Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Adam, Olivier] Le coeur régulier

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

VOTRE AVIS

[Adam, Olivier] Le coeur régulier - Page 2 Vote_lcap25%[Adam, Olivier] Le coeur régulier - Page 2 Vote_rcap 25% 
[ 5 ]
[Adam, Olivier] Le coeur régulier - Page 2 Vote_lcap65%[Adam, Olivier] Le coeur régulier - Page 2 Vote_rcap 65% 
[ 13 ]
[Adam, Olivier] Le coeur régulier - Page 2 Vote_lcap0%[Adam, Olivier] Le coeur régulier - Page 2 Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Adam, Olivier] Le coeur régulier - Page 2 Vote_lcap10%[Adam, Olivier] Le coeur régulier - Page 2 Vote_rcap 10% 
[ 2 ]
[Adam, Olivier] Le coeur régulier - Page 2 Vote_lcap0%[Adam, Olivier] Le coeur régulier - Page 2 Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Adam, Olivier] Le coeur régulier - Page 2 Vote_lcap0%[Adam, Olivier] Le coeur régulier - Page 2 Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 20

[Adam, Olivier] Le coeur régulier - Page 2 Empty Re: [Adam, Olivier] Le coeur régulier

Message par kély le Lun 4 Oct 2010 - 11:08

Michel33 a écrit:
kély a écrit:
LOUBHI 49 a écrit:tu as tiré plus vite que mon ombre, je viens juste de l'acheter et il n'est présent que dans quelques librairies et il vient de sortir chapeau

LOUBHI,
Je sais que tu es très au fait de ce type d'info, pourras-tu nous prévenir de la sortie en poche de ce livre? je t'en remercie par avance.
Kély

Les livres d'Olivier Adam que je possède en version "poche" se trouvent dans la collection "Point" ou en "Pocket"
Un très bon livre pour la jeunesse (Ados) de Olivier Adam est : "On ira voir la mer" édité par "L'École des loisirs"
OK Michel, Merci et bonne journée.
Kély
kély
kély
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2462
Localisation : marseille
Genre littéraire préféré : Tous à priori. Je lis autant que mon emploi du temps me le permet. Je lis aussi beaucoup d'articles de presse magazine sur les sujets d'actualités (économie, société, religion, politique..). Très heureuse donc de faire partie de cette communauté de lecture, et espère pouvoir apporter ma contribution à chacune et chacun. Cordialement à tous.
Date d'inscription : 03/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

[Adam, Olivier] Le coeur régulier - Page 2 Empty Re: [Adam, Olivier] Le coeur régulier

Message par Invité le Lun 21 Fév 2011 - 16:54

Ave


Dernière édition par mimi54 le Ven 1 Avr 2011 - 23:22, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Adam, Olivier] Le coeur régulier - Page 2 Empty Re: [Adam, Olivier] Le coeur régulier

Message par Invité le Lun 21 Fév 2011 - 16:57

C'est un auteur que j'aimerais tenter mais à ce que j'ai compris, ses thèmes ne sont jamais légers et j'ai peur de ressentir un mal-être au cours de la lecture.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Adam, Olivier] Le coeur régulier - Page 2 Empty Re: [Adam, Olivier] Le coeur régulier

Message par Sharon le Jeu 3 Mar 2011 - 13:43

Mon avis :

Ce roman m’attire depuis sa parution. Je me suis demandée combien de temps je tiendrais avant de le lire. J’ai désormais la réponse.
Pour moi, ce roman marque une évolution dans l’œuvre d’Olivier Adam. Nous retrouvons dans ce livre ces thèmes de prédilections : la gémellité, le deuil, la fascination pour le suicide, la dépression. L’écriture est encore heurtée, hachée, prise dans une urgence. Pourtant, un sentiment d’apaisement domine. Il est dû notamment aux descriptions particulièrement riches et colorées. Ses pauses dans le récit apportent une sérénité qui manquait jusque là aux écrits d’Olivier Adam. Puis, si le personnage principal a le temps d’observer ce qui se passe autour d’elle, n’est-ce pas le signe de sa renaissance ?
Comme dans A l’abri de rien, l’héroïne est une jeune femme, minée par la dépression à cause de la perte d’un être cher (une sœur aînée pour l’une, un frère aîné pour l’autre). Si l’une, en dépit de son engagement en faveur des sans-papiers, s’enfonce de plus en plus jusqu’au point de non-retour, l’autre réagit en partant sur les traces de ce frère tant aimé. Elle laisse derrière elle un mari trop parfait (il était pourtant celui qu’il lui fallait pour calmer ses angoisses), ses adolescents très indépendants qui n’ont plus besoin d’elles, des parents et une sœur qui ne sont qu’indifférence. Elle veut comprendre ce qui l’avait transformé, elle veut savoir pourquoi il est mort.
Au Japon, ce n’est pas tant son frère qu’elle retrouve qu’elle-même. Natsume, ancien policier, arpente les falaises jour après jour pour empêcher les suicides. Parfois il y arrive, parfois non. Ce qu’il dit à ces personnes est d’une telle simplicité et d’une telle humilité que s’en est confondant - en filigrane, il rappelle que les actes valent mieux que les discours. Tant pis si ce qu’il apprend à Sarah lui fait un peu mal : il trouvera un écho dans les propos rageurs de Clara, la petite sœur négligée : « Seulement, ma pauvre, il n’y a pas d’amour, juste des preuves ». Sarah s’est écartée de son frère parce qu’il lui faisait peur, parce qu’il était ce qu’elle avait peur d’être, et qu’elle avait passé sa vie à mettre des garde-fous entre ce qu’elle voulait être et sa véritable personnalité, comme si l’existence chaotique lui imposait davantage de rigueur.
Ce roman est avant tout l’écriture d’un retour à la vie et non d’un retour avec sa vie.
Sharon
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 9508
Age : 41
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur de lettres modernes/mes chats, la lecture, le cinéma, la généalogie
Genre littéraire préféré : romans policiers et polars, littérature jeunesse
Date d'inscription : 01/11/2008

https://deslivresetsharon.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Adam, Olivier] Le coeur régulier - Page 2 Empty Re: [Adam, Olivier] Le coeur régulier

Message par Invité le Ven 18 Mar 2011 - 22:48

J'avoue que j'ai eu un peu du mal au début du livre. Je n'étais peut être pas d'humeur à lire quelque chose de tristounet. Et puis je me suis laissée embarquer par le style d'Olivier Adam. Je me suis retrouvée sur les falaises (chères à cet auteur), les cheveux battus par le vent. Sarah m'énervait au début du roman et j'ai appris à la découvrir, à découvrir sa douleur devant la perte de son frère, sa caricature de vie et de famille.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Adam, Olivier] Le coeur régulier - Page 2 Empty Re: [Adam, Olivier] Le coeur régulier

Message par BESMAR le Sam 19 Mar 2011 - 19:39

Mon avis :
Cela faisait quelques temps déjà que j'avais ce livre dans ma LAL et enfin je l'ai trouvé à la biblio !! vous vous doutez bien que j'y ai sauté dessus et je le regrette pas !
J,ai un mot pour le définir : puissant. Puissant dans la description que l'auteur fait des paysages (on le sent ce vent au bord des falaises !), des personnages, des émotions. J'ai aimé la description qu'il a fait de l'appropriation de la soufrance du deuil par certains proches alors que se ne sont pas eux qui en sont directement touchés(c,est tellement bien dit). Le désarroi, la tristesse accompagnent ce livre mais il y a toujours la présence de l'espoir soit par les moments de vie, soit par la présence des autres!
Dans le style, j'ai aimé ses phrases courtes, sans virgule, parfois juste 2 mots ; cela rend le récit plus profond.
Très beau livre que je conseille mais pas dans une période de déprime !!

BESMAR
BESMAR
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1212
Age : 55
Localisation : Au Quebec
Emploi/loisirs : agente de gestion du personnel en invalidité- loisirs : lecture, rénovations-bricolage-décoration.
Genre littéraire préféré : Policiers (PD James, Connelly,Reich), romans historiques, aventure, tres peu de fiction sinon toute lecture m'interesse !!mon coup de coeur actuel est "L'Élégance du Hérisson" de Mureil Barberry
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

[Adam, Olivier] Le coeur régulier - Page 2 Empty Re: [Adam, Olivier] Le coeur régulier

Message par Invité le Dim 20 Mar 2011 - 13:22

Oui Besmar complètement d'acc avec toi!! Je l'avais réservé à la bibliothèque et c'était pas forcément la meilleure période pour moi pour le lire! C'est dommage, c'est un peu le gros soucis d'emprunter des livres en bibliothèque :-)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Adam, Olivier] Le coeur régulier - Page 2 Empty Re: [Adam, Olivier] Le coeur régulier

Message par Solitaire le Mar 5 Avr 2011 - 10:59

J'ai beaucoup apprécié ce livre. J'ai été un peu déroutée au début par le style de l'auteur, ses phrases avec des énumérations et une ponctuation minimaliste mais j'ai trouvé mon rythme de lecture et je suis complètement rentrée dans le monde de Sarah, sa tristesse, sa solitude... Je me suis sentie transportée au Japon et j'ai envie de poursuivre le voyage...
Solitaire
Solitaire
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 79
Localisation : 94
Date d'inscription : 21/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

[Adam, Olivier] Le coeur régulier - Page 2 Empty Re: [Adam, Olivier] Le coeur régulier

Message par seriephile le Sam 29 Oct 2011 - 20:21

Première fois que je lisais un livre d'Olivier Adam et son style et les thèmes qu'il aborde m'ont touchés.
Une femme part de chez elle direction le Japon. Elle éprouve le besoin de retrouver l'endroit où son frère avait passé du temps, où il s'était senti bien. Elle cherche des réponses, veut savoir, veut comprendre. En revenant sur le passé, elle fouille aussi le sien, sa vie si morose, qui ne lui plaît pas.
Plus rien ne la fait réagir, elle a l'impression qu'elle ne peur rattraper les erreurs qu'elle a pu commettre, notamment le fait qu'elle ait voulu s'éloigner de son frère.
Ils sont semblables, depuis l'enfance, mais elle a une vie « formatée » qui le contrarie, qui la contrarie aussi, mais contre laquelle elle ne lutte plus. Elle sait qu'elle ne mène pas la vie rêvée, mais il est plus facile de vivre une vie bien « rangée » avec un mari « parfait », deux enfants, une maison en banlieue, un petit boulot en entreprise.
Son frère lui, menait sa vie de manière anarchique et marginale. Il se permettait de critiquer sa vie, ses choix, elle décide de s'éloigner de lui, de le fuir.
Elle culpabilise et pense que rien n'est du au hasard. Que l'accident, n'en est pas un, qu'elle aurait du le sentir, le prévoir...

On comprend, pages après pages, que Sarah n'est pas à la recherche de son frère, mais plutôt d'elle même. Elle fuie sa vie, et éprouvent les mêmes vertiges que son frère, le même mal de vivre...

Olivier Adam trouve les mots justes pour exprimer des sentiments à peine exprimés, seulement suggérés. Je pense que son livre, malgré le thème si grave, est en réalité une ode à la vie.
seriephile
seriephile
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1211
Age : 35
Localisation : près de la mer
Genre littéraire préféré : presque tous les genres...!
Date d'inscription : 29/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

[Adam, Olivier] Le coeur régulier - Page 2 Empty Re: [Adam, Olivier] Le coeur régulier

Message par Cassiopée le Sam 3 Déc 2011 - 0:27

Mon avis :

Ce livre écrit par un homme qui prend la voix d’une femme et qui raconte m’a moins touchée que je l’espérais …
Une fois encore, j’ai été portée par l’écriture lumineuse et poétique d’Olivier Adam mais le contenu ne m’a pas toujours émue.
La quête de cette femme qui va sur les traces de son frère, qui revisite le passé au gré des pensées du présent m a pesée. J’ai trouvé qu’il y avait des longueurs, un peu trop d’introspection, trop de retours sur ce qui a été vécu et que, de toute façon, on ne peut pas changer.

« ….. vu de près, pris dans le cours ordinaire, on ne voit rien de sa propre vie. »

Malgré tout, le regard posé sur le passé de son frère la mènera à la découverte d’elle-même, elle se rendra compte que la mort de son frère lui permettra de se « retrouver » … Mais il lui faudra longtemps, tant au décès de ce dernier elle est persuadée de s’être perdue ….

« Je me suis perdue et, sans lui désormais, il me semble que je ne me retrouverai jamais, que je suis condamnée à errer loin de moi jusqu’à la fin des jours. »

La recherche, au Japon, apporte une certaine forme de paix, de sérénité dans la douleur car les hommes et les femmes que Sara rencontre là-bas, sont posés, calmes, prononçant avec parcimonie des mots qui peuvent l’aider à avancer.

Ce livre peut nous renvoyer à notre propre expérience …. N’existe-t-on qu’à travers notre relation à l’autre, aux autres ? A-t-on besoin de comprendre le passé pour mieux appréhender le présent ?
Cassiopée
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 11289
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

[Adam, Olivier] Le coeur régulier - Page 2 Empty Re: [Adam, Olivier] Le coeur régulier

Message par lili78 le Ven 6 Juil 2012 - 15:05

J’aime beaucoup l’écriture d’Olivier Adam, un peu mélancolique et souvent très poétique !
Sarah part au Japon sur les pas de son frère Nathan, décédé depuis peu. Elle va rencontrer Natsume, qui va l’aider comme il a aidé Nathan avant elle.
« Tout est affaire de force à reprendre, c’est cela qu’il nous permet de faire ici, nous reposer, reprendre des forces, réfléchir, retrouver la force de réfléchir et d’envisager les choses dans le calme, faire le tri, se délester, choisir… Je connais sa chanson ses vieux trucs de moines bouddhistes et je sais qu’il a raison, je sais que c’est ce dont j’ai besoin : me délester, sentir, m’oublier, m’ouvrir, me recueillir, laisser le soleil chauffer ma peau, l’air pénétrer mes poumons, l’eau me diluer, sentir battre en moi un cœur régulier. »
C’est une histoire de deuil, de pardon, de renaissance.
Un coup de cœur régulier pour Olivier Adam !
lili78
lili78
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2629
Age : 47
Localisation : chez moi
Emploi/loisirs : Bibliothécaire / lecture, cuisine, jardinage, balades
Genre littéraire préféré : un peu de tout suivant mes humeurs
Date d'inscription : 14/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

[Adam, Olivier] Le coeur régulier - Page 2 Empty Re: [Adam, Olivier] Le coeur régulier

Message par LOUBHI 49 le Jeu 25 Oct 2012 - 22:09

Avis et commentaires :

Fan de cet auteur depuis ses premiers livres, c'est avec grand plaisir que j'ai ajouté à ma petite bibliothèque personnelle de coeur ce nouvel opus. J'attends chaque sortie mais m'accorde toujours du temps entre l'achat ou l'emprunt et la lecture, tant son monde assez sombre et angoissant mérite un état d'esprit relativement serein.

Une nouvelle histoire de vie à caractère nostalgique, sensible voir tragique.

Partir sur les traces d'une femme en déshérence, c'est le pari d'Olivier Adam dans ce livre
Roman - récit de vie, Sarah, femme dans la quarantaine, mère de famille, executive woman et apparemment heureuse dans son mariage quitte brusquement son petit monde si présentable et occidental pour le Japon, sur les traces de son frère Nathan, quasi jumeau, au spleen permanent, éternel instable et dépressif, récemment tué dans un accident de voiture. Un personnage désaxé, éternel rebelle en pleine crise existentielle, Nathan, accumulant les excès alcoolisés, l'incompréhension des siens et la déception de voir son premier livre rejeté par les éditeurs, était parti pendant une longue période dans une station balnéaire japonaise et sous la férule de Natsume, semblait avoir connu une période de répit.

Répit que cherche à atteindre aussi Sarah,qui va profiter de son séjour japonais pour s'interroger, dresser son bilan de vie,suivre les pas et les épreuves de son frère et pour cela frôler le pire avant de logiquement tirer les conclusions qui s'imposent. Une véritable cure de désintoxication et de ré appropriation du parcours de vie et des sentiments qui la liaient à son frère, découvrir à quel moment la relation s'est étiolée et comment se sentir à nouveau en phase avec ce frère et les derniers témoins qu'il laisse derrière lui mais aussi se donner les moyens de reconquérir ses enfants et notamment sa fille, en totale perdition.

Ecriture sensible, sens du détail, oeil du voyageur sur le Japon et ses moeurs.

Nouvel opus de qualité. Merci Olivier Adam.

_________________
Lectures en cours :

- "Sharko" Franck Thilliez.
- "Fille du Silence" Caroline Declercq.
- "Le Fou prend le Roi - Tome 2 Le Bçatard de Kosigan" de Fabien Cerutti.

La pensée du moment :

"Les Hommes sont malheureux parce qu'ils ne réalisent pas les rêves qu'ils ont" Jacques Brel.
LOUBHI 49
LOUBHI 49
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Masculin
Nombre de messages : 2366
Age : 53
Localisation : Angers
Emploi/loisirs : Commercial Régional
Genre littéraire préféré : Historique / Roman Français/Littérature Classique
Date d'inscription : 09/01/2010

http://www.passiondelecteur.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

[Adam, Olivier] Le coeur régulier - Page 2 Empty Re: [Adam, Olivier] Le coeur régulier

Message par bella333 le Ven 26 Oct 2012 - 7:27

Olivier Adam est un auteur que j'apprécie beaucoup. Je le note celui là.

_________________
"Verba volant, scripta manent.   "Les paroles s'envolent, les écrits restent[Adam, Olivier] Le coeur régulier - Page 2 Chenil11
Ma Pàl .
[Adam, Olivier] Le coeur régulier - Page 2 12472910[Adam, Olivier] Le coeur régulier - Page 2 12472910
bella333
bella333
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 4640
Age : 35
Localisation : Lille
Emploi/loisirs : Social/ la lecture, la généalogie, les randonnées, les musées...
Genre littéraire préféré : Tout
Date d'inscription : 09/06/2012

http://memelessorciereslisent.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Adam, Olivier] Le coeur régulier - Page 2 Empty Re: [Adam, Olivier] Le coeur régulier

Message par fred7469 le Ven 16 Nov 2012 - 18:18

alors j'ai beaucoup beaucoup aimé ce livre

ce voyage au japon, ce périple dans l'âme blessée de Sarah

j'ai aimé aussi le chemin qui se fait dans la vie de Sarah, la remise en question de son itinéraire, de ses choix, c'est aussi le livre d'un renouveau, après s'être longtemps oublié elle revient à ses vraies aspirations.

Ce livre a fait écho en moi au moment précis où je l'ai lu et ça c'est magique, la magie de la lecture, on en redemande.
fred7469
fred7469
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 239
Age : 44
Localisation : haute-savoie
Emploi/loisirs : en voie d'amélioration
Genre littéraire préféré : la qualité de l'écriture avant tout
Date d'inscription : 31/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

[Adam, Olivier] Le coeur régulier - Page 2 Empty Re: [Adam, Olivier] Le coeur régulier

Message par Step le Ven 16 Nov 2012 - 21:07

Je note ce livre, merci pour vos critiques.

Je vois que les thèmes chers à Olivier Adam sont présents, le Japon, le vent, un deuil cruel et la tristesse, la dépression, c'est un peu de lui qu'il laisse chaque fois transparaitre.

J'avais été un peu déçu par "les falaises" je lirai "le cœur régulier".

_________________
  Mes listes  

----------------------------------------

[Adam, Olivier] Le coeur régulier - Page 2 Alpha_22[Adam, Olivier] Le coeur régulier - Page 2 Alpha_24[Adam, Olivier] Le coeur régulier - Page 2 Alpha_23[Adam, Olivier] Le coeur régulier - Page 2 Alpha_25 [Adam, Olivier] Le coeur régulier - Page 2 Mini_110
Step
Step
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 8501
Localisation : France
Emploi/loisirs : Lecture, cinéma, animaux, ....
Genre littéraire préféré : Romans contemporains ou non, policiers/thrillers, un peu tout. Pas de BD
Date d'inscription : 12/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

[Adam, Olivier] Le coeur régulier - Page 2 Empty Re: [Adam, Olivier] Le coeur régulier

Message par Pinky le Lun 3 Déc 2012 - 20:43


Mon ressenti

Ce livre est une vraie rencontre avec des personnages d’une très grande force. Sarah part à la recherche de se frère qu’elle croyait connaître, puisqu’elle était très proche de lui. Son décès laisse une plaie béante. C’est au travers de ce parcours « douloureux » mais emprunt de douceur et d’amour, que les personnages se dévoilent intimement. Et si se rencontrer, c’était cela, faire preuve d’humanité était tout simplement permettre à l’autre d’être ce qu’il est…
Dans un paysage sublime (les falaises, la mer, les clairs de lune, les tempêtes…), un pays que l’auteur ne cesse de décrire avec finesse et beauté, le lecteur évolue tranquillement et tout en sérénité au travers de cette lecture. Autour de ce périple, c’est la question de nos choix et de nos concessions, des apparences dans lesquelles parfois nous nous habillons pour un confort somme toute passager… Derrière ce voile qui sommes-nous ?
Olivier sait parfaitement bien transcrire et décrire les sensations, les émotions qui peuvent nous habiter. Il joue avec subtilité avec les mots, la ponctuation, insuflant un rythme particulier à ses phrases qui suit le cycle de la mer (marées haute et basse, tempête et accalmie…) ou du cœur.
C’est une belle histoire de filiation, d’apprentissage, de fraternité, une histoire sur son devenir, sur l’acceptation de vivre sans l’autre et de comprendre ses choix sans être juge mais de le rejoindre. Une belle leçon de vie.
Pinky
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6415
Age : 56
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

[Adam, Olivier] Le coeur régulier - Page 2 Empty Re: [Adam, Olivier] Le coeur régulier

Message par Le motard le Lun 23 Sep 2013 - 19:15

Après avoir découvert O Adam avec "Les lisières" excellent roman sur notre société, je me suis laissé tenté par celui là un petit peu influencé par le fait qu'il se passe au Japon. C'est un très beau roman sur une femme, une sœur que la mort d'un frère aimé au delà du raisonnable laisse dévastée. Elle remet en question sa vie de mère de famille, de femme d'affaire efficace et d'épouse attentionnée, ce qui permet à l'auteur d'égratigner au passage notre société dans son hypocrisie et son conformisme. Les passages au Japon sont sublimes à la fois dans la description des lieux et des personnages qu'elle rencontre. Son cheminement intérieur qui passe par de nombreux retours en arrière sur sa vie et sa relation avec sa famille sont emplis d'une très grande force qui bouleverse. Une histoire forte merveilleusement bien servie par une écriture de grande qualité, à lire pour découvrir cet auteur.

Le motard
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Masculin
Nombre de messages : 252
Age : 63
Localisation : 92
Emploi/loisirs : aquarelle, moto, sport
Genre littéraire préféré : roman, policiers, BD
Date d'inscription : 02/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

[Adam, Olivier] Le coeur régulier - Page 2 Empty Re: [Adam, Olivier] Le coeur régulier

Message par Véronique M. le Mar 22 Avr 2014 - 22:23

Lu après "les lisières".
J'ai retrouvé le même ton et les mêmes problématiques. Les personnages sont vrais et touchants. Un coup de coeur particulier pour Natsume, tellement empli d'humanité et de simplicité!
Ces deux premiers romans d'Olivier Adam sont pour moi une belle découverte. Certes, ils sont assez sombres mais si présents et émouvants que j'ai envie d'en découvrir encore d'autres.
Véronique M.
Véronique M.
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1680
Age : 50
Localisation : 04
Emploi/loisirs : prof d'écoles/ lecture randonnée jeux de société, puzzles
Genre littéraire préféré : un peu de tout, romans en tous genres,biographies, essais mais pas trop la science fiction.
Date d'inscription : 12/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

[Adam, Olivier] Le coeur régulier - Page 2 Empty Re: [Adam, Olivier] Le coeur régulier

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum