Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Chattam, Maxime] Le diptyque du temps - Tome 1: Léviatemps

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Votre avis:

12% 12% 
[ 2 ]
65% 65% 
[ 11 ]
6% 6% 
[ 1 ]
12% 12% 
[ 2 ]
5% 5% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 17

[Chattam, Maxime] Le diptyque du temps - Tome 1: Léviatemps

Message par Sara2a le Jeu 21 Oct 2010 - 22:05



Auteur: Maxime Chattam
Titre: Léviatemps
Editeur: Albin Michel
Nombre de pages: 443
ISBN: 978-2-226-21530-7

Quatrième de couverture:

A TROP DESIRER LA MORT ON Y BRULE SON AME.

Paris, 1900.
Prisonnier de son succès, un écrivain décide de tout quitter pour entrer au plus profond de ses cauchemars, de ses abysses, explorer ce qu'il y a de pire en lui. Dans ce terreau de peurs se cache la matrice des monstres enfouis en chacun de nous. Un Léviathan d'ombres, un golem de violence.

Guy de Timée voulait déterrer la fange, il va rencontrer le Mal.

Des cercles ésotériques de la capitale aux démesures de l'Exposition universelle, le début du XXème sièclee inspire à Maxime Chattam un thriller halluciné où les progrès de la science nourrissent la folie des âmes perdues en quête d'éternité.
Mon avis:

Pour ce roman, Maxime Chattam nous entraîne en 1900, à Paris, en pleine Exposition universelle. Son héros Guy de Timée, un auteur à la dérive qui a fui sa famille, s'est réfugié dans une « maison de tolérance » afin de chercher l'inspiration qui lui permettra d'écrire le Roman de sa vie. Il va se retrouver mêlé, presque malgré lui, à une sordide histoire de meurtres de prostitués qui ne sont pas sans rappeler ceux du célébrissime Jack l'Eventreur.

Guy de Timée est un personnage peu attachant, il a une attirance morbide pour ce meurtrier , presque une admiration devant ces scènes de crimes. Il a trouvé semble t'il la source pour créer son personnage dont il sent presque battre le sang dans ses artères. En dépit des règle de prudence, il va braver le danger et entraîner dans son sillon Faustine une énigmatique fille de joie ainsi que Perroti un jeune inspecteur qui fréquentait l'une des victimes, afin de résoudres ces crimes.

L'histoire tarde un peu à démarrer à mon sens et ce n'est qu'à la moitié du roman que j'ai vraiment été happée par la quête du tueur, un peu comme un démarrage de grand huit....En effet notre trio un peu disparate va soudain se transformer en un groupe de « profilers » très pointus qui vont tenter de dresser le portait psychologique du tueur et le traquer au péril de leur vie. C'est ce qui m'a plu, cet espèce de décalage entre l'époque et la façon dont ces personnage vont s'immerger dans la traque.

J'ai visité Paris en l'an 1900, je suis passée dans des quartiers malfamés où il ne fait pas bon traîner à certaines heures de la nuit, j'ai vu l'Exposition universelle au travers des yeux des protagonistes.

La seconde partie du roman se lit d'un trait, les rebondissements s'enchaînent et marquent un vrai décalage avec la première partie du roman.

Le titre de l'ouvrage prendra tout son sens dans les dernières pages du roman, un dénouement grandiose ….

Je continue à apprécier cet auteur qui se révèle excellent dans ce thriller un peu décalé, mais très savoureux, riche de mots, d'action et de suspens.

Amateurs de Chattam foncez! Néophytes approchez!


Dernière édition par Sara2a le Mer 17 Aoû 2011 - 19:31, édité 2 fois
avatar
Sara2a
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3057
Age : 48
Localisation : Porto-Vecchio
Genre littéraire préféré : Thrillers, fantastiques et un peu de tout ce qui peut me tomber sous les yeux .
Date d'inscription : 24/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Chattam, Maxime] Le diptyque du temps - Tome 1: Léviatemps

Message par zebuline le Jeu 21 Oct 2010 - 22:19

Je n'ai jamais lu de livre de ce genre mais tu me donnes très envie !!! Je le mets dans ma LAL !!! ça changera de ce que je lis habituellement !!! merci de cette critique !!!!
avatar
zebuline
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1472
Age : 30
Localisation : 38000
Genre littéraire préféré : fantasy,roman , et un peu de tous
Date d'inscription : 05/08/2010

http://lesetageresdezebuline.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Chattam, Maxime] Le diptyque du temps - Tome 1: Léviatemps

Message par alexielle63 le Ven 22 Oct 2010 - 10:35

merci Sara! J'adore Maxime Chattam (enfin on s'est un peu brouillé lui et moi avec In tenebris mais c'est pas grave : je l'adore quand même) : je note!
avatar
alexielle63
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6761
Age : 36
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Prépa de concours
Genre littéraire préféré : fantasy, policiers, romans, enfin bref, tout ce qui se lit!
Date d'inscription : 25/05/2009

http://lecturesdalexielle.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Chattam, Maxime] Le diptyque du temps - Tome 1: Léviatemps

Message par Invité le Ven 22 Oct 2010 - 19:59

Maxime Chattam nous plonge ici dans le Paris de 1900, année de l'Exposition Universelle qui reste à ce jour la plus importante jamais réalisée.
Le héros, Guy de Timée est un romancier satirique à succès , qui un jour décide changer de vie et de quitter femme, enfant, confort et renommée. On le retrouve locataire dans un grenier d'une maison close du IX arrondissement , Le Boudoir de Soi, tenu par Julie, une femme au grand coeur et à la poigne de fer, secondée par Gikaibo, un sumo japonais déchu et, humilié ayant quitté son pays pour fuir le déshonneur. Guy entretient des relations amicales avec les filles de la maison, parmi lesquelles Milaine, une jeune femme délurée et un peu fofolle et l"énigmatique Faustine, à la beauté ensorcelante . Guy essaie de trouver l'inspiration pour écrire un roman policier , style rare à l'époque et dont la figure de proue est Conan Doyle.
Jusqu'au jour où Milaine est retrouvée sauvagement assassinée devant le Boudoir de Soi, les yeux révulsés, dans une attitude attestant la peur, et le corps transpirant le sang. Guy, Faustine et Perotti, un jeune flic ayant eu des relations avec Milaine, mènent leur enquête , la police "institutionnelle " semblant vouloir étouffer l'affaire. Très vite , d'autres crimes vont survenir et des disparitions antérieures découvertes....



J'ai retrouvé dans ce livre la maîtrise de l'intrigue qui m'avait tant plu et tenu en haleine dans la Trilogie du Mal que j'avais déjà chroniquée sur ce blog. L'histoire commence ici relativement calmement , les éléments de l'intrigue sont distillés , chapitre après chapitre, avec une montée en puissance telle que seuls des impératifs m'ont fait faire des pauses dans cette lecture (dit autrement, c'est un livre que , dans des circonstances favorables, j'aurais lu d'une traite).

Ce qui fait l'originalité de ce livre par rapport à l'Ame du mal, c'est le contexte historique. Et là, un grand chapeau à MAxime Chattam; dès les premières pages , j'ai été plongée dans ce Paris de 1900. Les maisons closes ne m'étaient pas inconnues car j'ai lu il y a peu le Roman des maisons closes de Nicolas Charbonneau et Laurent Guimier (mais pas vu la série diffusée par Canal+). L'auteur nous entraîne aussi dans les petites rues glauques du Bas Belleville , sorte de Cour des Miracles qui m'a donné froid dans le dos .
Et en cette année 1900, l'événement est l'Exposition Universelle et je n'ai eu aucun problème à m'imaginer au milieu de cette foule, allant de stand en stand, plus impressionnants les uns que les

"L'homme avait rétréci le monde.
A force d'ingéniosité, il était parvenu à le réduire à sa taille, la Terre entière et toutes les cultures modernes, et parfois anciennes , s'étaient vues rassemblées sur quelques centaines d'hectares, au coeur de Paris"

Maxime Chattam a très bien dépeint l'ambiance de ce début de XXeme siècle, période extrêmement riche et instable ; riche par les progrès de l'industrialisation (avec de belles réflexions sur ses excès), et un bel hommage à la Fée Électricité, par les progrès de la médecine et de la connaissance du psychisme humain (période charnière entre Charcot et Freud), mais une période très instable d'un point de vue politique avec une IIIeme République extrêmement fragile, menacée d'être renversée à tout moment par les Anarchistes et les Royalistes.

Une époque où les société ésotériques sont également très présentes .

Intéressant s également les passages de "police scientifique" . Guy est une sorte de profiler avant l'heure, utilisant les moyens de l'époque pour établir un profil de tueur:( ici , par exemple la graphologie ), et il n'a pas été sans me rappeler le héros de la Trilogie du Mal Josh Brolin,


J'ai beaucoup aimé l'atmosphère parfois oppressante de ce thriller, flirtant avec le gothique (avec des références à Melmoth de Maturin). Le titre, intriguant est parfaitement choisi (mais il faudra lire le lire pour savoir pourquoi ;-))

Je me suis attachée aux personnages, travaillés et complexes (en particulier ceux de Guy et Faustine)

Je vais conclure en disant que j'ai adoré ce thriller riche et envoûtant, . J'attends la suite avec impatience (prévue pour avril 2011)



Note : 18/20

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Chattam, Maxime] Le diptyque du temps - Tome 1: Léviatemps

Message par Natou le Ven 22 Oct 2010 - 22:03

Merci pour ces avis.... il est prévu dans ma LàL et il me tarde de le lire !!!!
avatar
Natou
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 722
Localisation : France
Emploi/loisirs : Traductrice/interprète assermentée/Pro du système D/Euh.... la lecture? Humpf
Genre littéraire préféré : Un peu de tout mais pitié épargnez-moi la SF pure et dure !!
Date d'inscription : 10/09/2010

http://voyance-lumiere.centerblog.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Chattam, Maxime] Le diptyque du temps - Tome 1: Léviatemps

Message par Céline72 le Ven 22 Oct 2010 - 22:35

Je l'ai offert à une amie, j'espère qu'elle appréciera Very Happy
avatar
Céline72
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1911
Age : 32
Localisation : Le Mans
Emploi/loisirs : Emploi : Chargée d'assistance / Loisirs : lecture, musiques, photos (la nature particulièrement), films
Genre littéraire préféré : Je lis un peu de tout....
Date d'inscription : 03/03/2010

http://univers-des-livres.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Chattam, Maxime] Le diptyque du temps - Tome 1: Léviatemps

Message par FrançoisG le Ven 22 Oct 2010 - 22:50

merci pour vos avis.
avatar
FrançoisG
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Nombre de messages : 1418
Localisation : Dans ma maison au calme
Emploi/loisirs : Lecteur assidu
Genre littéraire préféré : Tous les genres
Date d'inscription : 23/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Chattam, Maxime] Le diptyque du temps - Tome 1: Léviatemps

Message par BESMAR le Sam 23 Oct 2010 - 1:55

J,ai lu In Tenebris de Chattam, j'ai aimé l'écriture de l'auteur et moins l'histoire mais j'ai envie de retenter l'expérience avec celui ci grâce à vos commentaires ! merci !
avatar
BESMAR
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1212
Age : 54
Localisation : Au Quebec
Emploi/loisirs : agente de gestion du personnel en invalidité- loisirs : lecture, rénovations-bricolage-décoration.
Genre littéraire préféré : Policiers (PD James, Connelly,Reich), romans historiques, aventure, tres peu de fiction sinon toute lecture m'interesse !!mon coup de coeur actuel est "L'Élégance du Hérisson" de Mureil Barberry
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Chattam, Maxime] Le diptyque du temps - Tome 1: Léviatemps

Message par Géraldine le Sam 23 Oct 2010 - 6:41

Vos critiques me donnent envie malgré le contexte historique et la période que je n'aime pas trop : c'est justement trop glauque et miséreux !
A voir....
avatar
Géraldine
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1601
Age : 50
Localisation : Ain
Emploi/loisirs : Documentaliste en collège /Cinéma, lecture, équitation
Genre littéraire préféré : Saga, policier, historique, contemporain, littérature de jeunesse.
Date d'inscription : 02/05/2010

http://meslecturescoupsdecoeur.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Chattam, Maxime] Le diptyque du temps - Tome 1: Léviatemps

Message par Invité le Dim 24 Oct 2010 - 20:42

Mon avis à moi Wink

Bon, je l'annonce de suite: J'AI BEAUCOUP AIME.
Oui je sais, vous allez dire pour ceux-ce qui me connaissent, c'est du parti-pris, Chattam c'est son chouchou. Oui, c'est vrai et alors ! J'ai traîné mes guêtres quelques années sur son forum: Les Limbes . Oui, et alors ! J'ai relu trois fois sa Trilogie du Mal...et alors ?
Alors, ben voilà, ce livre là, Léviatemps, ce n'est pas pareil. C'est un OVNI, un truc de ouf !

Pendant la première moitié du livre, je me baladais dans le Paris de 1900. C'était drôlement intéressant ceci dit, j'ai appris plein de choses dont je vous parlerai après. Mais voilà, cette impression de balade tranquille : ce n'est pas du Chattam !!!
Quelque peu déboussolée, demandez à Phooka, je lui ai même dit qu'il vieillissait mal mon chouchou ! Oops ! Et bien, je retire de suite et même je demande pardon d'avoir douté.
Ce qui est énorme c'est qu'on ne se rend même pas compte du changement de rythme. C'est uniquement quand on se surprend à retenir sa respiration qu'on réalise qu'on est cuit. Impossible de le reposer, si si j'ai essayé, éteint la lumière, pour la rallumer 10 mn après... Et voilà, une autre nuit quasiment blanche à votre actif Monsieur Chattam !

Bon parlons de ce livre quand même.

Des crimes, la police qui clôt les enquêtes le plus vite possible, cherchant à étouffer l'affaire afin de ne pas déstabiliser les enjeux de la Foire Universelle qui bat son plein. Le dernier crime, une prostituée de la maison close dans laquelle s'est réfugié Guy. Et en mémoire d'elle, mais aussi parce que le cas l’intéresse en tant qu'écrivain, il va mener l'enquête.
On découvre donc en suivant ses traces les détails de la vie parisienne de cette époque :
- Le fonctionnement des Halles (et oui, point de Rungis encore Wink )
- Son agrandissement récent qui a nécessité le déplacement du cimetière des Innocents vers les Catacombes.
- La criée qui se fait dans un bâtiment tout neuf créé par l'architecte Baltard...
- Certains "métiers" de l'époque: ramasseurs de crottes canines Smile) , les mireurs-compteurs...etc, etc, il y en a à la pelle, c'est bien expliqué et c'est réellement passionnant.
Et j'allais oublier tous les détails sur l'Exposition Universelle, ses dessous, ses travers et en même temps sa magnificence. Ses enjeux économiques, politiques, culturels. Et je suis sûre que j'en oublie. Ce livre est un vrai bonheur !

Mais en plus d'être passionnant, il est... comment dire, scotchant ! Oui, c'est le terme. De part l'enquête faite par ce Guy, un auteur donc, on s'immerge dans la psychose de ce tueur qui sévit. A la façon d'un véritable profileur d'aujourd'hui, mais avec les moyens d'avant, donc très réduits vous imaginez bien. Point de recherches d'empreintes, encore moins de traçage d'ADN, etc ! Juste un décorticage des faits, des déductions qui viennent d'une empathie complète dans laquelle se plonge notre auteur ( Guy hein, pas Chattam, suivez ! Very Happy )
Et, et...surtout, une mention spéciale pour le véritable cours de graphologie que l'on prend, c'est excellent ! J'ai noté les pages: de 329 à 339, car j'ai bien l'intention de m'auto-analyser... mais là, n'y comptez pas, je ne vous dirai rien !
Comme je ne vous dirai rien non plus sur cette fin de ouf. Et voilà, il ne vous reste plus qu'à aller découvrir par vous même Very Happy


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Chattam, Maxime] Le diptyque du temps - Tome 1: Léviatemps

Message par Astazie le Mar 26 Oct 2010 - 14:54

Etes-vous allés voir http://www.maximechattam.com/fr/ ?
avatar
Astazie
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1883
Age : 64
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : lectures et autres !
Genre littéraire préféré : Lectures diverses
Date d'inscription : 23/01/2010

https://livresdunjourblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Chattam, Maxime] Le diptyque du temps - Tome 1: Léviatemps

Message par Natou le Mar 26 Oct 2010 - 15:53

Merci... non... j'y vais de ce pas, visiter ce site^^
avatar
Natou
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 722
Localisation : France
Emploi/loisirs : Traductrice/interprète assermentée/Pro du système D/Euh.... la lecture? Humpf
Genre littéraire préféré : Un peu de tout mais pitié épargnez-moi la SF pure et dure !!
Date d'inscription : 10/09/2010

http://voyance-lumiere.centerblog.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Chattam, Maxime] Le diptyque du temps - Tome 1: Léviatemps

Message par BESMAR le Mer 27 Oct 2010 - 0:51

Merci Astazie pour le site ! vraiment bien ! cela me donne encore plus l'envie de continuer à lire cet auteur !
avatar
BESMAR
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1212
Age : 54
Localisation : Au Quebec
Emploi/loisirs : agente de gestion du personnel en invalidité- loisirs : lecture, rénovations-bricolage-décoration.
Genre littéraire préféré : Policiers (PD James, Connelly,Reich), romans historiques, aventure, tres peu de fiction sinon toute lecture m'interesse !!mon coup de coeur actuel est "L'Élégance du Hérisson" de Mureil Barberry
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Chattam, Maxime] Le diptyque du temps - Tome 1: Léviatemps

Message par Invité le Jeu 16 Déc 2010 - 15:36

Je viens de le finir, j'ai bien aimé.
En fait j'ai surtout aimé le contexte..l'ambiance maison close, le Paris de 1900, l'exposition universelle (cet aspect du livre m'a réellement captivée, ça m'a donné envie de me renseigner encore plus sur cet évènement si bien que je suis partie chercher des photos et des infos complémentaires sur le net- même si le livre apporte déjà pleins d'informations à ce sujet- pour me plonger davantage encore dans cette lecture)
L'intrigue est prenante et la fin n'est pas décevante, aussi "gore" qu'on peut l'attendre d'un Maxime Chattam. Seul petit point négatif, à mon goût, les passages un peu long sur la graphologie..j'avoue même avoir sauté quelques lignes :x

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Chattam, Maxime] Le diptyque du temps - Tome 1: Léviatemps

Message par Invité le Ven 17 Déc 2010 - 10:03

J'ai adoré ce livre, comme tout les Chattam. Celui-ci sort un peu de l'ordinaire comme il est dit plus haut. Si vous ne l'avez pas encore lu laissez vous tentez, vous ne serez pas déçu (d'après moi bien sûr...) Bravo Maxime

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Chattam, Maxime] Le diptyque du temps - Tome 1: Léviatemps

Message par Invité le Lun 20 Déc 2010 - 1:32

Je n'ai pas encore lu ce livre mais vous êtes les premières critiques positives à son sujet que je lis. J'ai eu bcp d'échos négatifs sur la fin notamment. Les habitués de Maxime que je connais ne se reconnaissent pas dans ce roman. Viendrai vous dire quid quand j'aurai trouvé le temps de le dévorer...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Chattam, Maxime] Le diptyque du temps - Tome 1: Léviatemps

Message par Astazie le Lun 20 Déc 2010 - 16:13

Je suis contente de voir vos avis positifs sur ce livre, (non lu pour moi, encore). Tous les retours que j'ai eus en bibliothèque sont plutôt négatifs.

merci pour vos avis !
avatar
Astazie
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1883
Age : 64
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : lectures et autres !
Genre littéraire préféré : Lectures diverses
Date d'inscription : 23/01/2010

https://livresdunjourblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Chattam, Maxime] Le diptyque du temps - Tome 1: Léviatemps

Message par titepomme le Jeu 30 Déc 2010 - 21:17

**Une plongée dans la noirceur du monde, de l'Homme. Fait coutumier avec les livres de Maxime Chattam qui aime nous plonger au coeur de nos peurs et de nos angoisses.
Cette fois-ci, on fait route avec Guy, romancier en panne d'inspiration, qui fuit sa vie bien rangée et ses contraintes, et qui a trouvé refuge dans le grenier d'une maison close. On fait également la connaissances de certaines courtisanes, dont Faustine qui sera un personnage important de ce roman.
Un bon polar qui nous fait remonter le temps et nous emmène dans le Paris de 1900. On visite l'Exposition Universelle sur les traces d'un meurtrier.
Un bon suspens, encore un polar qui nous surprend par ses tenants et aboutissants.


Note : 2.5/3
avatar
titepomme
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2348
Age : 45
Localisation : Suisse
Emploi/loisirs : adjointe bibliothécaire
Genre littéraire préféré : fantasy, bit-litt, polar, BD, littérature jeunesse, littérature ado, romance, etc.
Date d'inscription : 24/11/2009

http://kymati.blogspot.ch

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Chattam, Maxime] Le diptyque du temps - Tome 1: Léviatemps

Message par Invité le Dim 23 Jan 2011 - 14:36

J'ai commencé ce livre avec un peu d'appréhension : peur d'être déçue après l'excellente trilogie du mal! Certains avis trouvés ici et là m'ont même fait hésiter à l'acheter... Mais ayant parfois été déçue après avoir attendu trop d'un livre, il est finalement préférable de lire un roman sans à priori. Alors?

J'avoue avoir été rassurée très vite car au final, on se laisse embarquer dans cette enquête et on suit avec plaisir les aventures des personnages principaux. Certes, Guy parait un peu trop doué et certains chapitres sont parfois un peu longs mais l'enquête en elle-même est plutôt prenante et on a réellement envie d'en savoir plus. Au fil des chapitres, on s'attend à une fin pleine de surprise et c'est justement là que je reste sceptique. J'ai l'impression d'avoir raté quelque chose!

Au final, une bonne lecture même si ce n'est pas le meilleur roman de l'auteur. Un tome 2 à suivre, je le lirai sans doute car j'ai bien aimé l'ambiance et les personnages.

Note : 7/10

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Chattam, Maxime] Le diptyque du temps - Tome 1: Léviatemps

Message par Invité le Lun 4 Juil 2011 - 14:50

Mon avis :
Un livre palpitant et plein de suspense, j'étais vraiment aux côtés de Guy et de Faustine tout au long du roman. J'ai adoré vivre cette aventure avec eux dans le Paris de 1900!!
Je n'ai pas pu me détacher du livre, très bien écrit et très bien découpés également. On suit chaque personnage pour ne pas en perdre une miette et le suspense reste vraiment jusqu'à la fin...
Je le conseille vivement et j'ai vraiment hâte de lire la suite et d'n lire d'autres de cet auteur. Car cette première découverte de Chattam et un vrai délice que j'aimerai prolonger...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Chattam, Maxime] Le diptyque du temps - Tome 1: Léviatemps

Message par Lisalor le Ven 29 Juil 2011 - 13:57

Mon avis : Vous avez des quatrième de couverture qui racontent tout que ça en est frustant et d'autres qui ne racontent rien comme le livre de Chattam "Léviatemps" (Celle du livre) et je pense que c'est pour cela que je n'avais pas envie de le lire car le résumé ne me disait rien du tout. En plus, je n'aimais pas la couverture du livre, je n'étais pas du tout attirée. Je devais le sentir !!!

On est à Paris en 1900 pendant l'exposition universelle, Guy est écrivain et vit dans un chambre sous les toits dans une maison close appelée "le boudoir de soi". Fils de bonne famille, il a quitté femme et enfant du jour au lendemain et habite chez Julie, au milieu des prostitués.
Un jour, une fille de la maison se fait assassiner sur le pas de la porte, on la retrouve la bouche écumante d'un liquide blanc, les yeux noircis, les lèvres retroussées. Il décide d'enquêter et pourquoi pas d'écrire un livre : un policier celui dont il a toujours rêvé.

Je dois dire que j'ai été profondement déçue, Chattam ne m'avait pas habituée à autant de longueurs inutiles qui ont forcément plombé l'action. Je me suis mortellement ennuyée surtout avec le passage ou Guy nous explique le pourquoi et le comment de la graphologie : le a qui part trop à droite, le p qui descend trop bas enfin un chapitre entier !!!. Je me suis demandé si je lisais du Chattam, c'est pas possible.

Bon, je ne peux pas dire que rien ne m'a plu, j'ai beaucoup aimé le contexte historique, le Paris sale, corrompu ... les avancées technologiques de cette période, les grandes expositions mais toutes ces explications ont rendu le livre bien lourd.

Les personnages étaient intéressants, je ne peux pas dire que j'ai beaucoup apprécié Guy avec sa science infuse, mes préférences vont plutôt vers Faustine ou Gikaibo le sumo déshonoré.

En conclusion, un thriller que j'ai trouvé moyen, très moyen en comparaison à sa trilogie du mal que j'avais adorée. Je ne sais pas encore si je lirai la suite ....
avatar
Lisalor
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 977
Age : 47
Localisation : Haute-Loire
Date d'inscription : 20/11/2008

http://lisalor.loulou.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Chattam, Maxime] Le diptyque du temps - Tome 1: Léviatemps

Message par Invité le Ven 29 Juil 2011 - 16:35

Je n'ai encore jamais lu Chattam ! Et pourtant . . . une trilogie du mal, c'est tout à fait mon genre. . . et dire que ses livres me passent entre les mains je ne sais combien de fois par semaine à la biblio. . . vraiment! Et bien je vais devoir l'ajouter à ma LAL. Je me disais que ce n'était pas nécessaire. . . semble bien que non geek

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Chattam, Maxime] Le diptyque du temps - Tome 1: Léviatemps

Message par renaud6659 le Mer 7 Sep 2011 - 18:18

Je sais pas, tout le monde dit du bien de cet auteur et ses romans, mais je sais pas, j'arrive pas à franchir le pas et d'en emprunter ou en acheter un, je dirais plutôt emprunter , que si j'aime pas j'aurais pas les boules.
Qui aura les mots pour me décider o en lire un, et un qui me donnera envie de lire les autres?

renaud6659
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Masculin
Nombre de messages : 411
Age : 34
Localisation : Perpignan
Emploi/loisirs : rugby, foot, lecture, animaux( je viens de me mettre à mon compte ), sortie, bouffes entres amis, etc...
Genre littéraire préféré : policier/thriller et des fois un peu autre chose(Levy, Musso, Douglas kennedy, et peut être bien autre chose ;-)
Date d'inscription : 05/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Chattam, Maxime] Le diptyque du temps - Tome 1: Léviatemps

Message par Sara2a le Mer 7 Sep 2011 - 20:51

Renaud il y a pas mal d avis sur différents titre concernant cet auteur, je pense que tu as de quoi choisir .
avatar
Sara2a
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3057
Age : 48
Localisation : Porto-Vecchio
Genre littéraire préféré : Thrillers, fantastiques et un peu de tout ce qui peut me tomber sous les yeux .
Date d'inscription : 24/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Chattam, Maxime] Le diptyque du temps - Tome 1: Léviatemps

Message par Opaline le Dim 11 Sep 2011 - 0:05

Mon avis :

Qui dit Maxime Chattam, dit sensations fortes. Et Léviatemps ne déroge pas à cette règle. Comme à son habitude, l'auteur, passé maître dans l'art de faire monter la tension, page après page, nous garde rivés au roman jusqu'à son dénouement. Et avec Guy de Timée, le personnage principal, nous voilà sur la piste d'un nouveau tueur en série qui laisse ses victimes sacrifiées dans des poses grotesques, le visage figé dans un rictus de terreur, comme si le Diable avait été la dernière image qu'elles avaient vue avant de trépasser.

Je suis une mordue de Maître Chattam et j'ai lu toutes ses oeuvres. Je dirais que Léviatemps se situe en quelque part au milieu entre son excellentissime Trilogie du mal (L'âme du mal, In tenebris et Maléfices) et le presque flop que fut Le sang du temps. En plus de nous faire frissonner et de mettre en scène avec brio un autre tueur en série, le principal intérêt de ce nouveau roman est de se situer lors de l'Exposition universelle de Paris de 1900. Nous nous promenons dans ses allées comme si nous y étions réellement. L'auteur décrit bien le sentiment de nouveauté et d'émerveillement de la foule face à toutes ces nouvelles inventions et les inquiétudes de ce que l'industrialisation pourrait apporter à l'humain.

Cependant, je n'ai pas été totalement enthousiasmée par ma lecture et quelques petits bémols m'empêchent de classer Léviatemps dans mes coups de coeur. Premièrement, quand son personnage Guy de Timée se met à dresser le portrait de son tueur en série, même s'il est fascinant, il le fait de façon trop didactique, presque comme s'il donnait un cours! Ce qui fait dire à Maxime Chattam à propos de son personnage, qu'il se sent comme un maître d'école. Je n'ai pas trouvé Guy de Timée particulièrement attachant, parce qu'il abandonne femme et enfant, même si c'est pour «se retrouver».

Aussi, les personnages secondaires, l'inspecteur Perotti et surtout Faustine, que j'ai trouvée très intéressante, sont sous-utilisés et c'est bien dommage. Malgré que le Grand Oeuvre du tueur en série m'ait ébahi, la fin m'a semblé bâclée. Et comme d'habitude, une petite mise en garde s'impose pour les âmes sensibles, car il y a hémoglobine et chair charcutée à souhait... À lire parce que c'est Chattam, pour le frisson et la description historique.
avatar
Opaline
Membre assidu
Membre assidu

Nombre de messages : 112
Age : 45
Date d'inscription : 15/07/2011

http://biblimaginaire.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Chattam, Maxime] Le diptyque du temps - Tome 1: Léviatemps

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum