Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Mayle, Peter] Une année en provence

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis

0% 0% 
[ 0 ]
40% 40% 
[ 2 ]
60% 60% 
[ 3 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 5

[Mayle, Peter] Une année en provence

Message par Loo le Sam 29 Mai 2010 - 20:33




UN ETE EN PROVENCE


Auteur : Peter Mayle

Editeur : Point

Nombre de pages : 262

Genre littéraire : Chronique – Best-seller (en fait je n'ai pas su trop quoi mettre)





Quatrième de couverture :


Installé près de Ménerbes, l’écrivain Peter Mayle a visité les arrières-salles de Provence, à l’heure où le vin semble plus clair ; tracé le portrait d’Amédée, fermier et vigneron pour qui « Vous aimez le lapin ? » signifie généralement : « Puis-je emprunter le pré du bas pour y planter de la luzerne ? » ; écouté avec le sérieux d’un profane et l’ironie d’un Londonien les pourparlers, les mots, les marques d’affection d’un village du Lubéron, et fini par comprendre la formule chantante – mais combien mystérieuse – lâchée au milieu des repas : Encoredupaingue ?

Cette chronique quotidienne et malicieuse a fait le tour du monde. Elle connaît en France un succès sans précédent.





Mon avis :


Comme précisé dans le quatrième de couverture il s’agit là d’une chronique. Elle se déroule sur une année et chaque mois correspond à un chapitre qui décrit les us et coutumes des habitants d’un petit coin du Lubéron.
On y parle de chasse à la truffe, du mistral, de recettes de cuisine, des amis. On y passe du bon temps.
Le petit plus dans ces histoires c’est qu’elles sont racontées par un anglais qui dépeint avec beaucoup d’humour, d’élégance et sans détour les étrangetés du comportement français. Nous ne sommes pas épargnés mais ça nous fait bien rire tout de même. L'approche de Peter Mayle est originale et quelques fois assez cocasse.


Un livre très agréable qui peut être recommandé à emporter dans la valise pour le prochain été.






[b]Pour ceux qui le souhaitent un extrait :

« Pour commencer des aspics de caille : les têtes qui, nous confia-t-on, coûtaient deux francs pièce, étaient détachables et pouvaient resservir pour un futur banquet. Ensuite il y avait le loup de mer. Ce n’étaient là que simples préliminaires, les exercices d’échauffement du chef avant d’attaquer l’aloyau de charolais en croûte. Mais, avant cela, un redoutable petit intermède baptisé trou provençal : un sorbet confectionné avec le minimum d’eau et le maximum de marc. Il avait pour objet, nous expliqua-t-on, de rincer le palais : à vrai dire, il était suffisamment puissant pour anesthésier non seulement le palais, mais aussi les sinus et la partie frontale du crâne. Mais le chef savait ce qu’il faisait. Une fois dissipé le choc initial de l’alcool glacé, on se sentait comme un creux à l’estomac -le fameux trou- et on était prêt à affronter le reste de ce long festin avec quelque espoir de tenir jusqu’au bout.

Le bœuf fit son entrée au son d’une seconde fanfare et fut présenté par les serveurs et les serveuses aux diverses tables avant d’être servi. Le blanc céda la place à l’orgueil des viticulteurs locaux, un rouge redoutablement corsé. Puis les plats se succédèrent jusqu’au moment où, après qu’on eut servi soufflé et champagne, le moment arriva de se lever pour danser.

L’orchestre était de la vieille école et n’avait manifestement pas l’intention de jouer pour des gens qui se contentaient de sautiller sur place. On voulait voir de la danse. Il y eut des valses, des fox-trot et plusieurs morceaux qui auraient pu être des gavottes mais, pour moi, le clou de la soirée ce fut l’interlude du tango. Je ne crois pas qu’il soit donné à beaucoup d’entre nous d’assister au spectacle de cinquante ou soixante couples dans un état d’ébriété avancé s’attaquant aux plongeons, aux virevoltes, aux claquement de talons de l’authentique danseur de tango l : ce fut un spectacle que je n’oublierai jamais. Coudes dressés, têtes s’agitant d’un côté à l’autre, charges désespérées et chancelantes exécutées sur des pieds vacillants d’une extrémité à l’autre de la salle : ce n’étaient partout que collisions et catastrophes évitées de justesse. Un petit homme dansait à l’aveugle, la tête enfoncée dans le décolleté de sa partenaire. Le couple en robe de verroterie et chemise à jabot, soudé à l’entrejambe, le dos arqué vers l’extérieur fonçait et plongeait au milieu de la foule avec une dextérité digne, et je pèse mes mots, du palais du tango de Buenos Aires. »


Dernière édition par Olorin le Sam 29 Mai 2010 - 22:26, édité 3 fois (Raison : Remise en forme et correction du titre)
avatar
Loo
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 868
Age : 51
Localisation : Paname
Emploi/loisirs : danse, musique, balades.....
Genre littéraire préféré : Histoire, contemporain, classique, BD et de temps en temps un policier
Date d'inscription : 04/11/2009

http://unepauselivre.over-blog.com/#

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mayle, Peter] Une année en provence

Message par LOUBHI 49 le Sam 29 Mai 2010 - 20:41

C'est toute l'oeuvre de Peter Mayle qui est à l'image de ce premier tome. J'ai adoré chaque opus
avatar
LOUBHI 49
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Masculin
Nombre de messages : 2205
Age : 51
Localisation : Angers
Emploi/loisirs : Commercial Régional
Genre littéraire préféré : Historique / Roman Français/Littérature Classique
Date d'inscription : 09/01/2010

http://www.passiondelecteur.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mayle, Peter] Une année en provence

Message par Silce le Mer 1 Sep 2010 - 20:14

Une façon originale, poétique et truffée d'humour pour décrire la Provence. J'ai apprécié, sans que ce soit un grand coup de cœur, peut-être parce que ce n'est pas le genre de livres que je lis d'ordinaire.
Mais je me demande ce qu'il a pu raconter de plus dans ses autres ouvrages sur la Provence ? Je n'en lirai pas d'autres par peur de redondance, mais ce livre m'a fait passer un bon moment.
avatar
Silce
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 142
Age : 29
Localisation : Marseille
Emploi/loisirs : Etudiante en gestion
Genre littéraire préféré : SF et Fantasy en tête, ensuite les mangas et les classiques littéraires français ou étrangers.
Date d'inscription : 19/05/2010

http://youngjedi.keuf.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mayle, Peter] Une année en provence

Message par Moulin-à-Vent le Lun 23 Jan 2012 - 15:58

Quel plaisir de lire ce roman qui nous fait envier la douceur de la Provence. Des faits et des personnages pittoresques qui démontrent une soif de vivre qui semble nous faire de plus en plus défaut. Le temps provençal semble différent. On pourrait résumer la pression des habitants de la Provence par la phrase:
«On fait en premier ce qui est pressant, mais... rien ne presse!»

Ma cote: 4/5.
avatar
Moulin-à-Vent
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Masculin
Nombre de messages : 1925
Age : 65
Localisation : Québec
Emploi/loisirs : Retraité
Genre littéraire préféré : Roman historique
Date d'inscription : 07/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mayle, Peter] Une année en provence

Message par kokhaba le Mer 1 Fév 2012 - 2:38

Lecture agréable...
avatar
kokhaba
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 252
Localisation : Sous les oliviers de Provence
Emploi/loisirs : Photographie et voyages // Végétarisme et cause animale
Genre littéraire préféré : Histoire des religions - Origines du christianisme - Philosophie - Psychologie - Esotérisme - Biographies - Récits de voyages - Histoires insolites - Polars - SF - etc.
Date d'inscription : 25/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mayle, Peter] Une année en provence

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum