Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Djian, Philippe] Incidences

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quel est votre avis sur "Incidences" ?

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
33% 33% 
[ 1 ]
33% 33% 
[ 1 ]
33% 33% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 3

[Djian, Philippe] Incidences

Message par zazy le Mer 2 Juin 2010 - 20:42



Editions GALLIMARD
233 PAGES

4ème de couverture
:

Une Fiat 500. Au volant, Marc. A côté delui, sa plus jolie étudiante. C'est la nuit, ils foncent chez lui finir la soirée en beauté.
Au petit matin, son goût prononcé pour les jeunes élèves de son cours d'écriture va soudain lui passer.
A cause des routes de montagne ? Du néo-conservatisme ambiant ? Des crises de sa soeur ? ou plutôt du charme des femmes mariées. Marc ne saurait dire. Du moins pour le moment.....

Mon ressenti :
Editions GALLIMARD
233 pages

Marc, 53 ans est professeur de littérature appliquée dans une université. C’est un homme détruit qui tente de survivre en passant outre les interdits : fumer, boire, avoir des relations sexuelles avec ses étudiantes. Dans ce livre, Djian nous relate, en détail, sa lente descente en enfer.

Au premier chapitre, nous sommes dans l’ambiance. Il ramène, chez lui une jeune donzelle aussi ivre que lui : Barbara. Après une nuit agitée et bruyante, il se réveille et se retrouve avec le cadavre de la jeune fille à côté de lui. Elle est morte durant la nuit…il décide, simplement et tout naturellement, de la jeter dans un gouffre. La rejoindra, quelques épisodes après, un policier, mort d’une crise cardiaque.

Instant de panique lorsque, quelques jours plus tard, Myriam, la toute nouvelle belle-mère de Barbara, lui demande de lui parler d’elle. Cette rencontre va se muer en une torride histoire d’amour et le transformer en adulte. Le dénouement sera aussi inattendu qu’inévitable.

Marc, à chaque décès donne l’impression de ne pas être concerné. Il agit, n’a pas de remord. Il descend dans le « trou » pour pousser le cadavre de Barbara qui était resté accroché à une branche, toujours sans émotion apparente. Il va même jusqu’à se terrer dedans la nuit, comme si c’était une matrice.

Il ne raconte rien de tout ceci à sa soeur Marianne, avec qui il forme un couple fusionnel. Elle lui est indispensable et sa jalousie ressort lorsqu’il voit Richard OSLO, son supérieur hiérarchique, entrer dans l’intimité de Marianne. Petit à petit s’esquisse leur passé commun : les sévices de leur mère, leur entente contre elle, l’incendie du chalet (accidentel ou criminel ?), leurs rapports incestueux (ils s’arriment).

Ce bouquin est plein de non-dit, d’histoires non racontées. La tragédie nous prend à la gorge du début et ne nous lâche plus. Je reconnais avoir eu une overdose de glauque. J’ai fait une pause, puis le manque, la curiosité ont primé et j’y suis retournée. L’on assiste, impuissants, a une spirale infernale

Incidences ne m’a pas laissée indifférente. C’est un livre à la fois tragique, ironique, léger et dense qui démontre que la vie ne répare pas le mal que l’on fait aux enfants, que la blessure ne se referme jamais.


Dernière édition par Olorin le Mer 2 Juin 2010 - 21:54, édité 1 fois (Raison : Correction titre, ajout sondage et image)
avatar
zazy
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1926
Age : 68
Localisation : bourgogne
Emploi/loisirs : lecture, broderie, sport
Genre littéraire préféré : A peu près tout sauf la S.F.
Date d'inscription : 05/04/2010

http://zazymut.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Djian, Philippe] Incidences

Message par Sharon le Mer 2 Juin 2010 - 23:11

Merci pour ton avis Zazy.

Je trouve que la couverture est particulièrement bien choisie. Sincèrement, je ne suis pas attirée par cette histoire. Ce qui est glauque me fait fuir plutôt que de m'attirer
.
avatar
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 7510
Age : 39
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur de français/ mes animaux de compagnie, cinéma, musique classique, généalogie.
Genre littéraire préféré : romans policiers, romans classiques, théâtre, littérature de jeunesse.
Date d'inscription : 01/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Djian, Philippe] Incidences

Message par zazy le Jeu 3 Juin 2010 - 0:04

Sharon a écrit:Merci pour ton avis Zazy.

Je trouve que la couverture est particulièrement bien choisie. Sincèrement, je ne suis pas attirée par cette histoire. Ce qui est glauque me fait fuir plutôt que de m'attirer
.

Le mot glauque est peut être un peu trop fort. Au début de ce livre, je ne pouvais comprendre pourquoi Marc "le héros" n'avaient aucune réaction ni remords, pourquoi j'avais l'impression qu'il se laissait dériver comme si il se regardait vivre. J'en avais d'ailleurs parlé à un moment sur le forum, c'était assez oppressant
avatar
zazy
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1926
Age : 68
Localisation : bourgogne
Emploi/loisirs : lecture, broderie, sport
Genre littéraire préféré : A peu près tout sauf la S.F.
Date d'inscription : 05/04/2010

http://zazymut.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Djian, Philippe] Incidences

Message par Invité le Sam 9 Avr 2011 - 21:59

Mes impressions :

A la lecture de la quatrième de couverture, je me suis vite emballée. Une mort inexplicable, une femme qui surgit de nulle part sans que l’on sache très bien ce qu’elle cherche. Je me suis alors dit que j’allais passer quelques heures de lecture très palpitantes. Et bien, je me suis lourdement trompée !
A mes yeux, cette quatrième de couverture est un leurre. Il y a bien quelques rebondissements dans ce livre mais toujours avec l’impression que cela ne décolle jamais vraiment. Résultat, une intrigue assez plate et une lecture proche de l’ennui parfois.

Marc est un universitaire d’une cinquantaine d’années, adorant ses petites étudiantes qu’il jette dès que le cœur lui en dit et entretenant une relation ambigüe voire incestueuse avec sa sœur. Bref, un homme auquel on ne s’attache absolument pas !
Après une nuit passée avec Barbara, l’une de ses étudiantes, il se réveille auprès d’elle mais s’aperçoit que cette dernière est morte. A partir de là, j’ai pensé que l’intrigue allait décoller, que j’allais avoir ma dose de suspens. Mais tout compte fait, il se débarrasse tranquillement du corps sans que personne ne se pose véritablement de questions.

Ensuite viendra la rencontre avec la mère ou plutôt la belle-mère de Barbara. Coup de foudre ou pas coup de foudre ? Je pencherais plutôt pour le non. Entente sexuelle, passion, je suis d’accord mais de là à parler d’amour, c’est peut-être un peu exagéré.

Ce qui m’a vraiment dérangée dans ce livre, c’est cette impression que des évènements voient le jour sans jamais être aboutis. Oui, c’est bien cette sensation d’inabouti qui me gêne. Barbara meurt, il se débarrasse du corps mais il n’y a pas véritablement d’enquête. Rien d’inquiétant pour lui en tout cas. Il couche avec la belle-mère, cela semble passionnel mais rien n’est approfondi pour le lecteur, ce qui laisse une impression de non importance. Et j’en passe ! Tous les rebondissements, les évènements sont, pour ma part, bâtis sur le même modèle. Ils auraient pu donner quelque chose mais retombent à plat avant d’arriver au sommet.

En bref, une lecture qui ne me laissera pas un grand souvenir, à laquelle je n’ai pas été sensible. Mais que pour autant, je ne déconseille pas.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Djian, Philippe] Incidences

Message par Pinky le Dim 10 Avr 2011 - 11:04

je reconnait bien là la plume de Djian, il laisse pas indifférent, il dérange... il joue avec les entres deux, ni trop peu ni trop... et toujours avec des personnages torturés et une ambiance lourde... bref, cela fait un moment que j'ai arrêté la lecture de cet auteur... ce livre ne fera pas exception... alors que j'aime la façon dont il a de jouer avec les mots...

merci pour ces présentations
avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5886
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Djian, Philippe] Incidences

Message par Invité le Dim 10 Avr 2011 - 11:42

Pinky a écrit:je reconnait bien là la plume de Djian, il laisse pas indifférent, il dérange... il joue avec les entres deux, ni trop peu ni trop... et toujours avec des personnages torturés et une ambiance lourde... bref, cela fait un moment que j'ai arrêté la lecture de cet auteur... ce livre ne fera pas exception... alors que j'aime la façon dont il a de jouer avec les mots...

merci pour ces présentations

De mon côté, ce n'est pas le cas. Justement, j'aurais aimé que cela me dérange vu comment j'avais entendu parler de l'auteur. Mais ici, tout est plutôt plat.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Djian, Philippe] Incidences

Message par Sara2a le Dim 11 Déc 2011 - 16:59

Interpellée par le résumé de l’éditeur et une couverture qui évoquait une faille je me suis laissée tentée par cette lecture.

L’auteur ne s’encombre pas de fioritures et nous livre âprement les faits et geste d’un curieux protagoniste. Un personnage principal intéressant qui regorge de non-dits et qui paradoxalement agit sans pudeur devant le lecteur médusé.

Certaines scènes font froid dans le dos, sans que l’auteur rentre dans des détails macabres, parfois l’esquisse de certaines pensées parviennent à créer un climat malsain qui plane tout le long du roman.

L’écriture de Djian est plaisante et son sujet intéressant mais je ne suis pas parvenue à apprécier .
J'ai peut-être manqué de subtilité et je ne suis pas parvenue à saisir l’essence de son roman, juste un sentiment de malaise face à ces personnages torturés qui ne se livrent qu’à moitié et qui ont semé tout un tas de questions sans y apporter de réelles réponses.

Une lecture assez frustrante.


avatar
Sara2a
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3057
Age : 47
Localisation : Porto-Vecchio
Genre littéraire préféré : Thrillers, fantastiques et un peu de tout ce qui peut me tomber sous les yeux .
Date d'inscription : 24/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Djian, Philippe] Incidences

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum