Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Braunbeck, Gary A] Mais c'est à toi que je pense

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Avis sur ce livre

50% 50% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
50% 50% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2

[Braunbeck, Gary A] Mais c'est à toi que je pense

Message par livromaniac le Ven 9 Juil 2010 - 22:08



Résumé

Pour Thomas, Arnold, Rebecca et Christopher, c'est la fin du supplice. Ils viennent d'échapper à leur tortionnaire, un tueur en série pédophile qui les séquestrait depuis des années. Mais une nouvelle épreuve les attend : et si on les avait oubliés ? et si on ne les aimait plus ? Horriblement défigurés et mutilés, ils ont besoin d'un adulte pour les ramener à leurs parents, que certains n'ont pas vus depuis dix ans... et ils ont choisi Mark.

Avis

Un roman coup de poing. Je l'ai lu en moins d'une journée tellement j'ai été emportée par l'histoire de Mark et de ses quatres pauvres enfants qui m'ont fait verser des larmes plus d'une fois. mon livre est un peu gondolé au centre de certaines pages. Leur histoire est tellement touchante et tellement laide à la fois. Ça m'a remué le ventre. Et puis les description que l'auteur fait de chaque enfants lorsqu'ils enlèvent leur maquillage c'est tellement boulversant ou quand Christopher raconte leur évasion ou quand Grendel parle à Christopher à la fin c'est tellement rempli d'émotions que j'en étais chambardée. Les personnages sont attachants. J'ai eu envie de les serrer dans mes bras plus d'une fois et de leur assurer que tout irait bien. La fin est tellement triste. Un gros coup de coeur pour ce roman que je conseille à tous.

Nombre de pages: 359
Édition: Bragelonne

avatar
livromaniac
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 122
Age : 26
Localisation : Val-d'Or
Emploi/loisirs : Gardienne d'une enfant, future étudiante
Genre littéraire préféré : De tout
Date d'inscription : 01/07/2010

http://www.livromaniac.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Braunbeck, Gary A] Mais c'est à toi que je pense

Message par Invité le Ven 9 Juil 2010 - 22:20

merci pour cette critique ça me tente

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Braunbeck, Gary A] Mais c'est à toi que je pense

Message par Gaston le Ven 9 Juil 2010 - 23:53

je le mets dans ma LAL merci
avatar
Gaston
Membre assidu
Membre assidu

Masculin
Nombre de messages : 134
Age : 61
Localisation : Québec
Emploi/loisirs : Superviseur , j'aime la lecture , faire de la photo , musique(écouter) , cinéma ,l'ordinateur et la bonne bouffe
Genre littéraire préféré : Policier-thriller , fantaisie , horreur etc .. un peu de tout si c'est bien écrit
Date d'inscription : 04/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Braunbeck, Gary A] Mais c'est à toi que je pense

Message par masevy le Sam 10 Juil 2010 - 1:17

et ben ca a l'air d'être un livre très bouleversant , je le note Wink
avatar
masevy
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 113
Age : 45
Localisation : Seine-et-Marne
Emploi/loisirs : Lecture - Digiscrap -
Genre littéraire préféré : Je fonctionne au coup de coeur ...
Date d'inscription : 10/06/2010

http://masevy-leslivresdemasevy.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Braunbeck, Gary A] Mais c'est à toi que je pense

Message par Lisalor le Mar 7 Sep 2010 - 14:59

Mon avis : Cette lecture fut pour moi un véritable désastre, je me faisais une joie de commencer ce thriller qui avait plu à toutes les personnes en qui j'ai relativement confiance en matière de thriller. Et bien ce fut laborieux, je ne suis jamais rentrée dans le livre, je n'y ai jamais cru et pourtant j'ai l'impression d'avoir loupé quelque chose et j'ai d'énormes regrets et un sacré sentiment de frustration. j'ai pédalé dans la semoule tout le long du livre.

Pourtant J'ai bien aimé le côté noir, gore de ce thriller qui peut faire référence comme lecture au niveau du sordide. Les enfants ont été torturés, mutilés, violés jusqu'à l'extrême. Grendel, le tueur en série est un être abominable, un pédophile des plus extrémistes. Ce livre n'est pas à mettre entre toutes les mains, c'est quand même très très hard au niveau des descriptions et des supplices infligés aux enfants.

Par contre je n'ai pas du tout adhéré à l'histoire. Pas un instant, j'ai cru à cette chevauchée, pas un instant les enfants m'ont paru crédibles. Un vrai calvaire. Je n'ai jamais accroché au délire des enfants et à la limite j'ai même eu du mal à comprendre certains passages de leur histoire.
Quand à Mark ... pareil.

En fin bref, même l'écriture m'a déplu. Dommage, dommage ...
avatar
Lisalor
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 977
Age : 46
Localisation : Haute-Loire
Date d'inscription : 20/11/2008

http://lisalor.loulou.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Braunbeck, Gary A] Mais c'est à toi que je pense

Message par Invité le Mar 7 Sep 2010 - 21:06

Voilà deux avis très contradictoires!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Braunbeck, Gary A] Mais c'est à toi que je pense

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum