Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Lelic, Simon] Rupture

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

votre avis à propos de RUPTURE

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Lelic, Simon] Rupture

Message par Invité le Ven 20 Aoû 2010 - 20:22



RUPTURE

LELIC Simon

Editions du Masque

305 pages

Quatrième de couverture :

"Par un été torride, Samuel Szajkowski, prof d'histoire dans une école secondaire, entre en salle de réunion, ouvre le feu et tue trois élèves et un collègue avant de retourner son arme contre lui.Les voix de quinze témoins interrogés par l'inspecteur Lucia May illustrent la complexité du drame. Souvenirs flous, mensonges, omissions, incohérences, mauvaise volonté des professeurs, des élèves et du directeur de l'école, convainquent Lucia de la nécessite de poursuivre l'enquête. Malgré la version officielle : le polonais était un psychopathe. Malgré la directive de sa hiérarchie: classer l'affaire au plus vite. Ce qu'elle va découvrir est terrifiant.
Violence, persécution, racisme, état déplorable du système éducatif anglais : bien plus qu'un thriller, Rupture est un cri de révolte qui dénonce avec originalité une crise de société tristement contemporaine."

Mon appréciation:

Voilà un roman glacial. Glacial parce qu’il pourrait s’inscrire sans problème dans notre quotidien, nous atteindre de plein fouet sans que l’on puisse un instant dérouter le cours des choses. Ici point de courses poursuite, de tueurs en série, de sectes sataniques et autres criminels sanguinaires qui pullulent dans nos polars contemporains.

Au début du roman, le drame s’est déjà produit, il n’y a plus de tueur à retrouver et à neutraliser, celui-ci s’est suicidé.

Il n’y a plus qu’un collège, un collège comme il en existe tant d’autres en banlieue londonienne et ailleurs, et qui vient de connaître l’horreur d’une effroyable tuerie en son sein.

Mais cette fois, ce n’est pas un élève en mal de publicité ou révolté contre le monde qui a fait feu sur ses camarades, mais un professeur d’histoire, Samuel Szajkowski. D’origine polonaise, il y enseignait seulement depuis quelques mois. Geste d’un fou, forcément schizophrène, forcément psychopathe. Ce qui rajoute à l’horreur du drame. L’affaire est donc entendue.

Sauf qu’une inspectrice, qui dans un premier temps rencontre différents témoins pour la forme, commence à s’intéresser à ce professeur assassin. Elle remonte progressivement le fil des évènements, la vie de ce Samuel que tout le monde présente comme quelqu’un à part, de différent, et donc dérangeant. A la lueur des différents témoignages elle démontera la mécanique d’une redoutable machine à broyer et esquissera progressivement une vérité qui fait froid dans le dos, bien loin de celle établie avec empressement par les autorités et l’administration du collège.

Ce roman est le 1er écrit par Simon Lelic. C’est avant tout un roman d’atmosphère, forcément pesante, pénétrante, qui emmène le lecteur sur un chemin froid et sombre. Un chemin miroir qui renvoie à la figure du lecteur l’image d’une société (la notre ?), qui, sous le vernis de la civilisation cache une barbarie jamais disparue, où règne la loi de la meute, la loi du plus fort et qui stigmatise toujours les plus faibles.

Tout le talent de Lelic réside dans sa réussite à retranscrire cette atmosphère, à travers un style épuré et une approche du dialogue original. Tout au long du livre les témoins répondent aux questions que l’on n’entend (lit) pas. Le lecteur est juste une oreille, il serait en quelque sorte à la place du magnétophone qui enregistre les réponses des personnes auditionnées. Ce procédé renforce le poids des témoignages, il renforce la perspective entre les propos d’une banalité badine avec l’horreur du drame qui s’est joué, et c’est ce qui en fait au final une histoire effrayante.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lelic, Simon] Rupture

Message par Invité le Ven 20 Aoû 2010 - 20:26

Il me semble avoir déjà entendu parler de ce livre. En tout cas, j'aime cette idée du prof qui ouvre le feu et tue des élèves (non pas que ce soit gai) plutôt que le contraire (dont on entend plus parler).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lelic, Simon] Rupture

Message par Sara2a le Ven 20 Aoû 2010 - 21:42

Belle critique qui donne envie de se lancer dans cette lecture qui semble atypique !
avatar
Sara2a
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3057
Age : 47
Localisation : Porto-Vecchio
Genre littéraire préféré : Thrillers, fantastiques et un peu de tout ce qui peut me tomber sous les yeux .
Date d'inscription : 24/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lelic, Simon] Rupture

Message par Saphyr le Ven 20 Aoû 2010 - 21:55

Ouh là là, oui, ça donne envie ! Comme si ma LàL n'était pas déjà suffisamment fournie... affraid
avatar
Saphyr
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3910
Age : 38
Localisation : Amiens
Emploi/loisirs : Ingénieur
Genre littéraire préféré : Beaucoup de SF, pas mal de Fantastique et de Policiers... et un peu de tout le reste !
Date d'inscription : 06/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lelic, Simon] Rupture

Message par Astazie le Ven 20 Aoû 2010 - 22:00

Cette critique me plaît, je vais ajouter ce livre à un prochain achat.
Quoiqu'en disent certaines personnes, les premiers romans ne sont pas à mettre de côté.

Merci Eskalion
avatar
Astazie
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1771
Age : 63
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : lectures et autres !
Genre littéraire préféré : Lectures diverses
Date d'inscription : 23/01/2010

https://livresdunjourblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lelic, Simon] Rupture

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum