Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Bertholon, Delphine] L'effet Larsen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

VOTRE AVIS

40% 40% 
[ 2 ]
40% 40% 
[ 2 ]
20% 20% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 5

[Bertholon, Delphine] L'effet Larsen

Message par gwen22 le Sam 4 Sep 2010 - 21:07



Editeur: JC Lattès
Date de parution: 25/08/2010
362 pages

4ème de couverture:
Cet été-là, je venais d'avoir dix-huit ans. J'aurais dû être en bikini sur une plage, à me tartiner de crème solaire en reluquant des garçons à torses pain d'épice. J'aurais dû, précisèment, être en Grèce, avec Marie et Johanna- nous programmions ce "voyage de la majorité" depuis nos quatorze ans. Cet été-là, j'aurais dû être comme toutes les autres: une jeune fille ingrate, inconséquente et merveilleuse.
La vie étant ce qu'elle était, je servais des cafés.

L'année de ses trente ans, Nola décide d'affronter les démons qui la hantent depuis plus d'une décénnie, depuis cet été-là.
Août 1998. Il fait 37 degrés, Paris est vide, les Bleus sont champions du monde et la jeune Nola a dix-huit ans vient de perdre son père. Contrainte d’emménager avec sa mère Mira dans «l'immeuble-mutant », reflet architectural de leur vie décrochée, elle espère se reconstruire. Mais bientôt, Mira présente d’étranges symptômes ...
L'Effet Larsen nous plonge au coeur de la mémoire familiale, dans ces zones d'ombre où se nichent la culpabilité et les coups du sort.


Mon avis:
Ce roman est ma première rencontre avec cette auteure et c'est un véritable coup de coeur !
Pourtant, le sujet de ce roman est difficile puisqu'il s'agit du deuil.
L'héroïne, dont le père est subitement décédé, nous donne une leçon de vie, d’optimisme et de persévérance.
J'ai trouvé l'histoire réaliste, émouvante, captivante et j'ai beaucoup apprécié le style fluide et tout en justesse.
J'ai trouvé aussi intéressant que l'auteure donne un rôle important à l'art dans la reconstruction de l'héroïne.
Enfin, le dénouement est surprenant, je ne m'y attendais pas du tout.

avatar
gwen22
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 279
Age : 40
Localisation : Bretagne
Emploi/loisirs : professeur de mathématiques
Date d'inscription : 09/05/2010

http://lirevasion.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bertholon, Delphine] L'effet Larsen

Message par nymou le Dim 5 Sep 2010 - 1:07

MMmmh ta critique me tente à l'ajouter dans ma LAL! Smile
C'est vrai qu'à première vue le thème me repousse un peu, mais de ce que tu en dis, le roman a l'air d'être traité de façon particulière, de s'attacher plus à la jeune fille.

Merci pour ta critique!
avatar
nymou
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 361
Age : 32
Localisation : Liège (Belgique)
Emploi/loisirs : professeur de français en secondaire supérieur
Genre littéraire préféré : de tout excepté les romans historiques, les récits de guerre et de sciences-fiction
Date d'inscription : 16/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bertholon, Delphine] L'effet Larsen

Message par Pinky le Dim 5 Sep 2010 - 9:19

merci Gwen, il a super ce bouquin
avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5886
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bertholon, Delphine] L'effet Larsen

Message par agathe le Dim 3 Avr 2011 - 13:11

Un roman coup de coeur pour moi!
C'est avec une très belle plume que l'auteur fait parler Nola, en deuil depuis la disparition de son père (10 ans).
Elle revient sur les événements tragiques et sa gestion de l'après.
Elle nous parle du deuil de sa mère et de sa dépression, des questions qu'elle se pose, des gens qu'elle rencontre. Elle nous décrit les liens qu'elle tisse avec les assoiffés du bistrot dans le quel elle travaille, avec son oncle Paul à la fois absent et très présent dans ses propos et dans son coeur, avec Jonas, avec le voisins, celui avec qui elle discute en fumant des cigarettes...
Pendant tout ce temps, Nola cherchera à exorciser cette souffrance qui les accapare, elle et sa mère. Chacune de manière différente, elles chercheront à faire leur deuil, Nola en développant une obsession (je ne vous dis pas laquelle) et sa mère en somatisant.
L'écriture est sensible et décrit cette souffrance d'une manière belle et pudique.
J'ai été très émue en refermant ce roman, d'autant plus que l'histoire du deuil est doublé d'un secret de famille!!
Un véritable coup de coeur!!
avatar
agathe
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 398
Age : 34
Localisation : France
Emploi/loisirs : lecture, musique, cuisine, cinéma, art
Genre littéraire préféré : le roman
Date d'inscription : 03/08/2010

http://leslivresdagathe.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bertholon, Delphine] L'effet Larsen

Message par lalyre le Sam 5 Mai 2012 - 16:14


Mon avis
Voici un roman qui grâce à des personnages vrais et attachants, est très bien décrit avec une forme de respect pour l’histoire de Nora. J’ai beaucoup aimé cette sorte de patience quelle trouve dans son amour pour sa mère. Un mélange de vérité, de drames et de rires et pourtant rien n’est facile pour Nora que j’ai perçue comme un petit bout de femme, s’adressant à son père décédé quelques mois plus tôt et courant dans tous les sens en tentant de prendre soin de sa mère. C’est aussi pour elle et sa mère le grand travail d’un deuil, c’est grâce au grand talent de l’auteure et par la justesse des mots, que l’on peut imaginer leur souffrance. Un roman qui interpelle par le thème principal mais laisse la surprise du dénouement auquel je ne m’attendais pas du tout….4,5/5
avatar
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5933
Age : 85
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bertholon, Delphine] L'effet Larsen

Message par Alizaryn le Jeu 11 Avr 2013 - 12:52

J'ai lu ce roman sur recommandation d'une libraire à qui j'ai parlé de mon coup de coeur pour Rien ne s'oppose à la nuit de Delphine de Vigan.

J'ai bien aimé ce roman que j'ai trouvé très touchant. J'ai été totalement prise par cette ambiance grise, de misère, presque.
Quant au style d'écriture, il était pour moi une sorte de "poésie du bitume." Même en décrivant la grisaille, les coups durs, bien trop durs de la vie, Delphine Bertholon parvient a utiliser une langue imagée et poétique.
avatar
Alizaryn
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 464
Age : 31
Localisation : Bruxelles, Belgique
Emploi/loisirs : Enseignante - Cinéma, photo, scrapbooking, voyages
Genre littéraire préféré : Romans (de tout, sauf la SF), livres sur l'histoire ou la philo...
Date d'inscription : 20/02/2013

http://www.mybooksaremyhome.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bertholon, Delphine] L'effet Larsen

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum