Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Mérimée, Prosper] Carmen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis

0% 0% 
[ 0 ]
50% 50% 
[ 2 ]
25% 25% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
25% 25% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 4

[Mérimée, Prosper] Carmen

Message par bambi_slaughter le Dim 29 Aoû 2010 - 19:34



Edition Librio
68 pages

Résumé :

Sauvage, effrontée, une fleur de cassis à la bouche, telle apparaît Carmen, fille de l'amour et de la liberté, toujours prête à mettre la rage au cœur, à pousser au crime. De ce jeu cruel elle est bientôt la victime, mais la mise à mort, ici, n'a pas lieu dans l'arène. Elle se tient à huis clos, pacte secret entre don José et sa gitane maudite.

C'est dans l'Andalousie des années 1830, alors que le narrateur visite la région pour les besoins de son mémoire d'archéologie, il croise sur sa route Don José, le bandit le plus recherché d'Andalousie. Alors que ce dernier est dans le besoin, le narrateur lui vient en aide. Quelques semaines plus tard, alors qu'il vient de rencontrer la Carmencita, c'est Don José qui l'aidera à son tour.
Ce sera finalement le récit de Don José, de sa rencontre avec Carmen et de leur amour.

Mon avis :

Bien que j'ai lu avec appréciation cette nouvelle, je n'ai pas été transportée, je n'ai pas ressenti le poison de Carmen. Je me disais juste "grr, sale garce" ^^. Je crois décidément que les classiques français ne marchent pas avec moi. Au mieux, je passe un bon moment.

Je ne met pas en doute que le thème de l'homme qui commet l'horreur pour l'amour d'une femme peut être efficace, mais c'est sans doute quelque chose qui est souvent revenu dans la littérature et comme j'ai aussi lu pas mal de romans noirs assez violents qu'à côté, les crimes commis par Don José me semblent assez ... pardonnable. Oui, je sais un crime n'est pas pardonnable, mais il y a une différence entre tuer quelqu'un d'un coup et à le torturer jusqu'à la mort.

A noter que le dernier chapitre qui nous présentent le peuple gitan est intéressant pour les informations qu'ils apporte. Mais faites une pause après la fin du chapitre 3 car il serait dommage de le lire comme une suite de Carmen. C'est plutot un appendice en fait.
avatar
bambi_slaughter
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 339
Age : 27
Localisation : Toulouse
Emploi/loisirs : Suspense
Genre littéraire préféré : Imaginaire, Policiers, Thrillers ...
Date d'inscription : 16/12/2009

http://duljuvafrihet.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mérimée, Prosper] Carmen

Message par Sara2a le Mar 7 Sep 2010 - 9:50

Ce texte reste un excellent souvenir de lecture et fait partie des classiques que je relis toujours avec plaisir. Merci de l'évoquer ici.
avatar
Sara2a
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3057
Age : 47
Localisation : Porto-Vecchio
Genre littéraire préféré : Thrillers, fantastiques et un peu de tout ce qui peut me tomber sous les yeux .
Date d'inscription : 24/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mérimée, Prosper] Carmen

Message par Sharon le Mar 7 Sep 2010 - 11:56

J'ai lu ce livre avec beaucoup de plaisir et il m'est arrivé de le faire étudier à mes élèves.
J'ai beaucoup aimé le fait que la situation soit inversée. C'est véritablement Carmen qui charme (au sens fort du terme) José, alors que celui-ci effectue des travaux de couture (tache plutôt féminine). Carmen est véritablement libre, dans le sens où peu importent les risques encourus, elle agit comme bon lui semble.
Le narrateur, de par sa profession, est assez proche du narrateur de la Vénus d'Ille.
avatar
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 7213
Age : 39
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur de français/ mes animaux de compagnie, cinéma, musique classique, généalogie.
Genre littéraire préféré : romans policiers, romans classiques, théâtre, littérature de jeunesse.
Date d'inscription : 01/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mérimée, Prosper] Carmen

Message par Pinky le Lun 18 Fév 2013 - 18:38

Mon ressenti

Inutile de présenter Carmen, c’est un classique qui ravit toujours autant ses lecteurs ou ses musiciens. Il nous parle et nous touche toujours autant puisqu’il aborde le thème de l’amour, de la passion allant jusqu’à la folie.

Au-delà du mythe, nous aimerions tous avoir en nous une part de Carmen ou de Don José. Mais si…, l’état amoureux est jubilatoire, donne une aisance et apporte une puissance où nous sommes infaillibles. Pourtant la passion rend aveugle. Certains d’entre nous, vont opter pour la rupture, d’autres pour un cheminement et une découverte ensemble, d’autres encore vont rester seuls dans leur passion alors que l’autre n’y est plus amenant confrontation, refus et folie…

Si la passion apporte parfois des ailes aux amoureux c’est aussi une période de grande fragilité. Carmen pose les questions suivantes : jusqu’où sommes-nous prêts à aller par amour ? Dois-je renoncer à moi-même ? Quelle part de liberté suis-je prête à aliéner à ma moitié ? Que dois-je abandonner pour vivre avec lui ou elle ?

Au-delà de l’amour de ces deux êtres, l’auteur brosse aussi une peinture intéressante de deux individus qui malgré leurs différences s’attirent : la rébellion et la soumission, la duperie et l’honneur, le courage et la faiblesse, relations masculines et relations féminines… les contraires s’attirent ou s’utilisent voire se complètent ?
Bien sûr, c’est par la femme que l’homme se perd. Ses charmes, sa duperie, ses mensonges… font que l’homme perd tous ses moyens… c’est donc elle qui sera condamnée !

La construction de l’histoire est intéressante puisqu’il y a un narrateur témoin de l’histoire et qui nous la conte.

J’ai aimé lire Carmen tout comme j’aime l’écouter…





avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5801
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mérimée, Prosper] Carmen

Message par alexielle63 le Mar 19 Fév 2013 - 16:19

Il faudrait peut-être que je réessaye. J'ai du mal avec cet auteur depuis qu'une prof nous a fait lire Colomba, au collège, que j'ai très moyennement apprécié. J'avais aussi essayé de lire La Vénus d'Ille à la même époque, ma mère me l'ayant offert mais pas moyen ! Peut-être que ce serait différent aujourd'hui...
avatar
alexielle63
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6761
Age : 35
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Prépa de concours
Genre littéraire préféré : fantasy, policiers, romans, enfin bref, tout ce qui se lit!
Date d'inscription : 25/05/2009

http://lecturesdalexielle.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mérimée, Prosper] Carmen

Message par Pinky le Mar 19 Fév 2013 - 20:19

ha les lectures imposées au collège, c'est une question de relations...
de toute manière, c'est sûr qu'en fonction de l'âge, nous n'avons pas le même regard et la même compréhension
à toi de voir Alexielle
avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5801
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mérimée, Prosper] Carmen

Message par Saphyr le Dim 15 Sep 2013 - 21:20

Mon avis :

Une lecture intéressante.
J’avais plutôt imaginé, pour une raison obscure, que Carmen était l’histoire de la rivalité amoureuse entre deux hommes : un soldat et un picador, autour d’une gitane au rôle finalement passif. En fait, et j’aime beaucoup plus cette version, Carmen est réellement l’héroïne de l’histoire, libre et farouche, fidèle et volage, superbe sans être vraiment belle.
A lire sans hésiter, d’autant que le style est simple et le récit court.
Ma note : 7/10
avatar
Saphyr
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3910
Age : 37
Localisation : Amiens
Emploi/loisirs : Ingénieur
Genre littéraire préféré : Beaucoup de SF, pas mal de Fantastique et de Policiers... et un peu de tout le reste !
Date d'inscription : 06/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mérimée, Prosper] Carmen

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum