Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Hilsenrath, Edgar] Fuck America, les aveux de Bronsky

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis

100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Hilsenrath, Edgar] Fuck America, les aveux de Bronsky

Message par Velouria le Dim 19 Déc 2010 - 20:34





Éditeur : Attila, mars 2009 (Points pour la version poche)

279 pages (version poche)

4ème de couverture :

Tout juste débarqué aux Etats-Unis, Jacob Bronsky erre dans le New York miteux des années 1950, parmi les clodos et les putes. L'Américan Way of Life ? Comprend pas. Le rêve américain ? Encore moins. Enchaînant les jobs minables, Jakob Bronsky n'a que deux obsessions : soulager son sexe et écrire un roman sur son expérience des ghettos juifs. Un futur best-seller à coup sûr ! Situations loufoques. Dialogues déjantés. et humour vache à faire pâlir les bien-pensants. Un OVNI littéraire doué de malin plaisir, qui bouscule la narration et les idées convenues.

L'auteur :

Né à Leipzig en 1926, Edgar Hilsenrath a connu les ghettos durant la guerre, avant de s'exiler à New York. Ses livres connaissent d'abord le succès aux Etats-Unis, avant de devenir des best-sellers en Allemagne.

Mon avis :

Fuck America débute, en prologue, par une lettre du père du héros, Nathan Bronsky envoyée au Consul Général des États-Unis en 1938. Bronsky père est juif polonais et vit avec sa famille en Allemagne. Ils sont de plus en plus menacés par le nazisme et demande au consul des visas d'immigration pour les États-Unis. Ce dernier lui répond 8 mois après que les visas seront disponibles... en 1952.

En 1952, c'est son fils, Jacob, qui débarque à New York. Nous suivons ses galères, ses problèmes de logement, ses boulots merdiques et la rédaction de son roman le Branleur.

Édité aux USA en 1980 et en France, par Attila, seulement en 2009, Fuck America est une vraie pépite. Sur certains passages, on ne sait plus vraiment si on est dans la réalité ou dans l'imaginaire de Bronsky. Le style décalé et délirant d'Hilsenrath est un vrai bonheur!

Autre petit bijou -enfin petit, tout est relatif, un pavé de 500 pages- de l'auteur : le Nazi et le Barbier (Attila, mars 2010).

avatar
Velouria
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 383
Age : 38
Localisation : Marseille
Genre littéraire préféré : Romans contemporains, polars, BD, mangas...
Date d'inscription : 18/12/2010

http://velouriaaa.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Hilsenrath, Edgar] Fuck America, les aveux de Bronsky

Message par Bernard le Lun 20 Déc 2010 - 1:29

Merci de cet avis.

B
avatar
Bernard
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Masculin
Nombre de messages : 519
Age : 72
Localisation : Pays d'Auge
Emploi/loisirs : Retraité
Genre littéraire préféré : Polars
Date d'inscription : 22/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Hilsenrath, Edgar] Fuck America, les aveux de Bronsky

Message par Velouria le Lun 20 Déc 2010 - 12:05

et merci pour ta réponse Smile
avatar
Velouria
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 383
Age : 38
Localisation : Marseille
Genre littéraire préféré : Romans contemporains, polars, BD, mangas...
Date d'inscription : 18/12/2010

http://velouriaaa.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Hilsenrath, Edgar] Fuck America, les aveux de Bronsky

Message par Pinky le Lun 20 Déc 2010 - 12:13

merci Velouria pour cet avis, j'irai le feuilleté pour me faire une idée, la couverture me dit quelque chose... il me semble l'avoir déjà vu
avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5801
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Hilsenrath, Edgar] Fuck America, les aveux de Bronsky

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum