Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Tajadod, Nahal] Debout sur la terre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Tajadod, Nahal] Debout sur la terre

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Tajadod, Nahal] Debout sur la terre

Message par jostein le Jeu 20 Mai 2010 - 16:11



Titre : Debout sur la terre
Auteur : Nahal Tajadod
Éditeur : JC Lattès
Nombre de pages : 448

Auteur :
Nahal Tajadod est née à Téhéran en 1960. Elle s'installe
en France en 1977 et s'inscrit aux Langues 0. Elle est
l'auteur entre autre d'une superbe biographie romancée du poète
Roumi et de Passeport à l'iranienne.


Résumé :
Il y a d'abord un père merveilleux, khan de vastes
terres du Nord, grandes de leurs trois mille âmes. Il voit
soudain le voile des femmes tomber, les temps changer, bouleversant
toutes les moeurs. Il y a sa fille, Ensiyeh, élevée comme un garçon, qui
se bat pour son domaine et s'habille pourtant comme
une héroïne de Tchekhov. Il y a Fereydoun, séducteur et fantasque,
qui aime Ensiyeh et esquive avec grâce les folies des hommes et du
pouvoir. Il y a Monsieur V., qui a connu la gloire et les
grands hommes au service des Pahlavi et qui sera emporté par les
tourments de Téhéran... Il y a la mort de la monarchie, les tourbillons
de la révolution... Mais il y a surtout l'Iran - de
l'Empire perse à la Révolution -, personnage central de ce roman
foisonnant, parfois comique, avec les surprises prodigieuses de son
histoire et la fin d'un monde qui se croyait
immuable.


Mon avis:
J'ai choisi de lire ce livre parce que le résumé de
quatrième de couverture laissait présager d'intéressants
personnages et surtout une découverte de l'histoire de l'Iran.

Je ne suis pas du tout déçue car ce roman retrace
effectivement l'histoire d'une famille et d'un
pays.

Je connaissais l'histoire actuelle de l'Iran par le
récit des conflits dans les journaux mais j'ai appris
beaucoup de choses dans ce livre sur l'histoire du pays au XIX ème
siècle et début du XXème siècle ( Empire Perse, rôle des tribus, partage
du pays entre Russie et Angleterre puis l'ingérence des
États Unis en 1953, la révolution blanche en 1961 et la révolution
contre le régime oppresseur en 1978 et enfin l'instauration de la
République islamiste).

Ces faits historiques sont relatés par le biais de la
vie de personnages comme Massoud, simple électricien qui
deviendra Préfet de police de Téhéran et inversement, Monsieur V ,
écrivain et père d'un Ministre sous le régime du Shah qui connaîtra les
pires tourments sous la République.

C'est aussi une très belle histoire d'une famille, d'une
tribu (khan) qui démarre avec Isaa khan, kurde qui
espère en vain un fils et léguera son territoire à sa fille Ensiyeh,
élevée comme une guerrière. Ensiyeh en a acquis une force de caractère
et une volonté très forte et elle restera toujours
dévouée aux membres de cette tribu guerrière reconvertis en paysans.

Il y a aussi en filigrane cette belle histoire d'amour
entre Fereydoun, réalisateur volage et célèbre et
Ensiyeh de vingt ans son aînée.

Toute cette histoire évolue dans un contexte quelquefois
loufoque mais captivant. Il est amusant de voir les
réactions des Iraniens face aux modernités qui s'installent ( " des
automobiles, ces énormes boîtes qui n'avancent pas par les roues, oh
non, je vais vous dire moi ce qui les fait avancer, c'est
les pattes des djinns, qui sont bien cachées dans les pneus...) et
surtout face à la volonté d'occidentalisation (retrait du voile, port du
costume et de la cravate).

Je conseille ce livre à tous ceux qui aiment les grandes
histoires et apprécient de ressentir la vie réelle
d'un pays étranger.
avatar
jostein
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 544
Age : 56
Localisation : Région centre
Emploi/loisirs : Lecture, jardinage
Genre littéraire préféré : auteurs contemporains
Date d'inscription : 21/02/2010

http://www.surlaroutedejostein.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum