Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Huston, Nancy] La virevolte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis sur "La virevolte"

0% 0% 
[ 0 ]
67% 67% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
33% 33% 
[ 1 ]
 
Total des votes : 3

[Huston, Nancy] La virevolte

Message par Pinky le Mer 24 Sep 2008 - 20:27

La virevolte



253 pages, édition Babel

Résumé
Un, deux, trois petits tours et puiss'en va : Lin a un mari, deux filles, des amitiés, des moments de rare bonheur. Inexorablement pourtant, une passion est aussi son métier (la danse) s'impose à elle. Jusqu'au jour où elle choisit...

La virevolte, c'est cela : une impulsion irrésistible, un élan, un jaillissement qui, de l'accouchement à l'abandon et à l'envol, restent à jamais un sursaut vers la vie.
La danse, le mystérieux travail du temps, le vertige et le désarroi d'être mère, l'indicible solitude, la beauté et la vulnérabilité des corps, la puissance des cycles, l'énigmatique empreinte du destin familial : dans ce livre qui jamais ne juge, il y a une force de compréhension boulversante.

Mon avis
C'est un très beau livre, nous faisons tous des choix, nous sommes amenés à en faire... ses choix orientent notre vie... quelques soient ces choix, sommes nous des gens meilleurs ou plus mauvais, doit- on être jugé pour ces choix ?

A toutes les mères qui se sentent un jour frustrées dans leur vie car la vie de famille prend souvent une large place comparé à leur vie personnelle, leurs passions sont mises de côté ou remises à plus tard ...

Encore un
avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5801
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Huston, Nancy] La virevolte

Message par yaki le Mar 30 Sep 2008 - 21:37

Je ne l'ai pas lu, je venais voir ton avis parce que j'ai l'impression que tu connais bien Nancy Huston Wink tu me donnes envie de le lire...
avatar
yaki
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1612
Age : 40
Localisation : Yvelines
Emploi/loisirs : Lecture, scrapbooking, balades,...
Genre littéraire préféré : Romans contemporains
Date d'inscription : 10/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Huston, Nancy] La virevolte

Message par audreyzaz le Dim 8 Fév 2009 - 16:52

Mon avis

Bon et bien je suis désolée mais je n'ai pas du tout aimé, j'ai pas eu le courage de le finir, j'ai trouvé ce livre d'un ennui mortel, j'ai vraiment eu l'impression de perdre mon temps. L'histoire n'est pas du tout venue me chercher.

Ma note

Pas de note, livre non terminé
avatar
audreyzaz
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3337
Age : 31
Localisation : Région parisienne (92)
Emploi/loisirs : En recherche d'emploi
Genre littéraire préféré : Un peu de tout
Date d'inscription : 04/06/2008

http://le-monde-de-la-lecture.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Huston, Nancy] La virevolte

Message par Invité le Lun 4 Mai 2009 - 13:41

Idem, j'ai été déçu par ce roman, considéré comme l'un des meilleurs de Huston. Après coup je ne vois pas l'intérêt de l'histoire, ennuyeuse à souhait. Rien à voir avec l'excellent Lignes de faille.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Huston, Nancy] La virevolte

Message par AnaïsP le Sam 9 Mai 2015 - 19:08

Mon avis:
Il s'agit du premier livre de Nancy Huston que je lis. Etant danseuse j'ai été touchée par la thématique centrale du livre, reliée à la passion de Lin. J'ai trouvé l'écriture particulière, certaines phrases n'étant pas finies, parfois juste quelques mots, pas de ponctuation. On passe de description très concrètes, très réalistes, avec des termes aboutis, à des mots plus vulgaires.
La virevolte vient aussi de nous, dans nos réactions face à Lin et ses choix, une évidence en même temps, face à son mari, Derek, et son peu d'emprise sur les éléments, face à ses filles, Angela et Marina, déphasées et lumineuses.
J'ai aimé la qualité narrative, même si j'ai regretté une espèce d'emballement sur la deuxième partie du livre (ou alors ai-je lu beaucoup trop vite?). Il y a une vraie réflexion sur le sacrifice, le choix de vie, la parentalité sur lesquels j'ai pu trouver une résonance. La puissance du choix, celui qu'il fallait faire mais ne peut éluder complètement les conséquences.
Je lirai d'autres œuvres de cette auteur, car j'aimerai comparer l'écriture, ce livre étant empreint d'une atmosphère et d'un phrasé tel que je ne voudrai pas généraliser...
En somme, pour les amoureux de la danse, de la perdition des êtres, et d'une pointe d'espérance, laissez-vous emporter par ce sursaut.
Extrais:

"Quand son bras décrit un arc dans l'air, ce n'est pas un bras, c'est la naissance du jour; quand sa tête retombe vers le sol, ce n'est pas une tête mais le grondement des rochers dévalant le flanc d'une montagne; quand son pied dérape vers la gauche, ce n'est pas un pied mais la faim et le sarcasme, des espoirs bafoués."

"Toujours le travail de Lin a consisté à prendre les thèmes les plus ténébreux de la vie et à les transformer en lumière, non pas en les édulcorant mais en les agrandissant, figeant leurs formes fugaces pour qu'elles se cristallisent, les retraduisant ensuite en mouvement: rien ne doit exister qui ne puisse être transfiguré par le corps"

"Angela est au lit avec eux.
- Voici le bruit du vent qui souffle, dit-elle. Hou-hou, hou-hou...Et voici le bruit du temps qui passe.
Elle se tait."

Ma note: 7.5/10
avatar
AnaïsP
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1500
Age : 30
Localisation : Haute-Garonne
Emploi/loisirs : Mandataire judiciaire
Genre littéraire préféré : Littérature, Bandes dessinées indé
Date d'inscription : 19/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Huston, Nancy] La virevolte

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum