Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Joubert, Jean-François] Le mage du Rumorvan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quel est votre avis sur "Le Mage du Rumorvan" ?

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 0

[Joubert, Jean-François] Le mage du Rumorvan

Message par lagrandestef le Mer 7 Juil 2010 - 9:25



Le Mage du Rumorvan
de Jean François Joubert

Editions du Polar (2009)
201 pages

Résumé

Aux confins de la Bretagne, dans le bourg de l’Aber-Ildut, un rebouteux, l’homme considéré comme le mage de la région vient d’être assassiné. l’Ancou vient de l’emporter dans un ciel sans lune, empourpré par la lueur de flammes et de fumée méphitique. L’évènement frappe de stupeur tous les habitants du village. Qui a bien pu oser commettre un crime pareil ? Sait-il seulement les conséquences que son acte peut avoir ?Bien sûr, les uns accusent sa femme, d’autres sa maîtresse, mais personne n’en est vraiment certain, tant leurs esprits sont confits dans des croyances révolues.C’est ce que pense l’inspecteur Lavigne qui devra éclaircir cette affaire, somme toute banale. Il aura tort.

L'auteur



Plus d'info ici


Mon avis:

C'est avec une certaine appréhension que j'ai commencé cette lecture, et celle -ci terminée , je dis ouf!!
Cette entrée en matière mérite des explications et que je replace cette lecture dans son contexte.

Sur le forum Prise de bec (forum sur des sujets culturels , dont la littérature) , nous avons mis en place des "Chaînes de lecture" visant entre autre à faire connaître des auteurs dont on parle peu. Les lecteurs (ayant un blog pour la majorité) s'étant inscrits pour un livre donné, s'engagent à le lire et à en publier leur avis, avant de l'envoyer au prochain sur la liste.

De plus j'avais déjà fait une présentation du Mage du Rumorvan dans le blog des livres et des régions dont je m'occupe et commencé à lier une amitié "virtuelle, par le biais de facebook" avec Jean François Joubert.

Or la semaine dernière, le premier avis sur le Mage du Rumorvan, issu de la Chaîne de lecture, tombe : celui de Stephie, plutôt négatif. Ayant eu des avis similaires sur des livres que nous avons en commun, je me suis trouvée face à un dilemme. Quoi faire si la Mage du Rumorvan ne me plaît pas?
- Publier un avis négatif , au risque de nuire à l'auteur (les articles de blog étant bien référencés sur les moteurs de recherche), mais en respectant ma sincérité de blogolectrice.
-faire un billet de "complaisance", et là c'est ma sincérité qui en prend un coup.
- ou bien ne rien publier du tout.

C'est donc avec ces questions en tête et les critiques de Stephie que j'ai abordé ce livre. Et le OUF est un ouf de soulagement car au final, j'ai bien apprécié cette lecture.

Certes je suis d'accord avec ma colectrice pour dire que le personnage principal , 'l'inspecteur Serge Lavigne, est un peu superficiel; mais cela ne m'a pas dérangé et je ne pense pas que donner une histoire à l'inspecteur Lavigne aurait apporté un plus à la trame.

J'ai trouvé le scénario de ce livre plutôt interessant et original et je n'ai eu aucun mal à m'imaginer les scènes de ce petit village de la côte Bretonne. L'intrigue reste plausible malgré le fait qu'elle tourne autour de la Magie (la victime étant un Mage) . Cela ne m'aurait du reste pas dérangé que le côté surnaturel soit plus développée (par exemple les rêves de Lavigne lorsque il a l'impression d'être visité par le mage: lui le flic cartésien la journée et confronté malgré lui à des choses paranormales.)
Par contre , un petit bémol pour la toute fin que j'ai trouvé tirée par les cheveux.

Pour ce qui est de sa forme, ce livre ne comporte pas de chapitres, juste des paragraphes se suivant, mais cela ne pose pas de problème de lecture car on suit cette histoire avec les yeux de l'inspecteur Lavigne et avec une continuité chronologique et géographique.

Le style est plutôt agréable, et alterne descriptions (jamais longues) et dialogues. Pas de longueurs superflues.

Par contre, comme Stephie, je déplore les fautes d'orthographe et de ponctuation,et la mise en page parfois bâclée . Personnellement, cela ne m'a pas empêché de trouver cette lecture agréable, mais je comprends que ce soit rédhibitoire pour certains lecteurs.


Au final un bon polar made in Bretagne, avec certes des imperfections, mais que j'ai trouvé bien agréable et un auteur que je relirai (La petite sirène de Koort et son côté surréaliste me tente bien)

Note : 13/20
[img][/img]

lagrandestef
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 84
Age : 46
Localisation : Auvergne, près de Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : gérante de sociétés, lecture, musique, informatique
Genre littéraire préféré : thriller, humour, roman, un peu de tout en fait
Date d'inscription : 29/01/2010

http://lagrandestef.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum