Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Xingjian, Gao] La montagne de l'âme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Qu'avez-vous pensé de ce roman ?

100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Xingjian, Gao] La montagne de l'âme

Message par arutha le Jeu 23 Déc 2010 - 22:39

Éditions Points (669p)
Titre original : Língshan (1990)


Résumé :
Après avoir tutoyé la mort, un homme quitte Pékin pour partir en quête de son Graal intérieur : la mystérieuse "montagne de l'Âme".
Entre tradition millénaire et vestiges de la Révolution culturelle, il sillonne la Chine des années quatre-vingts, égrenant récits fantastiques et légendes populaires au fil d'un voyage picaresque, poétique et profondément moderne.

Ce que j’en ai pensé :
Ce livre n’a pas réellement de propos ou de trame. C’est un livre difficile à appréhender dans son ensemble mais tellement poétique et enrichissant !

Disons que c’est un voyage à travers la Chine…Entre descriptions de paysages à couper le souffle, se glissent des anecdotes, des contes folkloriques et l’histoire de la Chine. C’est un peu un récit initiatique à la recherche de l’Homme, de son histoire et un puissant hymne à la nature.

La montagne de l’Âme est un roman majestueux écrit par un « grand » écrivain comme il y en a peu de nos jours. Gao Xingjian mérite amplement son prix Nobel. Le style de l’auteur est vraiment très beau, lyrique et pittoresque. Parfois philosophique, ce roman porte à la réflexion et même à l’introspection…Il faudra pour ça garder un esprit ouvert et ne pas être hermétique au folklore des contes et légendes chinoises.

Un peu long, La montagne de l’âme se lit bien à petite dose -on peut facilement faire des pauses entre les chapitres - à déguster avec exaltation et langueur. Le roman s’essouffle un peu vers la fin, on sent que l’auteur a tout dit et l’on ressort de cette lecture avec un sentiment de plénitude.

En conclusion :

Gao Xingjian fait partie des quelques grands écrivains contemporains de ce siècle. La montagne de l’âme, récit initiatique et ode à la nature et à l’Histoire enchante son lecteur, si tant est qu’il soit sensible au folklore et à la poésie de son écriture. Un must. Vous laisserez-vous transporter ?

Ma note : 5/5 mention « livre culte »
avatar
arutha
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 203
Age : 36
Localisation : Nord
Emploi/loisirs : lecture, cuisiner, mon chat, l'Asie...
Genre littéraire préféré : Thriller, Fantasy, Roman romanesque
Date d'inscription : 05/05/2010

http://avideslectures.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum