Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Cyrulnik, Boris] Mourir de dire. La Honte.

Aller en bas

[Cyrulnik, Boris] Mourir de dire. La Honte.

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Cyrulnik, Boris] Mourir de dire. La Honte.

Message par Invité le Mer 17 Nov 2010 - 15:10



Auteur : Boris Cyrulnik
Titre : Mourir de dire. La honte.
Editeur : Odile Jacob, 2010
Nombre de pages : 272

Présentation de l'éditeur :

« Si vous voulez comprendre pourquoi je n’ai rien dit, il vous suffit de chercher ce qui m’a forcé à me taire. Je vais donc me taire pour me protéger. Le honteux aspire à parler, mais ne peut rien vous dire tant il craint votre regard. Alors il raconte l’histoire d’un autre qui, comme lui, a connu un fracas incroyable. À la honte qui me fait me taire s’ajoute, si je parle, la culpabilité de vous entraîner dans mon malheur.

Chacun de nous a connu la honte, que ce soit deux heures ou vingt ans. Mais ce poison de l’existence ne crée pas un destin inexorable. » B. C.

Un nouveau visage de la honte, inédit, émouvant et profond, nourri par les acquis les plus récents des neuro-sciences et de la psychologie.

Un livre qui aide à dépasser la culpabilité et à retrouver force, fierté et liberté.

Mon point de vue :

J'en parle ici car il s'agit avant tout d'un ouvrage grand public, qui sera probablement moins apprécié par les professionnels de ce champ. Le titre est emprunté à un article très intéressant de Rachel Rosenblum (Revue Française de Psychanalyse, 2000/1), qui s'interrogeait sur l'opportunité et les conditions du témoignage pour les personnes ayant vécu un traumatisme grave, incommunicable, et sur les risques de nouvelle traumatisation à l'occasion de leur prise de parole. A l'heure des "debriefings" systématiques, cette question se pose en effet...
Cyrulnik explore cette dimension, en insistant sur la fonction défensive, mais aussi le caractère excluant, de la honte. Pour lui, si la faculté de ressentir un peu de honte est nécessaire, pour ne pas se ranger parmi les pervers indifférents à autrui, trop de honte finit par écraser sous le regard de ce qu'il appelle, en une jolie formule, notre "abjecteur de conscience".
Il différencie également honte et culpabilité (le honteux se cache ou tente de se revaloriser tandis que le coupable se punit) et s'attarde sur quelques aspects sociaux, culturels et neurobiologiques de cet affect.  
Cet ouvrage a toutes les qualités d'un livre de Cyrulnik, facile et agréable à lire, nourri de vignettes cliniques qui le rendent très vivant, doté de qualités pédagogiques certaines... et tous les défauts d'un livre de Cyrulnik, manquant de rigueur (je n'oserais dire de rigueur scientifique), d'une écriture négligée, souvent brouillon, si bien qu'on finit par se demander quel en est le fil conducteur. Il reste d'une lecture intéressante pour les (nombreux !) lecteurs séduits par les qualités de vulgarisateur (et de vulgarisateur de talent, sans aucun doute) de Cyrulnik. Il offre également un prolongement de réflexion sur la théorie de la résilience, la honte pouvant en effet favoriser un enfermement dans le traumatisme.
Pour ceux qui sont à la recherche d'un ouvrage plus "savant" sur ce thème, je recommanderais volontiers Honte, culpabilité et traumatisme d'Albert Ciccone et Alain Ferrant, chez Dunod (2008).


Dernière édition par Mina le Jeu 18 Nov 2010 - 0:32, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Cyrulnik, Boris] Mourir de dire. La Honte.

Message par Invité le Mer 17 Nov 2010 - 20:24

J'en avais entendu parler lors de La Grande Librairie, Boris Cyrulnik était un des invités et parler de son dernier livre. Je tenterais bien de lire cet auteur un jour.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Cyrulnik, Boris] Mourir de dire. La Honte.

Message par FrançoisG le Mer 17 Nov 2010 - 23:40

Merci pour cette critique Mina.
FrançoisG
FrançoisG
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Nombre de messages : 1418
Localisation : Dans ma maison au calme
Emploi/loisirs : Lecteur assidu
Genre littéraire préféré : Tous les genres
Date d'inscription : 23/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Cyrulnik, Boris] Mourir de dire. La Honte.

Message par Pinky le Jeu 18 Nov 2010 - 10:06

c'est un livre qui est noté depuis longtemps dans mes tablettes... la honte est un thème peu porteur et tellement fort... il y a cependant bien d'autres auteurs qui ont écrit dessus
Pinky
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6281
Age : 55
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Cyrulnik, Boris] Mourir de dire. La Honte.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum