Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Hamilton, Laurell K.] Merry Gentry - Tome 1: Le Baiser des Ombres

Aller en bas

Avez-vous apprécié cette lecture ?

[Hamilton, Laurell K.] Merry Gentry - Tome 1: Le Baiser des Ombres Vote_lcap0%[Hamilton, Laurell K.] Merry Gentry - Tome 1: Le Baiser des Ombres Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Hamilton, Laurell K.] Merry Gentry - Tome 1: Le Baiser des Ombres Vote_lcap56%[Hamilton, Laurell K.] Merry Gentry - Tome 1: Le Baiser des Ombres Vote_rcap 56% 
[ 5 ]
[Hamilton, Laurell K.] Merry Gentry - Tome 1: Le Baiser des Ombres Vote_lcap22%[Hamilton, Laurell K.] Merry Gentry - Tome 1: Le Baiser des Ombres Vote_rcap 22% 
[ 2 ]
[Hamilton, Laurell K.] Merry Gentry - Tome 1: Le Baiser des Ombres Vote_lcap11%[Hamilton, Laurell K.] Merry Gentry - Tome 1: Le Baiser des Ombres Vote_rcap 11% 
[ 1 ]
[Hamilton, Laurell K.] Merry Gentry - Tome 1: Le Baiser des Ombres Vote_lcap11%[Hamilton, Laurell K.] Merry Gentry - Tome 1: Le Baiser des Ombres Vote_rcap 11% 
[ 1 ]
[Hamilton, Laurell K.] Merry Gentry - Tome 1: Le Baiser des Ombres Vote_lcap0%[Hamilton, Laurell K.] Merry Gentry - Tome 1: Le Baiser des Ombres Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 9

[Hamilton, Laurell K.] Merry Gentry - Tome 1: Le Baiser des Ombres Empty [Hamilton, Laurell K.] Merry Gentry - Tome 1: Le Baiser des Ombres

Message par Invité le Sam 19 Juin 2010 - 14:42

[Hamilton, Laurell K.] Merry Gentry - Tome 1: Le Baiser des Ombres Merry190

Série : Merry Gentry
Tome : 1 - Le Baiser des Ombres
Auteur : Laurell K. Hamilton
Pages : 543
Editeur : J'ai Lu

Description :

"Il y a plein de gamines qui rêvent de devenir un jour princesse chez les fées mais, croyez-moi, c'est complètement surfait ! Â l'agence de détectives Grey, personne ne sait que je suis la Princesse Meredith NicEssus. Cela veut dire que j'ai réussi à cacher ma véritable identité à une tripotée des meilleurs médiums de la ville. Une belle prouesse. Mais mon glamour ne me rend pas immortelle. Et puisque mon cousin veut ma mort, il vaut mieux que je me planque.
Le fait que le je "Cherchez la Princesse" soit devenu plus élèbre que "Cherchez Elvis" m'a facilité les choses, c'est évident : La Princesse Meredith dansant à Paris, flambant à Las Vegas...
Après trois ans, je fais toujours la une de la presse à scandale. Cela dit, à en croire les derniers gros titres, je suis aussi morte que le King."

Mon avis :

Avant toute chose je tiens à remercier les éditions J’ai Lu et le forum Partage Lecture pour ce partenariat qui m’a permis de découvrir cet auteur.
Jusqu’à la moitié du livre, j’étais assez mitigée quant à cette lecture. L’intrigue de base me plaisait bien, l’enquête que Merry et son patron Jeremy mènent au début, le fait que Merry soit recherchée, ça pouvait donner quelque chose de bien.

Mais le sexe est vraiment omniprésent, ce livre n’est pas à mettre entre des mains innocentes. Il peut y en avoir bien sûr, mais là les scènes qui y sont consacrées sont vraiment longues. 3 chapitres pour décrire un homme, qui se déshabille, quelques baisers et une fellation, je trouve que c’est un peu poussé.

Et puis passé les 300 pages, l’histoire commence vraiment, Merry découvre enfin pourquoi sa tante, la Reine Andais, veut la voir revenir à la Cour, le rythme devient plus soutenu, il y a plus d’action, moins de chichis.
Et au final on s’habitue aux scènes érotiques puisqu’on comprend bien vite que cela fait partie intégrante du quotidien des Sydhes.

J’ai pas mal apprécié le style de l’auteur, sauf quelques (très) longues descriptions qui pour moi n’apportent pas grand-chose à l’histoire.
Il y a beaucoup de personnages, tous très bien décrit, tous avec des traits de caractère qui leur sont propres et qui font qu’on s’y attache ou non.

C’est donc finalement une lecture que j’ai appréciée, un livre rempli de magie, de sensualité et de secrets, une lecture qui laisse présager une bonne suite.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Hamilton, Laurell K.] Merry Gentry - Tome 1: Le Baiser des Ombres Empty Re: [Hamilton, Laurell K.] Merry Gentry - Tome 1: Le Baiser des Ombres

Message par Invité le Sam 19 Juin 2010 - 18:39

Je l'ai fini hier, mon avis est en cours d'écriture. Je ne lis donc pas encore ton avis Choukette , j'y reviendrai plus tard! Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Hamilton, Laurell K.] Merry Gentry - Tome 1: Le Baiser des Ombres Empty Re: [Hamilton, Laurell K.] Merry Gentry - Tome 1: Le Baiser des Ombres

Message par Invité le Sam 19 Juin 2010 - 18:53

J'ai hâte de voir ça Smile
Concernant ce livre j'ai lu certains avis hyper positifs et d'autres complètement négatif, ça a l'air d'être tout ou rien.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Hamilton, Laurell K.] Merry Gentry - Tome 1: Le Baiser des Ombres Empty Re: [Hamilton, Laurell K.] Merry Gentry - Tome 1: Le Baiser des Ombres

Message par Invité le Sam 19 Juin 2010 - 18:54

Je peux quand meme devoiler que ca m'a bien plu et pourtant ce n'etait pas gagne au debut (j'ai eu un peu de mal au debut du roman)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Hamilton, Laurell K.] Merry Gentry - Tome 1: Le Baiser des Ombres Empty Re: [Hamilton, Laurell K.] Merry Gentry - Tome 1: Le Baiser des Ombres

Message par Invité le Sam 19 Juin 2010 - 18:56

Ah bah comme moi, et d'ailleurs heureusement que c'était un partenariat car ça m'a poussé à continuer Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Hamilton, Laurell K.] Merry Gentry - Tome 1: Le Baiser des Ombres Empty Re: [Hamilton, Laurell K.] Merry Gentry - Tome 1: Le Baiser des Ombres

Message par Invité le Sam 19 Juin 2010 - 18:57

Ben exactement pareil pour moi!
Sinon je crois que j'aurais laisse tomber (desolee pas d'accent sur mon clavier) et ca aurait ete dommage! Parce que la, j'ai carrement envie de lire la suite!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Hamilton, Laurell K.] Merry Gentry - Tome 1: Le Baiser des Ombres Empty Re: [Hamilton, Laurell K.] Merry Gentry - Tome 1: Le Baiser des Ombres

Message par Invité le Lun 21 Juin 2010 - 14:05

Voici mon avis:

Houlala que j'ai eu peur au début de ma lecture! Je n'arrivais pas à accrocher et je m'ennuyais pas mal...Une héroïne dont je ne comprenais pas l'interêt, une histoire qui semblait s'enliser, du sexe à gogo et ennuyeux. Bref, je la sentais vraiment mal partie cette lecture!
Et puis, après une scène de sexe franchement ennuyeuse et trop longue, d'un seul coup l'histoire débute vraiment....
Merry (la Princesse Meredith NicEssus) acquiert ses pouvoirs magiques et est rappelée auprès de la reine de l’air et des ténèbres. A ce moment, le personnage de Merry prend de l'épaisseur et devient vraiment interessant. Elle est tiraillée entre son coté humain et son coté Fey. Elle ne fait pas vraiment partie des Feys, mais s'en rapproche de plus en plus grâce à ses pouvoirs dont le moindre lui permet par exemple de charmer tous ses partenaires masculins. Bien que la suite du roman soit toujours très "chaude", il n'en reste pas moins que l'histoire prend vraiment toute son ampleur et devient de plus en plus passionnante au fil des pages!
Le style de l'auteur est fluide et se lit avec plaisir. Le récit devient de plus en plus complexe au fil des pages. La juxtaposition des deux mondes (le monde des humains et le mondes des Feys) donne tout son charme au livre. Les relations sont complexes, les personnages ambigus, le suspens toujours présent. Cette "pauvre" princesse passe son temps à échapper à divers pièges tendus pour la tuer de toute les façons possibles. Elle doit utiliser toutes ses armes, depuis ses pouvoirs magiques jusqu'à son magnétisme sexuel, et surtout son intelligence qui va lui permettre de créer des alliances et de comprendre bien des complots. Elle se révèle être une héroïne vraiment hors du commun.
Bon je ne vais pas tout vous raconter, sachez seulement que après un démarrage plutôt lent, je me suis vraiment surprise à dévorer les 350 dernières pages du roman!
J'ai compris ce qu'était la "Urban Fantasy". A mes yeux, ça ne vaudra jamais un Gemmell que je considère comme de la Fantasy classique, mais franchement j'ai été séduite par ce concept. Un mélange de Fantasy et de monde réel avec un savant dosage! Ca le fait! Pas de la grande littérature c'est sûr, mais un vrai plaisir de lecture qui détend bien (si elle ne sait pas quoi faire de ses gardes du corps la Miss Merry, je les lui emprunte bien volontiers! Very Happy).

Quand on sait qu'en plus, il semblerait que cette série s'améliore au fil des tomes. Je suis partante pour lire la suite! (Ce qui est quand même incroyable pour un roman que j'aurais sans doute abandonné s'il n'avait pas été un partenariat!)

Un grand merci aux éditions J'ai Lu et à Partage-Lecture pour cette découverte! Une fois de plus, un partenariat m'a amenée à lire un roman que je n'aurais sans doute jamais lu et m'a ainsi permis de faire une sympathique découverte!
Franchement, je sens que je vais lire le tome2!!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Hamilton, Laurell K.] Merry Gentry - Tome 1: Le Baiser des Ombres Empty Re: [Hamilton, Laurell K.] Merry Gentry - Tome 1: Le Baiser des Ombres

Message par Invité le Mer 11 Aoû 2010 - 14:22

Bonjour,

J’ai eu un peu de mal, je ne vous le cache pas, avec les scènes orientées (si vous voyiez ce que je veux dire Embarassed ), j’ai fait des diagonales car le ‘fait moi mal, çà fait du bien’ va un temps. Mais il n’en demeure pas moins que j’en ai lu une ou deux et que cela est bien écrit tout de même, ne tombant pas dans le vulgaire. (Ce ne sont pas les chants de Bilitis non plus).
L’histoire se tient, l’intrigue est vite mise en place (comme tout un chacun, on ne fuit jamais son passé), et les Mondes m’ont plu. Je les ai envisagés sans problème majeur. L’héroïne est attachante ainsi que les personnages secondaires.
L’intrigue principale est bien ficelée et la seconde intrigue en toile de fond que l’on retrouvera dans le tome 2 me plait assez.
Je n’avais jamais lu cette écrivain auparavant, je me laisserai peut être tenté par les Anita Blake un jour.

Je le recommande sans problème, il se lit vite, bien, et m’a embarquée. Je suis sur la fin du Tome 2.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Hamilton, Laurell K.] Merry Gentry - Tome 1: Le Baiser des Ombres Empty Re: [Hamilton, Laurell K.] Merry Gentry - Tome 1: Le Baiser des Ombres

Message par alexielle63 le Jeu 12 Aoû 2010 - 11:00

Les Anita Blake sont un peu moins "orientés" (j'ai bien dit UN PEU), si ça peut te rassurer, Nosiskaia Wink
alexielle63
alexielle63
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6759
Age : 37
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Prépa de concours
Genre littéraire préféré : fantasy, policiers, romans, enfin bref, tout ce qui se lit!
Date d'inscription : 25/05/2009

http://lecturesdalexielle.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

[Hamilton, Laurell K.] Merry Gentry - Tome 1: Le Baiser des Ombres Empty Re: [Hamilton, Laurell K.] Merry Gentry - Tome 1: Le Baiser des Ombres

Message par titepomme le Mer 22 Sep 2010 - 8:43

**Une héroïne sympathique et qui n'a pas langue dans sa poche. Un récit surtout axé "sexe" avec une petite intrigue par rapport à Merry. Sympa mais le sexe est un peu beaucoup présent, ce qui rend la trame de l'histoire très mince. Mais une panoplie de personnages très intéressants.
Comme j'ai les autres livres dans ma PàL, à voir pour la suite.


Note : 2/3
titepomme
titepomme
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2381
Age : 46
Localisation : Suisse
Emploi/loisirs : adjointe bibliothécaire
Genre littéraire préféré : fantasy, bit-litt, polar, BD, littérature jeunesse, littérature ado, romance, etc.
Date d'inscription : 24/11/2009

http://kymati.blogspot.ch

Revenir en haut Aller en bas

[Hamilton, Laurell K.] Merry Gentry - Tome 1: Le Baiser des Ombres Empty Re: [Hamilton, Laurell K.] Merry Gentry - Tome 1: Le Baiser des Ombres

Message par maily7 le Jeu 10 Mar 2011 - 0:06

Mon avis :

Premier constat, le début m'a plus que déboussolée.
Je rentre dans un nouvel univers et rien est expliqué : quand on parle de vampires, de loups garous, les légendes parlent d'elle même.
Ici, on parle de Fey, de Trow, de Sidhes ... c'est quoi tout ça ??

Cela étant dit, je me suis passionnée pour la vie de Merry très rapidement. Cette princesse, qui n'était pas de sang assez pure pour en être une aux yeux de sa tante, et que beaucoup voulait assassiner avant sa fuite, va voir son destin changer pour d'obscures raisons. 3 ans d'absence, et la jeune femme revient sur le devant de la scène, ce qui n'est pas pour réjouir certains membres de la cours. J'ai perdu le compte des tentatives d'assassinat ...

L’héroïne fait preuve, par contre, d'une facilité déconcertante pour embrasser ( voir plus si affinité) une quantité d'hommes et de créatures : ce détail m'a un peu (beaucoup) gênée. Le sexe a une grande place dans ce roman, et il n'est donc pas à mettre dans toutes les mains. Ce qui est assez drôle finalement est le fait que plus j’avançais dans l'histoire et plus tout cela devenait "presque" normal : et oui, c'est l'univers de Merry.

Le style LK Hamilton est toujours aussi fluide que pour les Anita Blake. Pourtant, on ne retrouve pas le même langage, ni la même façon d’appréhender l'histoire, que j'avais apprécié dans l'autre série. Anita nous parle, Merry raconte. Mais c'est tout aussi plaisant.

J'ai trouvé cette lecture bien plus profonde qu'elle ne pourrait paraitre : sang pur, sang mêlé, 2 sociétés : une qui accepte tout le monde, et une autre qui refuse les "imparfaits" : on parle de racisme, et de tolérance, derrière tout cela ...

Pour résumé, j'ai été agréablement surprise par cette lecture : une nouvelle ambiance, de nouveaux personnages, et déjà une envi de poursuivre, de lire les suivants.
J'ai eu un peu peur de revenir dans un univers semblable aux Anita Blake, mais rien ne pourrait faire penser à cette dernière. Si ce n'est peut être, 2 femmes avec du tempérament, qui ont plus de pouvoir qu'elles n'auraient pu imaginer .. et bien sur, qu'elles possèdent un harem Razz
Alors coup de cœur ou pas ??? allez, je lui décerne "Un presque coup de cœur " à cause d'un début un peu difficile ...
maily7
maily7
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2429
Age : 39
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : Lecture
Genre littéraire préféré : Bit-Lit, Romance, Policier, thriller, fiction
Date d'inscription : 24/01/2010

http://histoire-de-livres.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Hamilton, Laurell K.] Merry Gentry - Tome 1: Le Baiser des Ombres Empty Re: [Hamilton, Laurell K.] Merry Gentry - Tome 1: Le Baiser des Ombres

Message par Invité le Lun 17 Oct 2011 - 22:00

De l'urban fantasy par notre amie madame Larell K. Hamilton. Le premier tome des aventures de Merry Gentry avait tout pour m'attirer au premier abord. Dans ce premier opus, nous rencontrons une princesse du peuple des Unseelis. La jeune femme se cache de ses semblables au sein d'une agence de détectives. Mais bientôt son passé la rattrape et met en danger tout ce qu'elle a pu construire... Une trame sympathique donc...

Comment dire ? Je suis pas contre un peu -voir beaucoup- de cul s'il est justifié. D'ailleurs au début du bouquin cela ne m'a aucunement gêné. Surtout que l'auteur justifiait tout cela par les différences culturelles qu'il existe entre Merry et l'humain de base. Soit. Par la suite j'ai vite été saoulée par cette exposition permanente de chaire. Surtout que l'écriture de madame Hamilton, bien qu'elle soit convenable, n'apportant rien dans le domaine de la narration (en tout cas en version française) les très nombreux passages sexuel ne recèlent rien de poétique, d'original ou de troublant. Tout ceci est peu vide finalement.

Alors je ne sais pas trop. Le personnage de Merry est prometteur tandis que la nature même de sa quête -que je ne dévoilerai pas ici- n'augure rien de bon pour la suite. Je tenterais sans aucun doute de lire le deuxième volume des aventures érotico-sexuelles de notre princesse mais pour le moment je ne suis pas vraiment emballée.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Hamilton, Laurell K.] Merry Gentry - Tome 1: Le Baiser des Ombres Empty Re: [Hamilton, Laurell K.] Merry Gentry - Tome 1: Le Baiser des Ombres

Message par titepomme le Mar 18 Oct 2011 - 8:38

Moi je m'en suis lassée en cours de route...
titepomme
titepomme
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2381
Age : 46
Localisation : Suisse
Emploi/loisirs : adjointe bibliothécaire
Genre littéraire préféré : fantasy, bit-litt, polar, BD, littérature jeunesse, littérature ado, romance, etc.
Date d'inscription : 24/11/2009

http://kymati.blogspot.ch

Revenir en haut Aller en bas

[Hamilton, Laurell K.] Merry Gentry - Tome 1: Le Baiser des Ombres Empty Re: [Hamilton, Laurell K.] Merry Gentry - Tome 1: Le Baiser des Ombres

Message par Invité le Mer 19 Oct 2011 - 19:43

Mon avis:

Ce livre est le premier de l’événement "Marque ta page, voyageur" organisé par Calie dont le but est que chaque inscrit fasse voyager l'un de ses livres pour le faire connaitre aux autres. N'ayant jamais lu d’œuvre fantasy, ce fut l'occasion de découvrir le genre.

Merry Gentry, notre héroïne vit dans notre monde, celui des mortels et travaille dans une agence de détective. Une vie tranquille? ... Pas tant que ça car en réalité, il s'agit de la princesse Meredith NicEssus, qui a fui trois ans plus tôt la cour Unseelie afin de se protéger des duels provoqués par ses ennemis n'acceptant pas qu'elle ne soit pas totalement feys. Lors d'une enquête, elle fut victime d'un aphrodisiaque magique très puissant qui dévoilera sa véritable identité au monde qui l'entoure. Très vite, les gardes de la Reine de l'air et de l'obscurité se mettent à sa poursuite afin de la tuer. Cependant, sa tante Andais, la Reine, souhaite avant tout lui faire une étrange proposition.... ce qui n'est pas dans ses habitudes!

L'histoire de ce livre est plutôt intéressante malgré un rythme assez lent au départ et un vocabulaire pour le moins incompréhensible. Pour moi qui n'ai jamais lu de fantastique, je ne comprenais pas tous les mots liés aux royaumes de la magie. La cour Seelie? La cour Unseelie? les Feys? les Sluaghs? les Sidhes? Mais que veulent dire tous ces mots? ... Il m'a fallu beaucoup de temps pour arriver a assimiler ce jargon. De même ce fut difficile de rentrer dans l'histoire. La fuite de Meredith est présente dans la moitié du tome, ce qu'il fait qu'au bout d'un moment on commence a s'ennuyer et on tourne en rond se demandant a quel moment apparaitra l'intrigue.

Cependant, les descriptions des lieux et des personnages sont tellement détaillés et intéressantes qu'il est difficile de vouloir refermer ce livre. Il est d'ailleurs impressionnant de compter autant de personnages dans une œuvre. Entre ses amis du monde réel, ceux de la cour Unseelie, sa famille, ses ennemis... le nombre de protagoniste est réellement important. J'aime beaucoup les gardes de la reine surtout Doyle et Frost qui sous leurs airs de gros durs ont en réalité un cœur et des sentiments. De même, Sholto, roi des Sluagh est très émouvant dans son rôle d’être différent et rejeté. Cependant je suis déçue qu'il ne soit pas plus présent dans la seconde partie du livre.

Ma plus grosse surprise dans ce roman est la présence du sexe. N'ayant lu aucune critique avant ma lecture, je ne me doutais pas a quel point l’érotisme était présent, ... jusqu’à plusieurs pages pour la description d'une fellation! On se demande que penser de l’héroïne qui a chaque occasion s'envoie en l'air avec le premier venu. Mais en connaissant l'intrigue et en découvrant mieux les Sidhes, on se rend compte que le sexe fait partie de leur quotidien et on apprend à lire avec.

En conclusion, malgré un départ assez plat, quand le livre est terminé, on souhaite avoir la suite immédiatement tellement l'intrigue est captivante. On comprend que ce premier tome n'est qu'une introduction a l'histoire véritable de Merry.

Je remercie TheChouille d'avoir proposé ce livre en voyage. J'ai pu découvrir le fantasy ou plutôt l'Urban-Fantasy et connaitre un auteur que je n'aurais sûrement pas cherché à lire seule. J'ai beaucoup aimé ce livre et pour preuve, je me suis déjà procuré le tome 1 a 5 de la saga.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Hamilton, Laurell K.] Merry Gentry - Tome 1: Le Baiser des Ombres Empty Re: [Hamilton, Laurell K.] Merry Gentry - Tome 1: Le Baiser des Ombres

Message par Sharon le Dim 11 Déc 2016 - 12:47

Mon avis :

Le livre était depuis longtemps dans ma PAL. Il n’y est plus. C’est bien le seul avantage que j’ai tiré de sa lecture qui a dû s’étaler sur presque un mois, j’en suis sûre, tant je n’y ai pas trouvé un intérêt flagrant.
Merry est une princesse qui a dû fuir sa cour pour maintes raisons et reste cachée, pour ces mêmes raisons. Les membres de la cour, la reine et son fils en tête, sont très très très cruels (non,je n’ai pas fait un copier/coller raté du mot « très »). Gare à ceux qui enfreignent leurs règles vraiment super sévères édictées par la reine, gare à ceux qui diraient du mal de l’espèce de petit abruti qui lui tient lieu de fils, gare à …. – j’ai envie d’ajouter et je ne m’en prive pas « et patati, et patata » tant les punitions sont monnaie courante au beau royaume de la reine…. flûte alors, j’ai déjà oublié son prénom.
Certains membres de la susdite cour sont des métisses bien compliqués, avec diverses malformations, pertes de pouvoir, etc, etc, qui font d’eux des membres entièrement à part de la cour, ou des membres à part entière, toujours selon les règles bien sévères édictées par la douce reine.
Merry est recherchée, Merry est retrouvée, c’est presque « jouons à cache-cache avec Merry »- quand Merry n’a pas des relations débridées avec ses amants. Ces relations occupent une trop grande partie du livre, pour ne pas dire son intégralité, au point que j’ai légitimement oublié que Merry était détective privée.
Bref, je n’irai pas plus loin dans la lecture de ses aventures, qui comptent à ce jour au moins huit tomes.
PS : pas de vampires, pas de loup-garous.Peut-être l’auteur voulait-elle se distraire de l’écriture de sa série phare à rallonge, à savoir Anita Blake.
Sharon
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 9406
Age : 41
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur de lettres modernes/mes chats, la lecture, le cinéma, la généalogie
Genre littéraire préféré : romans policiers et polars, littérature jeunesse
Date d'inscription : 01/11/2008

https://deslivresetsharon.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Hamilton, Laurell K.] Merry Gentry - Tome 1: Le Baiser des Ombres Empty Re: [Hamilton, Laurell K.] Merry Gentry - Tome 1: Le Baiser des Ombres

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum