Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Loevenbruck, Henri] Les cathédrales du vide

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

votre avis

17% 17% 
[ 1 ]
67% 67% 
[ 4 ]
16% 16% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 6

[Loevenbruck, Henri] Les cathédrales du vide

Message par petitepom le Dim 7 Nov 2010 - 10:45

Les cathédrales du vide
De Henri Loevenbruck


Sous couvert de protection de l'environnement, une organisation internationale opaque fait main basse sur plusieurs régions du globe afin de découvrir un secret enfoui au coeur de la Terre, secret qui pourrait bouleverser l'avenir géopolitique de la planète. Alerté par une série de disparitions, le commandant Ari Mackenzie, ancien des Renseignements généraux, décide de mener l'enquête.

Ce livre est la suite de « Le rasoir d'Ockham », je n’ai pas lu ce dernier et cela n’a pas du tout gêné ma lecture, tout ce qu’on doit savoir est succinctement relaté au cours de ce tome pour ne pas s’y perdre.

C’est le genre d’histoire que je redoute, quand il est question d’ésotérisme et d’alchimie, il en ressort souvent des romans complexes dans lequel le lecteur se perd. Là c’est tout le contraire, dès les premières pages, j’ai été emporté par cette histoire.

Le personnages d’Ari que l’on découvre en arrêt maladie après les évènements qu’on devine dans le rasoir d’Ockham est attachant, les personnes qui le côtoient ont l’air de l’apprécier et du coup nous aussi.

Son enquête non officielle, est bien menée, de plus celle-ci est entrecoupée de passages en italique qui sont des écrits d’un copiste des XIV° siècle, elles expliquent les recherches d’Ari et apportent au lecteur une touche d’intérêt supplémentaire. De plus, il s’adresse à nous lecteur, nous sommes dans les confidences d’un personnage qui a marqué son temps grâce à une découverte étonnante.


La fin de ce roman apporte les réponses tant attendues dans le premier volet, j’ai lu sur le net que les lecteurs du rasoir d’ockham était déçu par la fin, ce 2° volet comblera les manques ; pour ceux comme moi qui ne l’auront pas lu, il connaîtront la même satisfaction.

Ce livre se dévore, l’écriture est fluide, agréable, l’intrigue est intelligente, sa complexité est si bien mené qu’elle ne gène pas, la fin des chapitres laisse parfois sur un suspense, pour aller dans un autre lieu tout aussi intriguant, cette construction fait tourner les pages sans aucun ennui et on arrive aux dernières pages sans s’en rendre compte



Dernière édition par Ironman le Dim 7 Nov 2010 - 11:03, édité 2 fois (Raison : Correction titre et hébergement de l'image!)
avatar
petitepom
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 687
Localisation : Corrèze
Date d'inscription : 22/08/2010

http://petitepom.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Loevenbruck, Henri] Les cathédrales du vide

Message par vieilarbre le Lun 27 Déc 2010 - 6:07

petitepom a écrit:
Ce livre se dévore, l’écriture est fluide, agréable, l’intrigue est intelligente, sa complexité est si bien mené qu’elle ne gène pas, la fin des chapitres laisse parfois sur un suspense, pour aller dans un autre lieu tout aussi intriguant, cette construction fait tourner les pages sans aucun ennui et on arrive aux dernières pages sans s’en rendre compte.
Tout est dit.
Henri Loevenbruck est un excellent auteur que je viens de découvrir. Après la fin du rasoir d'Ockham on découvre la fin de l'enquête qui est un peu surprenante.
Deux très bon livres, je conseille vivement.
Patrice
avatar
vieilarbre
Apprenti
Apprenti

Masculin
Nombre de messages : 16
Age : 54
Localisation : Montpellier
Genre littéraire préféré : Policier
Date d'inscription : 16/12/2010

http://depression-espoir.forumgratuit.org/forum

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Loevenbruck, Henri] Les cathédrales du vide

Message par se1ena le Mar 8 Nov 2011 - 2:34

Mon avis :

Dans ce roman, nous retrouvons Ari Mackenzie en pleine dépression, plus accro que jamais à son verre (sa bouteille?) de whisky. Plus de petite amie, plus d'enquête, plus de boulot et il ne donne plus de nouvelles à ses amis. Il a même changé de quartier. Il reprendra finalement l'enquête sans reprendre le boulot, obnubilé par l'idée d'attraper le Docteur, plus illuminé que jamais. Dans le tome précédent, Lamia était une tueuse sans pitié, dans ce tome-ci c'est Borjia, un psychopathe avec un défaut génétique et toxicomane. Dans son enquête, Ari rencontre une jeune femme sensuelle et légère, Marie Lynch, sur la même piste que lui. Elle cherche son père qui a disparu. Marie est aussi désabusée qu'Ari et porte le même regard sur le monde que lui.

Le style d'écriture est le même que dans le premier tome. 108 chapitres, tous découpés un chapitre = une scène, comme le scénario d'un film. Le langage, encore ici, est proche du langage courant avec ses négations absentes, ses "nous" remplacés par "on", les "tu es" substitués par "t'es", etc. J'embarque facilement lorsque les dialogues sont plus vrais, comme ceux-là. Nous voyageons aussi entre le présent et le passé à travers les écrits de Nicolas Flamel (oui, le célèbre alchimiste!).

J'ai apprécié ou pas? Oui et non. J'ai plongé dans ce livre pleine d'attentes, de questions et encore pleine de l'adrénaline donné par le premier roman. Le début est long, très lent à démarrer alors que le premier roman débutait en coup de poing. J'ai trouvé le suspense moins bien soutenu et quelquefois, j'ai eu envie de tourner les pages pour aller plus loin. J'ai trouvé les réponses à mes questions mais j'ai été déçue et je me suis dit "c'est tout?". Je m'attendais à plus. Malgré tout, Ari est un personnage attachant et j'ai eu plaisir à retrouver Iris et Krysztov. Marie Lynch est un personnage attachant et je l'ai adoré dans ce qu'elle a de plus authentique.

Ma note :
3/5
avatar
se1ena
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 555
Age : 29
Localisation : Québec
Genre littéraire préféré : De tout ou presque!
Date d'inscription : 26/10/2011

http://dansmabullelivresque.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Loevenbruck, Henri] Les cathédrales du vide

Message par thisa2mars le Mar 8 Nov 2011 - 8:46

Merci pour vos avis, ça me donne envie, je note.
avatar
thisa2mars
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1948
Age : 32
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 25/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Loevenbruck, Henri] Les cathédrales du vide

Message par sanglap le Jeu 5 Sep 2013 - 11:55

Pour la suite de son livre le rasoir d'Ockham, dés le début Henri Loevenbruck déstabilise le lecteur !!! En effet, le lecteur se voit projeter au cœur de la forêt Amazonienne, dans une cathédrale Gothique ( ?) – Un début haletant dont on ne voit vraiment pas le rapport avec le rasoir d’Ockham, mais ce « Commencement » est tellement hallucinant que l’on se laisse tromper par l’auteur. Puis au fil du livre, tel un cheminot, Loevenbruck nous emmène sur la voie du fameux carnet de Villard Honnecourt, ou ils placent ces personnages (anciens et nouveaux) comme un métronome.
On se laisse transporter par cette nouvelle histoire, que l’on dévore. Loevenbruck n’hésite pas à faire référence à des faits historiques, voire des Mystères historiques qui a nouveau m’ont surpris à consulter Internet pour confirmer et approfondir ces nouvelles connaissances.
Bref, les personnages sont intéressants et travaillés, les lieux inédits, l’intrigue surprenante, et notre Ari Mackenzie toujours aussi attachant même si son caractère de vieux jeune homme s’est affirmé.
On referme le livre en ayant plein d’images dans la tête, et en se disant : Et Pourquoi pas… l’avenir de l’homme c’est peut-être là qu’il faut aller le chercher…

Merci Henri

18/20

sanglap
Apprenti
Apprenti

Masculin
Nombre de messages : 41
Age : 53
Localisation : sud Languedoc
Genre littéraire préféré : Thrillers, romans et thrillers historiques, littérature jeunesse
Date d'inscription : 05/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Loevenbruck, Henri] Les cathédrales du vide

Message par louloute le Jeu 5 Sep 2013 - 13:47

Merci Sanglap pour ta critique   Very Happy   je le note
avatar
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 10089
Age : 48
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Loevenbruck, Henri] Les cathédrales du vide

Message par Pistou 117 le Sam 22 Mar 2014 - 19:01

Vas-y, Louloute, note, tu peux...

Loevenbruck est réellement excellent dans le thriller. Je fais partie des lectrices déçues par "Le rasoir d'Ockham" parce que j'étais vraiment, vraiment restée sur ma faim. J'ai beaucoup hésité avant de lire cette suite, et je ne le regrette pas. Le truc, c'est qu'il faut lire les 2 à la suite, en fait.

Les personnages sont très bien campés, le suspense est très bon, je n'ai même pas été déçue par la fin, comme c'est souvent le cas avec ce genre de roman.

A tous ceux qui aiment les thrillers, ceux-ci sont un must. Surtout, à ne pas rater, y'a pas de mal à se faire plaisir, et là, là, c'est du bon.   Very Happy
avatar
Pistou 117
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2652
Age : 52
Localisation : LILLE
Genre littéraire préféré : De tout, partout...
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Loevenbruck, Henri] Les cathédrales du vide

Message par Denis76 le Sam 22 Mar 2014 - 20:42

J'ai une critique sur ce livre, mais elle ne "s'ouvre pas" présentement !
Je préfère Loevenbruck en roman historique (l'Apothicaire)
avatar
Denis76
Membre assidu
Membre assidu

Masculin
Nombre de messages : 238
Age : 65
Localisation : Paris.
Emploi/loisirs : Professeur agrégé.
Genre littéraire préféré : K.Follett, J.Grisham, JC.Grangé, M.Connelly, R.Merle.
Date d'inscription : 22/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Loevenbruck, Henri] Les cathédrales du vide

Message par joëlle le Jeu 25 Sep 2014 - 22:49

Dans la jungle amazonienne un homme meurt.
Dans un bar de Paris, Ari Mackenzie, boit. Il est dépressif et ne se remet pas d'avoir du arrêter sa dernière enquête pour cause de "secret d'état" (Le rasoir d'Ockham).
Depuis le moyen âge, Nicolas Flamel nous écrit la vérité sur la légende qui entoure son nom.
Trois cambriolages au sein de l'équipe de Mackenzie et notre héros et ses compagnons , Iris Michotte et Krysztov Zalewski vont reprendre l'enquête.
Je n'ai guère repris mon souffle en lisant ce roman.
D'assassinats en Suisse, d'enquêtes sur des organisations protectrices de la nature, de disparitions de savants, d'apparition de services secrets européens, de luttes dans la jungle équatorienne... rien ne manque pour tenir le lecteur en haleine.
Le récit de Nicolas Flamel revient régulièrement, nous reprenons notre respiration et nous lisons, serein ce récit tout droit venu de moyen-âge, ce temps des bâtisseurs des cathédrales, ce temps de l'obscurantisme et de l'alchimie.
Et cette cathédrale, au milieu de nulle part.
Je n'ai pas été déçue par ma lecture, il va falloir que je "regarnisse" ma PÀL en Loevenbruck, parque je n'en resterai pas là avec cet auteur.

_________________
Ma PAL

Mes lectures communes:

Mes challenges:  
"Suivi d' auteurs"
avatar
joëlle
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 4342
Localisation : Gard
Date d'inscription : 30/09/2013

http://leslecturesdejoelle.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Loevenbruck, Henri] Les cathédrales du vide

Message par Pistou 117 le Ven 26 Sep 2014 - 18:33


A propos de garnissage de PAL, pouvez-vous me rappeler quand sort la saison 2 de "Sérum" ?
avatar
Pistou 117
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2652
Age : 52
Localisation : LILLE
Genre littéraire préféré : De tout, partout...
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Loevenbruck, Henri] Les cathédrales du vide

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum