage très documenté et pourtant, au travers de ce récit j’ai voyagé au plus profond de la forêt amazonienne. Malgré son style journalistique j’ai parfois été ébahie, parfois surprise et bien souvent émue. J’ai été touchée par les constatations faites par Grann lors de son voyage sur les pas de Fawcett, on découvre avec lui, une forêt amazonienne amputée, mais j’ai surtout été surprise et émue par la force de la tradition orale (chose que l’on a complètement perdue dans nos sociétés) chez les populations indiennes.

En bref, La cité perdue de Z est un petit bijou, un concentré de l’obsession qui a lentement envahit Fawcett. En fermant ce livre on comprend pourquoi tant ont péri en voulant le retrouver, parce qu’on a qu’une envie, c’est de prendre un avion pour le Brésil et marcher dans les pas de cet explorateur mystérieux et visionnaire. Ce soir je ferme les yeux en me demandant quel fût le destin de Fawcett…

COUP DE COEUR

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Grann, David] La cité perdue de Z

Message par Cerisia le Mar 11 Mai 2010 - 18:22

En cours de lecture, je n'ai donc pas lu ton avis mais vu "coup de coeur" il le sera certainement pour moi aussi !!! J'adore !!!
avatar
Cerisia
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 278
Age : 50
Localisation : Cantal
Emploi/loisirs : lecture-Mylène Farmer-sport-point de croix
Genre littéraire préféré : fantasy-thriller-historique-classiques-
Date d'inscription : 27/02/2010

http://le-boudoir-des-livres.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Grann, David] La cité perdue de Z

Message par Invité le Mar 11 Mai 2010 - 18:45

Ça ne m'étonne pas que tu adores, ce livre est vraiment bien. Je suis impatiente de voir ta critique!
Par contre j'ai mis ma critique dans philosophie/histoire, quand penses-tu j'ai hésité avec autre genre littéraire?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Grann, David] La cité perdue de Z

Message par Cerisia le Mer 12 Mai 2010 - 11:26

Moi je classerais dans "aventures" ou "biographie" mais aussi "histoire", il y a tellement de sujet dans ce livre !!!!! c'est pas évident de le mettre dans un genre !!!
avatar
Cerisia
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 278
Age : 50
Localisation : Cantal
Emploi/loisirs : lecture-Mylène Farmer-sport-point de croix
Genre littéraire préféré : fantasy-thriller-historique-classiques-
Date d'inscription : 27/02/2010

http://le-boudoir-des-livres.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Grann, David] La cité perdue de Z

Message par Invité le Dim 16 Mai 2010 - 18:34

voilà mon article :

La cité Perdue de Z
de David Graan


David Graan nous raconte ici son obsession pour Percy Harrison Fawcett, un très grand explorateur anglais ayant inspiré Indiana Jones. En 1925, cet homme part au fin fond de l'Amazonie à la recherche des vestiges d'une cité qui prouverait l'existence d'une grande civilisation précolombienne dans cette région. Vous l'avez compris, c'est bien la cité qui était auparavant appelée "El Dorado". Mais cette expédition sera sa dernière car il va disparaitre . On ignore où et comment sont morts les hommes de l'expédition. Morts de faim, de maladie ? Attaqués par une tribus indienne ? Des centaines de personnes sont partis à la recherche des disparus, et nombreux sont ceux qui n'ont jamais réapparus. David Graan compte bien partir à son tour après avoir bien étudié le sujet. Peut être parviendra t'il à percer le secret de "Z" (ainsi nommée par Fawcett) et à savoir ce qui est vraiment arrivé à l'explorateur.


Paramount a racheté les droits du livre pour en faire une adaptation cinématographique. L'acteur principal et producteur dur film ne sera nul autre que Brad Pit.


Cher Robert

Laisse moi te parler du livre que tu m'as gentiment offert. Tout d'abord, permets moi de te dire que tu confonds préface et prologue. Le prologue permet de mettre le lecteur dans le bain de l'histoire. La préface est quant à elle une introduction qui parle du roman en lui même, de ses axes de lectures et ses différents intérêts. Donc, tu t'es gouré.
Ensuite, en lisant, je me rends compte que l'auteur raconte à alternativement la biographie de Fawcett et l'histoire de son propre périple. Pourquoi pas ? Mais dans ce cas, il faut éviter d'utiliser le présent de l'indicatif, car ça nous donne l'impression de lire un scénario. Autre point : Comment veux-tu qu'on plonge dans l'histoire du livre quant elle est continuellement parsemée de citations, d'annotations, de références ? L'auteur veut montrer qu'il a beaucoup travaillé sur le sujet et qu'il a une masse de sources impressionnante. C'est tout à son honneur mais dans ce cas on écrit une thèse, pas un roman. Car manifestement, le journaliste David Graan n'est pas romancier. La forme et le style du livre sont donc assez mauvais, permets moi de te le dire.
Je commence par dire le mal (c'est mon vice), mais sache cher Robert que ce livre ne m'a pas déplu pour autant : il est foisonnant d'informations et passionne vraiment son lecteur. On en apprend sur l'Histoire, la Géographie, l'ethnologie, la biologie, l'anthropologie ... et à certains moment on aborde certains thèmes de psychologie et de philosophie ( comme l'obsession, le mythe, l'État de Nature). Il y a aussi un joli contraste entre l'Amazonie de Fawcett et celle du XXIème sicèle : le journaliste montre comment cette région souffre d'une véritable catastrophe écologique et humaine. Et pourtant, le journaliste ne fait que suggérer, il ne nous force pas à opter pour son opinion. C'est la même chose lorsqu'il parle de ses sources : Elles ne sont pas toutes recevables mais David Graan reste objectif. Donc, si la forme est mauvaise, le fond est génialement passionnant.
Par contre, laisse moi te dire que la fin du livre est navrante. Alors que le journaliste parcourt l'Amazonie dans le dernier chapitre, il nous apprend que la solution du grand secret avait été trouvée auparavant. C'est super décevant, car on se dit alors qu'il n'avait pas vraiment eu besoin de mettre ses chaussures de rando puisque quelqu'un avait déjà réussi avant lui. Enfin on va pas refaire l'histoire.

Donc une bonne expérience qui me change de mes lectures habituelles. Une qualité incontestable au niveau de l'information très dense, mais une écriture et une mise en forme assez médiocre. J'en conclus que ce livre compte tellement pour l'auteur qu'il a essayé de tout mélanger (biographie, roman, article de journal, presse universitaire) et il s'est donc un peu éparpillé.


Je te prie, cher Robert, d'accepter mes salutations les plus respectueuses.
Cordialement
Lord Orkan Von Deck


Post Scriptum
Pour les Bédéphiles qui n'auraient pas lu le livre, sachez que Percy Fawcett ( le Livingstone de l'Amazonie) a été une source d'inspiration. Tout le monde se rappelle de Tintin lorsqu'il se perd dans la forêt dans L'oreille cassée. Il tombe alors nez à nez avec la tribu des arumbayas (qui ne savent pas jouer au golf) et d'un homme blanc que tout le monde croyait à six pieds sous terre. Ben ce mec, c'est Fawcett, maquillé sous un autre nom.

Personnellement, la lecture de ce livre m'a plutôt fait penser à une aventure de Spirou et Fantasio dans La forêt des bannis. L'aventure se passe en Asie mais il y a toujours le thème de la Nature hostile, de l'explorateur perdu, de la maladie, etc ... Si vous voulez lire cette excellente BD (et je ne mâche pas mes mots), veuillez d'abord vous attaquez à Frousse aux trousses, la préquelle logique de l'histoire.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Grann, David] La cité perdue de Z

Message par Invité le Dim 16 Mai 2010 - 18:55

Contrairement à toi Lord Orkan, je n'ai pas été du tout gênée par les les annotations tout au long du texte, soit elles n'apportent pas grand chose puisqu'elles permettent juste de resituer la source des citations de David Grann, mais elle ne gênent pas du tout la lecture.

En ce qui concerne le style, c'est sur que l'on a pas à faire à un roman. Malgré tout ce style, assez particulier, j'en conviens, est assez agréable à lire. j'avoue avoir été un peu déstabilisée au cours des premiers chapitres, par le foisonnement d'informations qui nous sont présentées, mais rapidement on se laisse envoûter, et à mon sens, rares sont les documents qui réussissent à être aussi addictif que peuvent l'être certains romans. C'est le cas de celui-ci.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Grann, David] La cité perdue de Z

Message par Invité le Dim 16 Mai 2010 - 20:33

je le mets dans ma LAL, je pense vraiment que je vais adorer

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Grann, David] La cité perdue de Z

Message par Invité le Dim 16 Mai 2010 - 21:49

C'est une bonne idée Carole, j'espère qu'il te plaira autant qu'à moi!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Grann, David] La cité perdue de Z

Message par Cerisia le Mer 26 Mai 2010 - 11:19

La cité perdue de Z de David Grann

Mon avis :

Mon avis :
"La cité perdue de Z" est une lecture absolument captivante et fabuleuse.

Ce livre est un roman d'aventure, une biographie et un document.

C'est un voyage dans l'espace et le temps terriblement passionnant !

Outre l'auteur qui fait le lien entre le passé et le présent, de façon tout à fait discrète de façon à laisser toute la place aux deux personnages principaux : Percy Harrison Fawcett et la Jungle Amazonienne.

Quelle découverte que la vie de cet explorateur : Percy Harrison Fawcett.

Comment ce fait-il qu'il ne soit pas plus connu et reconnu du grand public ? J'espère que ce livre lui rendra justice et que beaucoup auront la curiosité de le lire !

Cet homme fût un héros en son temps et il peut très bien être considéré comme tel de nos jours. Doté d'une constitution robuste au delà de la plupart de ses compagnons, d'un moral de fer et d'une volonté inébranlable, il va défier la nature, la jungle impénétrable, se mesurer à elle en calculant tout de même les risques mais dans la jungle, l'imprévisible est là à chaque instant.

Ce qui est saisissant, c'est le peu de moyen technologique et les connaissances inexistantes sur la forêt amazonienne de l'époque. A notre époque ça serait de la folie de s'aventurer ainsi équipé seulement d'une boussole, d'un machette et de pas grand chose d'autre.

Cet explorateur nous entraîne au milieu de la jungle et l'aventure commence aussi pour le lecteur parmi une nature luxuriante et hostile.

La forêt amazonienne, belle, majestueuse et extrêmement dangereuse nous fait frémir mais pas autant que les innombrables insectes, des milliards d'insectes !!

Des tiques, des moucherons vampires, des ascticots sous la peau et j'en passe, une horreur total !!! Mais je n'en dirais pas plus, à vous de découvrir toutes ces charmantes bestioles lors de votre lecture !

La forêt amazonienne est déjà exploitée tout comme ses habitants qui pour la plupart sont réduits à l'esclavage par l'homme blanc. Un véritable génocide a eu lieu par la main de l'homme blanc et par les maladies amenées par l'homme blanc.

Très triste aussi de lire que là où Fawcett essayait de se frayer un chemin à coup de machette dans la jungle inextricable il n'y a plus que des plaines désertiques à perte de vue !

Ce livre c'est la passion d'un homme, une passion qui le mènera à la folie. Il sacrifiera tout pour la cité de Z . Ce livre est aussi le début de l'évolution technologique, de découvertes géographiques.

J'ai passé un excellent moment de lecture, un livre à lire absolument !!


Ma note : 9.5/10
avatar
Cerisia
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 278
Age : 50
Localisation : Cantal
Emploi/loisirs : lecture-Mylène Farmer-sport-point de croix
Genre littéraire préféré : fantasy-thriller-historique-classiques-
Date d'inscription : 27/02/2010

http://le-boudoir-des-livres.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Grann, David] La cité perdue de Z

Message par Invité le Mer 9 Juin 2010 - 9:54

Un copain m'a parlé de ce livre, mais je ne savais pas qu'il y aurait un tel engouement :-D
C'est décidé, je le note !!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Grann, David] La cité perdue de Z

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum