Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Rufin, Jean-Christophe] Asmara et les causes perdues.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Avez-vous aimé ?

50% 50% 
[ 1 ]
50% 50% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2

[Rufin, Jean-Christophe] Asmara et les causes perdues.

Message par Invité le Lun 1 Sep 2008 - 21:56

Titre de l'oeuvre : Asmara et les causes perdues
Nom de l'auteur : Jean-Christophe Rufin
Edition : Folio
Pages : 303

Roman contemporain français.



Quatrième de couverture :

Asmara, ancienne capitale coloniale italienne, dresse encore sur le sol d'Afrique ses palais romains, ses villas toscanes et ses colonnades vénitiennes. C'est dans ce décor baroque et nostalgique, isolé du monde par trente ans de guerre civile, que débarque, en 1985, un groupe d'humanitaires français, venus porter secours aux victimes d'une invisible famine qui fait rage quelque part, loin sur les hauts plateaux arides qui entourent la ville.
Hilarion Grigorian, Arménien d'Erythrée, né avec le siècle, se fait, jour après jour, le narrateur cocasse de cette mission humanitaire avec ses querelles internes, ses passions intimes et tous les obstacles nés des manipulations politiques opérées par le gouvernement.
Ce roman est un témoignage direct qui met pour la première fois en scène de l'intérieur cette génération orpheline des idéologies, qui a perdu les causes traditionnelles de l'engagement et qui les cherche du côté de l'action humanitaire. Mais aussi l'évocation d'une Ethiopie qui depuis des siècles, par la beauté de ses peuples, la force des ses paysages et la puissance de sa spiritualité rend fou d'amour ceux qui s'aventurent jusqu'à elle.


Mon avis personnel :

Comme tous les livres de Jean-Christophe Rufin que j'ai déjà lu, je me suis régalée. Bien plus qu'un écrivain talentueux, Jean-Christophe Rufin est une merveilleux conteur.

Ce roman est magnifique, riche de part son vocabulaire (beaucoup de mots Ethiopiens), riche de part les personnages qui peuplent les pages de ce récit et riche aussi, de part le sujet qu'il aborde.
Jean-Christophe Rufin nous emmène dans les dessous des organisations humanitaires, dans un pays déchiré entre un gouvernement communiste totalitaire et des rebelles prêt à tout.
On y apprend que tous les humanitaires de cette mission intervenant à Rama, au sud d'Asmara, ne sont pas venus seulement pour aider une population dans le besoin. Certains sont là pour la gloire, d'autres pour étancher leurs dettes.
Lors de cette mission humanitair, des amitiés et des amours vont naîtres.

Jean-Christophe Rufin nous fait découvrir cette mission par l'intermédiaire du journal d'Hilarion.
Ce roman est donc, un moment d'évasion pure et de plaisir de lecture.


Ma note : 5/5

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rufin, Jean-Christophe] Asmara et les causes perdues.

Message par marsiho le Mar 28 Juin 2011 - 23:48

Un très bon souvenir de lecture, et mon "premier" Rufin. Depuis j'y ai pris goût ! cheers
avatar
marsiho
Membre assidu
Membre assidu

Masculin
Nombre de messages : 124
Age : 52
Localisation : Béarn
Emploi/loisirs : Responsable d'un foyer de l'enfance. Loisirs : sport, montagne, moto, musique...
Genre littéraire préféré : Tout
Date d'inscription : 29/09/2010

http://www.politique-jeunesse.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum