Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Weeks, Brent] L'Ange de la nuit - Tome 2: Le choix des ombres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Comment avez vous trouvé ce livre?

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 3 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 3

[Weeks, Brent] L'Ange de la nuit - Tome 2: Le choix des ombres

Message par phooka le Mar 13 Juil 2010 - 13:50

Editions Bragelonne, 546 pages, 25 euros



Le tueur parfait n'a pas de nom, il a plusieurs visages. Kylar Stern a renoncé à sa vie d'assassin. Son maître Durzo et son meilleur ami Logan Gyre, l'héritier du trône, ont trouvé la mort au cours de l'invasion brutale du pays par les armées du Roi-dieu. Kylar part s'installer dans une autre ville, fait de nouvelles rencontres et change de métier. Mais lorsqu'il apprend que Logan est toujours vivant, prisonnier dans une prison infâme où il doit cacher son identité, Kylar est confronté à un terrible dilemme : abandonner la voie des ombres à tout jamais et vivre heureux avec sa petite famille, ou bien replonger dans la violence et mettre à profit ses talents mortels pour sauver son pays et son ami... au risque de tout perdre.



Mon avis:


Depuis le temps que je me promettais de replonger dans les aventures de Kylar, c'est enfin chose faite!
Après un premier tome, L'Ange de la nuit, que j'avais trouvé très bon mais très sombre, j'ai trouvé le second tome ...très bon mais très sombre! Very Happy
C'est de la très bonne Fantasy, disons le tout de suite, comme ça c'est clair!
Mon problème (et c'est complètement de ma faute), c'est que j'ai laissé passer trop de temps entre le tome 1 et le tome 2 et que ma mémoire est mauvaise. Du coup je me suis un peu perdue avec les personnages et j'ai eu du mal à démarrer le roman. Fort heureusement tout est revenu au fil de ma lecture!
Parce qu'ils sont nombreux ces personnages, et complexes! Ils mènent leur bout de vie indépendamment. Leurs destins parallèles vont les amener à se croiser et/ou à influer les uns sur les autres!
On retrouve Kylar bien sûr, devenu tellement puissant depuis qu'il est "l'ange de la nuit". Puissant oui, mais complètement perdu, ne sachant plus ce qu'il doit faire de sa vie.
Et puis Elène qu'il aime et qui ne comprend pas la vie qu'il mène jusqu'au jour où...
Logan Gyre, le pauvre roi déchu va apprendre à connaitre son peuple en fréquentant bien malgré lui sa lie. il y trouvera plus de noblesse (et plus d'horreur) aussi que parmi ses anciens courtisans.
Et Vi! Vi qu'on déteste pour tout ce qu'elle fait, mais qu'on ne peut s'empêcher non plus d'aimer pour ce qu'elle est.
Et les putains de Mama K , qui vont défendre leur pays avec leurs "armes" et au péril de leur vie..
Et tellement d'autres encore que je ne vais pas tous les citer, mais sachez qu'ils ont tous un impact énorme sur l'histoire!
Tant de personnages, tous aussi passionnants et réussis les uns que les autres, qui donnent une richesse incroyable au roman. Ca fait vraiment penser à Gemmell (désolée de revenir à un de mes auteurs fétiches), mais la comparaison est bonne car dans Cet Ange de Nuit comme dans les romans de Gemmell, même le plus insignifiant des personnages a son heure de gloire et peut influer sur le destin d'un pays! C'est grandiose!
Leurs destins se mêlent, s'entremêlent, leurs actions sont héroïques ou horribles. Les batailles font rages, les combats sont violents et sans pitiés. mais les destins sont souvent tragiques, d'où cette "sombritude" dont je parlais au début (comment ça c'est pas français "sombritude", moi je trouve que ça exprime bien le ton du roman, voilà!)
On ressort de cette lecture fourbu, exténué mais aussi perdu, car il y a tellement de personnages qui interagissent que on ne comprend pas clairement où ça va aller. On ne sait même pas finalement qui sont les gentils ni qui sont les méchants! C'est ça finalement le point fort de cette trilogie.
Quel plaisir!
Il faut que je lise le tome 3 rapidement cette fois!!
avatar
phooka
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 313
Localisation : Grenoble
Genre littéraire préféré : fantasy/SF/fantastique et tout bon livre en général
Date d'inscription : 13/03/2010

http://bookenstock.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum