Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Roth, Philip] Indignation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Roth, Philip] Indignation

0% 0% 
[ 0 ]
50% 50% 
[ 1 ]
50% 50% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2

[Roth, Philip] Indignation

Message par jostein le Ven 3 Déc 2010 - 17:19


Titre : Indignation
Auteur : Philip Roth
Editeur: Gallimard
Nombre de pages: 195
Résumé:
Nous sommes en 1951, seconde année de la guerre de Corée. Marcus Messner, jeune homme de dix-neuf ans, intense et sérieux, d'origine juive, poursuit ses études au Winesburg College, dans le fin fond de l'Ohio. Il a quitté l'école de Newark, dans le New Jersey, où habite sa famille. Il espère par ce changement échapper à la domination de son père, boucher de sa profession, un homme honnête et travailleur, mais qui est depuis quelque temps la proie d'une véritable paranoïa au sujet de son fils bien-aimé. Fierté et amour, telles sont les sources de cette peur panique. Marcus, en s'éloignant de ses parents, va tenter sa chance dans une Amérique encore inconnue de lui, pleine d'embûches, de difficultés et de surprises. Indignation, le vingt-neuvième livre de Philip Roth, propose une forme de roman d'apprentissage : c'est une histoire d'audace et de folie, d'erreurs et de tâtonnements, de résistances et de révélations, tant sur le plan sexuel qu'intellectuel. Renonçant à sa description minutieuse de la vieillesse et de son cortège de maux, Philip Roth poursuit avec l'énergie habituelle son analyse de l'histoire de l'Amérique - celle des années cinquante, des tabous et des frustrations sexuelles - et de son impact sur la vie d'un homme jeune, isolé, vulnérable.
Mon avis:
J'ai beaucoup apprécié la force et la puissance dramatique de ce roman. Celle-ci est créé par l'anxiété excessive du père puis la difficulté d'adaptation du fils. Lorsque l'auteur sous-entend que le fils raconte depuis la mort, l'intensité est à son maximum. Puis, il y a la force des dialogues. La joute verbale entre Markus et le doyen Caudwell est remarquable d'intensité et de profondeur. Markus y dévoile son talent de futur avocat et sa conception de la religion. Il est à la fois virulent et sûr de lui. Ce jeune garçon, intelligent et prometteur ne conçoit pas la négociation. Il n'a qu'un objectif en tête et fuit tout ce qui peut l'en dérouter. Le discours du Président Lentz est aussi très fort, mettant en opposition la légèreté des étudiants et le courage des soldats américains. On trouve dans ce roman, les thèmes forts de l'Amérique avec la vie des universités et l'engagement du pays dans les conflits contre les communistes (ici la guerre en Corée). C'est donc un livre riche et passionnant, traité avec force et sentiments que j'ai beaucoup apprécié.
avatar
jostein
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 544
Age : 57
Localisation : Région centre
Emploi/loisirs : Lecture, jardinage
Genre littéraire préféré : auteurs contemporains
Date d'inscription : 21/02/2010

http://www.surlaroutedejostein.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Roth, Philip] Indignation

Message par Invité le Ven 3 Déc 2010 - 20:16

J'aimerais beaucoup découvrir cet auteur.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum