Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Besson, Philippe] Un homme accidentel

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Comment l'avez-vous apprécié?

71% 71% 
[ 5 ]
14% 14% 
[ 1 ]
14% 14% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 7

[Besson, Philippe] Un homme accidentel

Message par Invité le Mer 6 Oct 2010 - 15:55


Un homme accidentel
Philippe Besson
Editions 10/18
244 pages

Quatrième de couverture :

Deux êtres que tout sépare se trouvent brutalement réunis par la mort d’un inconnu. Aussitôt, entre ces deux-là, surgit, sans qu’ils s’y attendent et sans qu’ils puissent s’y opposer, un sentiment violent. Un sentiment qui va les arracher à la solitude et au mensonge. A Los Angeles, ville mythique et dangereuse, une intrigue criminelle peut quelquefois devenir une intrigue amoureuse.

Mes impressions :

Fort, puissant. Ce sont les deux mots qui me viennent à l’esprit quand je pense à ce livre. Je l’ai commencé hier soir et c’est seulement la fatigue qui m’a fait fermer le livre. Mais j’y ai pensé toute la nuit et en me réveillant à l’aube, n’arrivant pas à me rendormir, mon premier réflexe a été de le finir. Je voulais savoir! Le narrateur (dont on ne connaît pas le nom) est marié, sa femme est enceinte et il a un boulot de flic assez tranquille. Il est amoureux, bref tout va bien dans sa vie. Et un jour, suite à une affaire, il rencontre Jack Bell. L’amour ne naît pas d’un regard mais on sent tout de suite une tension entre eux deux sans vraiment pouvoir la définir. Puis, tout s’éclaire parce que tout est si simple entre eux. Le narrateur dit qu’ils n’auraient pas du se rencontrer si ce crime n’avait pas été commis mais de mon côté, je préfère penser qu’au contraire, ce crime a eu lieu pour qu’ils se rencontrent.
Tout semble tellement évident entre eux. C’est un amour tellement fort, tellement puissant et même parfois violent. Je l’ai ressenti comme ça. Tellement fort qu’être avec l’autre ne suffit pas toujours, il faut le sentir en soi, l’incorporer comme s’ils n’étaient plus qu’un. Il existe entre eux une attirance inouïe et tellement belle.
Le narrateur se rend compte qu’il fout sa vie en l’air mais avec Jack, il se découvre lui-même. Il ne découvre pas un homme, une homosexualité, il découvre tout simplement l’amour. Tout au long du livre, j’ai eu l’impression que Jack était tout simplement son âme sœur, qu’ils étaient faits pour ne plus se quitter. Qu’il soit un homme ou une femme, cela n’a pas d’importance. Ce sont deux âmes qui se rencontrent.
J’ai du mal à trouver mes mots, je ne veux pas que l’on croit qu’il s’agit d’une histoire niaise. Au contraire, c’est une histoire très forte. Le genre d’histoires qui me bouleverse, qui me retourne. Le genre d’histoires qui me fait ressentir les mêmes émotions physiques que la vie. La peur, la manque, le doute. Philippe Besson a un don énorme pour nous faire ressentir toutes ces choses, comme si cela était exacerbé.
Un amour qui donne à rêver.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Besson, Philippe] Un homme accidentel

Message par arutha le Mer 6 Oct 2010 - 16:09

Je n'ai jamais rien lu de cet auteur et le moins que l'on puisse dire c'est que ton avis est captivant ! :5<e:
Je me le note. Merci pour cette critique tentatrice ! Wink
avatar
arutha
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 203
Age : 36
Localisation : Nord
Emploi/loisirs : lecture, cuisiner, mon chat, l'Asie...
Genre littéraire préféré : Thriller, Fantasy, Roman romanesque
Date d'inscription : 05/05/2010

http://avideslectures.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Besson, Philippe] Un homme accidentel

Message par Invité le Mer 6 Oct 2010 - 16:12

Merci Smile. Si tu peux, lance toi! C'est le deuxième livre que je lis de lui et pour l'instant, je suis très satisfaite.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Besson, Philippe] Un homme accidentel

Message par FrançoisG le Mer 6 Oct 2010 - 21:37

Encore une relation homosexuelle ?

C'est la mode ? Very Happy
avatar
FrançoisG
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Nombre de messages : 1418
Localisation : Dans ma maison au calme
Emploi/loisirs : Lecteur assidu
Genre littéraire préféré : Tous les genres
Date d'inscription : 23/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Besson, Philippe] Un homme accidentel

Message par Invité le Jeu 7 Oct 2010 - 15:05

La mode? Je ne sais pas. Sur tous les livres que j'ai lu où il y a une relation amoureuse, la proportion de relation homosexuelle est très faible donc je ne sais pas si c'est la mode.
Explique moi Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Besson, Philippe] Un homme accidentel

Message par beagle le Lun 1 Nov 2010 - 14:42

Merci pour cette critique. Elle m'a donné l'envie de découvrir ce livre et cette histoire d'amour. Je n'ai pas été déçu : je n'ai pas pu lâcher ce livre avant la fin. Je vais essayer de trouver d'autres livres de cet auteur.
avatar
beagle
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 111
Age : 51
Localisation : isere
Emploi/loisirs : lecture, randonnées, cinema
Genre littéraire préféré : romans contemporains, policiers
Date d'inscription : 21/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Besson, Philippe] Un homme accidentel

Message par Invité le Lun 1 Nov 2010 - 15:24

Je suis bien contente Smile. Il y a L'absence des hommes qui est également bien mais moins prenant que celui-là. Je compte également découvrir d'autres livres de cet auteur.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Besson, Philippe] Un homme accidentel

Message par Moody le Mar 2 Nov 2010 - 13:08

Je crois pas que ce soit une quelconque mode, mais l'auteur est lui-même homosexuel, c'est donc assez logique que ces livres reprennent ces "codes ".
J'ai adoré ce livre. Finalement, l'histoire à la base aurait pu être assez casse-gueule ( Un flic qui rencontre une star de cinéma à l'occasion d'un crime et qui en tombe fou amoureux ) et pourtant comme dit Voyager en lecture, c'est tout sauf niais. C'est beau, c'est puissant, c'est subtil, et c'est formidablement bien écrit.
Clairement c'est le bouquin qui continue de t'obséder une fois que tu l'as refermé !
avatar
Moody
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 33
Age : 45
Localisation : Morbihan
Emploi/loisirs : Ecriture, lecture, cinéma, la mer, la nature, les discussions entre amis, les fou-rires ...
Genre littéraire préféré : Roman contemporain, américain, Biographie, roman épistolaire ...
Date d'inscription : 08/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Besson, Philippe] Un homme accidentel

Message par Invité le Mar 2 Nov 2010 - 14:54

Moody a écrit:Clairement c'est le bouquin qui continue de t'obséder une fois que tu l'as refermé !

Entièrement d'accord. C'est le bouquin qui aura marqué mon année 2010 Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Besson, Philippe] Un homme accidentel

Message par Sara2a le Mar 2 Nov 2010 - 15:30

Vos avis mtentent et le sujet également d' autant plus qu il semble être aborder avec subtilité !
avatar
Sara2a
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3057
Age : 47
Localisation : Porto-Vecchio
Genre littéraire préféré : Thrillers, fantastiques et un peu de tout ce qui peut me tomber sous les yeux .
Date d'inscription : 24/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Besson, Philippe] Un homme accidentel

Message par Moody le Mar 2 Nov 2010 - 19:26

Laisse-toi tenter sans hésitation Sara2a !
En fait tu termines ce bouquin et après t'as envie d'être un flic homosexuel à Hollywood quoi Laughing
avatar
Moody
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 33
Age : 45
Localisation : Morbihan
Emploi/loisirs : Ecriture, lecture, cinéma, la mer, la nature, les discussions entre amis, les fou-rires ...
Genre littéraire préféré : Roman contemporain, américain, Biographie, roman épistolaire ...
Date d'inscription : 08/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Besson, Philippe] Un homme accidentel

Message par FrançoisG le Mar 2 Nov 2010 - 20:47

merci pour vos critiques.

Ce livre me tente.

J'aime bien le titre en plus.

Allez hop, dans ma LAL.
avatar
FrançoisG
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Nombre de messages : 1418
Localisation : Dans ma maison au calme
Emploi/loisirs : Lecteur assidu
Genre littéraire préféré : Tous les genres
Date d'inscription : 23/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Besson, Philippe] Un homme accidentel

Message par Invité le Mar 2 Nov 2010 - 21:09

Je croyais que tu trouvais que c'était trop la "mode"? Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Besson, Philippe] Un homme accidentel

Message par Christiane 38 le Lun 29 Nov 2010 - 21:47

beagle a écrit:Merci pour cette critique. Elle m'a donné l'envie de découvrir ce livre et cette histoire d'amour. Je n'ai pas été déçu : je n'ai pas pu lâcher ce livre avant la fin. Je vais essayer de trouver d'autres livres de cet auteur.

Effectivement c'est un très beau roman.
J'au lu aussi " Son frère"qui m'a fait découvrir cet auteur.
Bonne lecture
avatar
Christiane 38
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2908
Age : 80
Localisation : . Bruxelles.
Emploi/loisirs : Retraitée,couture, jardinage,dessin.
Genre littéraire préféré : Histoire.Romans.
Date d'inscription : 06/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Besson, Philippe] Un homme accidentel

Message par Léaa le Lun 20 Déc 2010 - 23:23

Je ne connais pas du tout cet auteur, mais vos commentaires me font déjà saliver.
En plus, la bibliothèque à côté de chez moi a celui-là, c'est presque le seul de ma LAL qu'ils ont!
Allez hop, demain, je vais le chercher Very Happy
avatar
Léaa
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 83
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Besson, Philippe] Un homme accidentel

Message par Léaa le Ven 24 Déc 2010 - 3:25

J'ai fini le livre il y a 10 minutes, et je vous jure que je n'arrive pas à m'en remettre. Bouleversant. C'est le seul mot assez significatif. C'est beau, émouvant... J'ai mis trois heures à le lire, et je dois avouer que c'est le premier livre que je lis qui me laisse dans cet état une fois fermé.
J'en ai des noeuds dans le ventre, les mains qui tremblent, le cœur qui bat la chamade, et les larmes qui coulent encore.

Si je devais mettre une note, ce serait sans hesitation aucune 10/10. Seulement parce que je peux pas aller au-dessus, mais il mériterait encore plus.
En tout cas, un énorme merci à Voyager-en-lecture pour m'avoir fait découvrir cet auteur et surtout ce livre.
avatar
Léaa
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 83
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Besson, Philippe] Un homme accidentel

Message par Christiane 38 le Ven 24 Déc 2010 - 9:30

C'est tellement vrai ce que tu as ressenti après lecture. Si tu n'as pas lu "son frère" du même auteur je te le conseille viviment.
avatar
Christiane 38
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2908
Age : 80
Localisation : . Bruxelles.
Emploi/loisirs : Retraitée,couture, jardinage,dessin.
Genre littéraire préféré : Histoire.Romans.
Date d'inscription : 06/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Besson, Philippe] Un homme accidentel

Message par Léaa le Ven 24 Déc 2010 - 9:55

Oui, Son frère j'en ai beaucoup entendu parler, donc je pense que je vais m'y attaquer rapidement Smile
avatar
Léaa
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 83
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Besson, Philippe] Un homme accidentel

Message par Invité le Ven 24 Déc 2010 - 11:13

Léaa a écrit:J'ai fini le livre il y a 10 minutes, et je vous jure que je n'arrive pas à m'en remettre. Bouleversant. C'est le seul mot assez significatif. C'est beau, émouvant... J'ai mis trois heures à le lire, et je dois avouer que c'est le premier livre que je lis qui me laisse dans cet état une fois fermé.
J'en ai des noeuds dans le ventre, les mains qui tremblent, le cœur qui bat la chamade, et les larmes qui coulent encore.

Si je devais mettre une note, ce serait sans hesitation aucune 10/10. Seulement parce que je peux pas aller au-dessus, mais il mériterait encore plus.
En tout cas, un énorme merci à Voyager-en-lecture pour m'avoir fait découvrir cet auteur et surtout ce livre.

Je suis très contente qu'il t'ait plu Smile. Et à vrai dire, il m'a laissé dans le même état que toi.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Besson, Philippe] Un homme accidentel

Message par agathe le Jeu 3 Fév 2011 - 9:08

Voici un roman très fort!

Le roman ressemble à une confession. Nous ne rentrons pas directement dans le vif du sujet. Nous comprenons que quelquechose s'est passé. Quelquechose qui a changé la vie du narrateur à jamais.
Au fur et à mesure de la lecture, nous comprennons qu'il s'agit d'une histoire d'amour, d'un coup de foudre.
Deux hommes se découvrent et s'aiment tout en sachant que ça ne durera pas, qu'ils seront vite séparés et que leur vie en sera à jamais changée...
Tout au long du roman nous suivons les questionnements de narrateur sur le destin, sur le hasard, sur les choix qui font que la vie se déroule ainsi et pas autrement.

Un amour puissant et obsédant y est décrit avec des mots justes et beaux.
avatar
agathe
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 398
Age : 35
Localisation : France
Emploi/loisirs : lecture, musique, cuisine, cinéma, art
Genre littéraire préféré : le roman
Date d'inscription : 03/08/2010

http://leslivresdagathe.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Besson, Philippe] Un homme accidentel

Message par Invité le Jeu 3 Fév 2011 - 13:30

Un livre, qui pour l'instant, fait l'unanimité Smile.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Besson, Philippe] Un homme accidentel

Message par Doll le Lun 16 Mai 2011 - 22:28

J'ai refermé ce livre ce soir. Je l'ai lu en moins de 24 heures. Presque un record !! J'ai bien aimé mais malheureusement je crois que je suis passée à côté des émotions que vous avez pu ressentir. Oui c'est beau, c'est touchant, puissant, brut, sans détours. Philippe Besson décrit très bien les sentiments, les scènes...on voit parfaitement chaque chose décrite. J'ai eu de la peine pour le narrateur. Cette histoire ne pouvait que mal se terminer, tout le long du livre on a envie de lui dire d'arrêter avant qu'il soit trop tard mais le coeur a ses raisons que la raison ignore. C'est tellement vrai ! J'ai pu ressentir certaines des émotions ressenties par cet homme qui dès la première rencontre avec ce Jack Bell a signé sa descente aux enfers. Que ce soit des relations homosexuelles ou hétérosexuelles les sentiments sont les mêmes. Je pense que je n'ai pas lu ce livre au bon moment. Malgré tout ça restera une très agréable lecture.
avatar
Doll
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 862
Age : 28
Localisation : Pas-de-Calais
Emploi/loisirs : Infirmière libérale / Lecture, musique, marche, ciné, un peu de tv, brocantes.
Genre littéraire préféré : Aucun en particulier, pourvu que la 4 ème de couverture m'attire.
Date d'inscription : 30/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Besson, Philippe] Un homme accidentel

Message par Invité le Lun 16 Mai 2011 - 22:33

Tu me donnes envie de le relire Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Besson, Philippe] Un homme accidentel

Message par keywest le Lun 16 Mai 2011 - 22:57

rhalala!! que de bonheur ce livre!!! cela fait maintenant quelques semaines que je l ai lu,et j y pense encore!!
avatar
keywest
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 167
Localisation : bretagne
Genre littéraire préféré : un peu de tout sauf fantasy
Date d'inscription : 21/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Besson, Philippe] Un homme accidentel

Message par antibiok le Sam 2 Juil 2011 - 1:13

Je me tairais pour commencer. Je préfère laisser la parole à Albert Camus qui disait de son roman L’Etranger : « On ne se tromperait pas beaucoup en lisant l'histoire d'un homme qui, sans aucune attitude héroïque, accepte de mourir pour la vérité. Meursault pour moi n'est donc pas une épave, mais un homme pauvre et nu, amoureux du soleil qui ne laisse pas d'ombres. Loin qu'il soit privé de toute sensibilité, une passion profonde, parce que tenace l'anime, la passion de l'absolu et de la vérité. »

En lisant Un Homme Accidentel, j’ai senti planer l’ombre de Camus pendant au moins la bonne moitié du livre. Et le narrateur, personnage dont on ignore le nom, on serait tenté de l’appeler Meursault. Le style de Besson semble s’appuyer sur la même pulsation, il reste au niveau de l’existence pure, presque sans vie intérieure ni jugement, si l’on prenait un oscillographe pour le mesurer comme une courbe, le signal serait presque nul. Ici, bien que la mort soit très présente, c’est l’amour qui va frapper de plein fouet ; amour et mort allant de toute façon toujours ensemble, main dans la main comme deux amants qui en se découvrant l’un l’autre se découvrent eux-mêmes, renaissent, s’enlacent puis s’aiment jusqu’à la déchirure avec la mort en bout de cycle.

Ce personnage, ce narrateur, qui est-il ? Pour le Meursault de Camus, son seul visage est son nom. Pour celui de Besson, sa profession.
Un flic banal, sans envergure, qui ne ressent jamais le besoin de se démarquer. Il est marié à Laura. Elle l’aime. Elle attend un enfant. Ils forment un couple heureux, sans histoires. Le décor est planté. C’est, vous le devinez, le calme avant la tempête. Et la tempête s’appelle Jack Bell.

Jack Bell, c’est un acteur paillettes d’Hollywood, un peu sur le déclin, que notre flic croisera sur son passage au cours d’une enquête, une affaire de meurtre dans laquelle il sera entendu comme relation de la victime. Dès la première confrontation entre les deux hommes, c’est le coup de foudre. Mais un coup de foudre – pardonnez la préciosité de l’adjectif – camusien, un coup de foudre sur la pulsation de la mort. Peut-être les circonstances nous donnent cette sensation ; l’enquête, le flic, l’acteur désenchanté ? En tout cas, ils vont s’aimer. D’un amour à la fois tendre et violent. Noble et vulgaire. D’un amour qui passe par toutes les phases, sentiments, désir, passion, un amour vrai ; le beau résulte toujours d’un accident, d’une femme ou d’un homme accidentel, et lorsque l’habitude est prise, l’accident cesse d’être un accident. Il devient non événement et perd sa vertu de choc. Pourtant, nos deux hommes vivront leur amour sans cesse sur la corde raide, à l’affût des dangers en bas qui les menacent comme des requins prêts à les faire chuter à la moindre occasion, au moindre faux pas.

Vous l’aurez compris, nous sommes sur le ressort du drame. Je vous laisse le découvrir. Vous dire que Philippe Besson nous raconte que l’amour absolu est une religion sans espoir ne serait rien vous dévoiler, puisque nous devinons ce qui va se passer dès les premières lignes. L’histoire, ici, est ailleurs. Chacun y verra la sienne dans la marge.
Je remercie Vel de m’avoir fait découvrir ce livre, ainsi que les avis des participants au fil qui m’ont encouragé à plonger dedans ; même si l’on n’en sort pas indemne...

avatar
antibiok
Membre assidu
Membre assidu

Masculin
Nombre de messages : 236
Localisation : Alphaville
Date d'inscription : 26/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Besson, Philippe] Un homme accidentel

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum