Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Quiriny, Bernard] Contes carnivores

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis

11% 11% 
[ 2 ]
17% 17% 
[ 3 ]
28% 28% 
[ 5 ]
28% 28% 
[ 5 ]
16% 16% 
[ 3 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 18

[Quiriny, Bernard] Contes carnivores

Message par Thot le Dim 19 Déc 2010 - 20:53


4è de couverture:

Un botaniste amoureux de sa plante carnivore. Un curé qui se dédouble dans différents corps. Une femme-orange qui se laisse boire par ses amants. Une société d’esthètes fascinés par les marées noires. Des Indiens d’Amazonie qu’aucun linguiste ne comprend… Entre Marcel Aymé et José Luis Borges, ces quatorze nouvelles où le drolatique se mêle à l’onirique provoquent une joie… dévorante.


Vous pouvez désormais poster vos avis sur ce livre !
avatar
Thot
Admin

Féminin
Nombre de messages : 6053
Age : 37
Localisation : Suisse
Genre littéraire préféré : Je lis de tout, mais j'aime moins la science-fiction.
Date d'inscription : 02/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quiriny, Bernard] Contes carnivores

Message par Sara2a le Dim 19 Déc 2010 - 21:45

J'apprécie particulièrement les recueils de nouvelles, car ils ont cette caractéristique particulière de nous plonger, parfois délicatement, presque imperceptiblement dans l'univers propre de l'écrivain. Un univers que l'auteur tente souvent d'aborder de différentes façons avec un thème récurent qui donne une toile de fond à l'ouvrage.

Les contes carnivore est un ouvrage atypique , qui dénote par l'insolence de son auteur. En effet Bernard Quiriny ose l'humour,l'absurde, le fantastique et le tragique,dans un cocktail détonnant de nouvelles qui ne semblent pas écrites par la même main. Certaines m'ont ennuyée, trop longues, trop absurdes hors de ma portée peut-être. Par contre dans certaines j'ai pu y découvrir un climat de mystère qui m'a profondément envoutée.

L'écrivain alterne donc les genres et le type d'écriture en s'investissant dans chaque nouvelle d'un style assez conventionnel parfois, notamment pour les nouvelles à caractère fantastique que j'ai beaucoup aimé,mais où il parvient à intégrer une espièglerie latente qui survole tout le recueil même là où on ne penserait pas pouvoir y trouver de l'humour.

Parlons de cet humour décalé qui n'est pas à portée de tous les lecteurs, j'avoue que j'ai parfois eu beaucoup de mal à saisir son essence, mais je me suis fais violence et j'ai ,malgré tout, tenté de m'investir dans la lecture de chaque nouvelle loufoque et absurde. Le lien ne s'est hélas pas fait, quelqu'un a dit que l'on pouvait rire de tout, ce n'est pas une évidence pour moi, l'humour noir et l'absurde ont différentes facettes dont je ne suis pas particulièrement adepte.

Tous les contes ne m'ont pas séduit, mais certains ont été délicieusement étonnants par leur originalités, par la façon avec laquelle Bernard Quiriny amène leurs chutes, inattendues, explosives parfois.

Je remercie le forum Partage Lecture et les Éditions Points pour ces excellents moments de lecture.

Mes contes préférés: Qui Habet Aures ; Mélanges amoureux, Souvenirs d'un tueur à gage; Le carnet ;l'Oeuf.
avatar
Sara2a
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3057
Age : 47
Localisation : Porto-Vecchio
Genre littéraire préféré : Thrillers, fantastiques et un peu de tout ce qui peut me tomber sous les yeux .
Date d'inscription : 24/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quiriny, Bernard] Contes carnivores

Message par Invité le Dim 19 Déc 2010 - 21:50

Les


Dernière édition par mimi54 le Ven 1 Avr 2011 - 17:52, édité 2 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quiriny, Bernard] Contes carnivores

Message par zebuline le Dim 19 Déc 2010 - 21:51

Alors les contes carnivores …. Dans ce livre on découvre plusieurs histoires sympathiques. On suit un homme qui a épluché une femme, un évêque qui a plusieurs corps, un scientifique qui se fait dévorer par ses plantes ….carnivores !! Et aussi les souvenirs d’un tueur à gage !!! Donc des histoires très variées qui nous font passer d’un pays à l’autre, d’une époque à l’autre mais souvent avec une pointe de magie, de fantastique qui fait que les nouvelles sont extraordinaires même si au premier abord elles ne paraissent pas !

J’ai bien aimé cette lecture, à chaque fin de nouvelle je me demandais quelles autres histoires se trouvaient après ! J’ai eu un peu de mal avec la première « sanguine » mais les autres m'ont plu dans l’ensemble, mes préférées sont : « qui habet aures » même si la fin m’a un peu choquée …, « l’épiscopat d’argentine » j’ai eu beaucoup d’intérêt pour celle là de nouvelle parce que moi aussi je me suis demandée « à quoi sert-il ce second lit ? », « Mélanges amoureux » j’ai adoré celle-ci d’histoire du début à la fin !!! Je l’ai trouvée très drôle surtout la fin !!!! Et pour finir « souvenirs d’un tueur à gages » cette nouvelle n’était pas fantastique mais elle m’a beaucoup plu !!

Je ne parle pas des autres, mais aucune ne m’a rebutée et ne m’a donnée envie de reposer de livre et de passer à un autre livre. Ce livre est bien écrit la lecture est fluide les histoires ne se ressemblent pas donc on ne s'ennui pas ! Je n’aurai probablement pas acheté ce livre de moi-même et j’aurai loupé une lecture très sympathique !! Donc je remercie Thot pour le choix de cette lecture commune et les éditions Points qui m’ont offert ce livre.
avatar
zebuline
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1472
Age : 29
Localisation : 38000
Genre littéraire préféré : fantasy,roman , et un peu de tous
Date d'inscription : 05/08/2010

http://lesetageresdezebuline.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quiriny, Bernard] Contes carnivores

Message par yaki le Dim 19 Déc 2010 - 22:42

Bernard Quiriny nous offre avec Contes carnivores un recueil de quatorze nouvelles plus ou moins fantastiques et de thèmes différents avec deux personnages qui apparaissent chacun dans deux nouvelles : Renouvier (Qui habet aures et Mélanges amoureux) et Pierre Gould (Marées noires et Extraordinaire Pierre Gould).

Ces nouvelles, subtiles et bien écrites, nous font découvrir une galerie de personnages étranges avec des univers délicieusement décalés, le tout avec un brin d'humour et parfois même d'humour noir. L'auteur a réellement beaucoup d'imagination, jusque dans la description de personnages soi-disant célèbres qui sont tellement bien construits qu'on en vient à se demander s'ils n'ont pas réellement existé (Quelques écrivains, tous morts et Chroniques musicales d'Europe et d'ailleurs).

J'ai apprécié la plupart des nouvelles, sauf Sanguine. Je ne saurai pas vraiment expliquer pourquoi mais la description de cet homme qui pèle une femme puis la boit avec une paille jusqu'à la dernière goutte m'a mise mal à l'aise.
La nouvelle Marées noires, elle, m'a plutôt laissée indifférente et je pense être passée à côté du propos.
Quant à la nouvelle Le carnet, c'est celle que j'ai trouvé la moins originale ayant compris presque dès le début de quoi il retournait...

Par contre, j'ai beaucoup apprécié la nouvelle Mélanges amoureux et surtout la chute que je n'avais pas vu venir... Originale également la nouvelle Souvenirs d'un tueur à gages, même si tous les souvenirs ne présentent pas le même intérêt....

Ce qui fait l'intérêt de ce recueil, d'après moi, en plus de l'originalité des histoires, c'est le style différent de chaque nouvelle : parfois une histoire racontée par l'auteur, parfois une histoire racontée par un narrateur, un récit introduit par une tierce personne (Une beuverie pour toujours), un échange de lettres (Conte carnivore), un récit de voyage (Quiproquopolis),...

Si je devais donner mes nouvelles préférées je pense qu'il s'agirait de L'épiscopat d'Argentine et de Mélanges amoureux, de par leur originalité, leur construction et la chute inattendue.

Un grand merci au forum Partage Lecture et aux éditions Points pour cette très belle découverte et le bon moment de lecture que j'ai passé avec ce recueil !
avatar
yaki
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1612
Age : 40
Localisation : Yvelines
Emploi/loisirs : Lecture, scrapbooking, balades,...
Genre littéraire préféré : Romans contemporains
Date d'inscription : 10/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quiriny, Bernard] Contes carnivores

Message par Saphyr le Dim 19 Déc 2010 - 23:48

Tout d'abord, merci à Partage Lecture et aux éditions Points pour m'avoir permis de découvrir ce recueil.

Difficile de donner mon avis sur l’ensemble de ces nouvelles, tant chacune m’a inspiré des sentiments différents.
Certaines - Sanguine, Qui habet aures..., Marées noires, L’oiseau rare, Une beuverie pour toujours, Conte carnivore - m’ont parues sinistres et d’une originalité discutable.
J’ai davantage apprécié L’épiscopat d’Argentine, Mélanges amoureux, Souvenirs d’un tueur à gages, Le carnet, plus poétiques et moins sanglantes, qui m’ont rappelé le style de Ray Bradbury où des détails techniques d’une précision presque exagérée voisinent sans complexe avec des scènes de pur fantasme.
Enfin, Quelques écrivains tous morts, Chroniques musicales d’Europe et d’ailleurs, et surtout Quiproquopolis, qui flirtent artistiquement avec l’absurde, m’ont follement amusée.

Toutefois, si je devais donner un qualificatif unique pour qualifier l’ensemble des textes, je dirais que le tout m’a semblé vieillot. Le terme n'est guère flatteur, mais j’ai réellement eu l’impression de lire un écrivain du XIXème siècle (Edgar Alan Poe ou Arthur Conan Doyle) plutôt que du XXIème, et je ne suis pas sûre qu'il s'agisse d'une volonté assumée de l'auteur.

Pour ce qui est du style, il est trop travaillé à mon goût, avec des phrases dont le raffinement nuit à la clarté de l’histoire. De la même façon, si j’aime qu’un auteur sache de quoi il parle, j’ai trouvé que certains passages accumulant les termes techniques entravaient la lisibilité.

Il s’agit donc pour moi d’un bilan en demi-teinte, certaines nouvelles m’ayant divertie, d’autres franchement ennuyée.
Ma note : 5/10
avatar
Saphyr
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3910
Age : 38
Localisation : Amiens
Emploi/loisirs : Ingénieur
Genre littéraire préféré : Beaucoup de SF, pas mal de Fantastique et de Policiers... et un peu de tout le reste !
Date d'inscription : 06/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quiriny, Bernard] Contes carnivores

Message par Sara2a le Dim 19 Déc 2010 - 23:58

Saphyr je te rejoins pour le style " vieillot" que j ai diplomatiquement qualifié de conventionnel ! Certaines nouvelles m ont rappellée Edgar Alan Poe , il serait intéressant de savoir sil auteur s est effectivement inspiré de cet illustre maître du fantastique .
avatar
Sara2a
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3057
Age : 47
Localisation : Porto-Vecchio
Genre littéraire préféré : Thrillers, fantastiques et un peu de tout ce qui peut me tomber sous les yeux .
Date d'inscription : 24/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quiriny, Bernard] Contes carnivores

Message par LOUBHI 49 le Lun 20 Déc 2010 - 0:31

je continue de le lire
avatar
LOUBHI 49
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Masculin
Nombre de messages : 2208
Age : 51
Localisation : Angers
Emploi/loisirs : Commercial Régional
Genre littéraire préféré : Historique / Roman Français/Littérature Classique
Date d'inscription : 09/01/2010

http://www.passiondelecteur.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quiriny, Bernard] Contes carnivores

Message par lalyre le Lun 20 Déc 2010 - 11:50

Mon avis
Une lecture que j'ai eu peine à terminer, car mis à part quelques-uns des contes les autres m'ont laissée indifférente ou m'ont lassée. Je retiendrai " Sanguine " ce conte m'a fait sourire parce que ça sort de l'ordinaire, a t-on jamais vu cela, une femme pelée comme une orange ?......L'épiscopat d'Argentine n'est pas mal tourné non plus , j'ai aimé le suspense de deux corps habités par le même homme.....Qui habets aures que j'ai trouvé assez spécial aussi et j'ai aimé la fin qui m'a parue logique....Marée noire m'a beaucoup choquée par le sujet, ce qui ne m'a pas fait rire du tout.....Mélanges amoureux, pourquoi pas , il faut bien parler de l'amour partagé mais j'aurais aimé une autre fin.....Souvenirs d'un tueur à gages, ben voyons!!! il fallait bien un peu de violence....Le carnet , j'ai vraiment aimé ce conte car tel est pris qui croyait prendre..... Extraordinaire Pierre Gould n'était pas mal non plus mais sans plus......La plupart des autres contes dont je ne parlerai pas se terminent en eau de boudin.....des fins de contes sans fin. Un livre drôlatique avec du fantastique et beaucoup d'humour noir avec ses 14 histoires dont certaines sont à dormir debout. Mais ceci n'est que l'avis d'une lectrice pas du tout fan de ce genre de lecture.......

[/b] Il n'empêche que faire la connaissance d'un auteur dont je n'avais jamais entendu parler me fait toujours plaisir et pour cela je remercie les Ed. Points, Thot et toute l'équipe de Partenariat flower
avatar
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5837
Age : 85
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quiriny, Bernard] Contes carnivores

Message par Isis le Lun 20 Déc 2010 - 13:10

quelles belles critiques de vous tous, et suis un peu génée d'écrire ma critique car je n'ai pas votre talent d'écriture et votre réfléxion d'analyse Embarassed oops

Pour ma part, je n'ai que moyennement apprécié cette lecture.
Quelques contes m'ont plu, surtout les premiers en fait, Sanguine, L'épiscopat d'Argentine, Marée noire.
Les sujets ne prêtent pas à rire, ni à passer un moment revigorant pour citer le figaro Magazine.
Pour moi les chutes des contes sont brutales, et se terminent par un gros point d'interrogation : pourquoi ?

Je pense que ce style de lecture ne faisant pas partie de mon répertoire habituel j'ai sûrement loupé la quintessence même de ce livre et je suis passée à côté de ce que l'auteur voulait faire passer dans sa lecture.
On peut reconnaître des thèmes comme dans Marées noires, Mélanges amoureux, .... mais ils sont abordés tantôt dans l'humour noir, tantôt dans le tragique de la situation.

Ce n'est pas un livre que je relirai mais ceci n'engage que moi.
avatar
Isis
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 564
Age : 42
Localisation : 30
Emploi/loisirs : 3 enfants
Genre littéraire préféré : thriller, policier je commence le fantasy
Date d'inscription : 23/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quiriny, Bernard] Contes carnivores

Message par Invité le Lun 20 Déc 2010 - 13:21

Isis a écrit:quelles belles critiques de vous tous, et suis un peu génée d'écrire ma critique car je n'ai pas votre talent d'écriture et votre réfléxion d'analyse Embarassed oops

Pour ma part, je n'ai que moyennement apprécié cette lecture.
Quelques contes m'ont plu, surtout les premiers en fait, Sanguine, L'épiscopat d'Argentine, Marée noire.
Les sujets ne prêtent pas à rire, ni à passer un moment revigorant pour citer le figaro Magazine.
Pour moi les chutes des contes sont brutales, et se terminent par un gros point d'interrogation : pourquoi ?

Je pense que ce style de lecture ne faisant pas partie de mon répertoire habituel j'ai sûrement loupé la quintessence même de ce livre et je suis passée à côté de ce que l'auteur voulait faire passer dans sa lecture.
On peut reconnaître des thèmes comme dans Marées noires, Mélanges amoureux, .... mais ils sont abordés tantôt dans l'humour noir, tantôt dans le tragique de la situation.

Ce n'est pas un livre que je relirai mais ceci n'engage que moi.

enfin quelqu'un d'un avis proche du mien......Ce livre m'est presque tombé des mains.
Non seulement je ne le relirai pas, il va sans dire, mais je n'irai pas plus loin avec cet auteur, dont l'humour m'a laissée de marbre

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quiriny, Bernard] Contes carnivores

Message par Natou le Lun 20 Déc 2010 - 15:38

Merci pour toutes vos critiques !!

Je pense que ça a été une réelle découverte pour ceux qui l'ont lu.
Pour ma part, j'ai apprécié vos avis, mais je ne pense pas que je m'y aventurerai...

Encore merci ^^
avatar
Natou
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 722
Localisation : France
Emploi/loisirs : Traductrice/interprète assermentée/Pro du système D/Euh.... la lecture? Humpf
Genre littéraire préféré : Un peu de tout mais pitié épargnez-moi la SF pure et dure !!
Date d'inscription : 10/09/2010

http://voyance-lumiere.centerblog.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quiriny, Bernard] Contes carnivores

Message par odile le Lun 20 Déc 2010 - 23:04

Le 4ème de couverture parle d'une "joie ... dévorante", pour ma part, ce serait plutôt l'ennui qui m'a dévoré ...

Je suis restée complètement imperméable à l'humour de M. Quiriny.

Le problème avec un livre de nouvelles, c'est que l'on espère toujours que la suivante sauvera le lot, j'ai donc lu les 14 mais aucune n'a trouvé pleinement grâce à mes yeux.

Seule satisfaction, c'était rapide à lire !
avatar
odile
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 271
Age : 58
Localisation : entre Chatillon (92) et Voiron (38)
Emploi/loisirs : Ingénieur / Voyages, sport, couture
Genre littéraire préféré : Romans contemporains et policiers de temps en temps
Date d'inscription : 14/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quiriny, Bernard] Contes carnivores

Message par Invité le Lun 20 Déc 2010 - 23:08

odile a écrit:Le 4ème de couverture parle d'une "joie ... dévorante", pour ma part, ce serait plutôt l'ennui qui m'a dévoré ...

Je suis restée complètement imperméable à l'humour de M. Quiriny.

Le problème avec un livre de nouvelles, c'est que l'on espère toujours que la suivante sauvera le lot, j'ai donc lu les 14 mais aucune n'a trouvé pleinement grâce à mes yeux.

Seule satisfaction, c'était rapide à lire !

Entièrement d'accord avec toi Odile, complètement imperméable.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quiriny, Bernard] Contes carnivores

Message par kély le Mar 21 Déc 2010 - 17:04

J'ai lu ce recueil de nouvelles presque d'un trait, non pas parce que j'ai accroché, mais plutôt pour le terminer le plus rapidement possible.
A chaque fin de nouvelle, j'espérais que la suivante saurait me captiver un peu plus, en vain...
Hélas, d'histoire en histoire, je n'ai rien ressenti de positif.
Dommage, car les différents thèmes abordés par l'auteur, pour le moins originaux, et raisonnés par l'absurde pour certains, ont, de mon point de vue, été traités de manière très plate, sans surprise ni étonnement, plutôt glauques.
Bref, j'ai trouvé le contenu insipide.
Heureusement, le style d'écriture simple de Bernard Quiriny sur un petit nombre de pages rend la lecture rapide.
Le ressenti totalement négatif pour une lecture est pourtant du domaine de l'exception en ce qui me concerne.
Je range cette lecture dans les boudés.
avatar
kély
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2462
Localisation : marseille
Genre littéraire préféré : Tous à priori. Je lis autant que mon emploi du temps me le permet. Je lis aussi beaucoup d'articles de presse magazine sur les sujets d'actualités (économie, société, religion, politique..). Très heureuse donc de faire partie de cette communauté de lecture, et espère pouvoir apporter ma contribution à chacune et chacun. Cordialement à tous.
Date d'inscription : 03/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quiriny, Bernard] Contes carnivores

Message par Moony le Mar 21 Déc 2010 - 19:45

Un peu fan des films d'horreurs/fantastiques, je me réjouissais d'entamer ce recueil. La lecture de ces contes m’a dans l’ensemble bien plu.
Certains m’ont un peu ennuyés :
- Quelques écrivains, tous morts
- Quiproquopolis

Un m'a dérangée par le thème et le sens:
- Marée noire

D’autres que j’ai moyennement appréciés :
- Le carnet
- Chroniques musicales d’Europe et d’ailleurs
- Extraordinaire Pierre Gould

Ceux que j’ai très appréciés :
- Sanguine
- L’épiscopat d’Argentine
- Une beuverie pour toujours

Et enfin mes préférés :
- Mélange amoureux
- Souvenirs d’un tueur à gages
- L’oiseau rare
- Conte carnivore

En résumé, ces contes se lisent facilement et sont assez originaux.
Ma note : 7,5/10 Smile


Merci à Partage Lecture et aux Éditions Point de m'avoir fait découvrir ce recueil.
avatar
Moony
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1248
Age : 33
Localisation : Belgique (Liège)
Emploi/loisirs : institutrice maternelle
Genre littéraire préféré : Un peu de tout :)
Date d'inscription : 13/05/2010

http://crisbooks.blogspace.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quiriny, Bernard] Contes carnivores

Message par Velouria le Mer 22 Déc 2010 - 0:22

C'est marrant de voir à quel point les avis sont partagés! En même temps, on a affaire à des nouvelles assez particulières.
Pour ma part, j'ai aimé ces contes carnivores! Bon j'avoue, les chroniques musicales ont fait plus l'effet de berceuses sur moi et m'ont plutôt ennuyée... Seule l'histoire du jazzman amnésique m'a fait sourire.

Certaines sont absurdes et frisent la provocation. Je vise tout particulièrement Marée Noire qui est à mon avis à prendre au 10e degrés. Elle est la métaphore de l'absurdité de certains groupes de snobinards soit disant amateurs d'"art".

Pour d'autres, j'ai eu l'impression d'être plongée dans des contes fantastiques du XIXè siècle. Certains ont parlé du style désuet de Quiriny, je dois admettre que son écriture est assez "old school" mais justement je trouve que c'est ce qui donne tout son charme à ce recueil!

Amatrice d'absurde et d'humour noir, voire de glauque quand il n'est pas gratuit, j'ai passé deux après-midi très agréables en la compagnie de Quiriny et ses contes carnivores Smile
avatar
Velouria
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 383
Age : 38
Localisation : Marseille
Genre littéraire préféré : Romans contemporains, polars, BD, mangas...
Date d'inscription : 18/12/2010

http://velouriaaa.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quiriny, Bernard] Contes carnivores

Message par Natttyyy le Jeu 23 Déc 2010 - 6:42

En ce qui me concerne Smile

Mon avis à moi : Lorsque je lis un recueil de nouvelles, il y a « toujours » deux solutions qui s’offrent à moi : a) les nouvelles sont tellement bonnes que j’en demande encore (ce qui est dommage, puisque l’histoire est terminée) ou b) que je n’ai pas le temps d’embarquer, pour moi l’histoire n’a pas offert son plein potentiel.
Malheureusement, dans plusieurs nouvelles de ce recueil l’option B m’est venue en tête.
En ce qui concerne les contes carnivores,je ne peux mettre le doigt sur le mot aimer ou sur le mot détester (détester est un peu fort lorsqu’on parle d’un livre). Pour commencer, je n’ai pas cliqué sur la première nouvelle : Sanguine. Un homme qui épluche et déguste une femme-orange, ne m’impressionne pas. Nous pouvons donc dire que ça part du pied gauche, car j’ai eu un petit jugement pour le reste de l’histoire. J’ai bien aimé Habet aures et mélanges amoureux. Il y en a d’autres que j’ai «apprécié » et d’autres que j’ai trouvé très longues tandis que certaines ont servit de somnifères mais par respect, je lis entièrement le recueil. Je ne peux pas dire que c’est un recueil boudé pour moi mais je ne le recommanderais pas.
J’ai trouvée la plume belle, précise et intelligente, mais je n’ai pas eu d’intérêt pour certaines nouvelles. Il y en a quelques unes qui m’ont fait réfléchir et d’autres où je cherchais constamment le sens (? Où veut-il en venir?).
Je retire toujours quelque chose de positif dans tous les livres que je lis et celui-là, ne fait pas exception. Je ne me suis pas jeté par terre; par rapport à son genre, à sa longueur, à ses descriptions mais je l’ai trouvé drôle à certains moments et même farfelue !
avatar
Natttyyy
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 81
Age : 30
Localisation : Québec
Emploi/loisirs : psychologie,éducateur, plein air
Genre littéraire préféré : fantastique, littérature,historique,etc.
Date d'inscription : 26/11/2010

http://natcritique@hotmail.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quiriny, Bernard] Contes carnivores

Message par Thot le Dim 26 Déc 2010 - 17:46

Je referme à regret ce recueil de nouvelles. Un grand merci à Points et à Bernard Quiriny pour ces excellents moments de lecture.
Tous les ingrédients pour ne pas s'ennuyer sont réunis dans ce livre ! Des nouvelles traitant de sujets variés et une ambiance souvent étrange et fantastique, permettant à l'esprit de s'évader du carcan conformiste dont nous sommes si souvent entourés.
C'est un hymne à la liberté d'écrire sans être entravé par la nécessité d'être réaliste. Et puis qu'est ce qu'être réaliste en fin de compte ?
J'ai adoré toutes les nouvelles sans exception mais certaines plus que d'autres, notamment marées noires (texte ne manquant pas de finesse et dans lequel j'ai cru voir en filigrane une critique beaucoup plus large. Et puis l'attirance pour le morbide n'est pas si rare que cela, témoin en est le succès des faits divers), souvenirs d'un tueur à gages et conte carnivore.
On sent que l'auteur se fait plaisir en écrivant et enchante par la même occasion son lecteur avec des textes libres (oui, c'est bien le mot juste), virtuoses, jubilatoires et revigorants, pour reprendre les termes du Figaro magazine auxquels j'adhère entièrement.
Sanguine illustre d'ailleurs clairement l'attrait que peut exercer l'étrange sur l'Humain. Notre homme est tiraillé entre la peur de l'inconnu et l'excitation de la découverte de quelque chose de nouveau.
L'imagination est fortement sollicitée et je me suis sentie emportée, dépaysée par tant de merveilles sortant de l'ordinaire.
Qu'aurait-on fait à la place de l'évêque ? A la place de Renouvier ? Et le langage des Yapous ? Enfin un peu de désordre dans nos vies si bien réglées et sans surprise !

Si vous voulez vous envoler intellectuellement vers d'autres horizons et libérer votre pensée de toutes ces entraves qui nous imposent d'être soi-disant cartésiens et de fermer la porte à toute fantaisie, lisez ce livre !

Un coup de cœur !
avatar
Thot
Admin

Féminin
Nombre de messages : 6053
Age : 37
Localisation : Suisse
Genre littéraire préféré : Je lis de tout, mais j'aime moins la science-fiction.
Date d'inscription : 02/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quiriny, Bernard] Contes carnivores

Message par Ahotep le Lun 27 Déc 2010 - 20:04

Mon avis :
C'est un livre que j'ai beaucoup apprécié. Ces petits contes se lisent très vite et si certains nous ennui, ils sont vite finis. Heureusement, il y en a beaucoup que j'ai apprécié comme Sanguine, L'épiscopat d'Argentine, Qui habet autres, Mélanges amoureux, Chroniques musicales, l'oiseau rare et Conte carnivore. Par contre, le prologue ou les écrivains morts m'ont profondémment ennuyés.
Ces petits contes sont très bien à raconter et on peux s'arrêter à tout moment. J'ai beaucoup aimé!!
avatar
Ahotep
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1323
Age : 30
Localisation : Aurillac
Emploi/loisirs : Libraire
Genre littéraire préféré : Romans historiques, policiers, terroirs, fantastiques...
Date d'inscription : 13/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quiriny, Bernard] Contes carnivores

Message par Thot le Lun 27 Déc 2010 - 20:18

Avez-vous tous pensé à voter ? Nous allons essayer de fixer une date pour le chat.
avatar
Thot
Admin

Féminin
Nombre de messages : 6053
Age : 37
Localisation : Suisse
Genre littéraire préféré : Je lis de tout, mais j'aime moins la science-fiction.
Date d'inscription : 02/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quiriny, Bernard] Contes carnivores

Message par Cassiopée le Lun 27 Déc 2010 - 21:35

Mon avis :

Désireuse de m’associer à cette lecture, j’ai utilisé la librairie de Partage Lecture pour me procurer ce livre.

« L’aptitude à la joie s’atrophie quand on veut être comme les autres. »

« Contes carnivores » était donc dans mes mains et le dilemme était de savoir comment manger ce recueil.
Je me suis mise à la lecture et j’ai vite compris qu’il n’y aurait pas trop de questions à se poser.
Comme devant un mets, mon appétit de lecture s’adaptait à mon ressenti.

J’ai avalé goulûment et avec jubilation « Marées noires » et « Mélanges amoureux ». J’ai même remis le couvert pour le premier car il fallait aller chercher le goût caché derrière la première bouchée pour découvrir d’autres saveurs.

J’ai goûté du bout des lèvres « Sanguine » mais goûté quand même. Les interdictions, les plaisirs défendus tentent toujours et personne n’allait le savoir n’est ce pas ?

J’ai gobé « Les souvenirs d’un tueur à gages » en cachette, à toute vitesse, en surveillant du coin de l’œil pour que personne ne prenne ma part …

D’autres ont été mangés de ci de là lorsque l’occasion se présentait comme un encas, un dessert supplémentaire ou bien mangés à petites bouchées, pour savourer ou parce que ce n’était pas le moment et que je n’avais plus vraiment faim …

Une lecture à prendre comme elle est, à déguster petit à petit pour ne pas risquer l’indigestion.
avatar
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 8990
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quiriny, Bernard] Contes carnivores

Message par Sara2a le Lun 27 Déc 2010 - 21:51

J adore ton texte Cassiopée bel hommage rendu au recueil !
avatar
Sara2a
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3057
Age : 47
Localisation : Porto-Vecchio
Genre littéraire préféré : Thrillers, fantastiques et un peu de tout ce qui peut me tomber sous les yeux .
Date d'inscription : 24/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quiriny, Bernard] Contes carnivores

Message par Invité le Lun 27 Déc 2010 - 21:53

il est évident pour moi que je n'ai pas eu le même livre entre les mains

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quiriny, Bernard] Contes carnivores

Message par LOUBHI 49 le Mer 29 Déc 2010 - 17:40

Un grand merci au forum Partage Lecture et aux Editions Points de m'avoir fait découvrir cet auteur et ce recueil de contes.
Avis et commentaires :
14 contes de longueur équivalentes sont ici repris mais d'un intérêt inégal en ce qui me concerne.
Ce recueil me donne l'envie de revenir aux références de ce types de récits ; "Histoires extraordinaires" et "Nouvelle Histoires extraordinaire" de Poe, souvenirs d'adolescence et livres inégalés dans ce registre.
En tout cas, la plus grande majorité m'ont fait passer un bon moment de lecture, dans le décompte, plus de 7 furent jubilatoires, 5 plaisant mais sans plus, seuls 2 d'entre eux m'ont laissé dans l'expectative. Le style précis et concis de l'écriture, la brièveté des récits et la variété des domaines explorés par Bernard Quiriny, ce sont les éléments qui me plaisent chez cet auteur.
Dans le détail et l'ordre mes contes préférés;
- la sensualité du texte sur la femme / orange sanguine (peut-être plus évocateur pour le lecteur que je suis) même avec sa fin tragique reste un petit bijou de lecture.
- le conte sur le dédoublement de l'archevêque argentin, au-delà du côte extraordinaire, c'est celui qui se rapproche le plus des histoires d'Edgar Allan Poe.
- autre conte très séduisant et jubilatoire celui de Renouvier avec sa faculté d'entendre toutes les conversations dont il est le sujet mais dont hélas il ne peut tirer profit pour trouver son amoureuse. Terrible punition...
- "Marées noires", un conte à contre pied de notre siècle qui se veut écologique. Gageons que cette secte soit celle des gros groupes pétroliers.
- "Mélanges amoureux" ou le retour de M Renouvier mais douce vengeance des femmes trompées et punition des Don Juan qui se veulent bien organisé.
- "Souvenirs d'un tueur à gages", là aussi petit récit jubilatoire, à travers le récit des cibles qui l'ont le plus marqués par ses erreurs, la spécificité ou le meurtre comme un art.
- "Le Carnet" où la jalousie d'un écrivain inconnu vis à vis du succès d'un autre prêt à lui voler un carnet qu'il croit être source à inspiration. Belle démonstration du manque d'inspiration chez celui qui veut s'imposer en tant qu'écrivain reconnu. Mais aussi vengeance dans la révélation des travers de l'auteur jalousé souhaitant paraître comme un vertueux. Conte immoral.
J'avoue que les chroniques musicales, la botanique, les écrivains complètement inconnus m'ont laissé de glace mais j'y ai trouvé quelques informations intéressantes pour ma culture générale.

D'un point de vue global, je pense que je vais relire dans les semaines à venir les recueils d'Edgar Allan Poe, histoire de se replonger dans ce type de nouvelles étranges et plaisantes. C'est aussi le résultat de cette lecture commune.
avatar
LOUBHI 49
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Masculin
Nombre de messages : 2208
Age : 51
Localisation : Angers
Emploi/loisirs : Commercial Régional
Genre littéraire préféré : Historique / Roman Français/Littérature Classique
Date d'inscription : 09/01/2010

http://www.passiondelecteur.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quiriny, Bernard] Contes carnivores

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum