Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Kannay, Eric] Hors la loi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis :

0% 0% 
[ 0 ]
50% 50% 
[ 1 ]
50% 50% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2

[Kannay, Eric] Hors la loi

Message par S.Ecriture le Sam 6 Nov 2010 - 22:46

(je ne sais pas s'il est bien placé... il raconte l'histoire de la guerre d'Algérie vue par trois frères algériens en France)


Résumé :
Abdelkader, Messaoud et Saïd expropriés de la terre familiale par les Coloniaux ont à regret quitté leur campagne. Employés à Sétif, ils sont témoins le 8 mai 1945, des massacres qui éclatent le jour de la Victoire lorsque, dans la liesse générale, les nationalistes algériens en profitèrent pour rappeler aux Autorités françaises leurs revendications indépendantistes. Le massacre qui s'ensuivit allait radicaliser les musulmans.

Pour les jeunes frères Abdelkader, Messaoud et Saïd, désireux de s'accomplir, la métropole apparaît encore comme un eldorado de libertés. C'est le récit attachant de leurs déconvenues dans la France des années 60 que font ici les auteurs. A Nanterre dans les bidonvilles où les familles d'ouvriers cohabitent avec les rats; à Pigalle, où la pègre italienne est bientôt débarquée par les caïds arabes. En toile de fonds, se joue la bataille de Paris qui oppose le FLN à la police française.

Le déracinement, le sacrifice, la désillusion ou la lâcheté sont des thèmes familiers de Rachid Bouchareb. On est ému par l'histoire de ces trois frères, courageux ou lâches face à leur destinée quand sonne l'heure d'agir. Rachid Bouchareb et Olivier Lorelle ont trouvé le ton juste pour raconter le passé douloureux de cette histoire méconnue ou oubliée des Français aujourd'hui.


Mon avis :
Trois frères. Trois destins. Un pays.
C’est une histoire poignante et très triste. L’histoire de trois frères qui bataillent pour survivre et sauver leur pays.
Mes connaissances sur ce pan de l’Histoire franco-algérienne étant assez maigres, je n’ai à contester aucun des aspects de ce livre. Cependant, le film dont est tiré le livre (et non pas l’inverse) a suscité quelques désaccords du côté de représentants Algériens qui n’approuvent pas totalement tout ce qui s’y passe par faute d'authenticité...

Pour ma part, j’ai beaucoup aimé ce livre qui mêle complot politique, meurtres, manipulation... mais aussi amour, fraternité, joie de vivre, et besoin de survie.

En bref : un très bon livre, j’ai bien envie de voir le film à présent.

Note : 3.5/5

Extrait : p.47
- Bienvenue à Paris, Saïd! dit-il. La terre d'accueil des Français... A croire qu'ils ont oublié que nous sommes français nous aussi, et qu'on s'est battus avec eux contre les Allemands.
- Nous ne sommes pas français, dit Saïd entre ses dents serrées. A leurs yeux nous ne serons toujours que des bougnoules.


Dernière édition par Elyuna le Jeu 5 Sep 2013 - 20:42, édité 2 fois (Raison : image non hébergée supprimée.)
avatar
S.Ecriture
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 665
Localisation : 17
Emploi/loisirs : lecture, tchat, ciné, séries, ...
Genre littéraire préféré : De tout de tout les gens ! Je lis de tout !
Date d'inscription : 09/02/2010

http://s.ecriture.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Kannay, Eric] Hors la loi

Message par FrançoisG le Sam 6 Nov 2010 - 23:38

merci pour ta critique.

Triste et douloureux, voilà ce que je retiens...
avatar
FrançoisG
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Nombre de messages : 1418
Localisation : Dans ma maison au calme
Emploi/loisirs : Lecteur assidu
Genre littéraire préféré : Tous les genres
Date d'inscription : 23/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Kannay, Eric] Hors la loi

Message par Invité le Sam 6 Nov 2010 - 23:41

FrançoisG a écrit: merci pour ta critique.

Triste et douloureux, voilà ce que je retiens...

François G Tu nous remercie à chaque fois de nos avis....... mais on a hâte de lire les tiens, maintenant.....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Kannay, Eric] Hors la loi

Message par S.Ecriture le Dim 7 Nov 2010 - 0:09

En effet c'est triste et douloureux. Mais en même temps c'est beau et fraternel.
avatar
S.Ecriture
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 665
Localisation : 17
Emploi/loisirs : lecture, tchat, ciné, séries, ...
Genre littéraire préféré : De tout de tout les gens ! Je lis de tout !
Date d'inscription : 09/02/2010

http://s.ecriture.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Kannay, Eric] Hors la loi

Message par LOUBHI 49 le Lun 22 Nov 2010 - 13:05

Critique du livre " Hors-La-Loi" d'Eric Kannay et Olivier Lorelle

Tout d'abord merci à Babelio et à son opération Masse Critique ainsi qu'aux Editions Perrin de m'avoir permis de découvrir ces deux auteurs et la période évoquée.

Quatrième de couverture :
Abdelkader, Messaoud et Saïd expulsés de leur terre familiale ont, le coeur déchiré, quitté la campagne de leur enfance. A Sétif, ils sont les témoins, impuissants des massacres qui se déchaînent le 8 Mai 1945 lorsque, dans la liesse générale , les nationalistes algériens manifestent leurs revendications indépendantistes. Dans les épreuves, la famille est séparée : Messaoud combat en Indochine, Abdelkader est emprisonné et Saïd, emmenant sa mère,quitte le pays pour la métropole où il veut faire fortune.
"Hors-La-Loi" retrace leurs déconvenues dans la France des années 1960. A Nanterre, dans les bidonvilles où les familles d'ouvriers algériens cohabitent avec les rats ; à Pigalle, où les gangs se disputent les trottoirs pour des revenus lucratifs. Commence alors la Bataille de Paris qui oppose le FLN, emmené par Abdelkader, à la police française dans un combat à mort.
Le déracinement, le sacrifice, la désillusion et la lâcheté sont des thèmes familiers du réalisateur Rachid Bouchareb. Dans cette libre adaptation du film qui a fait polémique à Cannes en 2010, l'histoire de ces trois frères, réunis par l'amour de leur mère, sonne juste, et cette incursion dans une histoire méconnue de la France nous touche en plein coeur.
"Hors-La-Loi" est librement inspiré du scénario original d'Olivier Lorelle et Rachid Bouchareb. Olivier Lorelles est scénariste. Rachid Bouchareb a réalisé "Indigènes" qui a reçu le Prix d'Interprétation Masculine au Festival de Cannes en 2006. Eric Kannay est romancier.

Avis et critique :
Chronique romanesque et historique, nous sommes portés dans ce livre de 215 pages sur une des périodes les plus sombres de l'histoire récente de la décolonisation française ; celle de l'Algérie. Cela, à travers le départ forcé et dans le sang de la famille Souni d'Algérie aux premiers tressaillements de ce qui deviendra la révolte algérienne à Sétif le 8 mai 1945 et la première répression policière à l'encontre des premiers indépendantistes.
Scandaleusement exproprié de leur terres, les 3 frères Saïd, Messaoud et Abdelkader et leur mère vont être obligé de partir vers la métropole, Abdelkader sera pris au coeur de la manifestation de Sétif et arrêté, Messaoud engagé volontaire au sein des forces françaises en Indochine et Saïd ,qui après avoir exécuté le caïd local les ayant exproprié, se retrouve avec sa mère dans un immonde bidonville de la banlieue parisienne.
Pour Saïd, obligé de subvenir à la simple survie de sa mère, il s'oriente rapidement vers le proxénétisme, en attendant la libération d'Abdelkader et le retour de Messaoud d'Indochine où il est prisonnier des vietnamiens, en même temps que le colonel Faivre avec lequel il est très proche.
Les trois frères se retrouvent enfin à Paris et vont porter à leur échelle le message de l'indépendance de l'Algérie. On voit ainsi l'éviction du parti pacifique MNA en faveur de l'indépendance par le FLN plus violent et plus radical dont Abdelkader devient le leader parfois par le meurtre, assisté de Messaoud, l'idéologue. Saïd, toujours rejeté par sa mère, va néanmoins aider le FLN financièrement en mettant Pigalle sous sa coupe et en y instituant une contribution obligatoire. On voit la montée en puissance du FLN mais aussi les violences policières gratuites à l'égard des bidonvilles puis la mise sur pied d'un mouvement contre FLN par l'ancien camarade de captivité au Vietnam, le colonel Faivre, la Main Rouge (ressemblant beaucoup à l'OAS) sur les mêmes bases (violences et meurtres).
D'une confrontation d'homme entre Faivre et Abdelkader sur le mode de l'honneur et des convictions nationalistes, on va inévitablement passer à une guerre déclarée entre Faivre et les trois frères, sanglante. C'est ce qui occupe la plus grosse partie de ce livre, la traque, le mode de fonctionnement des ces officines politiques et militaires, avec néanmoins des moments de calme (histoires d'amour plus ou moins heureuses, naissance) puis le retour des oppositions entre les frères sur les modalités d'action et les ravages d'une idéologie politique tant du côté de la France comme des indépendantistes algériens, alors que parallèlement le Maroc et la Tunisie obtiennent leur indépendance plus pacifiquement.
Un bon moment d'histoire, la grande Histoire et un roman fluide.
Note : 15 / 20.
avatar
LOUBHI 49
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Masculin
Nombre de messages : 2222
Age : 51
Localisation : Angers
Emploi/loisirs : Commercial Régional
Genre littéraire préféré : Historique / Roman Français/Littérature Classique
Date d'inscription : 09/01/2010

http://www.passiondelecteur.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Kannay, Eric] Hors la loi

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum