Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Giordano, paolo] La solitude des nombres premiers

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Avez vous aimé?

42% 42% 
[ 5 ]
33% 33% 
[ 4 ]
8% 8% 
[ 1 ]
17% 17% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 12

Re: [Giordano, paolo] La solitude des nombres premiers

Message par snow flake le Lun 17 Aoû 2015 - 1:27

Ce livre a été un coup de cœur pour moi. J’ai bien accroché au style, des périodes de vie des deux personnages racontées avec des trous entre différentes périodes où il y a effectivement des zones d’ombre mais c’est un aspect que je n’ai pas trouvé dérangeant.
La fin n’est pas claire, comme cela a été dit mais ce n’est aps une histoire avec une intrigue bien spécifique à laquelle i faut apporter une conclusion, mais plutôt du récit de vie des personnages principaux, j’ai justement bien aimé que ça se finisse come ça.

La thématique des relations aux autres, prendre sa place dans la société avec une lutte constante entre le besoin d’aller vers l’autre et la difficulté que cela représente… Ce sont des choses qui me parlent…
Et le film est très bien aussi, c’est rare mais je trouve que l’adaptation respecte bien le livre et qu’on n’est pas trop frustrés de ne pas retrouver certains passages.

snow flake
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 55
Age : 28
Localisation : Belgique
Emploi/loisirs : lectures, musique, cinéma
Genre littéraire préféré : littérature contemporaine principalement mais de tout style
Date d'inscription : 09/08/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Giordano, paolo] La solitude des nombres premiers

Message par Libellule le Jeu 2 Fév 2017 - 21:32

Un commentaire de ma part:

Les nombres premiers sont seuls et le supportent avec dignite. Pourtant, certains de ces nombres premieres ont un jumeau - des couples de nombres premiers presque voisins, car il y a toujours entre eux un nombre pair quiles separe. Des nombres tels que le 11 et le 13, tels que le 17 et le 19, le 41 et le 43".
La construction du roman, sur cette idee, est originale

Mattia a trouve en Alice son nombre premier jumeaux. Deux etre souffrants, solitaires et bizarres.
Tout le livre fait comprendre combien la souffrance pourrait commencer tot et continuer toute la vie. Les deux enfants sont blesses, tres jeunes, dans leur ame et dans leur corps.
Spoiler:
Suite d’un accident a l’ecole de ski qu’elle deteste et son pere la met contre son envie, Alice devient infirme de sa jambe gache et trouve le refuge dans l’anorexie. Mattia a une soeur jumelle qu’il aime beaucoup, mais parfois elle lui pese car c’est une handicapee mentale. Un jour il la laisse seule dans le parc et elle disparait pour de bon.Le frere, un jeune surdoue se retire du monde des humains et consacre son esprit genial aux mathematiques. Tres traumatise, il succombe a l’automutilation.
Alice et Mattia se rencontrent, s'aiment, se cherchent, se fuient, se recherchent et retrouvent encore, sans etre jamais tout ouverts l’un a l’autre.

L’auteur explore avec maitrise les emotions, la vie, de deux etres fragiles et desesperes qui ne perdent quand meme pas l’espoir de trouver leur place dans le monde. L’auteur fait son travail avec une precision de chirurgien et un style clair et net. Un style qui a beaucoup de puissance.

Ce livre a laisse en moi un profond sentiment de peine car les personnalites de ces deux adolescents sont extremement perturbees, ainsi que celles des jeunes et des parents qui les entourent.

Je comprends le gros succes de ce livre en Italie. Paolo Giordano fait voir un grand talent qui surement arrivera a creer d’autres livres qui ne seront pas a negliger.
avatar
Libellule
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 961
Age : 64
Localisation : Le pays d'Orphee
Genre littéraire préféré : Romans contemporains, a part romans de gare ou fantasy
Date d'inscription : 10/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum