Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Maupin, Armistead] Chroniques de San Francisco - Tome 2: Nouvelles chroniques de San Francisco

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Comment l'avez-vous trouvé?

50% 50% 
[ 2 ]
50% 50% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 4

[Maupin, Armistead] Chroniques de San Francisco - Tome 2: Nouvelles chroniques de San Francisco

Message par Invité le Sam 14 Aoû 2010 - 14:09


Nouvelles Chroniques de San Francisco (épisode 2)
Armistead Maupin
Editions 10/18
378 pages

Quatrième de couverture :

« Au fil des années 80 et de six volumes, les Chroniques ont connu, aux Etats-Unis, un succès croissant, critique autant que public : bien au-delà de San Francisco et d’un lectorat gay, Maupin a peu à peu conquis une audience internationale qui, pas plus que ses personnages, ne se referme dans un quelconque guetto. La qualité littéraire y est pour beaucoup : les saynètes qui constituent la trame du récit sont certes tissées de dialogues, mais la justesse parfaite du ton ne doit pas occulter l’écriture. Les Chroniques nous parlent en effet du présent sur un mode désuet (…). Les tableaux nous promènent dans toute la société, du monde au demi-monde, du vernissage au rodéo gay, de la débutante à la punkette, du prêtre au policier – jusqu’à la reine d’Angleterre ».
Eric Fassin, Le Monde

« Maupin nous présente des hommes, des femmes, des jeunes, des vieux, des ambitieux, des tendres… Les maîtres mots de sa sage culte sont « solidarité » et « amitié ». Tout le monde s’t retrouve. »
Alix Girod de l’Ain, Elle

Mes impressions :

Quel plaisir de retrouver Mary-Ann, Michael, Brian, Mona, Mme Madrigal et les autres ! Le style est moins léger que dans le premier tome mais autant appréciable. J’ai réellement éprouvé un plaisir à retrouver ces personnages, voir comment ils pouvaient évoluer. Ce livre est parfois, drôle, tendre, intriguant, triste. L’auteur arrive à mélanger toutes sortes d’émotions à travers ses nombreux personnages. Ce livre révèle parfois de belles surprises, le genre « Ce n’est pas possible !! » (là je parle pour moi J) tout en nous donnant le sourire. Comme je l’avais dis pour le premier tome, c’est une bouffée d’air frais et j’ai hâte de lire la suite.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Maupin, Armistead] Chroniques de San Francisco - Tome 2: Nouvelles chroniques de San Francisco

Message par viou1108 le Lun 20 Aoû 2012 - 16:32

Après avoir lu le premier volume il y a plusieurs mois, j’ai profité de ce week-end de canicule pour renouer avec les pensionnaires du 28 Barbary Lane. Je me suis replongée dans cette ambiance et cet univers avec d’autant plus de plaisir que cette fois-ci, plus besoin de faire laborieusement connaissance avec la panoplie de personnages. Pour ceux qui en auraient besoin, l’auteur se charge d’ailleurs, l’air de rien, de resituer le contexte dans les premiers chapitres.
Au programme de ce 2ème épisode : l’intrigue principale voit Mary Ann tomber amoureuse de Burke, amnésique et allergique aux roses rouges, et se lancer dans une enquête à rebondissements pour résoudre cette énigme. On suit également Mona aux prises avec ses histoires de famille, DeDe et Beauchamp qui se la jouent « les Feux de l’amour », Michael qui tombe amoureux puis gravement malade, sans oublier Mme Madrigal qui révèle ses secrets.
J’ai dévoré le bouquin en quelques heures, difficile de m’en détacher tant c’est captivant et agréable à lire. Les aventures des uns et des autres se croisent et parfois se recoupent, à un rythme soutenu, encore renforcé par l’alternance des très brefs chapitres. Le procédé permet aussi d’entretenir le suspense et d’encore augmenter l’envie de lire.
Les joies et les drames se succèdent, les situations sont tour à tour drôles, émouvantes, loufoques, rocambolesques ou improbables. On ne rit pas tout le temps, mais le ton est si léger et l’(auto)dérision de certains personnages est tellement jouissive qu’on referme le livre avec le sourire aux lèvres et l’envie de lire la suite. Ou de boucler sa valise pour San Francisco. Very Happy
avatar
viou1108
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 481
Age : 40
Localisation : bruxelles
Date d'inscription : 10/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum