Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Lander, Leena] Obéir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Avez-vous aimé ce livre?

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 0

[Lander, Leena] Obéir

Message par Invité le Jeu 23 Déc 2010 - 8:18

OBEIR – DE LEENA LANDER, TRADUIT PAR ANNE COLIN DU TERRAIL



Broché: 360 pages
Editeur : Actes Sud (7 août 2006)
Collection : Lettres scandinaves

Présentation de l'éditeur:

En 1918, pendant la guerre civile finlandaise, une clinique d'aliénés a été transformée en tribunal militaire. C'est là qu'arrivent un soldat de la garde blanche et une prisonnière rouge, retrouvés sur une île où ils ont survécu dans des conditions difficiles. Le juge - écrivain imbu de son intelligence autant que de son pouvoir - s'évertue à faire avouer à la femme ce qui s'est passé dans l'île, ainsi que les crimes qu'elle aurait commis dans les rangs des communistes. Mais "une femme supporte bien mieux d'être humiliée que d'avoir honte d'elle-même" et la prisonnière se refuse à parler, relève le défi au risque de le payer de sa vie. Dans le décor des forêts et des anses rocheuses de la côte finlandaise, à un moment de l'histoire qui veut que l'homme soit un loup pour l'homme, quelques individus mettent en jeu les valeurs fondamentales de leur existence. De mensonges en non-dits, le juge, la prisonnière et le soldat évoluent subtilement dans un huis clos chargé de haine, d'intelligence et de séduction. Obéir est de ces romans dont on ressort ébloui. Avec une maîtrise parfaite de la construction romanesque et des dialogues, Leena Lander nous livre ici une histoire bouleversante, qui rayonne sur toute son œuvre.

Mon commentaire:

1918, en pleine guerre civile finlandaise, nous voici plongés dans l’univers très étrange d’un ancien asile psychiatrique transformé en tribunal militaire, où règne un juge alcoolique, écrivain, dans le civil, occupé à remplir son devoir de citoyen en même temps que son verre. Ses journées monotones sont bouleversées par l’arrivée d’un soldat et de sa prisonnière restés coincés sur une île sauvage pendant plusieurs jours avant qu’on ne les trouve. La mission autoproclamée du juge va donc être de savoir ce qu’il s’est passé sur cette île, en plus du reste.

Ce roman à tiroir alterne les huis clos entre ces trois personnages avec des morceaux de leur histoire, avec des morceaux de l’histoire du lieu. On y croise également brièvement d’autres protagonistes, comme Konstan, un pensionnaire du lieu avant l’établissement du tribunal, qui passe son temps à ramasser tout ce qu’il trouve par terre et à prendre des photos des fantômes.

A chaque entrée de chapitre, parabole sur la nature humaine, un petit passage sur la façon dont vivent les loups et la façon dont on les chasses.

A la façon de Leena Lander, ce roman est très bien ficelé, les personnages sont profonds, on avance peu à peu sans se douter de ce qui nous attends au coin de chaque paragraphe. Elle sait si bien nous emmener dans cette Finlande glaciale à l’atmosphère pesante des années de guerre civile. Pour terminer, il y a le très beau travail de traduction d’Anne Colin du Terrail, que vous pouvez trouver dans un style totalement différent dans les romans d’Arto Paasilinna.

Lecture recommandée


Dernière édition par Laurence de la RLC le Jeu 23 Déc 2010 - 10:53, édité 3 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum