Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Greer, Andrew Sean] L'histoire d'un mariage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Andrew Sean Greer - L'histoire d'un mariage

0% 0% 
[ 0 ]
33% 33% 
[ 1 ]
67% 67% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 3

[Greer, Andrew Sean] L'histoire d'un mariage

Message par kély le Mar 5 Oct 2010 - 19:19




Mon avis

J'ai découvert ce livre après qu'il ait fait l'objet de présentations successives sur le petit écran, par plusieurs chroniqueurs littéraires, et à chaque fois de manière très élogieuse.

Il s'agit d'une histoire d'amour(s) peu commune, inattendue à la lecture de la 4ème de couv, mais..chut! je ne peux pas trop en délivrer, je romprais le charme à en dire davantage.
On y découvre des sensations contraires jusqu'à la fin, mettant en exergue, ce qu'effectivement l'humain peut contenir de paradoxal en matière de sentiments amoureux.
J'ai ressenti, tour à tour, ceci :
- intensité/superficialité
- générosité/égocentrisme
- douceur/dureté
- délicatesse/vulgarité.
en j'en oublie sûrement...

Cette histoire se passe dans les années 50 à San Francisco, avec un zoom sur l'année 53 (affaire Rosemberg notamment, guerre de Corée..) et l'auteur esquisse un portrait superficiel, certes, mais suffisant pour que l'on y ressente les travers prégnants de cette époque : ségrégation raciale, homophobie, patriotisme exacerbé, Mac Carthysme, conformisme....

Pearlie, l'héroïne, nous confie l'histoire de son mariage dans tout ce qu'elle comporte de plus intime, sans jamais franchir la barrière de la pudeur.
Elle soulève également le problème de l'incommunicabilité dans un couple et les souffrances que les non-dits peuvent engendrer.

Le style est plutôt poétique, charmeur, sensible, féminin.

L'auteur réussit parfaitement cette performance qui consiste en tant qu'homme à écrire à travers les yeux et le coeur d'une femme.

Pour conclure, j'ai beaucoup aimé ce livre et la sensibilité presque tactile qu'il a su me transmettre.

Petit complément
Né en 1969 à Washington, Andrew Sean Greer a publié "Les Confessions de Max Tivoli" (Ed de l'Olivier 2005), qui est a été récemment porté à l'écran dans "L'étrange histoire de Benjamin Button".


Et je ne résiste pas à vous délivrer un passage qui m'a beaucoup interpellée, dans ce qu'il contient de terriblement réaliste :
"J'approchais de la trentaine. Et voici ce qui serait le pire, pensai-je : personne d'autre ne me connaîtrait jeune. Désormais, pour tout homme que je rencontrerais, j'aurais cet âge ou plus. Personne, jamais, au fond de son fauteuil, ne se rappellerait comme j'étais jeune et frêle à dix-huit ans...
Jamais je ne rencontrerais un autre homme qui ait connu ma mère...elle était morte à présent, aucun homme ne pourrait plus la connaître...
Je n'aurais personne, nulle part, qui m'ait vue pleurer de rage et de manque de sommeil durant les premier mois après la naissance de Sonny, ait assisté à ses premiers pas ou l'ait écouté raconter ses histoires absurdes...
Aucun homme désormais ne pourrait l'avoir connu bébé...
En plus d'être seule dans le temps présent, je serais seule aussi dans mon passé, dans mes souvenirs.
avatar
kély
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2462
Localisation : marseille
Genre littéraire préféré : Tous à priori. Je lis autant que mon emploi du temps me le permet. Je lis aussi beaucoup d'articles de presse magazine sur les sujets d'actualités (économie, société, religion, politique..). Très heureuse donc de faire partie de cette communauté de lecture, et espère pouvoir apporter ma contribution à chacune et chacun. Cordialement à tous.
Date d'inscription : 03/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Greer, Andrew Sean] L'histoire d'un mariage

Message par Cassiopée le Mar 5 Oct 2010 - 20:24

Mon avis:

Un roman dont le souvenir est très vivace en moi.

Un roman pour nous démontrer, si besoin est , le vieil adage "On ne connaît jamais vraiment ceux que l'on aime." Chacun porte en soi une "part d'ombre", plus ou moins importante.

Pearlie fait tout, absolument tout (trop sans aucun doute...) pour protéger son mari et le rendre heureux. S'oublie -t-elle pour faire le bonheur de son homme ou son bonheur est-il de le savoir heureux?

La vie s'écoule ainsi, huilée, lisse ... jusqu'au jour où une visite surprise et surpenante va faire voler en éclats les codes et habitudes établis. Pearlie est déstabilisée, ne sait pas, ne sait plus ....

J'ai beaucoup aimé l'approche de la ségrégation raciale dans cet écrit, c'est bien abordé.

Le livre reprend un sujet connu, les non dits dans le couple, le "lourd secret" d'un des deux partenaires mais la façon de le traiter est originale. L'auteur emploie le ton juste même si on peut reprocher que certaines situations soient un peu exagérées.

C'est une écriture limpide, agréable, les événements s'enchaînent et nous n'avons aucune difficulté à suivre.

Ce n'est pas un "incontournable" mais un bon roman.
avatar
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 8818
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Greer, Andrew Sean] L'histoire d'un mariage

Message par kély le Mar 5 Oct 2010 - 20:39

Bonsoir Cassiopée,
Lorsque je lis tes avis et critiques, je m'aperçois que j'ai encore des progrès à faire dans la clarté, l'expression et la structuration.
J'ai pris un réel plaisir à lire ta critique pour le livre "le fleuve et le sablier".
Il me semble que lorsque ma lecture a été un coup de coeur, j'ai beaucoup de difficulté à en parler avec distance.
Pour "L'histoire d'un mariage", la difficulté supplémentaire pour moi a été de pouvoir en parler sans trop en dévoiler.
A bientôt de te lire.
Kély
avatar
kély
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2462
Localisation : marseille
Genre littéraire préféré : Tous à priori. Je lis autant que mon emploi du temps me le permet. Je lis aussi beaucoup d'articles de presse magazine sur les sujets d'actualités (économie, société, religion, politique..). Très heureuse donc de faire partie de cette communauté de lecture, et espère pouvoir apporter ma contribution à chacune et chacun. Cordialement à tous.
Date d'inscription : 03/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Greer, Andrew Sean] L'histoire d'un mariage

Message par Cassiopée le Mar 5 Oct 2010 - 20:58

Bonsoir Kély

J'ai trouvé que tu avais très bien retranscrit ton ressenti sur "L'histoire d'un mariage", ce qui n'était pas évident sans dévoiler l'intrigue, et je pense que tu as eu raison de ne pas trop en dire. Les raisons pour lesquels ce livre est vraiment l'histoire d'un mariage ne sont pas à dévoiler mais à découvrir au fil des pages.

Je pense que la principale difficulté dans nos avis, c'est de "parler" du livre sans en faire un résumé, sans trop en dire .... tout en évoquant le plus sincèrement possible ce qu'on pense réellement. Je suis comme tout le monde, j'ai à progresser mais quelle richesse de pouvoir lire nos critiques, aussi diverses soient-elles, en sachant qu'elles seront acceptées comme elles sont.
avatar
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 8818
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Greer, Andrew Sean] L'histoire d'un mariage

Message par Sara2a le Mar 5 Oct 2010 - 21:30

Et bien mmoi j'ai beaucoup aimé vos deux critiques qui m'ont donné envie de découvrir cette histoire . Merci à vous deux!
avatar
Sara2a
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3057
Age : 47
Localisation : Porto-Vecchio
Genre littéraire préféré : Thrillers, fantastiques et un peu de tout ce qui peut me tomber sous les yeux .
Date d'inscription : 24/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Greer, Andrew Sean] L'histoire d'un mariage

Message par Invité le Mar 5 Oct 2010 - 21:37

pour moi, les avis de Cassiopée sont toujours précieux ( avec ceux de quelques autres aussi). Très souvent ils me donnent envie d'aller plus loin;Libre à moi, ensuite d'apprécier ou non.Les deux cas de figure se sont déjà présentés, et cela ne m'empêche pas de continuer.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Greer, Andrew Sean] L'histoire d'un mariage

Message par kély le Mar 5 Oct 2010 - 21:49

Sara2a a écrit:Et bien mmoi j'ai beaucoup aimé vos deux critiques qui m'ont donné envie de découvrir cette histoire . Merci à vous deux!

Bonsoir Sara2a,
C'est réellement une récompense de savoir que l'on a réussi, grâce à quelques lignes, à communiquer l'envie de découvrir une histoire que l'on a aimé soi-même.
Bonne soirée et au plaisir de te lire.
Kély
avatar
kély
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2462
Localisation : marseille
Genre littéraire préféré : Tous à priori. Je lis autant que mon emploi du temps me le permet. Je lis aussi beaucoup d'articles de presse magazine sur les sujets d'actualités (économie, société, religion, politique..). Très heureuse donc de faire partie de cette communauté de lecture, et espère pouvoir apporter ma contribution à chacune et chacun. Cordialement à tous.
Date d'inscription : 03/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Greer, Andrew Sean] L'histoire d'un mariage

Message par petitepom le Mer 6 Oct 2010 - 9:23

Le début de roman est l’illustration parfaite du titre, un mariage simple dans les années 50, puis très vite plane un secret.

Spoiler:
Ce mystère nous est dévoilé avec l’arrivée de Charles Drumer, la paisible vie de famille des Cook en est tourmentée et nourrit le récit. Pearlie Cook, la narratrice, dévoile l'histoire de son couple, celle ci accepte une situation nouvelle avec résignation, alors que son mari se réfugie dans un mutisme troublant. Leur comportement respectif reste un mystère. Tout cela dans un contexte de discrimination raciale.

Ce récit, bien écrit est prenant dans les premières parties, puis peu à peu les blessures de guerre vient alourdir cette histoire de couple. C’est un livre qui fait réfléchir, c’est une critique de l’Amérique des années 50 avec ses peurs et ses doutes : la ségrégation, le MacCarthysme, le conformisme rigoureux, la nécessité d’appartenir à un critère social.

Le lecteur est un observateur, il redécouvre ses années troubles, installé chez ce couple dont le mariage est une forteresse bâtie sur les non dit, le mensonge et l'absence de franchise. J’aurai aimé plus d’histoire et de dynamisme dans ce roman d’un seul ton.
avatar
petitepom
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 687
Localisation : Corrèze
Date d'inscription : 22/08/2010

http://petitepom.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Greer, Andrew Sean] L'histoire d'un mariage

Message par Cassiopée le Mer 6 Oct 2010 - 14:20

petitepom a écrit:Le début de roman est l’illustration parfaite du titre, un mariage simple dans les années 50, puis très vite plane un secret.

Spoiler:
Ce mystère nous est dévoilé avec l’arrivée de Charles Drumer, la paisible vie de famille des Cook en est tourmentée et nourrit le récit. Pearlie Cook, la narratrice, dévoile l'histoire de son couple, celle ci accepte une situation nouvelle avec résignation, alors que son mari se réfugie dans un mutisme troublant. Leur comportement respectif reste un mystère. Tout cela dans un contexte de discrimination raciale.

Ce récit, bien écrit est prenant dans les premières parties, puis peu à peu les blessures de guerre vient alourdir cette histoire de couple. C’est un livre qui fait réfléchir, c’est une critique de l’Amérique des années 50 avec ses peurs et ses doutes : la ségrégation, le MacCarthysme, le conformisme rigoureux, la nécessité d’appartenir à un critère social.

Le lecteur est un observateur, il redécouvre ses années troubles, installé chez ce couple dont le mariage est une forteresse bâtie sur les non dit, le mensonge et l'absence de franchise. J’aurai aimé plus d’histoire et de dynamisme dans ce roman d’un seul ton.

Tu veux bien voter?
avatar
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 8818
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Greer, Andrew Sean] L'histoire d'un mariage

Message par Cassiopée le Mer 6 Oct 2010 - 16:31

petitepom a écrit:Le lecteur est un observateur, il redécouvre ses années troubles, installé chez ce couple dont le mariage est une forteresse bâtie sur les non dit, le mensonge et l'absence de franchise. J’aurai aimé plus d’histoire et de dynamisme dans ce roman d’un seul ton.

Peut-être que l'auteur a voulu instaurer "un faux rythme" pour nous faire prendre conscience de toutes les choses troubles qui entourent ce couple...
avatar
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 8818
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Greer, Andrew Sean] L'histoire d'un mariage

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum