Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[O'Brian, Patrick] Le port de la trahison

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis sur Le port de la trahison de Patrick O'Brian

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[O'Brian, Patrick] Le port de la trahison

Message par Sharon le Jeu 19 Aoû 2010 - 16:44


Titre : Les aventures de Jack Aubrey, tome 9 : le Port de la trahison.
Auteur : Patrick O’Brian.
Editeur : Omnibus.
p. 9 à 254.

Résumé (p. 997) :

La Valette - port de Malte constituant un bastion britannique en Méditerranée - est le port de toutes les trahisons, les vraies et les fausses. Pour ce qui est des vraies : chaque fois que Jack Aubrey appareille pour une mission délicate, que ce soit en mer Rouge, en Adriatique ou vers le mystérieux port barbaresque de Zambra, les Français se tiennent en embuscade. Il y a forcément un traître à La Valette. Quant aux fausses trahisons : quels sont les véritables liens qui se sont tissés entre le docteur Stephen Maturin et la sublime Laura Fielding ?

Mon avis :

Ce livre est le neuvième tome des aventures de Jack Aubrey. Ce volume est particulier, car pendant le premier tiers de l’intrigue, le capitaine est obligé de rester à terre, dans l’attente de la réparation de son navire la Surprise. Nous découvrons ainsi la vie des marins à terre et leurs occupations, trompant l’ennui, dépensant leur solde. Nous voyons les difficultés qu’a Jack Aubrey à conserver ses marins (ils sont enrôlés de force sur d’autres navires) et à maintenir un semblant de discipline, tout en attendant lui-même des nouvelles de sa famille et de ses affaires.

Ce calme apparent cache un autre enjeu : Stephen Mathurin, chirurgien et meilleur ami de Jack Aubrey, est au centre d’une intrigue d’espionnage. Espion par haine farouche de l’Empereur et non par appât du gain, sa finesse d’analyse lui permet de déjouer les pièges qui lui sont tendus - mais pas de toujours protéger son ami.

Car Jack Aubrey va reprendre la mer. Dès qu’une mission lui est confiée, Jack Aubrey reprend du poil de la bête, bien que les obstacles soient nombreux. Les batailles vont crescendo, jusqu’à un dénouement percutant, mais Aubrey ne fait que jouer d'une inhabituelle malchance, qui doit plus à des trahisons (d'où le titre) qu'au fait que lui ou ses hommes aient démérité.

Roman d’aventure, le Port de la Trahison contient également des scènes extrêmement drôles. Pour Stephen Mathurin, l’eau est vraiment son élément, il suffit de voir sa propension à tomber dedans dès qu’une occasion se présente. Quant à Jack Aubrey, il se passerait bien de l’amour qu’il a provoqué chez un éminent représentant de la race canine.
avatar
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 7508
Age : 39
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur de français/ mes animaux de compagnie, cinéma, musique classique, généalogie.
Genre littéraire préféré : romans policiers, romans classiques, théâtre, littérature de jeunesse.
Date d'inscription : 01/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum