Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Autin-Grenier, Pierre] C'est tous les jours comme ça

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

C'est tous les jours comme ça [Autin-Grenier, Pierre]

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Autin-Grenier, Pierre] C'est tous les jours comme ça

Message par Caesonia le Mar 12 Oct 2010 - 23:47

Editions Finitude, Bordeaux; 2010
15€

154p.



Quatrième de couverture :

Anthelme Bonnard en a ras la casquette, il s'étonne, s'inquiète, secrètement s'insurge.
Cela a commencé par l'intrusion intolérable du Candidat dans son salon, la lente mais implacable extinction de la gent féminine du quartier, la disparition de plus de 70% des Martin, l'étrange assassinat d'un nain dans l'escalier...
Mais quand on vient chercher manu militari l'étudiant des Beaux-Arts au troisième parce qu'il possède un couteau-suisse avec tire-bouchon, quand d'autres sont pareillement inquiétés pour avoir osé lire dans un lieu public un ouvrage de fiction pourtant entouré du bandeau obligatoire "Lire peut entrainer des lésions cérébrales graves " ou quand deux titis un peu basanés se font piéger comme des moineuax au sortir de l'école, alors Anthelme se demande s'il ne serait pas temps de songer à la résistance, voire à utiliser carrément le trancheflic soixante-huitard que la couturière du deuxième tient planqué dans sa cuisine...

Mon avis:

Ce livre est le récit du combat ordinaire de la vie sous un régime dictatorial profondément répressif. Anthelme oscille entre le héros et l'anti-héros -il lit, il écrit alors que la culture est quasiment hors-la-loi, entre dans une résistance qui n'a d'autre activité que de se rencontrer parfois au café,mais ne proteste qu'intérieurement comme le ferait n'importe qui d'autre- . Le récit est découpé en chapitres très courts (2 pages pour certains) et se présente comme les réflexions du brave homme . Les clins d'oeil sont nombreux : on y croise Volodine et ses personnages, certains faits historiques à peine déformés pour servir le récit, des allusions à l'actualité ...
Mais ce livre est également et (pour moi) avant tout une oeuvre littéraire. L'auteur manie la langue de manière magistrale. Les mots y tournoient sans faux pas. C'en est étourdissant parfois mais jamais lourd. Bien au contraire ! L'auteur fait preuve de beaucoup d'humour, de fantaisie, frôlant parfois le surréalisme et rappelant le style de Boris Vian en moins extravagant .
Pour les amateurs de forme surtout. Pour ceux qui s'attachent d'abord à l'histoire, je crains qu'ils ne trouvent le récit lourd à digérer...

Ma note : 9/10 justement parce que je regrette que le récit ne soit qu'un alibi à un (superbe) exercice de style.
avatar
Caesonia
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 753
Age : 44
Localisation : Moselle
Emploi/loisirs : Directrice bibliothèque
Genre littéraire préféré : Tous sf espionnage et romans sentimentaux
Date d'inscription : 14/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Autin-Grenier, Pierre] C'est tous les jours comme ça

Message par FrançoisG le Mer 13 Oct 2010 - 0:38

C'est souvent le cas, c'est bien écrit mais l'histoire est bancale.

Merci pour ta critique.
avatar
FrançoisG
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Nombre de messages : 1418
Localisation : Dans ma maison au calme
Emploi/loisirs : Lecteur assidu
Genre littéraire préféré : Tous les genres
Date d'inscription : 23/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Autin-Grenier, Pierre] C'est tous les jours comme ça

Message par Caesonia le Mer 13 Oct 2010 - 21:27

Je me suis mal exprimée alors. L'histoire n'est pas bancale mais très secondaire si ce n'est le contexte dictatorial.

J'ai également oublié de vous dire que le narrateur vit dans un immeuble typique, avec des personnages telle que la commère, l'étudiant, les retraités,...Tout ce petit monde forme un microcosme qui va se révéler être un "alliage" indéfectible contre la Police du Peuple, bras armé du pouvoir.
avatar
Caesonia
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 753
Age : 44
Localisation : Moselle
Emploi/loisirs : Directrice bibliothèque
Genre littéraire préféré : Tous sf espionnage et romans sentimentaux
Date d'inscription : 14/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Autin-Grenier, Pierre] C'est tous les jours comme ça

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum