Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Vaneigem, Raoul] Voyage à Oarystis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis:

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 0

[Vaneigem, Raoul] Voyage à Oarystis

Message par Pinky le Lun 8 Nov 2010 - 16:53

Voyage à Oarystis



Roman

186 pages édité chez Estuaire en avril 2005

Résumé

(…) Nous sommes les enfants d’un monde dévasté qui s’essaient à renaître dans un monde à créer. Apprendre à devenir humain est la seule radicalité. (...)

(…) Elle en avait les larmes aux yeux. Un pays où il n’y a ni temple, ni église, ni synagogue, ni mosquée, ni prêtre, ni pasteur, ni gourou, ni rabbin, ni banquiers, ni marchand, ni flic, ni militaire. Quel bonheur ! (..)

Proche du carnet de voyage, ce récit permet de découvrir une ville utopique, imaginée par Raoul Vaneigem.

[u]Mon ressenti


J’ai eu du mal au début de ma lecture à comprendre où l’auteur voulait en venir : et pour cause, cela commence à Venise puis l’action se passe à Oarystis, où les descriptions se succèdent. J’ai suivi en fait le narrateur (qui n’est autre que Mr Raoul V.) et sa compagne Euryménée au travers de leur découverte de cette ville utopique.

Quelle est l’histoire, si ce n’est la découverte d’une ville qui s’inspire de Venise, de son grand Canal, de ses quartiers labyrinthes… qui abritent 7000 habitants. Les touristes ne peuvent séjourner pas plus de trois semaines.

Au cours du périple de ce couple, le lecteur va découvrir une autre manière de vivre, mais aussi de penser, où l’interdit n’est pas le maître mot et où l’épicurisme est une régle de vie pour tous les habitants. L’école est pas sans rappeler « libres enfants de summerhill », les maisons de l’amour, sont des centres pour que chacun expérimente en toute liberté la découverte de son corps ou de celui de l’autre (si ce dernier est d’accord), il n’y a pas de tabous, tout est possible… La nourriture est distribuée dans les plus beaux plats pour le plaisir du palais, le travail existe mais chacun est libre, il y a les maisons de philo où les débats sont menés avec toute intelligence sans jamais un mot plus haut que l’autre… bref, il est montré que les habitants sont responsables et partis prenant de ce mode de vie qui leur réussit.

Contrairement à nous, issus du vieux monde ou de vieilles civilisations, nous venons pour y forger une opinion et qui sait peut être changer nos modes de pensées ou de vie. Le livre est agrémenté de très beaux dessins qui m’a permis de découvrir cette ville magique… et pourtant, c’est trop beaux pour que je puisse y croire…
L’auteur est un écrivain révolutionnaire, diplômé en philosophie et agrégé en lettres, il est un adepte de l’épicurisme.

Wikipédia : « L'œuvre de Vaneigem se divise en deux tendances. L'une, théorique, trouve sa justification dans l'idée que « la révolution n'est plus dans le refus de la survie, mais dans une jouissance de soi que tout conjure à interdire[8] » … L'autre, faisant appel à une érudition de chercheur, tente de démontrer que l'esprit de la liberté et de la jouissance se rencontre dès le Moyen Âge central dans le mouvement du Libre-Esprit, qu'il distingue, dans un premier temps, des hérésies, dans lesquelles il voit « des filiales de l'orthodoxie … »

C’est donc un prétexte pour mettre en avant des thèses auxquelles il croit… ce qui est très bien au demeurant, mais j’aurai aimé alors découvrir cela autrement plutôt que de croire à une histoire… car si le livre démarre à mon sens curieusement, la fin est du même ordre… je me suis dit « ha, oui, d’accord … et ? »

Bon et bien voilà, il y a des idées… mais pour débattre ….

A vous de voir
avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5860
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Vaneigem, Raoul] Voyage à Oarystis

Message par FrançoisG le Lun 8 Nov 2010 - 17:18

merci pour ta critique.

Un livre un peu trop philosophique qui t'a laissé sur ta faim en somme...
avatar
FrançoisG
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Nombre de messages : 1418
Localisation : Dans ma maison au calme
Emploi/loisirs : Lecteur assidu
Genre littéraire préféré : Tous les genres
Date d'inscription : 23/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Vaneigem, Raoul] Voyage à Oarystis

Message par Pinky le Lun 8 Nov 2010 - 17:20

exact... c'est déroutant quand tu t"'attends à vivre une histoire...
avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5860
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Vaneigem, Raoul] Voyage à Oarystis

Message par FrançoisG le Lun 8 Nov 2010 - 17:22

C'est même très frustrant...

On a l'impression que l'auteur a écrit le livre pour lui seul...
avatar
FrançoisG
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Nombre de messages : 1418
Localisation : Dans ma maison au calme
Emploi/loisirs : Lecteur assidu
Genre littéraire préféré : Tous les genres
Date d'inscription : 23/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Vaneigem, Raoul] Voyage à Oarystis

Message par Pinky le Lun 8 Nov 2010 - 17:24

oui, on peut penser cela, il s'est fait plaisir en tout cas...
avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5860
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Vaneigem, Raoul] Voyage à Oarystis

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum