Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Mallock] Le massacre des innocents

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Avez-vous aimé le Massacre des innocents ?

100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Mallock] Le massacre des innocents

Message par Invité le Mar 6 Juil 2010 - 13:31

Bonjour à tous,

Aujourd’hui, je voudrais faire la critique d’un véritable coup de coeur dont personne ne parle et qui pourtant le mériterait : «Le massacre des innocents» de Mallock.



Souvent un thriller, qu’est-ce que c’est ? C’est un roman... mais moins bien écrit, avec une histoire qui cherche tellement le suspens qu’elle multiplie les rebondissements sans queue ni tête, avec des personnages parfois superficiels... Oui je suis sévère, mais il faut avouer que c’est souvent ça !

Et je pense que c’est en partie pour cela que je me suis pris "Le massacre des innocents" comme un véritable coup de poing : non seulement l’histoire est palpitante et relève du jamais-vu mais l'auteur soigne son style ainsi que ses personnages, attachants et décris avec profondeur, précision et tendresse.

Ca vous donne envie ? Je continue.


L’histoire relève du jamais-vu et elle est tout bonnement palpitante, preuve en est l’impossibilité dans laquelle je suis de la raconter sans risquer... de vous révéler quelque chose ! On est à mi-chemin entre Le silence des Agneaux de Thomas Harris, les plus palpitants thrillers de Coben avec une pincée d’horreur grotesque à la Stephen King.

Voici mon résumé, (une adaptation de la 4° de couv’) :


Une Tour Eiffel, un ciel bleu, un soleil citron, une petite fille en robe jaune à pois blancs, ses parents, son frère, un policier en sueur… Ils sont dans l’ascenseur quand l’homme en uniforme ouvre le feu. Ainsi commence l’enquête du commissaire Mallock.

Mais ce n'est pas un cas isolé, un peu partout en France, les massacres s'enchaînent selon le même mode opératoire. Une secte ? Des terroristes ?

Le mystère est complet, la panique à son comble : à tout moment, la personne près de vous peut devenir un tueur sans pitié. La France apprend à vivre avec le couvre-feu et l’armée dans la rue tandis que Mallock et son équipe tente de comprendre l'incompréhensible... Le commissaire Mallock, autant redouté pour son expertise que célèbre pour ses intuitions, saura-t-il arrêter le massacre des innocents ?

Mon avis

Un chef d'œuvre qui j'espère ne restera pas inconnu ! A lire absolument pour découvrir cet auteur hors norme, une fois en main, vous serez comme moi, vous ne pourrez pas le lâcher.
J'ai déjà parlé du scénario (voir plus haut) mais, le roman se situe à mi-chemin du thriller, du polar, du zombie flick et... d'une réflexion poétique et philosophique sur le mal.

Pour servir cette réflexion, la plume de l’auteur, à la fois puissante et poétique, est une véritable révélation : plus personne n’écrit comme ça avec un style aussi prononcé, quelque part entre Thomas Harris pour la précision chirurgicale des données policières, médico-légale et autres et Albert Cohen pour l’ampleur de la plume et des émotions ! Sur son blog, l’auteur parle de son livre comme d’un thriller littéraire. C’est vrai, pourquoi faudrait-il toujours avoir à choisir entre l’histoire et le style ? Pourquoi pas les deux ?

D’autant plus que les personnages sont vraiment fascinants. Amédée Mallock (qui a le même nom de famille que l’auteur), le commissaire héros du livre, est un chef d’oeuvre à lui tout seul, à la fois tragique avec sa «silhouette de garçon boucher» et sa vie difficile (il a perdu son fils de 5 ans), fascinant avec ses intuitions à la limite des visions chamaniques et des pouvoirs de mediums et... drôle ! On trouve pas mal de passage où, pamphlétaire, il se lâche avec un mélange de hargne et d’humour qui m’a occasionné de beaux éclats de rire entre deux «massacres».

Si quelqu'un d'autre le lit, je serais vraiment content d'avoir d'autres impressions (je me sens un peu seul Very Happy).


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mallock] Le massacre des innocents

Message par Invité le Lun 26 Juil 2010 - 16:03

Je connais ce titre mais d'un autre auteur.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mallock] Le massacre des innocents

Message par Sharon le Lun 26 Juil 2010 - 19:13

Pareil pour moi : je connais ce titre, mais d'un auteur différent.
avatar
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 7235
Age : 39
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur de français/ mes animaux de compagnie, cinéma, musique classique, généalogie.
Genre littéraire préféré : romans policiers, romans classiques, théâtre, littérature de jeunesse.
Date d'inscription : 01/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mallock] Le massacre des innocents

Message par Invité le Mar 27 Juil 2010 - 10:41

En même temps, perso, je connais ce titre de trois auteurs différents ;-) mais la Saint-Barthelemy n'a pas dix surnoms. Et puis, franchement, Jean-Jacques Reboux, c'est pas le même niveau mais alors... pas du tout ! Ce n'est que mon avis, bien sûr.

Mais du coup, personne n'a lu le Mallock ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mallock] Le massacre des innocents

Message par Sharon le Mar 27 Juil 2010 - 10:43

Pas moi en tout cas (PAL de 142 livres) et je n'ai absolument pas le courage de rajouter un livre de plus.
avatar
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 7235
Age : 39
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur de français/ mes animaux de compagnie, cinéma, musique classique, généalogie.
Genre littéraire préféré : romans policiers, romans classiques, théâtre, littérature de jeunesse.
Date d'inscription : 01/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mallock] Le massacre des innocents

Message par Thot le Mar 27 Juil 2010 - 22:58

Vous voilà de retour Timothée, je vois que le sujet est surveillé Razz
avatar
Thot
Admin

Féminin
Nombre de messages : 6053
Age : 37
Localisation : Suisse
Genre littéraire préféré : Je lis de tout, mais j'aime moins la science-fiction.
Date d'inscription : 02/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mallock] Le massacre des innocents

Message par Invité le Mer 28 Juil 2010 - 1:32

Je ne l'ai pas lu non plus et ce n'est pas l'ajout d'un livre qui me fait peur Smile mais l'histoire ne me tente pas plus que ça.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mallock] Le massacre des innocents

Message par Invité le Mer 28 Juil 2010 - 11:58

Bah oui, j'espère toujours pouvoir partager les impressions de quelqu'un sur autre chose que la 4° de couv et la couverture du livre... Comme quoi les chefs d'œuvres doivent rester inconnus.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mallock] Le massacre des innocents

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum