Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Zeller, Florian] La fascination du pire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Comment l'avez-vous trouvé?

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Zeller, Florian] La fascination du pire

Message par Invité le Ven 20 Aoû 2010 - 20:33


La fascination du pire
Florian Zeller
Editions J'ai lu
155 pages

Résumé : 

Un jeune écrivain français est convié à l'Ambassade de France en Égypte pour donner une conférence. Passionné de Flaubert, il s'imagine découvrir l'Orient tel que celui-ci l'avait décrit dans sa correspondance en 1847. Le suisse Martin Millet tente en vain la débauche lors d'une tournée dans les bars louches du Caire, mais même les prostituées les plus ignobles ne veulent pas de lui ! Rentré en France, il publie un livre à scandale et connaît des démêlés judiciaires qui font de lui un nouveau Salman Rushdie.

Mes impressions :

J'ai apprécié ce premier roman de Florian Zeller que je lisais. Il nous raconte son voyage en Egypte pour participer à une conférence sur la littérature mais ceci n'est abordé que superficiellement dans son livre. Les véritables questions qu'il se pose tout au long de son voyage concernent l'islam. Cela va de la place de la femme à l'extrémisme de certaines interprétations du Coran. Le personnage principal ne part pas dans de grands débats philosophiques, je trouve qu'il se pose plutôt les questions que l'on se poserait aussi. Et c'est un point que j'ai beaucoup apprécié. Au fil des pages, j'ai eu l'impression d'une personne qui racontait son voyage, tout simplement. Avec ses sentiments, ses doutes, ses angoisses. Cependant, l'islam n'est pas le seul sujet du livre, il y aussi des personnages forts comme Martin qui prennent une place importante. Parfois abjecte, arrogant, vulgaire mais cachant tout de même une vraie souffrance. Mais il faut avouer que ses idées rejoignent tout de même souvent le sujet principal de ce livre.
Plus les chapitres avançaient, plus je sentais un malaise s'installer. Il suffit de lire le titre des chapitres pour s'en rendre compte. L'auteur laisse régulièrement des petites phrases comme "ce qui allait se passer plus tard", ce qui nous fait s'interroger sur la suite de l'historie et ce qui a réveillé ma curiosité.
J'ai lu certains avis qui disaient que la fin se terminait en queue de poisson, je ne trouve pas. Au fond, la fin n'est pas étonnante. Ce n'est pas forcément ce à quoi on pouvait s'attendre mais c'est une chose qui avait toutes ses chances d'arriver.
En conclusion, j'ai vraiment apprécié ce livre et je pense que je vais tenter de lire un autre roman de Florian Zeller. Il est vrai que le style est léger, cela se lit assez vite, mais ce n'est pas superficiel.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Zeller, Florian] La fascination du pire

Message par jostein le Mer 8 Sep 2010 - 16:32

J'avais beaucoup apprécié ce livre et ensuite j'ai lu "Julien Parme" du même auteur qui est très bien aussi.
avatar
jostein
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 544
Age : 56
Localisation : Région centre
Emploi/loisirs : Lecture, jardinage
Genre littéraire préféré : auteurs contemporains
Date d'inscription : 21/02/2010

http://www.surlaroutedejostein.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Zeller, Florian] La fascination du pire

Message par Invité le Ven 29 Oct 2010 - 13:43

jostein a écrit:J'avais beaucoup apprécié ce livre et ensuite j'ai lu "Julien Parme" du même auteur qui est très bien aussi.

On m'a conseillé Julien Parme en me disant qu'il était mieux que celui-là. Qu'en penses-tu?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Zeller, Florian] La fascination du pire

Message par FrançoisG le Ven 29 Oct 2010 - 14:18

Je n'ai jamais rien lu de cet auteur trop médiatique à mon goût.

Je n'achète jamais les livres des auteurs qui mettent leur photo en couverture, comme A. Nothomb, par exemple.

Pour moi, seul le livre compte. L'auteur doit se tenir en retrait.
avatar
FrançoisG
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Nombre de messages : 1418
Localisation : Dans ma maison au calme
Emploi/loisirs : Lecteur assidu
Genre littéraire préféré : Tous les genres
Date d'inscription : 23/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Zeller, Florian] La fascination du pire

Message par Invité le Ven 29 Oct 2010 - 14:53

C'est un auteur que je n'ai jamais vu nulle part. J'ai lu ce livre car on m'en avait parlé sur un autre forum et celle qui en parlait me l'avait envoyé via Bookmooch mais ce livre c'est tout ce que je sais de lui.
Mais je comprends ton point de vue.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Zeller, Florian] La fascination du pire

Message par jostein le Ven 29 Oct 2010 - 16:04

Voyager-en-lecture a écrit:
jostein a écrit:J'avais beaucoup apprécié ce livre et ensuite j'ai lu "Julien Parme" du même auteur qui est très bien aussi.

On m'a conseillé Julien Parme en me disant qu'il était mieux que celui-là. Qu'en penses-tu?

Il est différent. Julien Parme met en scène un jeune garçon, c'est donc peut-être plus attachant. Je le compare un peu à "No et moi" de D de Vigan en moins bien. "La fascination du pire" contient davantage d'actions.
avatar
jostein
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 544
Age : 56
Localisation : Région centre
Emploi/loisirs : Lecture, jardinage
Genre littéraire préféré : auteurs contemporains
Date d'inscription : 21/02/2010

http://www.surlaroutedejostein.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Zeller, Florian] La fascination du pire

Message par Invité le Ven 29 Oct 2010 - 16:12

J'ai aimé ce livre mais sans plus donc je pense tenter un autre de ses livres mais ce n'est pas dans mes priorités.
Concernant No et moi, j'en ai énormément entendu parler. Ce qui fait que pour l'instant, je n'ai pas vraiment envie de le lire.
Non pas que je sois du genre qui ne veut pas lire tout ce qui est médiatique mais comme beaucoup, dès qu'on en parle trop, ça me casse mon envie.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Zeller, Florian] La fascination du pire

Message par FrançoisG le Ven 29 Oct 2010 - 21:09

Voyager-en-lecture a écrit:C'est un auteur que je n'ai jamais vu nulle part. J'ai lu ce livre car on m'en avait parlé sur un autre forum et celle qui en parlait me l'avait envoyé via Bookmooch mais ce livre c'est tout ce que je sais de lui.
Mais je comprends ton point de vue.
Je ne connaissais pas bookmooch. Je viens de jeter un oeil à leur site. Ça marche comment ? Il faut scanner les livres ? Et ça devient une super bibliothèque ?
Voyager-en-lecture a écrit:Concernant No et moi, j'en ai énormément entendu parler. Ce qui fait que pour l'instant, je n'ai pas vraiment envie de le lire.
Non pas que je sois du genre qui ne veut pas lire tout ce qui est médiatique mais comme beaucoup, dès qu'on en parle trop, ça me casse mon envie.
Je fonctionne aussi comme cela.
avatar
FrançoisG
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Nombre de messages : 1418
Localisation : Dans ma maison au calme
Emploi/loisirs : Lecteur assidu
Genre littéraire préféré : Tous les genres
Date d'inscription : 23/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Zeller, Florian] La fascination du pire

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum