Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Eddings, David] La Belgariade - Chant 2: La reine des sortilèges

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis sur "La reine des sortilèges" de David Eddings

25% 25% 
[ 1 ]
75% 75% 
[ 3 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 4

[Eddings, David] La Belgariade - Chant 2: La reine des sortilèges

Message par Iani le Jeu 5 Juin 2008 - 15:02

Titre: La reine des sortilèges - Auteur : David Eddings
Série : Chant 2 de la Belgariade

Edition : Pocket
Nombre de pages : 416
Genre : Fantasy



Attention! Je vous déconseille de lire ce qui suit afin de ne pas gacher la lecture si vous n'avez pas encore lu le tome 1. En général, j'essaie de ne rien spoiler dans mes impressions, et si c'est le cas je le préviens, mais en ce qui concerne le résumé, en général je ne le lis jamais avant d'avoir lu le livre car de temps en temps il révèle une partie de l'intrigue...
Mais libre à vous de faire comme bon vous semble Wink


4ème de couverture:

Horreur ! Le dieu pervers, Torak, va s'éveiller ! Les temps sont venus, l'univers vacille et Belgarath se hâte : il n'est que temps de retrouver l'Orbe d'Aldur, le joyau du destin, qui peut sauver les hommes de la colère des dieux.
De la brumeuse Arendie à la putride Nyissie, patrie des Hommes-Serpents, Belgarath entraîne Garion sur une route semée d'embûches. Garion, le petit paysan qui n'a jamais cru aux sorts, ne sent pas la haine qui le menace, ne comprend pas ces femmes qui se pressent autour de lui : une pour l'instruire, une pour le séduire, une pour le réconciler avec les pouvoirs dont il ne veut pas...
Est-ce lui, l'Enfant de Lumière, le descendant des rois de Riva, l'enfant marqué par les présages, de toute éternité, pour affronter Torak ?


Mon avis:

J'avoue, j'ai eu un peu de peine au début... En fait, je trouvais que c'était toujours pareil. Il voyagent, s'arrêtent à un endroit, et vite, il faut repartir, pour se retrouver de nouveau dans une autre auberge, et vite ! Il faut partir !
Il y avait certes des évènements du style attaque sur les routes, mais bon rien qui ne m'a vraiment passionnée.
Mais c'est venu bien plus intéressant vers la moitié du livre, et là, je ne voulais plus refermer le livre. Enfin il se passait quelque chose ! ^^
Par contre, j'ai un peu de mal avec notre petit Garion. Je le trouve trop gamin et trop borné, même si apparemment c'est voulu puisque tout le monde le lui reproche, mais bon, lui qui voulait qu'on lui explique tout, Polgara le lui propose un jour et il refuse... Ensuite "non ! je veux pas être ce que je suis !" et il refuse de se faire raisonner par les autres. Enfin bref, vivement qu'il grandisse un peu ^^
Mais un très bon livre dans l'ensemble, toujours léger et facile à lire avec quelques touches d'humour qui sont les bienvenues ! Et évidemment toujours autant de dialogue, ce qui rend la lecture plus rapide.
avatar
Iani
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1663
Age : 29
Localisation : Suisse
Genre littéraire préféré : Fantasy
Date d'inscription : 05/06/2008

http://lectures-iani.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Eddings, David] La Belgariade - Chant 2: La reine des sortilèges

Message par louve le Lun 6 Sep 2010 - 21:33

Ce second tome est bien plus mouvementé que le premier. Garion se découvre enfin quelques pouvoirs qui ne peuvent que nous satisfaire, car enfin il devient un membre à part entière de cette quête et non un simple enfant qui passe son temps à se faire protéger. L'arrivé" de Ce'Nedra est aussi intéressant car elle ajoute une touche de féminisme dans ce second volet avec par exemple ses nombreux caprices de filles de roi.
Autre chose intéressante c'est ce pouvoir que possède Silk et dont on en apprend davantage. Il est un peu l'homme aux mille visages, celui qui parvient le mieux à se faufiler là il le souhaite sans jamais qu'on le remarque.

La quête de l'orbe avance très doucement pour laisser le temps aux protagonistes de s'installer de se montrer sous leur meilleur jour.

Louve
avatar
louve
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 174
Age : 30
Localisation : Dans une grotte obscure et humide
Genre littéraire préféré : fantastique/horreur/fantasy
Date d'inscription : 05/09/2010

http://lamie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum