Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Barjavel, René] Ravage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis sur ce livre.

23% 23% 
[ 5 ]
32% 32% 
[ 7 ]
27% 27% 
[ 6 ]
9% 9% 
[ 2 ]
9% 9% 
[ 2 ]
 
Total des votes : 22

[Barjavel, René] Ravage

Message par Invité le Jeu 28 Aoû 2008 - 23:29

Titre: ravage     Auteur: Barjavel, René

Edition: Folio
Nombres de pages: 355
Genre: Science-fiction





Quatrième de couverture

Paris, 3 juin 2052, l’humanité connaît une ère d’opulence technologique sans faille. L’énergie, sous les traits de la fée électricité, coule quasi gratuitement, comme sortie d’une fontaine aux réserves illimitées, permettant aux hommes d’assouvir tous leurs besoins.
Néanmoins, tous les problèmes du monde ne sont pas résolus et la guerre gronde aux portes du Paradis... Et l’incroyable se produit !
Du jour au lendemain, Paris, la France, le monde sont livrés au chaos et à la destruction.
Un homme, François Deschamps, accompagné de quelques proches, comprend rapidement qu’il faut très vite quitter la capitale afin d’avoir une chance de s’en tirer.
Une seule solution, rejoindre la campagne et reconquérir la « terre nourricière ». Elle seule pourra assurer la survie de l’humanité et la renaissance d’une civilisation basée sur le rejet de toute technologie.


Mon avis

Un magnifique livre!!!! Il est génial l'histoire est super intéressante tous comme les personnages.
Pour moi c'est comme la nuit des temps ne pas s'arrêter sur l'étiquette de la SF
Il est tous simplement génial!!
Lancez-vous et lisez-le!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Barjavel, René] Ravage

Message par Paprika le Dim 31 Aoû 2008 - 11:29

C'est ce genre de SF que j'aime, yoyo. C'est vrai, on attribue un peu facilement je crois l'étiquette SF et cela peut dérouter les lecteurs.
Je l'ai déjà dit, j'ai lu, il y a des années les Barjavel et j'avais vraiment bien aimé.
avatar
Paprika
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2604
Age : 78
Localisation : Belgique
Emploi/loisirs : lecture, musique, bricolage, scrabble
Genre littéraire préféré : tout sauf romans à l'eau de rose, politique.
Date d'inscription : 12/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Barjavel, René] Ravage

Message par Invité le Dim 31 Aoû 2008 - 11:52

Tu a raison paprika les gens pense que la SF c'est les robots en l'an 10 000
Mais je suis comme toi c'est ce genre de SF que j'aime

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Barjavel, René] Ravage

Message par audreyzaz le Dim 7 Sep 2008 - 15:29

Livre ajouté à ma LAL Smile
avatar
audreyzaz
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3337
Age : 31
Localisation : Région parisienne (92)
Emploi/loisirs : En recherche d'emploi
Genre littéraire préféré : Un peu de tout
Date d'inscription : 04/06/2008

http://le-monde-de-la-lecture.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Barjavel, René] Ravage

Message par Invité le Ven 9 Jan 2009 - 21:56

Francine a écrit:Merci Yoyo, j'attendais que tu aies terminé de le lire .... Wink

Vrai que Ravage est bien mais si on a lu "La Nuit des temps", "Le grand Secret" avant..... celui-ci parait un peu moins "créatif", il m'a moins fait "rêver".... mais c'est probablement parce que je l'ai lu en dernier....

Ceci dit, Barjavel écrit très bien et ce livre est beau....

actuellement je suis dans la nuit des temps, et ravage je l'ai lu ado, et pense l'avoir lu trop tôt scratch scratch il faudrait que je m'y replonge study

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Barjavel, René] Ravage

Message par Annesof le Ven 16 Jan 2009 - 4:07

Je note Very Happy
avatar
Annesof
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1436
Age : 30
Localisation : Pont-à-Celles (Belgique)
Emploi/loisirs : Rédacteur, Régent en Histoire et Sciences Humaines, moniteur de voile
Genre littéraire préféré : Romans historiques, classiques, contemporains, thrillers historiques, fantasy, mythologie...
Date d'inscription : 31/08/2008

http://picasaweb.google.be/annesofconotte

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Barjavel, René] Ravage

Message par Invité le Ven 13 Mar 2009 - 20:00

En terminant ce livre j'ai d'abord éprouvé une sensation de mal être, de gêne.
Les romans d'anticipation me font souvent cet effet.
Puis la gêne est passé et j'ai enchainé les Barjavel. J'aime tellement son style !!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Barjavel, René] Ravage

Message par Invité le Mer 20 Jan 2010 - 13:16

Je l'ai ajouté à ma LAL, vous m'avez convaincu Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Barjavel, René] Ravage

Message par well-read-kid le Mar 6 Avr 2010 - 18:59

Ce livre m'a effrayée. A l'idée que Ravage puisse se réaliser...
Bref, sinon, j'ai beaucoup aimé !
avatar
well-read-kid
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 254
Age : 26
Localisation : Région parisienne
Emploi/loisirs : M1 édition / assistante de presse
Genre littéraire préféré : Fantastique et Historique
Date d'inscription : 06/04/2010

http://cafe-powell.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Barjavel, René] Ravage

Message par Sara2a le Ven 11 Mar 2011 - 22:31

René Barjavel était un auteur que je n’avais pas lu mais dont on m’a souvent fait l’éloge. J’ai donc comblé cette lacune et me suis décidée à lire « Ravage. »

Un roman composé de trois parties qui à mon grand désarroi ne se valent pas et qui perdent leur intérêts au fur et à mesure de la lecture.

J’ai pourtant dévoré la première partie où Barjavel décrit avec beaucoup d’humour et de réalisme un monde futuriste dans lequel la technologie au service de l’homme rend bien des services et facilite la vie. Sa vision du futur reprend certains clichés chers aux précurseurs des romans d’anticipation : combinaisons moulantes qui créent une homogénéité entre les hommes, des villes dont les bâtiments s’élèvent en hauteur à n’en plus finir, une agriculture-chimique dopée au maximum. Mais un jour la « fée « électricité vient à disparaître et l’homme retombe brusquement dans un chaos abominable digne d'une superproduction hollywoodienne.

L’écriture de Barjavel est implacable, le visuel est bien présent et c’est sans peine qu’on parvient à suivre les péripéties de ses personnages.

Mais vient une troisième partie déroutante, qui gâcherait presque tout le boulot accompli par l’écrivain ou qui tout du moins pénalise largement son intrigue… Les personnages ressemblent à des pions sans cœur et sans âme, complètement déshumanisés.

C’est un avis personnel, mais quel besoin a-t-il eu de transformer cet excellent roman en propagande pour un retour à des valeurs assez primitives. Ai-je raté quelque chose ? Je suis déçue, car j’ai vraiment trouvé son idée de départ très captivante et sa vision du futur pas si loin de la réalité, car il convient de le souligner ce texte écrit sous l’occupation est tout de même très réussi mais il rappelle une idéologie politique que je n’apprécie pas vraiment, dommage que l’auteur ai voulu faire passer ce message politico-culturel de façon aussi grotesque en l'accolant à une vision très intéressante du futur.
avatar
Sara2a
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3057
Age : 47
Localisation : Porto-Vecchio
Genre littéraire préféré : Thrillers, fantastiques et un peu de tout ce qui peut me tomber sous les yeux .
Date d'inscription : 24/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Barjavel, René] Ravage

Message par Invité le Sam 12 Mar 2011 - 0:40

Sara2a a écrit:
C’est un avis personnel, mais quel besoin a-t-il eu de transformer cet excellent roman en propagande pour un retour à des valeurs assez primitives. Ai-je raté quelque chose ?
Je ne pense pas que tu aies raté quoi que ce soit, au contraire - Ravage a été publié (en 1943) dans Je suis partout, la feuille de chou fascisante de l'époque et colle parfaitement à cette "pensée", comme d'ailleurs la majorité, sinon la totalité, des œuvres de Barjavel.
Je n'ai personnellement jamais trouvé que ses romans étaient bons, mais ils sont incontestablement imprégnés de surcroît d'une idéologie qui fait frémir...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Barjavel, René] Ravage

Message par antibiok le Sam 12 Mar 2011 - 0:58

Autant dire des pages imbibées de Vichy...
avatar
antibiok
Membre assidu
Membre assidu

Masculin
Nombre de messages : 236
Localisation : Alphaville
Date d'inscription : 26/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Barjavel, René] Ravage

Message par dada780 le Dim 31 Juil 2011 - 13:57

J'ai vraiment adoré ce livre: j'y vois une réflexion sur la puissance de la nature qui peut exterminer l'homme, avec ses technologies.
avatar
dada780
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1799
Age : 21
Localisation : 91
Emploi/loisirs : khâgne / tennis, escalade, lecture
Genre littéraire préféré : romans historiques/policiers/etc...
Date d'inscription : 31/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Barjavel, René] Ravage

Message par petitepom le Ven 7 Oct 2011 - 9:35

L’année 2011 arrive doucement à son terme et j’ai un challenge Sf à honorer.

J’aime les romans catastrophes où la technologie humaine déborde, ce roman en est une réussite.

Il est très bien construit, une première partie nous décrit le monde vu par Barjavel au milieu du XXI° siècle, l’électricité statique est le moteur des villes nouvelles et des exploitations agricoles ; bien que son imagination soit fertile, il était loin de s’imaginer ce que serait le XXI° siècle et l’Internet, toutefois son monde est une anticipation très probable de l’évolution technologique du XX° siècle.

La deuxième partie est la catastrophe, alors que l’homme ne peut vivre sans ses machines électriques, un phénomène inconnu le détraque, et oblige l’humanité à se suffire à elle-même, nous sommes dans la nouvelle ville de Paris quand cela survient, au côté de 2 personnages principaux, François, un jeune étudiant de 22 ans et son amie, Blanche qui commençait une carrière de chanteuse. La catastrophe va les réunir, ils vont s’entourer d’amis afin de survivre.

La troisième partie est le voyage de notre petite bande menée par François, vers la Provence où vit la famille de notre héros, le feu et le manque d’eau vont les accompagner durant ce long périple.

L’écriture est belle, même si ce n’est pas le premier livre du genre que je lis, la plume de Barjavel et son imagination sont plaisantes à lire, le côté démodé de la première partie ne m’a aucunement gêné.
avatar
petitepom
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 687
Localisation : Corrèze
Date d'inscription : 22/08/2010

http://petitepom.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Barjavel, René] Ravage

Message par Piou Piou le Ven 7 Oct 2011 - 15:41

Je vais passer mon chemin, le thème ne m'interesse pas ...
avatar
Piou Piou
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2089
Age : 32
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : littérature, musique, cinéma, voyager, dormir
Genre littéraire préféré : fantastique, thrillers, aventure, historique, romance
Date d'inscription : 29/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Barjavel, René] Ravage

Message par krackinette le Dim 6 Mai 2012 - 2:22

Pour ma part, c'est mon chéri qui m'a demandé de le lire. Il l'a lu ado et avait vraiment beaucoup aimé.

Ma critique:
Après un début difficile, j'ai finalement accroché pour finir par ne plus le lâcher!
En fait, l'univers est tellement bien décrit, que ça rend le début un peu long...
Une fois que l'action commence, on comprend vite pourquoi ce long démarrage! le livre n'aurait pas été aussi génial sans tout ce début extrêmement détaillé...
Je l'ai lu en 3 fois, en 2 fois pour les 70 premières pages puis d'une traite les 230 autres!!

J'espère qu'il ne se transformera pas en anticipation, je trouve qu'il est très bien dans la SF!!

Je remercie donc mon chéri de me l'avoir conseillé Very Happy
avatar
krackinette
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 575
Age : 31
Localisation : paris
Emploi/loisirs : nourice
Genre littéraire préféré : police judicière /thriller / historique / autres romans.
Date d'inscription : 06/05/2012

http://avisenfolie.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Barjavel, René] Ravage

Message par louloute le Dim 6 Mai 2012 - 10:02

merci Krackinette pour n avis je l'ai lu étant jeune j'ai bien envie de le relire d'ailleurs il est dans ma LAL Very Happy
avatar
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 10238
Age : 48
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Barjavel, René] Ravage

Message par Ekas le Ven 23 Nov 2012 - 14:25

J'aime beaucoup Barjavel et ai particulièrement apprécié ce roman écrit pendant la seconde guerre mondiale. Pour moi, l'auteur nous envoie à cette apocalypse divine, puisque les lois de la nature sont changées, il n'y a plus d'électricité, comme le châtiment à l'orgueil de notre civilisation technologique et à l'ampleur des massacres de nos grandes guerres qui sont conséquence de la modernisation de l'armement. On est renvoyé à l'âge de pierre ! Mais l'homme recommence ses erreurs ! Et un dictateur en remplace un autre. Il y a un peu du Mythe de Sisyphe, j'ai trouvé. L'histoire se répète se plaisent à dire les historiens ! Pour moi ce livre traduit les angoisses d'apocalypse d'une humanité d'une époque dramatique, on retrouve aujourd'hui des angoisses d'apocalypse toujours liées à notre technologie, mauvaise gestion des déchets, crise de notre système économique, enjeux écologique, surpopulation !

Ce que je retiens de ce livre ! C'est que l'humanité a besoin d'humilité, de fraternité, de sagesse et de s'approprier une bonne fois pour toute de vraies valeurs de respect si on ne veut pas reproduire les erreurs du passé.
avatar
Ekas
Nouveau membre
Nouveau membre

Masculin
Nombre de messages : 9
Localisation : Bourgogne
Genre littéraire préféré : SF, fantasy, fantastique
Date d'inscription : 23/11/2012

http://ekas-samarlande.jimdo.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Barjavel, René] Ravage

Message par Crockyx le Lun 15 Juil 2013 - 10:46

Je suis en pleine période de relecture de Barjavel. "La nuit des temps" est un des 10 livres que j’emmènerais sur une île déserte mais j'aime assez le reste de son oeuvre drunken 

Ravage est un bon roman qui avance l'idée des conséquences d'une disparition de l'électricité dans une société avancée, 60 ans avant William R. Forstchen et son roman "Une seconde après" (je pensais avoir publié une critique sur ce livre ... Je vais le faire très vite !) scratch 

On y retrouve le style fleuri et dynamique de Barjavel dont le charme agit toujours sur moi drunken  Bien sûr la dernière partie me pose toujours un peu problème: l'idée qu'il ne faut pas apprendre à lire au petit peuple et réserver la connaissance à la classe dirigeante qui saura ce qui est bon pour eux a des relents anciens (et actuels) qui ne me plaisaient pas il y a 35 ans (ma première lecture du roman) et me dérangent toujours aujourd'hui scratch 


avatar
Crockyx
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Masculin
Nombre de messages : 669
Age : 55
Localisation : LYON
Emploi/loisirs : Consultant / Photo
Genre littéraire préféré : Tous les genres selon mon humeur !
Date d'inscription : 15/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Barjavel, René] Ravage

Message par capt everton le Ven 17 Jan 2014 - 12:24

Ce livre qui date des année 40 est trés visionnaire par bien des aspects:
-tout d'abord tecnlogiques développement de l'informatique, usage d'aliments de synthèse...
-Puis sociologiques, la dépendance technologique, une classe de gens riche de plus en plus puissants et toujours plus éloignée du bas peuple.

Le héros François deschamps est un jeune homme que les évênements au fil du livre vont rendre de plus en plus violent et tyranique (c'est une conséquence du retour à la nature sauvage et brutal). Le petit groupe des réfugié de l'apocalypse prendra des allures de socité primitive.

Le personnage de Blanche Rouget quant lui obtiendra à ses débuts plus par son physique que par son talent réel. Car ce futur est un monde d'apparence où les hommes les plus puissants (type jerôme Seita) une fois démuni se montre faible et incapable.

Ce livre relate l'odysée de l'Humanité à ses origines où la nécéssité fait loi, (recours à la polygamie pour repeupler le monde), usage de la violence pour la survie.

Certaines images de ce livre m'ont profondément marquées , la conservations des corps des ancêtres dans des frigidaires, les mutations qui s'effectuent à l'asile....


Dernière édition par alexielle63 le Ven 17 Jan 2014 - 13:07, édité 1 fois (Raison : suppression du lien)

capt everton
Nouveau membre
Nouveau membre

Masculin
Nombre de messages : 2
Localisation : sarthe
Date d'inscription : 09/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Barjavel, René] Ravage

Message par lili78 le Ven 17 Jan 2014 - 19:52

J'ai découvert cet auteur (avec La nuit des temps) quand j'étais à l'école, et oui ça date, et depuis j'ai lu tout ce qu'il avait écrit, un vrai bonheur ! Celui-ci fait parti de mes préférés.
avatar
lili78
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2242
Age : 45
Localisation : chez moi
Emploi/loisirs : Bibliothécaire / lecture, cuisine, jardinage, balades
Genre littéraire préféré : un peu de tout suivant mes humeurs
Date d'inscription : 14/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Barjavel, René] Ravage

Message par T_2.0 le Mar 17 Fév 2015 - 13:20

"En l'an 2000, il y aura des voitures volantes !" C'est ce que j'aimais imaginer dans la cour de récréation de mon école élémentaire ou de mon collège. Force est de constater aujourd'hui que l'on se trompait sur notre vision du futur ! (il y a bien des voitures volées, par contre). Il en est de même concernant ce livre, et c'est ce qui le rend très intéressant je trouve : Comment imaginait-on le futur dans les années 40 ? Tellement loin de notre réalité actuelle que je me pose forcément la question aujourd'hui : comment vivrons-nous dans 100 ans ? C'est une rédaction que l'on retrouve souvent à l'école ou dans le secondaire, à laquelle il est souvent très facile de répondre, mais très difficile de trouver les bonnes réponses.
J'ai adoré ce livre pour son côté documentaire sur les visions futuristes d'une époque où mes parents n'étaient pas nés : pas de secteur tertiaire, pas d'internet ni de téléphone portable, des tuyaux desquels coule directement du lait ; le charbon et des usines omniprésents...

Je trouve que toutes ces visions erronées du futur en font un livre très intéressant ! Et puis, tout n'est pas faux ; le genre post-apocalyptique est très présent de nos jours avec l'adaptation de Je suis une légende (avec Will Smith) de Richard Matheson ou bien des séries comme The Walking Dead, Revolution ou encore The last of us dans le domaine des jeux vidéos. De ce côté là, Barjavel parait presque comme un précurseur. Son personnage principal est très proche des leaders des séries précédemment citées (Rick Grimes dans The Walking Dead notamment). On voit qu'une petite société qui s'établit à besoin d'un leader naturel ; les gens ont besoin d'être guidés.

En ce qui concerne l'histoire en elle-même, j'ai eu un peu plus de mal à m'adapter ; je n'ai pas du tout dévoré le livre et j'ai même quelquefois trouver le temps long avec des descriptions inutiles.

C'était mon premier Barjavel, et je ne peux pas dire que j'ai été conquis. J'ai quand même l'intention d'essayer sa références aux dires de tous, La nuit des temps.
avatar
T_2.0
Membre assidu
Membre assidu

Masculin
Nombre de messages : 134
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : Prof / Postproduction
Genre littéraire préféré : Historique, Uchronie, Policier
Date d'inscription : 16/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Barjavel, René] Ravage

Message par virgule le Mar 17 Fév 2015 - 21:53

Tu vas pouvoir participer au challenge Bis repetita.  Wink

Moi aussi, je pourrais ajouter ce livre à mon challenge, ayant lu et apprécié La nuit des temps.
Le résumé me fait penser au Feu de Dieu de Bordage, un livre que j'avais beaucoup aimé. La différence, peut-être, est que le héros de Bordage est un survivaliste, qui avait tout prévu pour le jour où la fin du monde arriverait. Sauf qu'il se retrouve coincé dans la capitale le jour J et doit faire 500 km dans une France ravagée par le froid, les cendres et les éruptions volcaniques pour rejoindre son bunker... Une France où les hommes retrouvent leurs instincts animaux et où les animaux deviennent prédateurs.
avatar
virgule
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2458
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 22/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Barjavel, René] Ravage

Message par Crockyx le Mer 18 Fév 2015 - 0:25

Ted_2.0 a écrit:0..00. J'ai quand même l'intention d'essayer sa références aux dires de tous, La nuit des temps.

Je confirme ! C'est un des livres que j’emmènerais sur une île déserte I love you
avatar
Crockyx
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Masculin
Nombre de messages : 669
Age : 55
Localisation : LYON
Emploi/loisirs : Consultant / Photo
Genre littéraire préféré : Tous les genres selon mon humeur !
Date d'inscription : 15/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Barjavel, René] Ravage

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum