Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Süskind, Patrick] Un combat et autres récits

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Peut-on être auteur d'un des romans les plus aimés et satisfaire ses lecteurs de quelques nouvelles ? ^^

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Süskind, Patrick] Un combat et autres récits

Message par Invité le Mar 1 Juin 2010 - 3:09



Un combat et autres récits
Patrick Süskind (auteur du Parfum et de La contrebasse)
Editeur : Le Livre de Poche
Date Parution : 1997
Nombre de page : 96

Quatrième de couverture
Lorsque commence la partie d'échecs contre ce jeune inconnu arrogant qui déplace ses pièces sans réfléchir en roulant des cigarettes, le héros d' Un combat , un vieux joueur expérimenté, comprend que sa carrière est finie... Et son public, pourtant fidèle, le croit aussi. L'issue de la partie dira ce qu'il faut penser de certaines « évidences ». N'importe quel artiste, un jour ou l'autre, a entendu parler de « profondeur ». Mais qu'est-ce que la profondeur ? Et qu'est-ce que « manquer de profondeur » ? Voilà une question qui peut décider d'un destin... Patrick Süskind nous offre ici quatre récits étincelants et imprévus, où l'on voit une idée tourner à l'obsession au point d'avaler fantastiquement celui ou celle qui en est la proie... Quatre histoires dans le ton grinçant, drolatique, qui a fait le triomphe du Parfum et de La Contrebasse .

Mon avis
S'agissant de ma première critique, je tente de suivre les préceptes tout en prenant peut-être quelques latitudes, n'hésitez pas à me préciser si quelque chose est gênant par MP. Je n'ai pas fait de présentation, mais je me permets quelques mots sur le contexte de lecture, je n'ai pas l'impression que ce soit dans les moeurs, n'hésitez pas non plus à me dire si je dois m'en abstenir dans les critiques.
De même il s'agit de nouvelle, j'ai donc évité autant que possible d'en décrire les péripéties, sinon il ne vous resterait plus grand chose à lire !

Impression générale
Süskind déroule avec une aisance presque ennuyeuse son style d'une fluidité sans faille, aux concepts aussi lapidaires que la démonstration est étoffée. On ne peut s'empêcher d'avoir de la sympathie pour l'écriture de cet auteur estimé, et à en apprécier l'élégance. Le fond reste cependant trop pédagogique, à tel point que les revirements et les chutes de ces récits très bien construits perdent en spontanéité, en surprise, et que l'on voit trop rapidement, à peine saisi le questionnement qu'il veut poser, la conclusion à laquelle il veut nous emmener. Il s'agit en quelque sorte de petits apologues éducatifs, alors que leur intérêt philosophique/psychologique pourrait être frappant s'il laissait une ouverture quelconque. Chacune des nouvelles renvoie à un questionnement précis, où se mêlent de grands thèmes récurrents chez Süskind : le thème de l'obsession, le thème du regard de l'autre, bien souvent mêlés pour interroger nos représentations, et la valeur performative d'un jugement, avec une pointe de fatalisme si souvent bienvenu dans les nouvelles quelles qu'elles soient, soyons honnêtes !


L'exigence de profondeur
Une jeune dessinatrice blessée par la remarque d'un critique. Une nouvelle qui fait bien d'ouvrir le livre, car elle est suffisamment déterminée, brutale et éloquente pour nous donner envie de le voir développer d'autres situations. Le reproche de pédagogie que je fais à l'ensemble de l'oeuvre y est présent, mais c'est mené avec un rythme assez soutenu pour qu'on n'ait pas le temps de se plaindre qu'il ne prenne même pas la peine de nous cacher la fin vers laquelle il nous amène, les enseignements vers lesquels il veut tendre.

Un combat
L'une des plus longues, et là oui, j'ai regretté qu'il n'en soigne pas davantage le suspens. Suivre la partie d'échec, dans les coups métaphoriques portés à l'adversaire, dans l'évolution des humeurs de l'assistance, dans la dissection scientifique non de ce que sont les protagonistes en présence, mais de ce qu'ils renvoient d'eux-mêmes. Un combat qui me semblait sans surprise, mais que l'auteur a le bon goût de ne pas arrêter à la victoire, a priori sans enjeu (tous n'ont pas le même avis sur ce suspens), mais d'observer la victoire dans ses effets hors du combat, une fois celui-ci achevé.

Le testament de Maître Mussard
Ahah j'admets que la fatigue l'a quelque peu emporté sur les enjeux de la conchylisation du monde ! Là encore, une agréable gymnastique intellectuelle, mais sans enjeux et sans surprise, au-delà du plaisir de lire une allégorie des plus abouties.

Amnésie littéraire
Un lecteur perdant ses souvenirs de lecture.
J'avoue, j'ai un faible pour le métalangage, la littérature qui se retourne pour parler d'elle-même. Cette nouvelle est donc un peu plus singulière et dépaysante, on a l'impression pour une fois que ce que Süskind a à dire s'efface devant le simple plaisir d'écrire, il se joue des mots, de son personnage et de nous, avec une nonchalance rafraîchissante !

Contexte de lecture
Nous accueillons du monde en ce moment à la maison. Insomniaque que je suis, me voilà exclue du salon d'où je regarde habituellement venir le jour, et je me replie donc dans le petit bureau qui me sert de bibliothèque.
L'esprit encombré vagabonde sur les tranches de littérature cherchant à se distraire de ses spectres en s'abîmant dans le premier ouvrage adapté. Ce sera celui-ci. D'abord parce qu'il est peu épais, qu'il s'agit de nouvelles, et sera donc bien plus digeste à 4h du matin. Ensuite parce que c'est un clin d'œil agréable que de me plonger dans une oeuvre de Süskind et supplanter mes obsessions par celles d'un auteur que j'apprécie pour sa capacité à nous happer dans les siennes.
Une critique subjective s'il en est, à laquelle retrancher la distance désabusée d'un cerveau rendu méfiant et mesquin par la fatigue, et les échos trop fort de ces questionnements universels qui justement trouvaient en moi la matière pour s'émanciper des pages. Une critique à laquelle retrancher beaucoup, et ne pas forcément prendre quelque chose Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Süskind, Patrick] Un combat et autres récits

Message par alexielle63 le Mar 1 Juin 2010 - 11:42

merci Clamence pour cette 1ère critique très réussie!
avatar
alexielle63
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6761
Age : 35
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Prépa de concours
Genre littéraire préféré : fantasy, policiers, romans, enfin bref, tout ce qui se lit!
Date d'inscription : 25/05/2009

http://lecturesdalexielle.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Süskind, Patrick] Un combat et autres récits

Message par Ansault le Mar 1 Juin 2010 - 21:43

Oui merci pour cette critique... J'aime beaucoup le ton décalé que tu adoptes pour parler de ce livre.
Mais en même temps je regrette que tu n'en dises pas plus sur les fameux enseignements trop pédagogiques aux conclusions si faciles et si vite décelées...

Me reste plus qu'à le lire maintenant... Ceci dit j'aime beaucoup Süskind, alors...

Essaie de dormir un peu quand même... même si finalement le récit de tes insomnies est des plus enrichissants... Very Happy
avatar
Ansault
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Masculin
Nombre de messages : 574
Date d'inscription : 03/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Süskind, Patrick] Un combat et autres récits

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum