Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Nelson, Jandy] Le ciel est partout

Aller en bas

Avez vous apprécié cette lecture?

33% 33% 
[ 1 ]
33% 33% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
33% 33% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 3

[Nelson, Jandy] Le ciel est partout

Message par Invité le Lun 16 Aoû 2010 - 16:27

Un amour brûlant,
une perte dévastatrice,
Lennie lutte pour trouver sa propre mélodie.
Alors que Bailey, sa sœur, sa meilleure amie,
vient de mourir, comment continuer ?
A-t-elle le droit de plaire, elle aussi ? De désirer Toby ?
D'être heureuse sans Bailey ?
Et comment ose-t-elle rire encore ?
Parfois, il faut tout perdre pour se trouver...


Un hymne à l'amour, à la vie, à la musique, à la nature et à l'écriture !



:<4^: Ce livre est vraiment, vraiment l'un des meilleurs que j'ai lu (pourtant j'en ai lu... Laughing ). C'est l'histoire d'un deuil dévorant, d'une rencontre qui met du baume au cœur et apaise la souffrance. C'est l'histoire d'une attirance interdite... L'histoire d'un manque étouffant, d'un vide au fond de soi.

Ce qui est vraiment bien dans ce livre ce sont les mots éparpillés de Lennon que nous retrouvons au fur et à mesure des chapitres...

A 16H48 un vendredi d'avril,
Ma soeur répétait le rôle de Juliette
Et une minute plus tard,
elle était morte.
A ma stupéfaction, le temps ne s'est pas
arrêté
Les gens sont allés en cours, au travail, au
restaurant ;
ils ont avalé leur soupe de palourdes,
flippé pour leurs examens,
chanté dans leur voiture toutes vitres
fermées.
Pendant des jours et des jours, la pluie
s'est acharnée
sur le toit de notre maison - preuve de la
terrible erreur
commise par le ciel.
Chaque matin au réveil,
J'écoutais ce martèlement interminable,
Je regardais le déluge à travers la fenêtre
et j'étais soulagée qu'au moins le soleil ait
la décence
de nous laisser tranquilles.

(Trouvé sur un bout de partition piqué sur une branche basse près du torrent de l'Homme volant)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Nelson, Jandy] Le ciel est partout

Message par Snoopinette le Lun 16 Aoû 2010 - 16:37

Message déplacé et sondage ajouté, tu peux voter Skaylie Wink
avatar
Snoopinette
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1923
Age : 38
Localisation : Sarthe
Emploi/loisirs : Chargée de mission, Profiter de mes enfants , la nature
Genre littéraire préféré : Presque tout, je m'épanouis dans la diversité
Date d'inscription : 09/10/2008

http://unpetitpeudemoi.rain-blog.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Nelson, Jandy] Le ciel est partout

Message par nymou le Lun 16 Aoû 2010 - 18:37

il est déplacé où? je comprends pas Snoopinette :p

C'est le début du roman que tu as mis en italique Skaylie? Ca me tente bien Smile
avatar
nymou
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 361
Age : 33
Localisation : Liège (Belgique)
Emploi/loisirs : professeur de français en secondaire supérieur
Genre littéraire préféré : de tout excepté les romans historiques, les récits de guerre et de sciences-fiction
Date d'inscription : 16/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Nelson, Jandy] Le ciel est partout

Message par Invité le Lun 16 Aoû 2010 - 20:17

nymou a écrit:il est déplacé où? je comprends pas Snoopinette :p

C'est le début du roman que tu as mis en italique Skaylie? Ca me tente bien Smile

Ce n'est pas le début du roman mais c'est un morceau que j'aimais bien. Dans le livre, il y a des pages où le personnage principale écrit ce qu'il ressent. C'est ça qui est bien. Je trouve que ça fait un peu "journal intime". Mais franchement je te le conseille. Je l'ai pris par hasard mais je l'ai adoré !!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Nelson, Jandy] Le ciel est partout

Message par nymou le Lun 16 Aoû 2010 - 20:32

Skaylie a écrit:
Je trouve que ça fait un peu "journal intime". Mais franchement je te le conseille. Je l'ai pris par hasard mais je l'ai adoré !!!

Merci Smile Je le lirai alors car il pourrait plaire à mes élèves qui ont ton âge, j'ai parfois peur de proposer des ouvrages trop complexes ou qui leur paraissent rébarbatifs, même s'il faut aussi les pousser à lire des livres plus difficiles d'accès.
avatar
nymou
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 361
Age : 33
Localisation : Liège (Belgique)
Emploi/loisirs : professeur de français en secondaire supérieur
Genre littéraire préféré : de tout excepté les romans historiques, les récits de guerre et de sciences-fiction
Date d'inscription : 16/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Nelson, Jandy] Le ciel est partout

Message par Invité le Lun 16 Aoû 2010 - 20:47

Nymou : Normalement, ils aimeront. Les garçons, peut-être moins mais bon ..

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Nelson, Jandy] Le ciel est partout

Message par nymou le Mar 17 Aoû 2010 - 1:05

Les garçons sont toujours difficiles! Wink
avatar
nymou
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 361
Age : 33
Localisation : Liège (Belgique)
Emploi/loisirs : professeur de français en secondaire supérieur
Genre littéraire préféré : de tout excepté les romans historiques, les récits de guerre et de sciences-fiction
Date d'inscription : 16/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Nelson, Jandy] Le ciel est partout

Message par Invité le Ven 20 Aoû 2010 - 16:23

Ca c'est sûr

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Nelson, Jandy] Le ciel est partout

Message par stephanie-plaisir de lire le Dim 26 Aoû 2012 - 1:28

Je suis assez déçue par ce titre. J’ai apprécié le sujet abordé et la manière de le faire mais le côté romance ne m’a pas plu du tout. J’ai trouvé que l’histoire trainait en longueur et qu’elle manquait d’un petit quelque chose. Bref, je me suis bien ennuyée.

C’est vrai que l’héroïne est touchante, tout comme les proche de sa sœur, affectés par son décès. La façon d’aborder le deuil sort de l’ordinaire. On passe forcément par beaucoup de sentiments : la colère (d’avoir perdu sa moitié, de se retrouver seule, de découvrir ses secrets non partagés), la culpabilité (de vivre, d’être heureuse), et puis bien évidement le chagrin. Mais Lennie, 17 ans, a beaucoup de mal à en parler alors elle écrit des poèmes, des souvenirs d’instants partagés avec Bailey, des pensées sur les pages de ses livres, sur des gobelets, des petits bouts de papier qu’elle dissémine partout et que l’auteure entremêle au récit. C’est beau et émouvant. On comprend que le lien qui l’unissait à sa sœur Bailey n’était pas que fraternel. Et puis il n’est pas uniquement question de deuils au sens de mort, car Lennie a une situation familiale complexe : élevées par Manou leur grand-mère maternelle et Big leur oncle (marié et divorcé 5 fois), elles ne connaissaient pas leur père et leur mère a les abandonnées il y a seize ans. Durant ces 16 années les filles se racontaient un tas d’histoires romanesque justifiant l’absence de leur maman avec « le gène familial de la bougeotte » et son côté aventurier. Mais la réalité est moins passionnante et Lennie va enfin en prendre conscience. On la voit évoluer, se reconstruire et reprendre sa vie d’adolescence grâce à sa famille (originale) et à Toby, le petit ami de Bailey, avec qui elle noue une relation particulière, associés dans la douleur de l’absence. Et puis à côté il y a l’arrivée de Joe, et avec lui la romance dans l’intrigue. Mais je ne m’étendrai pas sur le sujet car je n’ai pas accroché avec cet aspect du roman même si ce personnage a un potentiel sympathique très élevé.
avatar
stephanie-plaisir de lire
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 81
Age : 39
Localisation : pas loin de la capitale
Genre littéraire préféré : vaste, j'aime les belles découvertes
Date d'inscription : 02/03/2012

http://stef93330plaisirdelire.blog4ever.com/blog/index-522250.ht

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Nelson, Jandy] Le ciel est partout

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum