Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Loevenbruck, Henri] Le Rasoir d'Ockham

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre appréciation de ce livre?

9% 9% 
[ 1 ]
45% 45% 
[ 5 ]
36% 36% 
[ 4 ]
9% 9% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 11

[Loevenbruck, Henri] Le Rasoir d'Ockham

Message par Merkillia le Dim 24 Oct 2010 - 23:43

Le Rasoir d'Ockham
Henri Loevenbruck
J'ai Lu (Thriller)
535 pages

Ari Mackenzie, analyste atypique et controversé des Renseignements généraux, est confronté à la plus extraordinaire et la plus violente affaire de sa carrière.
Dans l'ombre, un groupe occulte est prêt à tout pour découvrir le secret des pages manquantes du célèbre carnet de Villard de Honnecourt, un manuscrit du XIIIe siècle.
Ari saura-t-il arrêter ces fanatiques sans scrupule avant qu'ils ne mettent en place leur sinistre dessein ?

Mon avis

Moi qui, au début de ma vie de lectrice, lisais beaucoup de fantasy et de fantastique me découvre depuis plusieurs mois une véritable passion pour les thrillers. Eh oui, je suis devenue une férue des livres à suspense, et plus précisément ceux à caractère ésotérique, sans pour autant éteindre complètement mon affection pour la littérature de l'imaginaire. Allez savoir pourquoi, toutes ces histoires de cultes, de complots, de sectes, de secrets vieux de plusieurs millénaires et de découvertes dangereuses me fascinent. J'ai découvert Henri Loevenbruck avec son thriller ésotérique Le Testament des siècles, qui fut un véritable coup de coeur. Le syndrome Copernic a fini d'achever de me convaincre que cet auteur et moi, on était fait pour s'entendre! Cette fois, c'est avec Le Rasoir d'Ockham que j'ai choisi de retrouver M. Loevenbruck.

L'histoire démarre sur les chapeaux de roues lorsque qu'Ari Mackenzie, personnage principal, reçoit un appel alarmant de Paul Cazo, un bon ami à lui qu'il était finalement loin de connaître aussi bien qu'il le pensait. Débute alors une traque complexe, une valse dangereuse entre les personnages. Je regrette beaucoup que ma lecture ait été longue et périodique, c'est-à-dire que je lisais seulement les fins de semaine, donc à chaque fois, je devais me remettre dans l'ambiance et dans l'histoire, ce qui prenait évidemment toujours quelques pages. Je pense donc que je n'ai pas pu profiter au maximum de ce qu'aurait pu me procurer cette lecture. Malgré cela, l'auteur a quand même su me tenir en haleine à de nombreuses reprises, preuve que le récit est très bien mené! Les scènes d'action sont réussies et bien décrites.

On a droit à une intrigue bien ficelée, une fiction teintée de faits véridiques. En effet, l'auteur, en avant-propos, nous dit de but en blanc « Ce livre est une fiction. » Acte très honnête, il va sans dire, qui permet aux lecteurs de savoir à quoi s'en tenir. Toutefois, l'élément central du récit, à savoir le carnet de Villard de Honnecourt, existe réellement. La trame se déroule donc autour de ce fameux document aux pages manquantes qui suscite bien des convoitises. Les buts des protagonistes se déploient tantôt de manière symbolique, tantôt du côté philosophique et pour d'autres, ce n'est qu'une question matérielle. Il est donc intéressant de voir les différents points de vue qu'offrent les personnages, mais aussi la façon dont Ari et ses collègues réussissent à prendre en main cette situation aux multiples facettes.

Du côté des personnages, on a droit à une belle brochette de personnalité: Ari, l'agent bourru réfractaire à la technologie de l'information qui n'hésite pas à foncer tête baissée dans le feu de l'action, quitte à devoir en assumer les conséquences plus tard; Mona Safran, femme mystérieuse, difficile à cerner; Lola, jeune libraire émotive et un peu torturée par un amour qu'elle sent non partagé et finalement Krysztov Zalewski, garde du corps émérite et homme de paroles, pour ne nommer que ceux-là. On s'attache bien vite à Ari ainsi qu'à son cynisme face à ses supérieurs, ainsi qu'à Lola et même à Iris Michotte, comparse de Mackenzie. Une pensée spéciale à Krysztov que j'ai beaucoup apprécié avec son humour léger et surtout, son goût pour l'action qui l'amène à en faire un peu plus que son rôle de garde du corps.

Cependant, on peut aussi noter quelques points négatifs. Tout d'abord, Henri Loevenbruck a fait l'utilisation d'une tonne de sigles, tels que DCRG, DIPJ, DRI, etc. Il avait sans doute pour but de donner de la crédibilité à son contexte, mais j'ai trouvé cela déplaisant étant donné qu'il y en a vraiment en abondance (un peu moins d'une trentaine) et que puisqu'ils étaient en grande majorité relatifs à la France ou l'Europe, ils ne me disaient absolument rien (je suis québécoise, pour ceux qui ne sauraient pas). Même s'ils étaient pour la plupart définis en bas de page, je n'arrivais pas à me souvenir de toutes les significations. Ensuite, et là c'est totalement une question de goût, je n'ai pas aimé la disposition des chapitres, trop compact à mon goût. Je préfère le traditionnel « un nouveau chapitre = une nouvelle page », mais là, ce n'est aucunement la faute de l'auteur, donc ça ne diminue en rien la qualité du roman. Puis, j'ai été un peu déçue par le sens du titre. Personnellement, j'aime beaucoup les titres qui sont très significatifs. Or, le rasoir d'Ockham, qui en fait une technique de résolution et non un objet, n'est pas beaucoup abordé. De plus, ce n'est pas quelque chose de propre à l'histoire. On retrouverait Ari Mackenzie dans une toute autre histoire et on pourrait aussi parler du rasoir d'Ockham.

Quant au style de l'auteur, il est comme d'habitude direct et sans flafla, des descriptions bien dosées selon le moment et l'ambiance et de bons dialogues pimentés d'humour. Les détails historiques et autres précisions de nature technique s'intègrent bien à l'histoire et ne cassent pas le rythme. Hormis l'utilisation des sigles dont je parlais plus haut, c'est une façon d'écrire agréable à lire avec un vocabulaire ni trop simple, ni trop recherché!

Bref, on a ici un bon thriller ésotérique avec une intrigue habile, de l'action bien mesurée et des personnages aussi diversifiés qu'attachants. Si on n'oublie l'emploi abusif des sigles et la disposition trop compact du texte, on retient de ce livre une histoire menée tambour battant qui sait nous tenir en haleine! Une fois le dernier mot lu, on ne peut qu'être content de voir l'inscription « À suivre... » !!


Dernière édition par Merkillia le Mar 26 Oct 2010 - 0:34, édité 1 fois (Raison : Mise en page)
avatar
Merkillia
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 133
Age : 24
Localisation : Québec!
Genre littéraire préféré : Fantastique/ Fantasy/ Thriller traitant de religieux, de l'archéologie et de l'art
Date d'inscription : 20/08/2009

http://www.leslecturesdupetitpanda.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Loevenbruck, Henri] Le Rasoir d'Ockham

Message par Annesof le Mar 26 Oct 2010 - 0:23

Je ne connais cet auteur que de par son coté fantasy : la série La Moïra, que j'avais dévoré. Ce livre me donne très envie, merci Merkillia pour cette critique!...
avatar
Annesof
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1436
Age : 30
Localisation : Pont-à-Celles (Belgique)
Emploi/loisirs : Rédacteur, Régent en Histoire et Sciences Humaines, moniteur de voile
Genre littéraire préféré : Romans historiques, classiques, contemporains, thrillers historiques, fantasy, mythologie...
Date d'inscription : 31/08/2008

http://picasaweb.google.be/annesofconotte

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Loevenbruck, Henri] Le Rasoir d'Ockham

Message par Merkillia le Mar 26 Oct 2010 - 0:33

Tout le plaisir est pour moi! Pour ma part, je n'ai encore rien lu des oeuvres de fantasy de cet auteur, mais La Moïra et La Gallica sont dans ma liste à lire!


Dernière édition par Merkillia le Mar 26 Oct 2010 - 0:34, édité 1 fois (Raison : Correction)
avatar
Merkillia
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 133
Age : 24
Localisation : Québec!
Genre littéraire préféré : Fantastique/ Fantasy/ Thriller traitant de religieux, de l'archéologie et de l'art
Date d'inscription : 20/08/2009

http://www.leslecturesdupetitpanda.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Loevenbruck, Henri] Le Rasoir d'Ockham

Message par FrançoisG le Mar 26 Oct 2010 - 1:17

merci pour ta critique.

Il a d'excellentes critiques sur amazon.

Allez hop, dans ma LAL.
avatar
FrançoisG
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Nombre de messages : 1418
Localisation : Dans ma maison au calme
Emploi/loisirs : Lecteur assidu
Genre littéraire préféré : Tous les genres
Date d'inscription : 23/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Loevenbruck, Henri] Le Rasoir d'Ockham

Message par yaki le Mar 26 Oct 2010 - 21:58

J'avais moyennement aimé ce livre, peut-être parce que j'avais été bluffée par Le syndrome Copernic que j'avais lu avant. Dans celui-ci je n'ai pas retrouvé le suspens que j'avais aimé et surtout je trouve que l'intrigue manque d'originalité. Je n'avais pas non plus réussi à trouver les personnages intéressants... mais tout est une question de goût Wink Par contre, je trouve le style de l'auteur plutôt agréable et je suis assez tentée par ces romans de fantasy quand j'aurai plus de temps !
Mais personnellement je ne lirai pas la suite du Rasoir d'Ockham...
avatar
yaki
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1612
Age : 40
Localisation : Yvelines
Emploi/loisirs : Lecture, scrapbooking, balades,...
Genre littéraire préféré : Romans contemporains
Date d'inscription : 10/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Loevenbruck, Henri] Le Rasoir d'Ockham

Message par vieilarbre le Lun 27 Déc 2010 - 7:52

C' est le premier livre d'Henri Loevenbruck que je lis. J'ai beaucoup apprécié ce livre, je ne vais pas faire de critique, Merkillia l'a très bien faite. Seul bémol, à la fin, on reste sur sa faim. Mais heureusement il y a une suite... Very Happy
avatar
vieilarbre
Apprenti
Apprenti

Masculin
Nombre de messages : 16
Age : 54
Localisation : Montpellier
Genre littéraire préféré : Policier
Date d'inscription : 16/12/2010

http://depression-espoir.forumgratuit.org/forum

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Loevenbruck, Henri] Le Rasoir d'Ockham

Message par se1ena le Jeu 3 Nov 2011 - 2:26

Mon avis:

Ari est un flic, allergique à l'autorité, à l'informatique et à l'engagement, un peu trop porté sur le whisky. Il pourchasse une tueuse en série qui se promène à travers la France jusqu'en Italie et qui décime un à un les membres d'une loge compagnonnique. Son modus opérandi est cruel et la première scène tellement bien raconté que j'en ai fermé les yeux un instant. Ari en fait une affaire personnelle et se met en danger au mépris des ordres de ses supérieurs pour résoudre cette affaire. Plusieurs de ses amis tentent de le raisonner, en particulier son ex, Iris, qu'il traite comme sa bonne, mais qui le prend somme toute en riant et Lola, une libraire de 10 ans sa cadette, avec qui il entretient une relation ambiguë, car monsieur Mackenzie tient à sa solitude.

Le livre a 97 chapîtres ! Chaque chapitre est une scène, comme dans un film. Les dialogues sont plus vrais que nature, adaptés au langage courant. Les négations sont souvent absentes des dialogues, le pronom "nous" est remplacé par le pronom "on" et les réparties sont cocasses. Les scènes de fusillades et de bagarres sont bien rendues et le rythme est soutenu. Aussitôt qu'un dénouement se produit, on découvre que c'est plus complexe et l'histoire se poursuit.

J'ai eu bien du mal à le lâcher, mais la fin m'a laissé sur mon appétit. Je me lance immédiatement sur le deuxième tome des aventures d'Ari Mackenzie, "Les cathédrales du vide" pour voir si je ne trouverais pas quelques réponses à certaines de mes interrogations.

4/5
avatar
se1ena
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 555
Age : 29
Localisation : Québec
Genre littéraire préféré : De tout ou presque!
Date d'inscription : 26/10/2011

http://dansmabullelivresque.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Loevenbruck, Henri] Le Rasoir d'Ockham

Message par louloute le Sam 7 Jan 2012 - 21:10

Quoi ajouter à toutes ces critiques rien tout est dit. J'ai adorée ce livre c'est la première fois que je lis cet auteur il m'a envouté par son écriture très agréable à lire, l'histoire très prenante. Un pur régal et je me languis de voir la suite avec la chasse au " docteur " et connaitre le Secret par hasard savez-vous si il est sorti et sous quel titre ???
avatar
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 10087
Age : 48
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Loevenbruck, Henri] Le Rasoir d'Ockham

Message par se1ena le Lun 9 Jan 2012 - 5:05

Les cathédrales du vide est le tome suivant louloute Wink
avatar
se1ena
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 555
Age : 29
Localisation : Québec
Genre littéraire préféré : De tout ou presque!
Date d'inscription : 26/10/2011

http://dansmabullelivresque.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Loevenbruck, Henri] Le Rasoir d'Ockham

Message par louloute le Ven 13 Jan 2012 - 13:41

merci beaucoup Se1ena je me le note Wink
avatar
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 10087
Age : 48
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Loevenbruck, Henri] Le Rasoir d'Ockham

Message par thisa2mars le Ven 13 Jan 2012 - 14:01

Je le mets dans ma lal !!!
avatar
thisa2mars
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1948
Age : 32
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 25/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Loevenbruck, Henri] Le Rasoir d'Ockham

Message par minnie13 le Mer 6 Mar 2013 - 23:29

je l'ai lu il y a quelques jours.
j'ai adoré. je le trouve original, palpitant et plein de rebondissements.
j'ai aimé Ari, je le trouve attachant.
moi aussi c'est le 1er livre que je lis de lui mais je pense bientôt en lire d'autres.
avatar
minnie13
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 21
Age : 40
Localisation : martigues
Emploi/loisirs : invalidité
Genre littéraire préféré : policier, thriller, historique et flippant
Date d'inscription : 21/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Loevenbruck, Henri] Le Rasoir d'Ockham

Message par bella333 le Jeu 7 Mar 2013 - 8:21

Ce que j'avais aprécié aussi dans ce livre c'est les références aux personnages historique (Villard de Honnecourt) et au lieu qui me touche particulièrement ( je connais très bien l'abbaye de Vaucelle, pour avoir grandit pas loin) du coup j'ai était plongé dedans. Je n'ai pas encore lu la suite mais je le ferai.

_________________
"Verba volant, scripta manent.   "Les paroles s'envolent, les écrits restent
Ma Pàl .
avatar
bella333
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 4429
Age : 33
Localisation : Lille
Emploi/loisirs : Social/ la lecture, la généalogie, les randonnées, les musées...
Genre littéraire préféré : Tout
Date d'inscription : 09/06/2012

http://memelessorciereslisent.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Loevenbruck, Henri] Le Rasoir d'Ockham

Message par Lovebook le Jeu 7 Mar 2013 - 20:24

Merci pour vos critiques, je ne connais pas cet auteur!
avatar
Lovebook
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 431
Age : 45
Localisation : Paris
Date d'inscription : 15/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Loevenbruck, Henri] Le Rasoir d'Ockham

Message par minnie13 le Jeu 7 Mar 2013 - 23:25

Je n'ai pas lu la suite non plus, je ne savais pas qu'il y en avait une. Il fait partie d'un grand nombre de livre qu'on m'a donné.
même si on connait pas le lieu, on est pris dans l'histoire comme rarement un livre m'a passionné.
les descriptions sont bonnes au point qu'on s'y voit
c'est rien que du plaisir !!!! I love you
avatar
minnie13
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 21
Age : 40
Localisation : martigues
Emploi/loisirs : invalidité
Genre littéraire préféré : policier, thriller, historique et flippant
Date d'inscription : 21/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Loevenbruck, Henri] Le Rasoir d'Ockham

Message par se1ena le Sam 9 Mar 2013 - 6:25

La suite s'apelle Les Cathédrales du Vide Wink
avatar
se1ena
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 555
Age : 29
Localisation : Québec
Genre littéraire préféré : De tout ou presque!
Date d'inscription : 26/10/2011

http://dansmabullelivresque.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Loevenbruck, Henri] Le Rasoir d'Ockham

Message par minnie13 le Mer 13 Mar 2013 - 0:38

Ok. merci Smile
avatar
minnie13
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 21
Age : 40
Localisation : martigues
Emploi/loisirs : invalidité
Genre littéraire préféré : policier, thriller, historique et flippant
Date d'inscription : 21/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Loevenbruck, Henri] Le Rasoir d'Ockham

Message par Pistou 117 le Lun 15 Avr 2013 - 19:59

Comme Yaki, après le Syndôme Copernic, excellent, j'ai été déçue par le Rasoir d'Ockham. Toutes ces fusilades en plein centre de Paris... je n'y ai vraiment pas cru. Il y a là certainement de quoi faire un bon film d'action comme il y en a tant et auxquels on ne croit pas une minute. Le genre qui rend mieux en film qu'en livre, quoi.

Je ne dirai pas que ce roman n'est pas bon, le suspense est au rendez-vous et j'ai beaucoup aimé la ballade au coeur de Paris, tout comme l'évocation, un peu rapide à mon goût, du compagnonnage. J'attendais trop, certainement.

Je vote tout de même Apprécié.

Et à l'occasion, je lirai la suite. J'ai tout de même besoin de savoir quel est ce secret... Wink
avatar
Pistou 117
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2650
Age : 52
Localisation : LILLE
Genre littéraire préféré : De tout, partout...
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Loevenbruck, Henri] Le Rasoir d'Ockham

Message par minnie13 le Jeu 18 Avr 2013 - 20:59

Dans le même genre, je viens de lire le rituel de l'ombre d'Eric Giacometti et Jacques Ravenne.
Dans celui là, ce sont les francs maçons contre la société thulé.
J'ai beaucoup aimé.
Les 2 livres sont très proches.
avatar
minnie13
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 21
Age : 40
Localisation : martigues
Emploi/loisirs : invalidité
Genre littéraire préféré : policier, thriller, historique et flippant
Date d'inscription : 21/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Loevenbruck, Henri] Le Rasoir d'Ockham

Message par sanglap le Jeu 5 Sep 2013 - 18:10

Histoire bien menée, sans longueur, pleine de rebondissements. Un livre que l'on ne lâche pas, un vrai plaisir de lecture...
Ce livre m'a fait découvrir l'auteur, et depuis je le suis, sans aucune déception.
Note: 16.5

sanglap
Apprenti
Apprenti

Masculin
Nombre de messages : 41
Age : 53
Localisation : sud Languedoc
Genre littéraire préféré : Thrillers, romans et thrillers historiques, littérature jeunesse
Date d'inscription : 05/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Loevenbruck, Henri] Le Rasoir d'Ockham

Message par Mevlânâ le Jeu 7 Nov 2013 - 11:05

Un petit peu du déjà vu tout de même après le Da Vinci Code. France, Paris, Loge secrète, chasse au trésor...
Mais l'histoire a su piquer ma curiosité et même quelques longueurs (les monologues et états d'âme de Mackenzie) n'ont pu me dégoûter de continuer l'histoire. Pas mal d'actions et d'héroïsme mais on permet au personnage principal de reprendre son souffle.
Je lirai donc le 2ème tome pour savoir la suite car effectivment, la fin du premier tome nous laisse sur notre faim.

_________________
Lecture en cours :



Mes listes et mon challenge 2012/2013 (17/17) et le Challenge Libido Sciendi

"Tout est impossible jusqu'à ce que quelqu'un le fasse" Nelson Mandela
avatar
Mevlânâ
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2648
Age : 32
Localisation : Rhône-Alpes
Emploi/loisirs : Kinésiologue, maître Reiki
Date d'inscription : 05/02/2012

http://www.kinesiologue-reiki-69.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Loevenbruck, Henri] Le Rasoir d'Ockham

Message par louloute le Jeu 7 Nov 2013 - 11:43

Merci Mevlana pour ton avis  Very Happy 

oops   je ne savais pas qu'il y avait une suite  Very Happy    Je vois que Se1ena a donner le titre je le note  cheers
avatar
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 10087
Age : 48
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Loevenbruck, Henri] Le Rasoir d'Ockham

Message par Pistou 117 le Jeu 7 Nov 2013 - 20:48


Ben oui, Louloute, note, note ... Very Happy 
avatar
Pistou 117
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2650
Age : 52
Localisation : LILLE
Genre littéraire préféré : De tout, partout...
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Loevenbruck, Henri] Le Rasoir d'Ockham

Message par louloute le Jeu 7 Nov 2013 - 20:52

c'est fait mdr
avatar
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 10087
Age : 48
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Loevenbruck, Henri] Le Rasoir d'Ockham

Message par joëlle le Sam 10 Mai 2014 - 9:45

C' est le troisième roman que je lis de Loevenbruck, J' ai même débuté mon année "lectures" avec son superbe "apothicaire".
J' ai fait la connaissance de Ari Mackenzie, son héros, et avec lui de son entourage professionnel et privé. Refusant les nouvelles technologies nous le suivons à travers les bibliothèques et musées spécialisés dans l' ésotérisme. Il roule à bord d' une vieille anglaise décapotable, écoute du bon vieux rock et est très amateur de whiskies .

L' histoire commence très vite par l' appel d' un ami, presque un membre de sa famille...et la découverte de son assassinat.
Nous allons alors entrer dans un monde étrange.
Des meurtres en série mènent notre héros dans le monde des compagnons du devoir au cours des siècles passés.
Ce roman est le premier d' une trilogie et je pense me procurer rapidement "La cathédrale du vide" et "Le mystère Fulcaneli" qui, si mes sources sont bonnes, devraient en être la suite.
Si le sujet en lui même est une fiction, Loevenbruck nous entraine derrière son héros à la rencontre de personnages réels et ouvre notre esprit sur ce passé si riche.
avatar
joëlle
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 4336
Localisation : Gard
Date d'inscription : 30/09/2013

http://leslecturesdejoelle.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Loevenbruck, Henri] Le Rasoir d'Ockham

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum