Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Fontana Dominique] Dans la famille Tuvache, je voudrais...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis

100% 100% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2

[Fontana Dominique] Dans la famille Tuvache, je voudrais...

Message par Nanou22 le Ven 22 Oct 2010 - 23:26



Titre: Dans la famille Tuvache, je voudrais...
Auteur: Dominique Fontana
Edition: Les Découvertes de la Luciole
Parution: Août 2010
Pages: 140

L'auteur:
Dominique Fontana a déjà écrit un roman qu'elle a publié à compte d'auteur ainsi que des nouvelles La bénédiction des enfants, recueil de nouvelles également publiées aux Découvertes de la Luciole, petit éditeur breton.

Quatrième de couverture:
"J'aurai eu 7 ans hier... Maman avait préparé un gâteau au yaourt avec des vermicelles multicolores pour faire festif. J'aurai bien aimé de ces bougies qui brûlent en faisant des étincelles, maman a trouvé que c'était dangereux... Je n'ai rien dit. C'est une habitude que j'ai prise il y a quelques années déjà, jour où je me suis rendu compte que ma tête et mon corps ne grandiraient jamais ensemble et que cette situation pouvait présenter des inconvénients."
"J'ai eu 80 ans hier. Madame Zétoun, la présidente du club des aînés, une jeunette de 70 ans à peine, a organisé un goûter pour fêter l'évènement... Huit bougies, que j'ai eues. J'ai soufflé poliment avec un sourire reconnaissant. J'aurai dû faire semblant de ne plus savoir souffler, comme madame Brun qui a des problèmes avec son appareil dentaire. Comme ça, madame Zétoun me ficherait la paix avec ses bougies ridicules qui ne sont plus de notre âge. Mais c'est déjà trop tard et l'année prochaine j'aurai une bougie de plus sur ma brioche."
Clovis a 7 ans et un QI de 141. Amélie a 80 ans et une amie qui sert un thé infect? Clovis veut savoir pourquoi les de Victor Hugo est vert. Amélie lit Maupassant pour les élèves de l'école primaire.
Ces deux-là, Clovis et Amélie, n'étaient pas amenés à se rencontrer. Et pourtant...
Une histoire à deux voix, pleine d'humanité, de tendresse, de rires aussi, où l'on découvre que Claude François côtoie Barbe-Bleue, qu'un garde du corps peut porter des talons aiguilles, qu'un iceberg peut venir à bout de l'Etna et que l'on sème des petits cailloux pour ne pas se perdre. Du Dominique Fontana, un pur bonheur de lecture.

Mon avis:
Clovis a 7 ans, Amélie, 80. Par un jeu de circonstances, Amélie va se mettre à lire des histoires aux enfants dans les écoles.
Clovis fait partie de ses élèves. Ces deux-là se sont bien trouvés, une grande histoire d'amitié vient de naître. Un roman doux et tendre qui vous arrache quelques larmes et un sourire en coin.
Une histoire sensible, délicate et pleine d'émotion.
Un vrai rayon de soleil.


Dernière édition par Thot le Ven 22 Oct 2010 - 23:45, édité 1 fois (Raison : Ajout sondage)
avatar
Nanou22
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 88
Age : 32
Localisation : 73
Emploi/loisirs : Libraire
Genre littéraire préféré : Littérature Française/Loisirs créatifs
Date d'inscription : 10/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fontana Dominique] Dans la famille Tuvache, je voudrais...

Message par plumedange le Lun 1 Nov 2010 - 22:06

Je remercie tout d'abord Nanou22 qui m'a offert ce livre pour mon anniversaire car c'est un très beau cadeau. J'adore le poème de victor hugo auquel il est fait allusion dans ce livre.
personnages touchants, c'est l'histoire de la vie, de ses hauts, ses bas, ses surprises et ses incompréhension, ses bonheurs et ses injustices...
un sourire attendri ou complice tout le long, une larme tristounette et émue à la fin...

Victor HUGO (1802-1885)

Demain, dès l'aube...

Demain, dès l'aube, à l'heure où blanchit la campagne,
Je partirai. Vois-tu, je sais que tu m'attends.
J'irai par la forêt, j'irai par la montagne.
Je ne puis demeurer loin de toi plus longtemps.

Je marcherai les yeux fixés sur mes pensées,
Sans rien voir au dehors, sans entendre aucun bruit,
Seul, inconnu, le dos courbé, les mains croisées,
Triste, et le jour pour moi sera comme la nuit.

Je ne regarderai ni l'or du soir qui tombe,
Ni les voiles au loin descendant vers Harfleur,
Et quand j'arriverai, je mettrai sur ta tombe
Un bouquet de houx vert et de bruyère en fleur.
avatar
plumedange
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 595
Localisation : Sur mon Nuage
Emploi/loisirs : libraire
Date d'inscription : 12/11/2009

http://lacuisinedeplume.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum