Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Tanizaki, Junichirô] Le pont flottant des songes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Tanizaki, Junichirô] Le pont flottant des songes

Message par Invité le Lun 13 Sep 2010 - 12:30

Le pont flottant des songes, de Junichirô TANIZAKI


Écrit en 1959
Editions Folio (2009), Traduction de Jean-Jacques Tschudin
110 Pages.

4ème de couverture :
"Tadasu a grandi, mais il reste toujours un petit enfant lorsqu'il pense à sa mère, la merveilleuse Chinu, si bien réincarnée dans la seconde femme de son père, avec qui il entretient une relation trouble mêlant amour filial et désir.
Un magnifique éloge de la maternité et une réflexion sur l'image de la femme."

Mon avis : Difficile à dire... Je n'ai pas de sentiment tranché concernant cette lecture. J'ai aimé la prose très sobre et dépouillée de Tanizaki, mais le côté plutôt glauque de la relation entre le père, les deux mères, Tadasu et son épouse m'a mise mal à l'aise.

Là où la 4ème de couverture vantait "un magnifique éloge de la maternité", j'ai surtout lu une histoire de mère omnipotente et castratrice. La seconde mère ne vit pour ainsi dire que pour son fils adoptif, va jusqu'à abandonner son propre enfant car Tadasu "seul lui suffit" et attend le même amour exclusif et entier en retour. Elle devient l'incarnation de l'idéal féminin pour son fils et contribue à attiser une relation quasi incestueuse, un complexe d'œdipe non résolu, qui relèguent toute autre femme à un rôle de figuration.

Et le plus surprenant est que le père n'apporte aucun contre-poids mais encourage cette relation ambigüe ("Je te demande de t'occuper d'elle, et d'elle seule. Tout le monde dit que tu me ressembles, et c'est vrai. Si tu restes à ses côtés, maman aura l'impression que c'est comme si j'étais toujours là. Est-ce que, du fond du cœur, tu es vraiment prêt à faire en sorte que maman ressente cela, à en faire le seul but de ton existence, sans avoir besoin d'aucune autre satisfaction ?")

Concernant la réflexion sur l'image de la femme, je n'ai trouvé que annihilation des femmes qui ne sont pas la mère. Chinu, avant son mariage, semblait libre et dotée d'une personnalité sinon forte du moins bien à elle. Or, en épousant le père, elle épouse tous les attributs de sa première femme, va jusqu'à prendre son prénom et la ressemblance devient si forte que le fils lui-même n'arrive plus à faire la distinction entre ses deux mères. De même, quelle femme souhaiterait être à la place de la belle-fille, choisie uniquement "pour former [...] un couple au service de maman."

Autres temps et lieu, autres mœurs me direz-vous. Sans doute. Mais malgré tout, cette histoire n'est en aucun cas un magnifique éloge de la maternité telle que je la conçois.


Dernière édition par Jana le Mar 14 Sep 2010 - 18:00, édité 6 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Tanizaki, Junichirô] Le pont flottant des songes

Message par alexielle63 le Mar 14 Sep 2010 - 11:47

merci Jana pour cette critique! Pourrais-tu juste ajouter une image, STP et ce serait parfait Wink Very Happy
avatar
alexielle63
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6761
Age : 35
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Prépa de concours
Genre littéraire préféré : fantasy, policiers, romans, enfin bref, tout ce qui se lit!
Date d'inscription : 25/05/2009

http://lecturesdalexielle.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum